Sign in to follow this  
Sériphos

Choix d'un nouvel équipement Astro

Recommended Posts

Bonjour à tous ! Cela fait longtemps que je ne suis pas intervenu sur le forum mais c’est toujours avec passion que je vous lis quasi quotidiennement.

Je me permets de vous soumettre ma problématique : le but pour moi est de repartir d’une page blanche et de reconstruire un instrument (j’ai tout vendu et n’ai plus aucun matériel).
Par le passé, j’ai commencé par une petite lunette, puis un 115, un C8 que j’ai conservé un long moment, puis enfin je suis équipé d’une APO fourni par Makus Ludes, un excellent instrument de type triplet (LZOS) avec une mécanique sans compromis aucune.
J’habite dans le Périgord dans une maison avec jardin qui m’attribut un ciel d’une excellente stabilité (RO de 250mm facilement atteignable). Possibilité de me déplacer facilement (je suis ingénieur commercial et peux m’héberger par exemple dans le « triangle de Quercy » assez souvent).
Je suis autant passionnée par l’astrophysique que par l’ingénierie instrumentale.
A la recherche d’un instrument (ou plutôt d’une optique) sans compromis aucune sur la qualité, une mécanique facilement mise en œuvre, d’un diamètre supérieur à 300mm, j’ai évidement regardé du côté d’AP, de TMB, Takahashi & Co (j’ai un bon souvenir d’une observation sur un Mewlon 250), …. Mais je souhaiterais aller encore plus loin.

Cahier des charges :
Facilement transportable (un newton polyvalent de type Dobson pouvant éventuellement être une mis sur une table équatorial ou monture équatoriale classique par la suite). Utilisation autant planétaire que des objets Messier, plutôt visuel, à terme éventuellement l’éventualité d’une caméra/CCD n’est par à exclure (moyen terme) sujet privilégié dans ce cas : le planétaire.
300 à 350mm sans compromis sur la qualité optique et mécanique (exige un test sur interféromètre pro), le dit L/4 réel testé par une société tiers équipée, qui prend en compte l’ensemble des paramètres impactant (obstruction réelle, impact de l’araignée, le miroir secondaire etc). Soit un streihl ratio corrigé supérieur à 88%.
Mécanique compacte à la finition irréprochable.
Equipement envisagé dans un premier temps : 2 Ethos + Barlow + filtre antipollution + système destiné à la localisation des objets.

Bien évidement, j’ai quelques idées mais je souhaiterais des avis pertinents me permettant d’améliorer ma réflexion. Je me remets donc à vous.

Amicalement,

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com
bonjour,

un 300/350 mm facilement transportable c'est un peu contradictoire, surtout au niveau de la monture si on pense à une équatoriale.
maintenant pour du visuel, rien ne vaut un dobson dans ces diamètres.
pour la photo/ccd c'est une autre histoire,mais pourquoi pas un petit setup "léger" en complément,une petite monture équatoriale avec une lunette par exemple.
mais avec un gros dobson, on peut très bien faire de l'imagerie, les exemples ne manquent pas, mais la route peut être longue pour maitriser toute la chaine (en ciel profond), pour le planétaire, cela sera plus simple(avec une table équatoriale motorisée)

michael vanhuysse http://astrosurf.com/astro-mike/

Share this post


Link to post
Share on other sites
hello,

bhé...

aller j'ose, on a des images si jamais tu veux en voir d'autres...

ASTRO-PHYSICS
305mm F12.5 Maksutov Cassegrain
with Carbon Fiber Tube

Erick

Pour le L/4 pv interferro je pense que tu risques d'avoir des surprises lol ne t'attache pas à ce paramètre sinon tu ne trouveras jamais.


[Ce message a été modifié par ebondoux (Édité le 08-02-2010).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
bha koi, c'est jamais d'un tube de 30kg hein lol on peut en coller 4 sur la monture la

Erick

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonjour ebondoux, il y a fort à parier qu’AP sous-traite l’optique de son futur mak chez Lomo. Sérieusement, je ne pensais pas à cette option : impossible à transporter, de plus je pense difficile à mettre en place (temps de mise en température long, instrument à mettre sous une coupole climatisée !).

Oui fayolle, on habite à côté : tu te déplace parfois en club ? On s’est peut-être déjà rencontré ?

Merci de ton intervention Micv, je crois comprendre via ta signature ! Comme précédemment décrit je suis autant intéressé par l’astro-physics que par l’optique. Hors, habitué à l’utilisation de SC ou bien de d’Apo, je ne suis pas réfractaire à l’option dobson : je me réfère sur ce sujet avec de bons bouquins de type «telescope optics de <Rutten & Van Venrooij» ou bien «star testing Atronomical telescopes de H.R. Suiter», je n’oublie pas le livre de chevet de Pierre Bourges dont je lui avait commandé en direct au téléphone il y a une vingtaine d’années ! (j’aime bien parfois reprendre les bases).
Pour le L/4, je pense que trouver une optique avec streihl ration de 95% interfero avec un excellent état de surface, le tout assujetti à une obstruction inférieure à 25% (tenant en compte le support du secondaire, l’impact de l’araignée etc..), cela pourrait le faire non ?

