Sign in to follow this  
Jean-Philippe Cazard

Que voit-on dans une grande APO ... suite

Recommended Posts

C'est marrant, moi c'est le contraire : le dessin de Superfulgur m'a fait bien rire (surtout qu'il a effacé Encke - sans doute une allusion à une discussion ancienne) mais les réactions qui ont suivi m'ont fait douter : ce serait un vrai dessin ? Pourtant Superfulgur n'a jamais pratiqué que la photo, non ? Vous m'avez fait peur... (ça m'apprendra à ne pas lire la légende).

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

je vois quantités de smileys ici et là!
C'est fort d'opinions sans aucun tests ni cotation de turbulence pour vos documents souvent surfait et gonflés par les traitement dit maitrisé sur lequel on ne pourra faire aucune photométrie.
Pour ms: et bien il faut attendre! Vous ne lisez aucun post, certainement.
Il y a une petite led (vous savez ce qu'est une led! une loupiotte) juste à coté et c'est là qu'intervient Monsieur Danjon et son échelle bien connue avec son rapport de déviation angulaire de turbulence, cela marche encore dans nos diamètres, il faut lire et tester).
Donc il faut être patient attendre comme des gosses impatient son heure.
Des cibles vous en ferez autant que vous voudrez pour le contraste utile.
Au fait sur uranus c'est le contraste maximal.
Comme Serge ne répond pas au invite de question je vous suggère de lui poser cette grande question.

Pour David: tu connais une achromatique, m^meme une apo, avec un strehl de 98%! la mienne l'est dans des couleurs bien définies. A vous de faire le trie. Au fait le 115 au pied de la coupole faisait mieux, et je ne connais aucun amateur avec un strehl de 98% avec un 600mm monté dans des planches avec obstruction!

Quand aux autre pleins de smileys avec Serge, je suis très désolé mais vous ne répondez à rien, avec consistence. Dpe à la... on s'en moque, c'est si bon qu'il ne cote plus rien, comme vous trop souvent, des ombres de thétys comme un bouton noir, on se demande comment et pourquoi.
Rassurez-vous votre place on n'en veut pas, il faudrait y faire la m^me musique avec les smileys et Serge.
Je vous suggère néanmoins de reprendre ce site de l'alpo japonaise il y a bien des choses que vous écartez par définition, étant bien impuissants pour atteindre ce résultat, déja sur vénus sérieusement, toutes ces idées à 1µm en plus.

Je vous livre ici un petit calcul.
Le strehl, ce n'est pas pour la grandeur d'un cul de bouteille, la cotation de turbulence pour agrémenter les smileys, l'obstruction pour fermer les smileys qui l'ouvre davantage pour compenser, les FTM pour faire parler les smileys "scientifiques".
Enfin ce petit calcul (sans arrière pensée) et sans smiley

les sct bien entendu diffraction limited (voir l'image de callisto dans des posts plus faut!)
le contraste final après niveau de turbulence, en premier juste pour un 150 avec images 5/5 et puis 5/5 avec un 355 diffraction limited! Faut laisser une chance! Alors pourquoi il n'y a rien dans un endroit aussi bon!
Le contraste de départ a été pris pour 5%, je doute que sur uranus il y a tant. Pour le reste, une collimation parfaite, un smiley, une turbulence nulle, encore un, une map parfaite, etc, avec rien de connu réellement.
Arretons ici, Serge pourrait apparaitre transcendant, avec ses lunes.
Un petit smiley.
Stanislas

Share this post


Link to post
Share on other sites
Si personne te répond, pose toi la question pourquoi. Si tu ne trouves de réponse, voici la mienne:
Tes contributions sont à peine lisibles et fatiguantes à tout point de vue.

rolf

Share this post


Link to post
Share on other sites
"... vos documents souvent surfait et gonflés par les traitement dit maitrisé sur lequel on ne pourra faire aucune photométrie."

le but n'étant pas de faire une photométrie mais une astrométrie i.e. mesure de la position des détails sur le disque planétaire.

Share this post


Link to post
Share on other sites
>Je vous suggère néanmoins de reprendre ce site de l'alpo japonaise

Je l'ai fait plus haut, mais tu as du rater ma réponse...

