Sign in to follow this  
Cavadore

Motorisation directdrive

Recommended Posts

"A vu de nez celui de Cyril semble plus trapu donc sans doute moins abordable." -> En fait c'est un moteur prevu pour un axe delta de 600, on l'a mis la pour voir comment ca se comporte... :-))
Cyril

Share this post


Link to post
Share on other sites
Visiblement d'autres fonctionnent bien si on m'a bien renseigné. Sans plus d'éléments, il est hâtif de déduire que le pb vient du moteur. Il y a un défaut de fabrication peut être, voir de conception, en tout cas de fiabilité c'est certain, mais au delà de ça, il n'y a pas grand chose d'autre à déduire de cette simple expérience malheureuse, si ce n'est que le pb n'est pas léger vu que les gars de chez ASA n'ont pas pu le régler sur place, ...

Share this post


Link to post
Share on other sites
JL... 3 montures sur place....
et quand je suis passé a 1h du mat, l'ingé a juste expliqué que le soft serait prêt dans 6 mois... 5h avant c'était que ça ne marchait qu'avec des tubes ASA...
moi j'ai pas vu de pb de moteur, juste un pb dans la gestion de la mise en station et dans le mode d'établissement du modèle...
si tu fais un Bigourdan sur la nuit oui il y a des chances que ça fonctionne, encore heureux

bref, affaire a suivre de ce coté là.


Erick

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il est clair que ce type de motorisation est alléchant. Je suis d'accord avec Cyril: pas la peine de chercher à équiper une EQ-6: mieux vaut repenser la monture de zéro. A ce sujet, je pense qu'il est préférable de choisir une monture avec roulements à rouleaux coniques qu'avec des roulements à billes.

Toutefois, je ne comprend pas trop le problème de la mise en station, n'ayant pas approché de monture ASA. Le viseur polaire n'est pas assez précis? Ne pourrait-on pas remplacer le viseur classique par un capteur CCD/CMOS avec un petit écran intégré et un GPS dont les données pourraient servir au calcul de la position de la polaire? Ne serait-ce pas bien plus précis que le traditionnel viseur actuel?

[Ce message a été modifié par vincent (Édité le 08-03-2010).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
"Ne pourrait-on pas remplacer le viseur classique par un capteur CCD/CMOS avec un petit écran intégré et un GPS dont les données pourraient servir au calcul de la position de la polaire? Ne serait-ce pas bien plus précis que le traditionnel viseur actuel?"

ha ce niveau de précision c'est la finesse sur le mouvement même des vis AD et DEC que l'on peut mettre en doute... c'est plus un pb de viseur.
on arrive à du très fin quand même, quand on approche sous la min d'arc du pôle.
le viseur ne sert quasiment à rien...

Erick


Share this post


Link to post
Share on other sites
On en revient donc à un problème de vis J'ai vu en effet pas mal de montures pour lesquels la vis de réglage qui permet d'ajuster l'inclinaison de l'axe d'AD était franchement sous-dimensionnée et conduisait à des déplacement saccadées, notamment en cas de monture bien chargée.

Share this post


Link to post
Share on other sites
en théorie le modèle est sensé gérer tout ça, les erreurs de mes et tout mais bon... le plus on est précis sur la méca, le plus on sera précis sur le reste. enfin ça me semble logique.
sur certaines montures, le fait de serrer les axes te fait perdre facile 1min...

Erick

Share this post


Link to post
Share on other sites
"Toutefois, je ne comprend pas trop le problème de la mise en station, n'ayant pas approché de monture ASA. Le viseur polaire n'est pas assez précis? Ne pourrait-on pas remplacer le viseur classique par un capteur CCD/CMOS avec un petit écran intégré et un GPS dont les données pourraient servir au calcul de la position de la polaire? Ne serait-ce pas bien plus précis que le traditionnel viseur actuel?"

Je vais etre franc.
j'ai commencé par faire la mise en station par bigourdan ... je ne sais pas quelle idée m'a pris, j'avais sans doute pas la frite ce soir... et c'est long long ... ca converge pas vite.
Je me suis repris, et je l'ai faite avec la methode de King de Prism ... en 1h j'étais a 35" du pôle et capable de faire des poses de 300s sans guidage comme il est montré sur la page.
Je ne suis pas "Marseillais" (j'ai rien contre eux :-)))))))))))))

Cyril

Share this post


Link to post
Share on other sites
quote:
j'ai commencé par faire la mise en station par bigourdan ... je ne sais pas quelle idée m'a pris, j'avais sans doute pas la frite ce soir...

