Sign in to follow this  
YOKI 07

PROPLEME MISE AU POINT C8 AVEC REDUCTEUR

Recommended Posts

bonjour a tout le monde

j'essaie de gagner du champ sur mon C8 pour de l'observation visuelle, et j'ai rencontre un probleme de mise au point avec le montage suivant :

reducteur de focale meade 6,3 avec renvoi coude 50,8 + oculaire de 40mm
champ de 72° et je n'arrive pas a obtenir la mise au point, mais il ne
manque pas grand chose, etoile presque piquee mais suis en butee...

que me conseillez vous ?

un oculaire de 33mm passerait il pour la mise au point ?

ou une bague rallonge au coulant 50,8 pour gagner ce qui manque ?

merci pour vos solutions car je suis un peu perdu
A+

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com

j'ai un doute...
un réducteur est globalement une lentille convergente, donc elle fait plutôt rentrer le foyer : une bague allonge ne devrait donc pas régler le problème (au contraire...)
de plus, l'oculaire de 40mm utilisé seul doit finalement donner un résultat assez proche du réducteur utilisé avec oculaire 30 (modulo le tirage entre réducteur et oculaire qui doit changer le rapport de réduction d'origine)
donc, voila, à essayer, mais l'affaire ne me parait pas tellement "rentable" : des lentilles et des risques de distorsion supplémentaires, en regard d'un gain de champ pas si évident ; ceci dit, il est éventuellement possible de trouver un oculaire 30, voire 40 avec un foyer plus sorti par rapport à l'épaulement de la jupe de l'oculaire : il faut soit essayer (merci les copains), soit trouver les données géométriques et optiques (par exemple Televue les donne, mais pas mal d'oculaires de leur gamme sont parfocaux), soit mesurer à partir du diaphragme de champ en extrémité de jupe, sauf sur les formules d'oculaires grand champ où cela peut être plus compliqué, voire infaisable)
bon courage

Share this post


Link to post
Share on other sites

La difficulté majeure liée à l’utilisation de ces réducteurs, est la modification du tirage nécessaire à
la mise au point. Cela signifie en pratique qu’une fois le réducteur visée sur le SC la mise au point sera impossible à faire, le porte oculaire étant complètement rentré et en butée car ta longueur focale a été réduite.
Tu doit donc réduire aussi la longueur du tirage entre ta lentille de correction et ton optique ...seul moyen retirer ton renvois coudé et de ne pas dépasser avec un oculaire de 32 maximum de te donnera une plus grande amplitude sinon aucun intérêt puisque tu souhaite du visuel donc de voir plus large pas spécialement plus gros ....
Autre solution que j'ai fait sur le miens : j'ai fixé le réducteur derrière le renvois coudé (booooooouuuuu pas bien ) mais assez pour faire du visuel, il te faut pour ca un renvois coudé avec un filetage CS des deux coté DUR DUR dans trouver, donc il faut le faire soit même.....la config est CS8 + reducteur + crayford + occulaire (plus de rc)tans pis pour le mal de dos.

Nota le fait d'enlever ton RC te permet de gagner au moins 100mm de tirage.......

[Ce message a été modifié par Father (Édité le 24-05-2010).]

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour à tous

J'ai un C8 avec un renvoi coudé en 2 pouces. J'ai déjà fait le montage avec un réducteur Celestron 6.3 et un 40 mm TS-GSO (en deux pouces) et ça marche. Je trouve seulement qu'il y a un peu plus d'ombres volantes. Il faut bien centrer l'oeil. Je peux faire la mise au point sans problème. Le renvoi coudé est un modèle pour S.C. et le chemin optique doit être plus court qu'avec un classique. Ca vient peut-être de là?

A +

Pierrot

Share this post


Link to post
Share on other sites

merci pour vos reponses mais wouaaaa .... je viens de prendre un cours
accelere sur les lois de l'optique et mon petit raisonnement etait loin
du compte apparement.vos solutions sont surement interressantes mais
assez compliquees pour moi.
je vais rester dans ma configuration actuelle qui a toujours permis de
booster un peu le C8 en champs et grossissement minimum sans reducteur
en utilisant un oculaire de 56mm au coulant 50,8 , un ancien serie 4000
champ de 50° qui d'apres mes caluls donne :

2000 : 56 = 35 fois de grossissemet
50 : 35 = 1,42°


au vu de vos explications je vais m'en satisfaire
A+ yoki

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bjr,
tout le monde a bien répondu à ta question, mais je suis un peu étonné car sur mon C8 j'avais essayé un réducteur de 0,5 pour ma bino et bien entendu pas de mise au point mais de très peu, cependant en sortie j'avais un filtre UV+ un PO+ un RC 2" WO ce qui faisait m'éloigner d'avantage que toi, alors avec simplement un RC ça devrait passer, faudrait contrôler la distance du point focale avec une feuille blanche en sortie. Par contre je suis d'accord, qu'elle intérêt en visuel? un oculaire longue focale est auusi bien, je suis aussi étonné que tu puisses utiliser un oculaire de 56 , moi sur mon C8 je ne peux pas dépasser le 30 , avec le 40 j'ai déjà la tache sombre au milieu de l'obturation!

Share this post


Link to post
Share on other sites

salut JP 60

par rapport a l'oculaire de 56, j'avais lu sur le hors serie ciel et espace de juillet/aout 2008 dans les dossiers "fini avec les idees recues"
q'un sc de 200 ouvert a 10 donc a longue focale, etait assez bon visuellement en ayant un maximum de lumiere avec un oculaire de 50 au
coulant 50,8 pour le ciel profond, d'ou mon acquisition.

que veux tu dire par tache sombre au milieu de l'obturation ?

quand j'observe en ciel profond, les objets sont plutot bien piques et
assez lumineux, hormis sur les bords de l'oculaire moins bien corrige.

A+ YOKI

Share this post


Link to post
Share on other sites

Re bjr,
Ben pour vérifier regarde la Lune en la centrant parfaitement, moi avec le PARAGON 40 j'avais une tache sombre au milieu,l'ombre du secondaire. Sur un ciel sombre on ne le voit pas mais voit-on autant de détails? gêne ou pas gêne? peut-être que le problème est lié à ma pupille qui diminue avec l'âge? Voir le topic qui a déjà été débattu sur WA. test Paragon 40.

Share this post


Link to post
Share on other sites

En effet, tu dois souffrir de manque de tirage.
Le mieux consiste à utiliser un renvoi coudé "double", c'est à dire qui puisse se visser sur le barillet du SC (avec le filetage qui va bien) ou bien se glisser dans un crayford 2".
J'ai plus la référence du modèle en tête ... #93519 ça m'est revenu, c'est celui là que j'ai acheté.

L'avantage est de maintenir un tirage correct entre le FRC et l'oculaire.
L'inconvénient est qu'on fait l'impasse sur le crayford (est-ce vraiment nécessaire pour du visuel à très grand champ ?).

A part une ombre volante persistante dans mon environnement urbain (Toulouse/Blagnac) je n'ai pas de problème pour atteindre la MAP avec un Paragon 40mm.
Par contre, le FRC va vignetter l'oculaire car celui ci exploite (comme un Pano 40) au maximum l'ouverture du coulant 2". Avec 41mm d'ouverture, le réducteur/correcteur de focale rend 4 ou 5mm facilement !
Toutefois le champ est un peu plus large mais la correction est à la peine au bord quand même !

Marc

Share this post


Link to post
Share on other sites

merci a tous pour vos infos, je vois que je ne suis pas le seul a me faire
mal a le tete pour ameliorer mon scope.......

YOKI

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this