Sign in to follow this  
Perrock

Débutant, besoin de conseil:

Recommended Posts

Bonsoir à tous,

Tout dabord si mon message ne correspond pas tout à fait à cette section du forum veuiller m'en excuser.

Voila je me présente, MAIGRON Germain étudiant en système électronique.
Je m'intéresse depuis longtemps à l'astronomie, j'ai toujours trouvé cet univers exaltant. J'ai aujourd'hui passé le cap en achetant un téléscope SKYWATCHER 130/900 EQ2 il y'a quelque mois.
Mais je ne sais pas vraiment m'en servir, je n'arrive pas à comprendre comment la monture équatoriale fonctionne, heureusement le viseur fourni avec le téléscope est fabuleux, j'ai réussi à voir Saturne et bien évidemment la Lune, malheureusement je commence à me lasser de ces astres.

En effet, j'ai du mal à me repérer dans le ciel mais je m'étais renseigner avant d'acheter ce téléscope, certain disaient qu'ils arrivaient à observer M42 avec l'outillage fourni, et ce qui m'intéresse le plus est bien évidemment le Ciel Profond. Malheureusement, je ne suis pas certain à 100% d'avoir réussi à pointé orion, mais si c'est le cas alors M42 n'était rien qu'une petite tâche grise.

Je viens ici pour quérir votre aide, j'aimerai savoir :

Comment fonctionne la monture EQ2 ?
Quel occulaire me conseiller vous pour du CP ?


Voici mon matériel actuel :

SKYWATCHER 130/900
Monture EQ2

Occulaire : SUPER 10MN
LONG EYE RELIEF 25MN
BARLOW x2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Salut!
Bienvenu sur le forum!

Tu vas probablement recevoir un certain nombre de réponses approfondies de la part des membres expérimentés, sur les détails techniques et les conseils de matériels.
Pour ma part, je profite de mon passage pour te donner les conseils généraux qui sont systématiquement prodigués :

- profiter des sources d'informations pratiques régulières : les magazines ("ciel et espace", pour ma part mais pas seulement), les podcast sur internet ("ciel et espace", encore et pis un tour de temps en temps sur les forums pour piocher des conseils. Avec un peu de patience, ça finit par rentrer.

- on conseille souvent le passage dans un club. Tu peux te renseigner pour savoir s'il y a un club d'astro dans ta région ("ciel et espace" , encore, ou alors tu poses la question ici). C'est probablement le meilleur endroit pour réponse à cette question trop vaste : "comment fonctionne la monture EQ2". Au club, ils pourront te former, et t'apporter pleins de choses intéressantes et utiles.

- l'utilisation des logiciels (gratuits) pour se repérer dans le ciel et comparer avec ce que tu vois à l'oeil et/ou aux jumelles : je te conseille Stellarium, très indiqué dans ta situation, mais d'autres aussi "Carte du Ciel".

Dejà, si tu met tout ça en application, tu règlera une grosse partie de tes problèmes.
Pour les questions plus techniques, je prèfère laisser les collègues plus expérimentés répondre. Si je tente le coup pour l'occulaire, je dirais que ça va dépendre de ton optique, mais que d'une manière générale il vaut mieux éviter de trop grossir (donc rester entre 40 et 20mm), pour avoir un max de signal et éviter de perdre trop de contraste.

Bonne continuation, et à bientôt sûrement... ?
cheers,
loïc

Share this post


Link to post
Share on other sites
j'enchaine sur le "ce qui m'intéresse le plus est bien évidemment le Ciel Profond" dont tu parles, qui n'est pas aussi "évident" pour moi.

Le ciel profond, c'est super, mais il faut avoir un ciel approprié. Perso, en banlieue parisienne proche, avec la purée au dessus de la tête, le ciel profond c'est zéro. Je fait bien quelques photos pour m'exercer, mais la pollution lumineuse est très envahissante.

Le planétaire est déjà plus accessible, présente pas mal de changements (l'ouverture des anneaux pour Sature, les détails d'atmosphère de Jupiter au programme de ces prochains mois, ....), et les planètes sont de très bons repères pour "apprendre le ciel" au fil des observations...

cheers,
loïc

Share this post


Link to post
Share on other sites
Merci pour vos réponses rapide.