Sinon, j'ai l'impression que tu ne t'intéresse qu'au niveau de contraste de l'instrument, en faisant abstraction complète de son pouvoir résolvant. Un 355 peut détecter des détails 4 à 5 x plus petits qu'une 150...
Tout ce que tu peux arriver à faire ici, c'est à prouver que ta lunette peut détecter un certain niveau de contraste. Ok.
Mais tu ne peux prouver ni avec des tests ni avec des calculs que les détails qui auraient ce niveau de contraste existent bel et bien dans la réalité... or là, sur Uranus on reste désespérement sec...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Rolf a raison, Stanislas... Tu dois être étranger, mais clairement, on ne comprend rien à ce que tu écris (sauf quand tu énonces des évidences, comme un bon 115 meilleur qu'une 76 cm la plupart du temps, là, je suis d'accord à 100 % ayant fait la même expérience, des années durant, à la 83 cm de Meudon) sinon, perso, j'ai renoncé à te lire...

Pour mon "dessin", il faut passer à autre chose : j'ai fait ce truc en 10 mn pour plaisanter, il n'y aucune intention derrière (à part pour vanner les dessins d'Uranus fait par un allemand, là, au dessus, présentés par ms, auxquels j'ai beaucoup de mal à adhérer...)

S

Share this post


Link to post
Share on other sites
Oui, d'ailleurs Stanislas se garde bien de me répondre sur le choix des contrastes pour les bandes supposés d'Uranus dans son test avec une simulation d'Uranus à 1 km....
Sinon outre l'apport en résolution, Stanislas ignore également royalement l'apport en luminosité du diamètre, mais bon on est plus à un détail près…. Bref pour quelqu'un qui prétend pompeusement faire plein de mesures on reste dans un joli flou artistique

Share this post


Link to post
Share on other sites
« sauf quand tu énonces des évidences, comme un bon 115 meilleur qu'une 76 cm la plupart du temps, là, je suis d'accord à 100 % ayant fait la même expérience, des années durant, à la 83 cm de Meudon »

Ahh les évidences du plus c’est gros plus c’est mauvais, imparable effectivement

Share this post


Link to post
Share on other sites
Si tu veux, David... Ce que je veux te dire, c'est que Christian Arsidi, qui n'est pas tout à fait un branque (puisque tu sous entend que je dis n'importe quoi ne daignait même pas venir dans la coupole de la 83 cm quand j'y observais, tellement il en avait rien à foutre : les images dans son C 8 étaient incomparablement meilleures.
Mais tu t'obstines apparemment à ne pas vouloir comprendre une évidence : qu'une cellule de turbulence de la taille d'un miroir (disons 200, par exemple) donne une image merveilleuse dans un 200 quand la même cellule, multipliée par 8 (en gros, se mélangeant dans tous les sens) donne une image de merde dans une 83 cm.

S

[Ce message a été modifié par Superfulgur (Édité le 05-01-2010).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
à mon avis c'est surtout le chromatisme de mammouth (et une correction de l'aberration de sphéricité qui ne doit pas être top non plus) qui détruit l'image dans les grandes lunettes (sans parler de la qualité des verres d'époque que j'ai déjà évoquée).
je ne sais pas si quelqu'un, pour voir s'il y avait amélioration, s'est amusé à utiliser un filtre étroit genre h alpha au lieu des filtres habituels qui font 100 nm de largeur de bande.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Tu perds ton temps Serge ! Le David , il est capable de rester 8 heures d'affilée sur la polaire à admirer les speckles pour reconstituer la même image qu'il aurait pu voir avec un RO de rêve ....
Pour les films cochons , il fait le contraire , il les regarde au ralenti !

PS : C'est Ok , je te paye deux boites d'haribo mais pas d'insultes ....

Share this post


Link to post
Share on other sites
On en a déjà longuement discuté il me semble, si vous grossissiez pas comme des porcs aussi…
Après la 83 je la connais pas, c'est peut être une bonne grosse bouse? Encore qu'au fil de la discussion, il y a d'autres observateurs qui ont relatés de très belles observations dessus.

Pis Arsidi, me semble que les images haute résolution qu’il fait ces temps, c’est avec un C14 et non un C8, et encore moins un 115/900 de la mort qui tue, curieux non ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
erreur

[Ce message a été modifié par rolf (Édité le 05-01-2010).]

