Sign in to follow this  
scc

Nouveau bloc palier Losmandy

Recommended Posts

Il semblerait que Scott Losmandy se soit finalement décidé à modifier la conception des paliers de vis sans fin de la G-11 (GM-8 pour plus tard):
http://www.cloudynights.com/ubbthreads/showflat.php/Number/3847592

Ce bloc est déjà disponible apparemment (du moins aux USA).

Par rapport à d'autres solutions déjà vues (y compris OV), j'y vois un avantage intéressant: le moteur est désormais solidaire du bloc (exit l'accouplement Oldham) et lors de l'ajustement du jeu entre vis sans fin et couronne il ne se désaligne plus. Pour le reste j'aurais préféré un vrai palier monobloc, ici on garde trois pièces mais qui sont assemblées rigidement ensemble et qui en principe ne se dérèglent plus lors de l'ajustement du jeu.

Les roulements et la vis sans fin des montures précédentes sont conservés en cas d'achat de ce kit.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com
quote:
Par rapport à d'autres solutions déjà vues (y compris OV), j'y vois un avantage intéressant: le moteur est désormais solidaire du bloc (exit l'accouplement Oldham)

L' accouplement Oldham (ou un truc équivalent) est toujours là (bloc C sur les photos Cloudynights)
Heureusement, sinon il faudrait garantir par réglage fin que l' axe du moteur et l' axe de la vis sont parfaitement alignés.

Le support Ovision semble être taillée dans la masse, le support Losmandy semble toujours comporter les 2 blocs de logement des roulements, il faut donc les régler pour aligner les deux axes des roulements ... J' imagine que cette conception a été retenue pour des raisons de coût.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Disons que ce nouveau bloc permet à l'utilisateur de démonter et remonter le système sans tatônnement. Mais en supposant que l'alignement était bien fait en usine (?), je ne vois pas trop en quoi ce système améliorerait les performances si les paliers, la vis sont les mêmes.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonjour


Bonne nouvelle pour les futurs acquéreurs.
La vis laiton était déja une amélioration trés sensible par rapport à l'ancienne vis en acier.

C'est l'harmonique à 76 (ou 80 secondes) qui posait encore probléme, provoquée par un décalage de la hauteur de la vis sur la roue dentée.

Il faut espérer que cette modification corrige ce décalage, comme le fait le kit O&V.


Christian

Share this post


Link to post
Share on other sites
[Me: What are the disks (C) to the left of the left worm block and what purpose do they serve?

Scott: It is a double dish coupling with zero backlash. With this system the motor and gearbox are mounted to the worm unit so when you adjust the mesh of the gear the gearbox and worm are always inline.]

Disc Couplings
Ruland Disc Couplings

Miniature disc couplings are the newest addition to our expanding line of motion control couplings. Available in single and double disc styles with bore sizes ranging from 1/8" to 1 1/4" in the inch series and 3mm to 30mm in the metric series. The disc couplings are an assembly of two anodized aluminum hubs, multiple flat stainless steel disc springs and a center spacer for double disc styles. The center spacer is available in a choice of anodized aluminum or insulating acetal for electrical isolation. The thin discs allow for a substantial amount of angular and parallel misalignment between shafts, while remaining rigid under torque loads.

En ce qui concerne les trois pièces et l'avantage du système, c'est que visiblement il n'y a plus de degré de liberté dans le montage des deux blocs sur le carter (sauf axialement). De plus, toute la transmission bouge lors du réglage du jeu, alors qu'avant le moteur restait en place.

Il faut maintenant voir à l'usage mais ça me semble tout de même (avec la vis en laiton) une nette amélioration. Le coût serait de 295 USD.

[Ce message a été modifié par scc (Édité le 06-06-2010).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
christian_d,

L'erreur 76s semble provenir d'après certains forumers du groupe Losmandy du désalignement des roulements plus que de la positon en élévation de la vis sans fin par rapport à la couronne (je veux dire que c'est lié aux billes des roulements). De toute façon, dans un cas comme dans l'autre, la solution apportée ici doit permettre de résoudre les deux problèmes pour autant que l'usinage des trois pièces et les tolérances d'assemblages soit correctement pensés. C'est la que le concept monobloc est sans doute plus rassurant.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Salut Claudio

Oui on pourrait écrire tout un bouquin avec les commentaires des "76"...