Merci Neywen, je vais écouter ces podcasts dès que possible.
Pour ce qui est du club d'astronomie j'ai chercher sur le site d'Astrosurf et j'en ai trouver quelques un, à moi de voir lequel est le + proche de chez moi.
Pour ce qui est du logiciel j'utilise Skymap qui est très complet. Mais étant donné que j'arrive uniquement à me repéré via Saturne, je suis assez limité.
Pour l'optique, à vrai dire je n'ai pas vraiment saisie leur dénomination. J'ai un optique 25mn avec lequel je recherche ce que je veux visionné puis je change pour mettre le 10mn, tu me conseil un entre 20 & 40 mn, cela veut dire que je verrais plus petit qu'avec mon 10mn et non plus grand ? Mon but et de pouvoir observer des objets de CP, ne serait-ce pas plus conviviale de prendre un plus petit mn ?

Je me déplace hors-ville pour regarder le ciel, je connais pas mal d'endroit reclue ce qui me permet d'avoir un très beau ciel étoilé.

Merci encore pour vos réponses !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonsoir Perrock ! Dans ton profil, il y a marqué Jarny, c'est Jarny en Meurthe-et-Moselle ? Si oui, j'y ai passé une partie de mon enfance et fait mes débuts dans le jardin de la maison familiale du côté du cimetière... Le ciel n'était pas terrible, mais pas catastrophique non plus (on voyait parfois la Voie Lactée, mais pas tout le temps). Maintenant, ça s'est peut-être dégradé et tu as bien raison de te déplacer !

La première fois que j'ai vu M42 (à la lunette de 60 m), je n'ai pas compris que la tache flou blanchâtre au milieu de l'oculaire était bien elle. C'est seulement avec le 115/900 qu'il n'y a plus eu de doute. Pas chance, j'ai une bonne vision des couleurs la nuit (ce n'est pas le cas de tout le monde) et j'ai vu aussitôt sa teinte verte, c'était magnifique, surtout avec les quatre étoiles du Trapèze au milieu (on voyait bien qu'elles illuminaient la nébuleuse). Bien sûr, ça n'avait rien à voir avec les photos (l'oeil observe en instantané, alors que la photo accumule la lumière sur de très longues poses, du coup la photo montre un tout autre ciel qu'en visuel).

Pas trop loin de chez toi, il y a l'observatoire des Côtes de Meuse, avec son télescope géant de 800 mm ! Peut-être que tu pourrais y faire un saut (dans la campagne meusienne, le ciel est très noir).

Un conseil : apprend les constellations. C'est facile et ça fait gagner du temps quand on cherche des objets. Par exemple, pour trouver M13, c'est très simple une fois qu'on a repéré l'espèce de quadrilatère au centre d'Hercule. En fait, c'est repérer ce quadrilatère qui est le plus difficile, mais une fois qu'on y est parvenu, c'est gravé pour toujours.

« J'ai un optique 25mn avec lequel je recherche ce que je veux visionné puis je change pour mettre le 10mn »

Tu as deux oculaires :
- un faible grossissement avec le 25 mm (900/25 = x36),
- un moyen grossissement avec le 10 mm (900/10 = x90).

Il manquerait un fort grossissement, par exemple avec un 5 mm (x180).

Pour le ciel profond, on utilise plutôt des faibles ou des moyens grossissements. En gros, le faible grossissement facilite le repérage et donne une vision de l'objet dans son environnement, le moyen grossissement sert à détailler (s'il y a quelque chose à détailler). Je te conseille de toujours essayer tous tes grossissements possibles, car il n'y a pas de règle absolue et parfois on a des surprises. Mais il est quand même plus rare d'observer le ciel profond à fort grossissement, surtout avec un petit télescope.

