Sign in to follow this  
mak jack

Mon nouveau Planet-Killer..

Recommended Posts

Bonjour les Amis,

De passage sur Paris pour raisons professionnelles, j'en ai profité pour faire mes courses dans les P.A. d'Astrosurf:

Un beau bébé n'est-ce pas?

Vivement le retour à la maison, si le désormais fameux nuage de poussière le veut bien!

A bientôt.

JF

[Ce message a été modifié par mak jack (Édité le 17-04-2010).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com
Bonsoir JF

C'est un instrument mythique.
On se souvient par exemple des exceptionnelles images lunaires qu'il délivrait avec gérard Thérin. Il faut dire qu'il y avait aussi un brillant photographe aux commandes.
Belle acquisition !

Pierre-Jean

[Ce message a été modifié par PierreJL (Édité le 17-04-2010).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Merci. Je crois, effectivement, que je vais bien prendre mon temps pour l'apprivoiser...
Depuis le temps que je rêvais de ce tube, je ne vais pas reculer!

Bref, si certains ont une certaine expérience de ce tube, elle est bienvenue!

Cordialement.

JF

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonsoir
Oui bonne achat,et pour le prix c'est cool
De plus,le vendeur et vraiment du plus serieux,sur sont materiels.
Bonne observation.
Amicalement OPPY

Share this post


Link to post
Share on other sites
Joli achat!! Je l'avais également vu passer sur les PA d'astrosurf, et à un prix assez dérisoire si je me souviens bien...

Bon amusement! :-)

Simon

Share this post


Link to post
Share on other sites
"Bref, si certains ont une certaine expérience de ce tube, elle est bienvenue!"

bha tu le revends et tu achète un C11 ou un même un C9 correcte ça fera mieux et tu prendras plus de plaisir...

enfin moi je dis ça, je dis rien

D'un autre coté c'est un très bon tube de collection, compte environ 3 à 4h pour la mise en température, et l'arrêt du fort rayonnement du baffle intérieur si tu as un peu de gradient durant la nuit (voir même tu n'y arrive jamais). D'ailleurs à ce sujet p'tetre que de la couverture de survie et un kit de régulation thermique pourrais être utile
Mon C8 pourrit à coté à toujours donné plus rapidement de bonnes images, il à aussi été comparé sur le même site a un µ210 ou d'autres C8 ils ont toujours été devant, sauf vers 4h du mat ou le TSC commençait à donner...
Une image plus blanche, plus "éclatante" que dans le C8 ça c'est un fait.
Après je ne sais pas si le tien a été modifié, (miroir collé, baffle usiné...) sinon il y à des choses aussi a faire de ce coté là.
Pour le reste, le chercheur est fabuleux, la mise au point peut être un peu dure (nettoyage complet et changement de graisse si c'est le cas) mais sans shifting.
En générale les vis de collimation sont très dures et ont peut même aller jusqu'à contraindre la lame de fermeture (testé sur banc interferro) si on insiste un peu.
Dans certain cas, quand la lame est pas terrible ça aide d'ailleurs...

Donc pour le plaisir d'observer, la rapidité de mise en température, bref : l'efficacité > un C11 ou un C9, pour posséder un objet rare et magnifique qui aime se faire attendre le TSC... ça n'est que 225mm et c'est surtout pas magique loin de là. Le gros plus serait peut au niveau du cercle image et de la correction de coma, et donc en imagerie ciel profond pour un SC.

Il y a 20 ans on avait pas trop d'alternatives et 200mm était presque le diamètre ultime, maintenant la donne a changé et ont a accès à plus d'instruments, au moins aussi performant, voir bien plus (en diamètre surtout). il y a une espèce de légende autour de ce tube, mais dans les fait sur le ciel... Bcp de ceux qui l'ont utilisé en HR on fait de grosses modifs dessus.

Enfin tu as quand même de quoi t'amuser avec je pense et si tu as du ciel ça fera quand même de très belles images.