Nostalgie?

Penses-tu qu'il soit possible de concevoir un viseur polaire capable d'offrir la même précision que ce que tu as obtenu en 1 heure avec la méthode de King? Ce n'est pas spécialement long 1 heure, mais bon...

Share this post


Link to post
Share on other sites
"Penses-tu qu'il soit possible de concevoir un viseur polaire capable d'offrir la même précision que ce que tu as obtenu en 1 heure avec la méthode de King? Ce n'est pas spécialement long 1 heure, mais bon... "

-> Bonne question, je pense qu'il faut en faire un cahier des charges (30" du pole ?) mais la précession des équinoxes est un facteur qui augmente la difficulté :-)) et le prix...
je pense qu'un viseur polaire avec camera CCD/CMOS serait un produit innovant ;-)))))
Ceci dit si tu demandes 30" de precision il faut aussi le monter en // sur l'axe RA avec cette precision...

CC

[Ce message a été modifié par Cavadore (Édité le 09-03-2010).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
quote:
JL... 3 montures sur place....
et quand je suis passé a 1h du mat, l'ingé a juste expliqué que le soft serait prêt dans 6 mois... 5h avant c'était que ça ne marchait qu'avec des tubes ASA...
moi j'ai pas vu de pb de moteur, juste un pb dans la gestion de la mise en station et dans le mode d'établissement du modèle...
si tu fais un Bigourdan sur la nuit oui il y a des chances que ça fonctionne, encore heureux

Désolé mais ça c'est un détail l'histoire de mise en station par rapport aux questions soulevées ici, ASA s'est gaufré en beauté, ça on le sait, ça sert à rien de les enfoncer je pense. Ma question est de savoir si les moteurs qu'ils utilisent sont viables ou pas pour une monture de cette classe. Si la réponse est oui, ça veut dire que cette techno est applicable à du matériel dans cette gamme de prix (et peut être moins ?).

[Ce message a été modifié par jldauvergne (Édité le 09-03-2010).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
de toutes façons, ne vous inquiètez pas

attendez qqs années et je suis presque sur qu'on va voir sortir des montures direct-drive Made In China, à des prix trés bas

Share this post


Link to post
Share on other sites
C'est clair que dès lors qu'il y a une bonne idée en occident elle se délocalise rapidement en Asie pour la production. Il n'y a qu'à voir le dynamisme de la marque Orion qui est drivée depuis les états unis. Caméra pas cher, tip tilt, rotateur de champ, système puch to, Kaf 8300, newton optimisé photo, crayford, ... Ils sont presque à la pointe de la techno en astro amateur. Dans tout ça peut être que tout n'est quand même pas fait en chine je pense notamment à leur dobson géants et au tip tilt dont le prix n'est pas plus attractif que ça (1800£).
Bref dés lors que le direct dirve deviendra une nouvelle référence (si ça arrive un jour), on peut penser que ça risque de se délocaliser si c'est facilement compatible avec une production de masse à bas cout, ... Enfin de l'eau à le temps de couler sous les ponts avant ça .

Share this post


Link to post
Share on other sites
çà peut aller trés vite!!!! si les grandes marques de montures( AP, Losmandy, Taka...etc) n'emboite pas, rapidement, le pas de cette nouvelle technologie je penses que d'autres vont trés vite s'y engoufrer

imaginons que dans 2 ans la nouvelle EQ8 soit en direct Drive pour 3 000€ voire moins, je penses que les grandes marques auront du soucis à se faire

Share this post


Link to post
Share on other sites
A voir, pour le moment je trouvent qu'ils ne font quand même pas beaucoup dans dans les instruments "pointus", à part quelques ccd et les RC. Pour les montures ils ont beau avoir fait une EQ6 qui reste étonnante, ceux qui ont les moyens s'offrent toujours des mécaniques plus précises. A contrario sur les mak ils ont un peu pris le leadership, leurs 150 sont vraiment pas mal tant optiquement que mécaniquement.

Share this post


Link to post
Share on other sites
"çà peut aller trés vite!!!! si les grandes marques de montures( AP, Losmandy, Taka...etc) n'emboite pas, rapidement, le pas de cette nouvelle technologie je penses que d'autres vont trés vite s'y engoufrer "

Croyez moi certains y ont pensé ... il y ont leurs raisons de justement ne pas y être allé...


Erick

Share this post


Link to post
Share on other sites
Salut ,

c'est un joli travail de recherche, bien présenté et vraiment intéressant , ce qui est toujours le cas chez toi.