D'autre part, que pensez-vous des produits Skyvision?
http://www.skyvision.fr

Astronomicalement votre !

[Ce message a été modifié par Sériphos (Édité le 09-02-2010).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
"Bonjour ebondoux, il y a fort à parier qu’AP sous-traite l’optique de son futur mak chez Lomo. Sérieusement, je ne pensais pas à cette option : impossible à transporter, de plus je pense difficile à mettre en place (temps de mise en température long, instrument à mettre sous une coupole climatisée !)."

Heu... qu'est ce qui te fais dire que AP sous-traite?
Pour ce qui est du transport c'est un tube de 300mm de 30kg donc je ne vois pas en quoi c'est intransportable. (la monture présenté oui, mais comme je disais elle peut en supporter 4 des tubes de ce type lol) Par contre si tu recherches un dobson en effet tu n'auras pas besoin de monture équatoriale. Mais dans ce cas tu fais un réel compromis sur l'imagerie. (tout en privilégiant le poids).
Dans ce cas un dobson skyvision avec l'option équatorial pourquoi pas. très bon rapport qualité prix pour du visuel je pense.

"Pour le L/4, je pense que trouver une optique avec streihl ration de 95% interfero avec un excellent état de surface, le tout assujetti à une obstruction inférieure à 25% (tenant en compte le support du secondaire, l’impact de l’araignée etc..), cela pourrait le faire non ?

D'autre part, que pensez-vous des produits Skyvision?"

Skyvision fait dejà un trie dans ses optiques avec passage au banc. réaliser ton propre contrôle risque de te placer devant la dure loi des interffero à savoir pas sur qu'il parlent tous la même langue.... (de nombreuses discussions sur le sujet ici).
Skyvison c'est fiable et sérieux.

Erick

[Ce message a été modifié par ebondoux (Édité le 09-02-2010).]

[Ce message a été modifié par ebondoux (Édité le 09-02-2010).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
""il y a fort à parier qu’AP sous-traite l’optique de son futur mak chez Lomo.""

Ah bon?
Ben non...à l'exception du Mak Cass 254mm f 14.6 produit entre 2001 et 2004 avec des éléments fournis par Aries et polis chez Astro-physics, toutes les optiques sortent de l'atelier de Rockford.

Share this post


Link to post
Share on other sites
NB pour les modos : commet fait-on pour mettre des photos sur le forum ?

En réponse du Mak Astro-physics : il s’agit plutôt d’un proto ou d’une série « limitée » destinée davantage à développer l’image de marque que la réponse au besoin de l’astronome amateur exigeant (je plaide à la limite pour les collectionneurs!). Je crains que le célèbre Roland Christian soit un peut à court d’idée et essaye d’aller encore plus loin avec des formules ayant fait leur preuve. Quitte à aller vers le hyper haut de gamme, on possède en France un véritable savoir-faire au potentiel d’apporter une réelle valeur ajoutée au marché amateur ou semi-pro (je pense aux sous-traitants de EADS). Si ces derniers arrivaient à se convaincre de l’opportunité d’un marché de taille mondial, alors nos « artisans » français pourraient proposer une alternative autrement plus pertinente que AP ! Sérieusement, j’étudie cette alternative mais cela risque de prendre un peu de temps (j’ai quelques pistes).

Ebondoux : je te fais confiance et creuse le sujet « Skyvision », je vois pour les contacter en direct et de voir s’ils sont capable de respecter un cahier des charges rigoureux : optique comme mécanique.

Share this post


Link to post
Share on other sites
"NB pour les modos : commet fait-on pour mettre des photos sur le forum ?"

tout est écrit en bas de la page sur le lien code UBB.

http://www.astrosurf.com/ubb/ubbcode.html

"En réponse du Mak Astro-physics : il s’agit plutôt d’un proto ou d’une série « limitée » destinée davantage à développer l’image de marque que la réponse au besoin de l’astronome amateur exigeant (je plaide à la limite pour les collectionneurs!). Je crains que le célèbre Roland Christian soit un peut à court d’idée et essaye d’aller encore plus loin avec des formules ayant fait leur preuve."