Ici j'ai réduit l'harmonique d'un facteur 2 en relevant l'un des 2 paliers. Méthodologie également décrite sur le groupe Yahoo Losmandy.
L'alu type emballage pizza marche trés bien... A défaut on peut également utiliser celui qui emballe le Maroille, bien qu'aux US ils connaissent moins.

Christian

[Ce message a été modifié par christian_d (Édité le 06-06-2010).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Christian,

Si tu as déjà examiné de près ces blocs, tu auras remarqué qu'ils n'ont pas l'air usinés avec une grande précision. S'il l'étaient, tu n'aurais pas eu besoin d'ajouter une cale. Sans ta cale, avec les deux blocs montés sans la vis, tu aurais donc deux roulements dont les axes ne seraient pas concentriques (élévation différente). Automatiquement, en les montant sans la cale avec la vis sans fin, les roulements se retrouvent contraints. D'où l'erreur.

Ta situation n'est donc pas en contradiction avec l'explication donnée. Si tu es membre du groupe yahoo losmandy anglophone, il y a une analyse pertinente ici (voir dans "files", dossier "material for Scortt to see"

[Ce message a été modifié par scc (Édité le 06-06-2010).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
je renonce.

[Ce message a été modifié par scc (Édité le 06-06-2010).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
"...Ta situation n'est donc pas en contradiction avec l'explication donnée. Si tu es membre du groupe yahoo losmandy anglophone, il y a une analyse pertinente ici (voir dans "files", dossier "material for Scortt to see"..."

Oui je suis membre du groupe, que je fréquente peu. J'ai appris quelques trucs. Mais il faut en prendre et en laisser...
A l'origine j'ai surtout tenu compte des conseils et explications de Franck Valbousquet.


Christian


Share this post


Link to post
Share on other sites
Je sors la partie intéressante de l'article:

[DETERMINING THE SOURCE OF THE 76 SECOND ERROR

What is the source of this strange error that is out of phase with the worm cycle? It seems improbable that its origin would be in any aspect of the gear train that turns with the worm – such as the worm itself or the Oldham coupler. The Oldham coupler may have some misalignment that causes it to inject perturbations in the worm cycle, but they should be in phase with the worm since the Oldham coupler is directly attached to the worm and turns with it.

Some users on the Losmandy Yahoo discussion group have postulated that the 76 second error is hiding in the bearing blocks and results from a bearing block deformation that impacts the outer wall of the bearing that is mounted in each bearing block. As the worm turns, seven small steel balls roll along little raceways within the bearing itself. Inside the bearing there is an outer wall and an inner wall. Both are ground smooth and act as
raceways for the seven steel balls to travel around. If the outer wall of the bearing is impacted by some deformation in the bearing block, each ball will be bumped as it rolls by the deformation. This bump will transfer to the worm and cause a spike in the PE. The math for this seems to work.

The inner diameter of the bearing is 0.25 inches. This is approximately the diameter of the inner raceway. The outer diameter of the bearing is 0.625 inches. The inner wall is turning at the same rate as the worm, once every 239.34 seconds. To calculate the rate on the outer wall, first take the ratio of the diameters of the inner wall and the outer wall and multiple by the worm speed. Make some adjustment for the thickness of the walls (assume .022 inches for 24 gauge steel) and the ratio can be expressed:

(.625-.022) / (.250+.022) = 2.216912

So, for each turn of the inner wall, the outer wall will turn 2.2165912 times. Continuing the math, we now want to know how long it takes one of the seven balls to travel by a bump in the road on the outer wall of the bearing. We simply calculate the rate on the outer wall (with reference to the rate of the inner wall) and divide by the number of balls, which is seven.

(239.34*2.216912) / 7 = 75.799.

Therefore, each ball will pass by a bump in the outer wall every 76
seconds and transmit that bump into the gear train where it manifests itself as the 76 second error.]

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this