On regarde pas trop le linge mais plutot la monture crois moi !

Pour le business et la politique, c'est un autre truc , et les erreurs chez asa sont à méditer, ils se sont relativement auto détruits et chez eux ils parlent de la catastrophe française parce clairement il y a du boulot pour redresser la barre maintenant !

Pour le viseur j'ai une CI700 avec un viseur polaire vixen dessus, au premier coup je suis en général à un/deux degré du pole, et avec la methode de king je descend à quelques arcminutes en disons un 1/4h garanti.

Je fait ça avec un chercheur ( l'intes que tu as chez toi ) et une webcam, avantage enorme , le champ généreux qui permet de voir le placement de l'etoile guide meme au premier coup si elle est un peu loin.

Un chercheur 'informatisé' pour la mise en station serait une bonne idée, et serait aussi utilisable en guidage ( pas besoin evidement avec un DD opérationnel ).

Bon succès pour la suite.
Vincent STEINMETZ

Share this post


Link to post
Share on other sites
ha bhé tant qu'on y est, une mise en station asservie ça aussi il y a qui y ont pensé

Erick

Share this post


Link to post
Share on other sites
"Croyez moi certains y ont pensé ... il y ont leurs raisons de justement ne pas y être allé..."

Donc d'aprés toi, cette technologie n'a aucun avenir ds le monde amateur?

Share this post


Link to post
Share on other sites
"Désolé mais ça c'est un détail l'histoire de mise en station par rapport aux questions soulevées ici, ASA s'est gaufré en beauté, ça on le sait, ça sert à rien de les enfoncer je pense. Ma question est de savoir si les moteurs qu'ils utilisent sont viables ou pas pour une monture de cette classe. Si la réponse est oui, ça veut dire que cette techno est applicable à du matériel dans cette gamme de prix (et peut être moins ?). "


Ce que tu appelle un détails c'est juste le frein principal à la démocratisation de cette techno si le but est de se passer d'autoguidage pour les amateurs en itinérant... Et comme la majorité des amateurs sont en itinérant... C'est pour ça que la réflexion de Cyril tient la route, c'est pour du gros et lourd avant tout. Pas pour coller une lulu chinoise dessus...

tu peux coller le moteur le plus précis que tu veux dans une mécanique de merde faite en canette d'alu recyclé qui a du jeu et qui fléchis de partout, il y a peut de change que ça soit fabuleux.
Ensuite colle le même moteurs dans une mécanique + optique qui bouge de partout, imagine le résultat...

Visiblement t'as pas bien saisi le problème. la clef c'est le soft de modélisation... sans ça rien que marchera.

les moteurs fonctionneront si tu respectes ce pour quoi ils sont conçus en matière de couple et de résolution c'est tout.
tu peux coller un moteur avec un couple de 2 N.m ou de 14 N.m ça fonctionnera si tu fait ce que la littérature fournie avec t'indique de faire.
Les montures ASA font ce qu'elle ont à faire sans pb si on suit cette règle en matière de charge. le pb est ailleurs et vient visiblement pas QUE de la monture ou du type de moteur...
c'est une réflexion globale qu'il faut avoir, pas uniquement sur un pb de moteur...


Erick

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonsoir,
voila une discussion trés interressante.
Erick, quand tu dit que le soft de la monture et notamment la partie de modélisation du ciel est la principale cause des soucis du direct drive de ASA, pourquoi ne pas tous bètement utiliser ces montures avec des soft dont on sait qu'ils fonctionnent correctement.

On pourrait pas faire une modélisation du ciel avec Tpoint par exemple ou Maxpoint qui marche bien également, et gérer la monture avec maxim dl et l'ascom par exemple, ou est-ce que cela n'est pas possible. Ce serait peut etre une solution de replit pour ASA non?

vincent

[Ce message a été modifié par fildefer (Édité le 09-03-2010).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
"Bref dés lors que le direct drive deviendra une nouvelle référence (si ça arrive un jour), on peut penser que ça risque de se délocaliser si c'est facilement compatible avec une production de masse à bas coût, ... Enfin de l'eau à le temps de couler sous les ponts avant ça ."