heu... là tu te trompe lourdement, rien que sur l'exemple du Riccardi Honders 305 f 3.8 on est en pleins dans l'innovation là. Ce tube est actuellement en production chez AP. Ensuite la monture 3600 développée à la base pour satisfaire un besoin professionnel avec des contraintes hors norme (astronomie en Antarctique) mise dorénavant à dispo du grand public. le dispositif avec encodeur lui donne une EP quasi nulle en boucle fermée. La encore on est dans l'évolution, concernant les lunettes, la 130 GT démontable qui tien en bagage cabine, ça aussi c'est une nouveauté.
Je crois que les idées Roland Christen en a, c'est le temps qui lui manque pour les réaliser lol

"Quitte à aller vers le hyper haut de gamme, on possède en France un véritable savoir-faire au potentiel d’apporter une réelle valeur ajoutée au marché amateur ou semi-pro (je pense aux sous-traitants de EADS)."

oui le problème c'est qu'une optique sortant de là c'est le prix d'une lulu AP complète... Enfin moi je dis ça je dis rien

"Si ces derniers arrivaient à se convaincre de l’opportunité d’un marché de taille mondial, alors nos « artisans » français pourraient proposer une alternative autrement plus pertinente que AP ! Sérieusement, j’étudie cette alternative mais cela risque de prendre un peu de temps (j’ai quelques pistes)."

Des gens l'ont déjà fait, le prix de reviens est semble t'il trop important pour arriver a séduire le grand public. Il vaut mieux bosser sur du spatial pour arriver à rentabiliser le prix d'achat des machines, mais c'est bien dommage j'avoue.

"Ebondoux : je te fais confiance et creuse le sujet « Skyvision », je vois pour les contacter en direct et de voir s’ils sont capable de respecter un cahier des charges rigoureux : optique comme mécanique."

bhé chez les artisans français tu vas pas trouver mieux je pense sur la méca de serie, s'ils n'ont pas changés les optiques de provenances américaines sont testées chez AMOS en Belgique. Après tu peux te faire faire ton optique chez Amos ou EADS mais là si tu en prend pour 10000€ le 300 faudra pas t'étonner ; et la monter dans un skyvision). Sinon je sais qu'Ovision peut fournir du très haut de gamme en pièce optique plus "abordable" sur cahier des charges très rigoureux, parfois utilisés par les labos de recherche qui n'ont pas les moyens de taper chez les sous-traitants du spatial et qui veulent des trucs pointus, à voir avec eux je ne veux pas m'avancer.

Erick

[Ce message a été modifié par ebondoux (Édité le 09-02-2010).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le truc bien avec l'AP1200, c'est que tu peux remplacer le tube par quatre missiles sol-air en cas de besoin

Sérieusement, des manufacturiers d'optique en France, il n'en reste plus beaucoup, la raréfaction des contrats militaires les a éridiqué :/
Alors le peu qui reste s'en fiche un peu de ce marché amateur.

L'expérience Clavius a laissé des traces chez Eldim par exemple...

Share this post


Link to post
Share on other sites
C'est une 3600 Chonum
ha bhé si à 2000€ la lentille de 100mm tu en as des sous-traitants
sans pb même

Erick

Share this post


Link to post
Share on other sites
"Ebondoux : je te fais confiance et creuse le sujet « Skyvision », je vois pour les contacter en direct et de voir s’ils sont capable de respecter un cahier des charges rigoureux : optique comme mécanique."

bhé chez les artisans français tu vas pas trouver mieux je pense sur la méca de serie, s'ils n'ont pas changés les optiques de provenances américaines sont testées chez AMOS en Belgique. Après tu peux te faire faire ton optique chez Amos ou EADS mais là si tu en prend pour 10000€ le 300 faudra pas t'étonner ; et la monter dans un skyvision). Sinon je sais qu'Ovision peut fournir du très haut de gamme en pièce optique plus "abordable" sur cahier des charges très rigoureux, parfois utilisés par les labos de recherche qui n'ont pas les moyens de taper chez les sous-traitants du spatial et qui veulent des trucs pointus, à voir avec eux je ne veux pas m'avancer.

Erick"

Je creuse, je creuse ...

Share this post


Link to post
Share on other sites
""Je crois que les idées Roland Christen en a, c'est le temps qui lui manque pour les réaliser""

C'est plutôt ça, Erick, oui

Share this post


Link to post
Share on other sites
Salut,
Pour une optique et une mécanique de qualité je suggererai de contacter SkyVision.
Leur tube PN300 pour Polyvalent Newton, se monte sur une équatoriale - tout en alu/carbone, et une fois replié (opération rapide) ne prends pas de place pour le transport...