Erick

T'es content de t'en être débarrassé du TSC Bernard hein,

Share this post


Link to post
Share on other sites
Oui, on me parlait déjà de la mise en température de mes maksutovs...cela n'a jamais eu le moindre effet sur mes images...
J'habite en Afrique et mes scopes sont toujours à température ambiante; ils sont stockés à l'extérieur. C'est vraiment pas une contrainte pour moi.
De plus, c'est sincèrement le premier retour négatif que je reçois sur l'usage de ce tube, mais c'est bon de savoir à quoi on s'engage en achetant un tube de ce type. Toutes les expériences sont valables, bonnes et mauvaises.
On verra bien... Comme je disais, je serai patient...
Mais bon, Erick t'as quand même l'air très traumatisé.
Amicalement.

JF

Share this post


Link to post
Share on other sites
A la lecture des commentaires ci-dessus, à ta place, je le revendrais tout de suite...!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Salut Mak Jack et bienvenu au club !
N'écoute pas trop les sirènes
Quand on voit ce que la bête à encore dans le ventre 20 ans aprés avec une CCD aux fesses ...
Olivier

Share this post


Link to post
Share on other sites
"Mais bon, Erick t'as quand même l'air très traumatisé."

ha non non pas trauma réaliste sur les capacités d'un 225mm, je l'ai toujours mais surtout j'observe dans pleins d'autres tubes et j'ai souvent croisé donc j'ai un peu de recul... Pire que ça, mon TSC je l'ai passé à pas mal de personnes, certain qui se reconnaitront ont eu le C8 en même temps, bhé je crois qu'il n'y a eu qu'une seule sortie avec le TSC .

Touche un bon C9 ou un C11 et le TSC tu le revends...
Mieux un CN212 (si l'on fait abstraction du réglage un peu pointu de la bête).
D'ailleurs c'est amusant je l'ai passé à un copain il y a un mois, on va voir combien de temps il va mettre avant de recoller son meade a la place.
Coté mise en température j'ai quasiment toujours eu un pb de rayonnement du baffle été comme hiver... ça te fais une grosse veine d'air bien visible et bien persistante. Après je ne sais pas si chez toi la température baisse bcp entre le jour et la nuit.

Mais bon je comprends que dire que coté plaisir sur emmerdement son Taka est moins bon que son celestron ça casse le mythe

Erick

Share this post


Link to post
Share on other sites
Oulalaaa... Les restes d'une vieille guerre intestine...
Pour ma part, j'ai vu quelques clichés du ciel pris avec ce tube, et franchement il a l'air très chouette ce tube!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Non non aucune guerre la dedans juste un doux retour à la réalité 225 ça reste 225 et c'est pas magique. Si c'était l'instrument ultime de nos jours ça se saurait, les anciens proprios les garderaient mais je comprends parfaitement que l'on puisse aimer l'objet. Je l'aime ce tube mais si je veux faire des images HR c'est pas celui là que je sortirais actuellement...

"Quand on voit ce que la bête à encore dans le ventre 20 ans aprés avec une CCD aux fesses ..."

bhé manquerait plus qu'il soit biodégradable en plus Olivier
remarque j'en connais au moins un dont le secondaire à rencontré le primaire...

Pour pour le coup de la CCD, là je suis bien d'accord avec toi.