Ça me choque un peu ...
</début hors sujet>
Ne sois pas choqué parce que je vais dire c'est juste un raisonnement logique :
"Tu rêves de trucs chinois parce que t'as un petit salaire comme 80% des gens en France."
T'as un petit salaire parce que tu achètes du made in china a 99%, la bcle est bouclée.
Ton salaire va être encore plus petit lorsqu'il n'y aura plus rien dans ce pays, et tu pourras même plus te payer des trucs made in China. Je ne crois pas que cela soit un modèle de société auquel on peut rêver. Il y a déjà 10% de chômeurs et la part du PIB de l'industrie est passée de 25% a 15% en 10 ans....
A mon avis il faut remettre de gros droit de douane de ce qui vient de chine.
La qualité du made in china s'est amélioré, c'est vrai, mais ca reste encore de la m... dans bien des domaines.
On est "en guerre économique" avec ce pays qui triche à mort, et je trouve ta position naïve.
Je ne crois pas que ton rêve soit de vendre des tickets pour des chinois au pied de la tour Eiffel lorsque Ciel et Espace ne se vendra plus ?
Ça serait plutôt mieux que ton salaire augmente et que tu achètes autre chose que du chinois, non ?

Par exemple, les cameras QH, je te dis pas tout ce j'entends sur leur compte : des déboires. Les chinois sont nuls en soft et heureusement... :-) et tout ce qui est du R&D un peu pointu.
Évidemment des abrutis à la botte de l'OMC peuvent donner aux chinois toute notre savoir faire et donner aux esclaves payés 75€/mois des montures a faire... ca arrive hélas. Mais faudra pas compter sur moi.

Perso, je refuse d'acheter du materiel astro made in China, et tu trouveras rien de cela chez moi. On a encore le choix de ce coté la, et je serais ferme la dessus.

Dans ce contexte, en Europe, et les allemands l'ont bien compris et ils se positionnent sur du matériel de bonne qualité, moi je suis plutôt sur cette position, pas sur du bas de gamme: c'est perdu d'avance.

</fin du hors sujet>


Share this post


Link to post
Share on other sites
"Donc d'aprés toi, cette technologie n'a aucun avenir ds le monde amateur? "

Je dis pas que ça n'a aucun avenir, je dis juste qu'il faut savoir ce que cette techno peut apporter c'est pas forcement compatible avec ce qu'ont en tête 90% ou 95% des astronomes amateurs actuellement...
à savoir l'astro pas cher en balade sans autoguidage et plug&play...
ça concerne le haut de gamme en optique et en mécanique avant tout...

se jeter la dessus juste par ce que c'est écrit DD c'est aller au casse pipe.

le seul truc ou pour moi ASA s'est réellement planté c'est la com... Dans quelques mois leur modélisation et donc la monture va fonctionner si on lui pose ce qu'il faut sur le dos et si on l'utilise comme c'est prévu...

La seconde erreur c'est que le marché des utilisateurs qui pourront en bénéficier, c'est le même que celui des tubes haut de gamme et donc pas si géant que ça...

Des solutions 0 EP ça existe déjà et pourtant ça court pas non plus les rues...
et on peut même en monter sur des montures classiques si on peut pas se payer celle qui va bien et qui en appuyant sur un bouton voit sont EP s'annuller...
Par exemple le système TDM (Telescop Drive Master)
Pour 1500 € quasiment n'importe qui peut supprimer une EP sur n'importe quelle monture, et pourtant on le voit pas plus que ça de série sur les nouvelles qui sortent.
Cherchez bien ou est le vrai problème et pour ceux qui le peuvent passez un peu de temps à jouer avec une monture très haut de gamme sans autoguidage c'est super instructif


Erick

[Ce message a été modifié par ebondoux (Édité le 09-03-2010).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
"Erick, quand tu dit que le soft de la monture et notamment la partie de modélisation du ciel est la principale cause des soucis du direct drive de ASA, pourquoi ne pas tous bètement utiliser ces montures avec des soft dont on sait qu'ils fonctionnent correctement."

ASA semble effectivement avoir des difficultés la dessus.
MAIS il faut garder a l'esprit qu'un modele ne pourra pas tenir compte des nuissances d'un tube optique qui bouge de partout.
Hier soir, je me suis posé qq questions sur mon tube intes : La lame bouge (elle fait KLONK lors de retournements), et aujourd'hui, je me dit que j'aurais vraiment du prendre du TAKA a la place... mais bon...


"On pourrait pas faire une modélisation du ciel avec Tpoint par exemple ou Maxpoint qui marche bien également, et gérer la monture avec maxim dl et l'ascom par exemple, ou est-ce que cela n'est pas possible. Ce serait peut etre une solution de replit pour ASA non?"

Non, l'ascom ne gere pas ca, c'est impossible.
ASA le fait uex meme DANS le driver ASCOM, mais pas a l'exterieur c'est pas possible.

Cyril


Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this