Share this post


Link to post
Share on other sites

erreur

[Ce message a été modifié par rolf (Édité le 05-01-2010).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
erreur

[Ce message a été modifié par rolf (Édité le 05-01-2010).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
à une époque lointaine il y avait des aficionados du logiciel de tracé de rayons qui sévissaient occasionnellement sur le forum.
s'ils n'ont pas disparus ce serait sympa s'ils pouvaient nous faire une chtite étude pour voir le chromatisme et le sphérochromatisme d'un doublet genre bk7/sf6 de ~800 mm à f/20, je pense que ça apporterait pas mal de réponses sur ce sujet là en particulier.

Share this post


Link to post
Share on other sites
erreur

[Ce message a été modifié par rolf (Édité le 05-01-2010).]

Share this post


Link to post
Share on other sites

Non non... C'est pas juste un problème de grossissement trop fort, à faible grossissement de toute façon, l'image ne montre plus rien non plus,car bien trop lumineuse... Au pic du Midi, après avoir regardé la Lune, je me souviens de l'impression "d'avoir pris un coup de poing dans l'oeil" c'était vraiment pénible.

S

Share this post


Link to post
Share on other sites
Désolé pour cet envoi multiple. Mais impossible de les supprimer - tout est bloqué.

amicalement rolf

Share this post


Link to post
Share on other sites
Serge,
<Mais tu t'obstines apparemment à ne pas vouloir comprendre une évidence : qu'une cellule de turbulence de la taille d'un miroir (disons 200, par exemple) donne une image merveilleuse dans un 200 quand la même cellule, multipliée par 8 (en gros, se mélangeant dans tous les sens) donne une image de merde dans une 83 cm.>

Je pense comprendre intuitivement ce que tu veux dire. Par contre il faut faire intervenir non seulement le RO mais aussi la pente (locale et variable) du front d'onde qui peut-être plus ou moins importante. Dit autrement, avec un RO de 200 on aura une image montrant de fins détails dans le C8 mais cette image ne sera pas fixe, elle se baladera dans tous les sens. Les speckles dans la 83 se brouilleront dans une tache supérieure à la tache de diffraction du C8.

C'est à peu près ça?

Share this post


Link to post
Share on other sites
« l'image ne montre plus rien non plus,car bien trop lumineuse... »

Là tu nous joue vraiment les baltringues de base car sauf pour le soleil évidemment, une image trop lumineuse, ca n’existe pas C’est juste le clampin de service qui n’a pas la patience d’attendre que son œil s’adapte à la luminosité.
De toute façon, l’image la plus lumineuse angulairement derrière l’oculaire est obtenue au grossissement équipupillaire, et au grossissement équipupilaire, que ca soit dans un 115/900 ou dans un 1m, la luminosité par seconde carré sur la planète sera le même, seul le diamètre apparent change
Donc si tu supporte pas la lune à faible grossissement dans un 1m tu ne devrais pas plus le supporter dans un 115

Share this post


Link to post
Share on other sites
C'est bien simple: Plus le trou de serrure est petit et plus belle est la paire de fesse.
Rien à voir avec l'age du serrurier, ni avec le courant d'air qui passe dans la serrure, ni même avec la lampe qui éclaire la scène...
C'est parce que si la porte est grande ouverte les fesses sont planquées...

C'est pareil avec les détails planétaires ! C'est des petites choses prudes ces trucs là...

Pierre

Share this post


Link to post
Share on other sites
Qu'est qu'elle est prude la Venus

Pour en revenir à Uranus... scusez moi!!!... juste après le dessin d'Antoniadi reproduit pas Stanislas, dans le même livre (Planètes et satellites de P.Guerin), il est reproduit le dessin d'Audoin Dollfus de 1964, donc aux équinoxes, au T105 du Pic du Midi, qui ne montre que de très très vagues nuances d'albedo irrégulières. Aucunes bandes en tout cas...

Du coup, quand on voit ce que Dollfus a produit sur les Galiléens, on peut vraiment se poser des questions de la visibilité de ces fichus bandes fantasmatiques.

Share this post


Link to post
Share on other sites
les dates ... regarde les variations d'albedo des bandes sur jupiter en quelques mois seulement.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this