(imagine la même chose sans les tourillons et la base azimutale...)
Les optique sont testées sur banc interfero pro chez Amos, donc pas de mauvaise surprise de ce côté, au contraire (strehl, état de surface, tout y passe...), et si tu as des exigences spécifiques pour ton tuyau tu peux voir avec eux pour du sur-mesure éventuellement....
Et associer un Sky avec une apo-Lzoss de chez APM/TMB ça le fait bien

[Ce message a été modifié par Nodinute (Édité le 10-02-2010).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonjour Nodimut,

Ta remarque sur Skyvion me semble des plus judicieuse car correspond quasiment à mon besoin. Cette société fabrique à façon des télescopes « sur mesure » capable de répondre à un cahier des charges des plus sévères. Les maîtres d’ouvre me proposent de les rencontrer et sont capable apparemment de répondre à un cahier des charges exigeant tant du point de l’optique que la mécanique. J’ai eu une longue discussion avec l’ingénieur chargé de la mise au point des instruments, et avons convenu d’un R&V sur le site même de fabrication afin de causer un peu…
D’autre part, je connais dès à présent leur disponibilités sur un certain nombre d’optiques prêtes ou bientôt disponibles rapidement (optiques déjà contrôlées par des sociétés réputées (Amos comme pour les tests « Ciel & Espace » je crois ?). Volontairement, je ne dévoile pas le détails et noms des « artisans » ayant contribués à la conception des optiques, mais je me permets de vous affirmer la disponibilité d’optiques de très haute qualité (diamètres variant de 300 à 500mm). On parlait à un moment de Astro-physics, dans le cas présent Skyvision s’est proposé de fournir à ses clients des optiques exceptionnels au niveau amateur voir au niveau professionnel.
Chose incroyable, le site de fabrication se situe à proximité de mon lieu de résidence principal (1,5 heures quand même!).

Astronomicalement votre,

Alexandre

Share this post


Link to post
Share on other sites
...Quant aux artisans qui font des miroirs en France il ne reste plus que Franck Grière (Mirrosphère), sinon, Skyvision travaille avec Lightolder aux US (aux dernières nouvelles)...Il y en a d'autres?

[Ce message a été modifié par astrovicking (Édité le 11-02-2010).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Quand au artisans qui font des miroirs en France il ne reste plus que Franck Grière (Mirrosphère), sinon, Skyvision travaille avec Lightolder aux US (aux dernières nouvelles)...Il y en a d'autres?

Préssé comme un jeune débutant, je me permets de faire l'état des stocks sur les optiques disponibles rapidement - 1 à 3mois selon les exigeances.
3 optiques de 320 F/d 4 (comme l'ensemble des optiques de conception "newton").
2 de 350
1 de 400
2 ou 3 de 500mm ( un peu plus compliqué à obtenir : 2 d'entre-elles sont des cdes "collectors d'origine J.M. Leclerc qu'il avait fait pour finir sa carrière d'orphèvre avec des optiques comment dire... "hors normes".

En résumé de mes conversations, les optiques proviennet de différentes origines ('Mirrosphère et Lightolder en effet), mais d'autres subcontractants peuvent proposer de bonnes optiques (Orion Uk, Lomo etc...), autant que les optiques respectent le cahier des charges : confirmation, l'ensemble des optiques subissent en effet le fameux test interfero de AMOS.

Slts,
Sériphos

[Ce message a été modifié par Sériphos (Édité le 11-02-2010).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
A titre d’information, je pense me diriger vers l’option du télescope dit « Polyvalent Newton ». La structure peut-être utilisée en configuration altazimutale parfait pour mes déplacements, ou bien être fixée sur une monture équatoriale, à fourche pour avoir un suivi équatorial. D’autre part, une « table équatoriale » hyper efficace est quasi mise au point (double axe possible, qualité de suivi nickel digne d’une monture Taka !).
Au niveau de l’optique, je privilégie l’option 350mm en F/D 4 : en stock, validée Amos avec un strehl de 95%, aluminure sous-traité en Italie (A&M), secondaire qualité céramique revêtement diélectrique, obstruction totale inférieure à 24%. L’ensemble monté repassera en test interfero afin de parfaire le « paramétrage du barillet (9 points) puis enfin test en condition réelles d’utilisation !
Je préfère cette formule à la structure « Ultra Compact » car le cas du télescope « Polyvalent Newton » le miroir primaire se trouve protégé par le bloc (faux voir la finition !) et conserve des dimensions très raisonnables pour un tel diamètre.
Je crois avoir trouver le moyen de me faire fabriquer un instrument supérieur en qualité à un Taka de 300 pour un prix à peine supérieur à celui d’un C11. Vous avez compris que je négocie davantage les prestations et garanties que le prix…
Question : que pensez-vous du Sky Commander ?
Question : que choisis seriez vous comme comme porte occulaires ?

Merci de votre collaboration !

[Ce message a été modifié par Sériphos (Édité le 11-02-2010).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je me permets de vous soumettre à nouveau ces 2 questions :
- Choix du PO : Feather Touch ou autre ...?
- Il m'est proposé le système de guidage Sky Commander, qu'en pensez-vous?

Amicalement,
Sériphos

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this