[Ce message a été modifié par Bruno Salque (Édité le 06-06-2010).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Reuh,

pour les podcast, ceux de Ciel et Espace sont vraiment super. Y en a tout un stock dispo maintenant, depuis le temps, mais ce qui t'intéressera plus dans un premier temps, ce sont les éphémérides hebdomadaires : conseils, astuces, et planning d'observation.

pour les softs, Skymap est génial, voire indispensable à un certain niveau, mais je trouve l'ergonomie de Stellarium bien plus indiquée pour apprendre à se repérer. Pour moi, y a pas mieux.

cheers,
loïc.

[Ce message a été modifié par neywen (Édité le 07-06-2010).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Merci de ta réponse Bruno Salque!

Oui j'habite bien Jarny en meurthe & moselle.

La tâche blanchatre de M42, c'est bien ce que j'ai vue mais j'ai eut énormément de mal à distingué Orion. J'apprends les constellations mais j'ai toujours du mal à les placer dans le ciel.

Je pensais allez faire un tour à l'observatoir en effet, connaiterais-tu un club ou association d'astronomie dans le coin?

Pour ce qui est du plus fort grossissement je pensais à : http://www.astroshop.de/fr/omegon-7-21mm-super-ploessl-oculaire-zoom-apo-1-25-/p,5084#tab_bar_2_select

Le trouves-tu bien?

Je passe la nuit a regarder le ciel, j'essai de repéré les constellation avec l'aide de Skymap c'est comme ca que j'ai pu observer M42 de façon très superflue.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Un oculaire zoom de 7 à 21 mm ne sert à rien puisque tu as déjà ces focales (25 et 10 mm, c'est quasiment pareil). Le fort grossissement, c'est plutôt du côté de 5 mm que c'est utile, pour ne pas faire double emploi avec le 10 mm.

Concernant les clubs astro de Meurthe-et-Moselle, je ne les connais pas, ça fait pas mal de temps que j'ai quitté la région.

Enfin, quand tu parles d'observations de M42, on est bien d'accord qu'il s'agit de l'hiver dernier, pas de ces derniers jours ? (Vu que M42 est invisible en ce moment.)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Salut Perrock,
j'habite à norroy le sec, c'est à quelque minutes de chez toi, si tu as besoin d'aide, passes faire un tour...
Hervé.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Merci pour toutes vos réponses,

Pour l'occulaire à fort grossissement, lequel de ces trois là me conseillez-vous ? :
http://www.astroshop.de/fr/omegon-oculaire-ed-5-2mm-1-25-/p,1524
http://www.astroshop.de/fr/omegon-oculaire-le-series-5mm-1-25--/p,13970
http://www.astroshop.de/fr/omegon-oculaire-series-le-3mm-1-25-/p,13969


KumarH, je serais plus que ravie de venir faire un tour avec ma monture peut-être pour que tu me montres comment ca marche ?

Cordialement.

Share this post


Link to post
Share on other sites
pas de problêmes, pour une première approche on peut même faire ça une après-midi.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Parfait! On pourra esseyer de trouver un moment où on serait tout les deux disponibles.

Et pour les occulaires ? Lequel des trois me conseillerez-vous ? Ou peut être un tout autre ?

Est-ce que les occulaires Omegon sont adaptable sur mon SkyWatcher 130/900?

Share this post


Link to post
Share on other sites
** Double post par erreur **

[Ce message a été modifié par Perrock (Édité le 07-06-2010).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Personnellement, je ne connais pas les oculaires Omegon...
Mais je pense que pour à peine plus cher tu pourrais avoir une marque
dont certains pourront te confirmer bien vite que tu ne fais pas
d'erreur, ex: Hypérion Baader 5mm (113 euros).

Vaut peut être mieux pour toi investir dans quelque chose
qui ne te décevra pas au bout de quelque temps d'utilisation?

Et paraît-il qu'ils sont très bons ces oculaires!

Bonnes recherches..

Florian

Share this post


Link to post
Share on other sites
Salut Perrock;

Je vais essayer d'apporter ma pierre à ton édifice. Vu ton instrument, tu as déjà de quoi faire en ciel profond, mais il est vrai qu'avant tout tu dois repérer tes constellations.