Share this post


Link to post
Share on other sites
C'est marrant ce que tu dis, Eric, ça rejoint mon expérience avec mon M210, revendu aussi après avoir désespérément essayé de lui faire cracher quelque chose... (je parle de visuel pur). Image perpétuellement dansante, jamais en température, etc... Bien mieux que mon pitoyable C8 cela dit. Le C11 que j'ai possédé par la suite était meilleur, mais jusqu'à présent, le top du "planet killer" que j'ai jamais eu reste mon Mak180/15. Il m'a montré cet hiver sur Mars plein de choses que je n'avais jamais vues.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonjour.
Si le problème est la mise en température extrêmement looooooongue pour ce tube, je pense que Mak Jack n'a rien à craindre dans ce cas, vu sa latitude.
Il aura au plus un delta de 4 à 5 degré C entre la fin de la journée et le milieu de la nuit, au pire. Si comme moi en guyane son tube est en plus remisé en extérieur et suit la courbe de température au coucher du soleil, il est opérationnel de suite...tout façon, à l'équateur, j'en connais peu qui vivent dans des maisons fermées hermétiquement et non ouvertes aux 4 vents.
Maintenant, c'est sûr que 225mm avec des planètes au zénit dans des conditions de turbulence optimale, j'en connais un qui va vite être frustré par le fait que les images soient systématiquement limité par l'ouverture de son tube....
Seb.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bref, si certains ont une certaine expérience de ce tube, elle est bienvenue!
-----------------------------------------------------------------------------
J'ai utilisé le TSC225 en visuel une dizaine d'années.
J'utilise le Nexstar11 en vidéo & visuel depuis maintenant une dizaine d'années aussi.
Le Nexstar11 est 2 à 3 fois plus rapide pour sa mise en température et il collecte 50% de photons en plus.
Les focales sont à peu près identiques (2800mm vs 2700mm) ce qui m'a permis de tester ces 2 instruments avec les mêmes oculaires.
Pour celui qui est plus planétaire que ciel profond, le TSC-225 est un meilleur choix à condition de le sortir 3 à 4h avant l'observation. J'ai le souvenir d'images de Mars, Jupiter et Saturne bien tranchées comme dans une APO.
Pour celui qui recherche un instrument compact plus polyvalent, le Nexstar11 est un meilleur choix à condition d'être un peu moins regardant pour l'observation de Mars, Jupiter et Saturne mais pour le reste, il est à mon avis, devant.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bon, ok, tout d'abord je l'ai pas payé bien cher, ensuite il sort de révision, enfin, mon tube précédent est un 6 pouces donc 9 pouces pour moi c'est un avancement. Il n'y avait pas de concurrence avec d'autre tube qu'un M815, trois à quatre fois plus cher...
J'ai lu, ici et là pas mal de critiques sur ce tube en français et dans d'autres langues, en bien ou en mal, mais comme pour les Celestron ou les Meade, sur ce même forum,il y a beaucoup de passion.
A lire Erick, j'ai vraiment fait le pire des achats, et quand je lis ce que Gérard Thérin a dit de ce tube, je me dis que j'ai acheté le top de ce qui peut se faire dans ce diamètre. La vérité est peut-être entre les deux...
Je constate aussi que malgré les critiques certains ont gardé le leur bien longtemps à moins qu'ils ne l'aient toujours ;-)

Amicalement.

JF

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ne l'as-tu pas testé avant achat?
Je conçois que si tu n'as fait qu'un bref séjour en métropole tu n'as pas forcément eu le temps de passer un moment dessus avant de signer le chèque...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Oui belle bête
Faudrait faire quelques images vu de devant sans capot tant qu'à faire la peinture c'est pas le plus important

[Ce message a été modifié par Pierro (Édité le 18-04-2010).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Salut,

j'ai eu un TSC225 moi aussi, et je peux comparer un peu puisque j'ai eu un C8, un Mewlon 210, un CN212, des Newton, etc...

Je vais confirmer les dires d'Erick pour plusieurs points :

- La veine d'air, il a entièrement raison. Elle est due au fait que le primaire du TSC225 touche le baffle central en alu. => Modif à faire, coller le primaire une fois des petites cales posées entre le primaire et le baffle, c'est gégé Thérin lui-même qui me l'avait fait perso.

- Recouper un peu le baffle (toujours le même), il a tendance à diaphragmer si on utilise un RC 50 ou une tête bino.

- résistances chauffantes pour la lame de schmidt, vive les joies de la buée, au moins sur un Mewlon tu n'as pas ce soucis.

- Mise en température trèèèèèès longue, aidée par un petit ventilo si possible en soufflant dans les ouïes prévues pour.

- Poser une couverture de survie à l'extérieur du tube, et si possible tapisser l'intérieur de velours noir autocollant, ça combat un peu le rayonnement de tube

Je serais tenté de dire que ce tube possède le pire rapport plaisir/emmerdement que j'ai pu posséder, mais qu'une fois la bête maîtrisée, il donne quand même bien en planétaire.

C'est un peu un tube de challenge, un truc de compète, que tu vas maîtriser pleinement une fois la préparation course effectuée

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je ne sais pas pourquoi cela ne vaut rien !
C'est TOUJOURS le p/v et le RMS qui prevalent en depit de l'obstruction de 33%, les cel sont-ils en rapport. SUREMENT pas.
En ce momment sur Mars il devrait donner, puisque ma 150mm ACHRO donne en ce momment, bien caracterisee, comme beaucoup ne donnent rien pour ceci en qualite, car c'est ce qu'il faut pour evaluer les data.
J'ai les mak et puis cela donne quand ils sont dehors ou dans la remise, pas pres du radiateur de l'observeur frileux.
Des conneries.
Bon usage.
Stanislas

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonsoir à tous,
Salut Colmic.
Hum ça cause TouTouFive ici...
Mes 2 balles...
veine d'air oui, mais pour moi c'est le rayonnement du baffle, assez long et massif.
Le "calage" du primaire c'est autre chose.
Dans mon cas suffisamment de jeux, le primaire est loin de toucher au baffle.
J'ai des cales carton + du ruban adhésif et juste le poil de jeux baffle/primaire qui va bien et serrage de l'anneau frontal avec doigté.
Désolé ça ne se mesure pas...
Pas de collage du primaire, mais ça c'est mon choix qui peut sûrement se discuter.
Recoupage du baffle, oui itou, étude sérieuse à mener pour la CCD en fonction du réducteur de focale utilisé, du tirage,de la taille du capteur, pas encore fait présent ou à venir
Resistance chauffante : indispensable, mais qu'il y a un carreau on y échappe pas.
La mienne une vieille résistance pour C8 ( 25 ans au moins, fais même pas le tour pfff... ) que l'on recouvre d'un bande de couverture de survie( ça c'est un "truc") + pare buée en tapis de sol D.......N collé bord à bord, jamais de pb dans Ch'nord pourtant c'est n'humide ( fô jamais parler sec à un n'humide )
Mise en temprérature: comparez le volume du tube d'un TSC avec celui d'un C8...
Je stocke au frais dans tous les cas, c'est clair que -70°/+20° Hein Erick ça le fait pas .
4/5° d'écart d'une nuit à l'autre et le focus est dans les choux...
Couverture de survie ou tapis D.......N autour du tube ça marche aussi, ralenti les échanges de T°, mais bon c'est pas l'idéal.
Ventiler le tube avec un ventilateur d'intérieur au crépuscule pas mal non plus.
D'ou, fort, de tous ces éléments l'envie de plus en plus pressante de passer à la "carbonisation" du tube et, pourquoi pas de la partie démontable du baffle.
Les C14 " carbonisés" ne se plaignent pas de la manip.
Bin sinon marche bien ce tube, mais il faut le chouchouter.
Olivier

Share this post


Link to post
Share on other sites
Cela rejoint ce que j'ai pu lire sur différents sites US, le TSC225 est un instrument légendaire, mais comme dans toutes légendes, il y a un jour ou on se confronte a la dure réalité du terrain.
Et 225mm actuellement, c'est bien, mais un newton de 250mm ou un C11 ne sont-ils pas meilleurs ?

N'empêche que c'est un bel instrument qui fera des envieux ... comme peut l'être une voiture de sport italienne, mais finalement pour aller à Carrouf, c'est pas franchement adapté !

Amuse toi bien avec, c'est cela le principal ! Et comme on te l'a dit plus haut, avec une latitude clémente, les planètes se verront mieux dans un bon 225mm de chez toi que dans un C11 du ch'nord de la métropole !

Marc

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this