-étape 1: je repère les principales constellations dans le ciel, Grande Ourse; Petite Ourse; le Lion en ce moment etc... Matos: une carte du ciel, une lampe rouge de faible intensité, une boussole, des gâteaux etc...

-étape 2: avec un ami astronome (volontaire qui s'est proposé lors du post) apprendre à dompter la bête, mise en station, flexibles d'ascension droite et de déclinaison, vis de blacage, collim' etc... Matos; 130/900, KumarH (l'ami en question) et voir étape 1.

-étape 3: pointer quelques objets par soirée, en commençant par les plus brillants et les plus faciles à repérer, ex M13, M57, M27, M31 etc... . Matos; voir plus haut.

Je ne rentre pas dans les détails car seule la pratique prime. N'hésite donc pas à visiter un club. Je ne connais pas trop les clubs de ton côté, hormis les Côtes de Meuse dont j'ai un très mauvais souvenir. De réputation, tu peux aller faire un tour à la Société Lorraine d'Astronomie (Nancy), ou un autre petit club, ile seront peut-être plus dispo'.
Tu peux éventuellement aller à l'observatoire des Côtes de Meuse mais il faut payer. Et pour apprendre à se servir de ton 'scope c'est un stage d'une semaine qui te conviendrait. Mais c'est 200 à 300€. À toi de voir.

Bon apprentissage et bonnes observations.

Astrofab-51

Share this post


Link to post
Share on other sites
Merci pour vos réponses, toujours aussi rapide !

Je vais mettre en application vos conseils!

Share this post


Link to post
Share on other sites
dis moi quand tu es dispo on trouvera bien un moment pour voir tout ça...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Oui pas de problème je fini de passé mes examens le 16 juin, je serais disponible après cette date.

Share this post


Link to post
Share on other sites
pas de soucis, un gros tas de m.... pour tes exams alors et on se revoit sur le forum pour mettre ça au point. Ciao
Hervé

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bienvenu !

Va sur ce site ca explique tout les fonction pour ton scope :http://www.arnaudom.fr/

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonjour,

Je suis enfin de retour après la réussite de mes examens et quelques vacances bien méritées !

J'ai récemment fait l'aquisition d'un oculaire Meade 6.2mm dont je dois dire être assez content.

Malheureusement je n'ai pas évolué, je n'arrive toujours qu'a regarder la lune, saturne ( bien plus belle avec ce dernier oculaire ), et j'ai pu observer ce soir Mars.

Je n'arrive même pas à voir M103, pourtant persuadé d'avoir trouvé la constellation de Cassiopé...

Pareil, pourtant simple à repérer, j'ai tenté de regarder M101 mais en vain. J'ai pourtant, et là je suis formel, réussi à repérer la grande ours.


KumarH êtes vous toujours disponible pour m'enseigner l'astronomie si je puis dire ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Si tu n'as pas d'expérience en ciel profond, commence par des objets faciles à repérer ! (Donc surtout pas par M101, malheureux...)

Tu dois commencer par des objets ayant les qualités suivantes :
- brillants (regarde leur magnitude totale),
- lumineux (regarde leur magnitude de surface),
- situés près d'étoiles brillantes (consulter l'atlas),
- situés hauts dans le ciel (oublie la Grande Ourse, elle est basse !).

Consulte les catalogues (par exemple chez moi : http://astrosurf.com/bsalque/cpselect1.txt ) et fais-toi des sélections. Je te conseille de commencer par des amas d'étoiles : amas ouverts comme M23, M25, M11 ou NGC 6633, amas globulaires comme M5, M13, M22 ou M15.

Mais commence par apprendre les constellations (si ce n'est pas encore fait. Par exemple si tu sais repérer Hercule, tu ne peux pas manquer M13, qui est situé juste au sud de l'étoile en haut à droite du quadrilatère.

[Ce message a été modifié par Bruno Salque (Édité le 19-07-2010).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Pour savoir utiliser ton scope voici un lien : www.arnaudom.fr

Il y a en plus énormément d'astuces pour les observations et le repérage des objets !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this