Sign in to follow this  
ALAING

Jupiter : l'art du LRGB, appel aux spécialistes

Recommended Posts

Bonjour à tous,

Jusque là, je faisais quelques images des planètes à la caméra couleur.
Mais quand je vois passer ces images d'enfer dans la galerie, je me dis pourquoi pas !

Je possède une DMK et une roue à filtre motorisée, dont acte !
Seulement, quand on règle la cam avec le filtre clair pour la luminance, l'image est nettement sous-exposée quand on passe aux filtres RGB
Et comme il faut faire très vite, sur le même film, j'ai tenté 1mn filtre clair puis 20 sec avec chaque filtre RGB.
Et on ne peux rien retoucher entre deux filtres
Prise à 30img/sec avec le gain à 800 sur un 200mm à F10 + barlow 2x avec tirage et filtres Baader.
Ensuite j'ai séparé les morceaux avec VirtualDub.
Et naturellement ben le résultat ... est loin de celui escompté !

Alors mes questions aux supers spécialistes de Juju en LRGB :

- faites-vous une image de luminance filtre clair et 3 autres avec les filtres RGB ?
Dans ce cas comment palier à la sous-exposition RGB ?

- Ne faites-vous que 3 expos RGB et la luminance est extraite du compositage RGB ?
Ou peut-être simplement du RRGB ou GRGB ?

- au traitement, doit-on faire le même traitement sur chaque série ou uniquement sur la luminance ?

- Egalement, comment avoir un contour de la planète aussi net ?

Enfin, vous l'aurez compris, comment faire moi aussi une Juju d'enfer

Bonne semaine et bon ciel à tous,
Amicalement,
AG

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com

Tu fais un seul film avec les quatre filtres alors ? Je crois que l'idée c'est déjà de prendre quatre films pour les quatre filtres. De cette façon, entre les changements de filtres tu peux retoucher les paramètres afin d'éviter cette sous-exposition... ça requière une certaine dextérité ^^

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour ma part, je fais :
- une image L de 3 mn (je sais, c'est théoriquement trop ...) à 10i/s avec une webcam N&B et filtre IR-cut -> pareil pour toi sauf que tu peux réduire à 2mn à 15i/s car ta caméra te le permet.
- une image RGB de 1mn à 10i/s avec une webcam couleur -> dans ton cas, 3 images de 30s à 15i/s doivent suffire

En final, il y a toujours un décalage entre l'image couleur et l'image N&B mais ça ne se voit pas. Ce qui compte est de soigner l'image L.
Seul problème avec l'image L : la dispersion chromatique due à l'atmosphère. Si Juju est basse, pas d'image L nette possible sans adjonction d'un correcteur de dispersion.
Pour l'instant, je n'en ai pas et je suis donc obligé de faire du RGB avec ma Toucam Pro 1 de base.

Et il faut bien sûr en plus que la turbu soit clémente, et ça s'est pas souvent ...

[Ce message a été modifié par tégéa (Édité le 14-09-2010).]

Share this post


Link to post
Share on other sites

Cela ne prend pas trop de temps de corriger l'exposition, tu passe de 1/15e à 1/30e (ou de 1/7,5 à 1/15) et tu joue sur le frame rate et le gain.

Sur Jupiter en particulier, je te conseille de régler l'exposition couleur pour le vert (un poil plus de flux en vert qu'en rouge) si tu veux pas sur exposer le vert.
Ensuite pour les 3 couleurs (une fois calé sur le vert) je ne touche plus à rien.

Sinon pour ta question plus générale ...

Pour la luminance, tu peux faire comme cela (via un filtre de luminance) mais bonjour la dispersion au bout du compte. L'idéal, un filtre de luminance L et un correcteur de dispersion ... Mais c'est un budget très conséquent déjà !

Du coup la théorie est mise de coté et tu va resserer la plage de luminance. Soit avec du vert, soit du rouge, soit de l'IR ou du rouge+IR.
Mais du coup tu va avoir une différence (surtout avec l'IR) par rapport au rendu "naturel".

Autre option, reconstruire une luminance à partir du RGB (Registax fait cela très bien), mais il te faudra quand même disposer d'un maximum d'information pour le filtrage.
Là tu peux faire par exemple 30" en rouge, 1' en vert et 30" en bleu. La luminance sera remplacée par la couche verte (meilleure dynamique).
Idem pour le rouge bien sur si tu veux.
Ou bien tu peux faire un truc (jamais essayé) avec R=40", G=50", B=30" et la luminance finale obtenue avec beaucoup de vert, un peu de rouge et pas trop de bleu !

A toi de mélanger les couleurs et si tu n'y arrive pas ... bin une image noir et blanc c'est très joli aussi !


Marc

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un grand merci à vous tous pour vos conseils avisés
En fait, j'ai toujours peur à cause de la rotation rapide de Mémère !

Je dispose également d'un correcteur ADC, mais là (je suis dans les Landes) je ne vois pas trop de dispersion, surtout que j'attends que la planète soit au méridien. Je le laisse quand même car il me sert de tirage derrière la barlow.

Ce que je retiens surtout, c'est que ma méthode de faire un seul film n'est pas bonne !

Donc je vais refaire des tests en notant les réglages avec le filtre clair et les réglages avec le filtre vert.
Ensuite, je ferais 2 films de 1mn, 1 avec le filtre clair et 1 avec les filtres RGB (20sec chacun. En théorie les Baader sont parafocaux et true balance) en prenant les bons réglages pour chaque.

Et sur le traitement de tout ça, vous auriez des tuyaux ?
Vous êtes plutôt Registax ou Iris ?

Bonne soirée à tous et encore merci,
Amicalement,
AG


Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,
en effet c'est aussi ainsi que j'agis pour Mars, Jupiter et Saturne.
J'effectue un film avec chaque filtre R, V et B. Et j'utilise le meilleur résultat comme couche de luminance. Souvent sur mon site c'est la série Verte ou parfois la Rouge qui est la meilleure en résolution.
J'utilise Photoshop pour combiner la luminance et les couleurs. Il suffit aussi de doser les intensités des couches de couleur pour obtenir des teintes 'naturelles' de ces planètes.

Souvent l'inconvénient des images de luminance faite avec un filtre anti UV-IF ou pire sans filtre du tout, c'est que le chromatisme ramené par la couche atmosphérique réduit la résolution et donc je ne procède jamais ainsi.
J'ai cru comprendre que de nombreuses photo de Mars réalisées par Hubble étaient faites avec 2 filtres, Bleu et Rouge seulement.
J'ai essayé ainsi et le résultat est très correct pour Mars avec l'utilisation d'outils informatique créant une 'fausse' couche Verte manquante à partir des Rouge et Bleu; kit 'Astronomy Tools' pour Photoshop par exemple qui possède une trentaine de scripts surtout orientés ciel profond il est vrai.

Share this post


Link to post
Share on other sites

>J'ai cru comprendre que de nombreuses photo de Mars réalisées par Hubble étaient faites avec 2 filtres, Bleu et Rouge seulement.

hmmm jamais vu chez Hubble non il me semble... la plupart du temps c'est du RVB pur et dur. Des fois ils utilisent une image UV à la place de la couche bleue (et le résultat n'est pas très bon).
La couche verte synthétique donne de bons résultats en apparence, mais elle échoue, sur Mars, à reproduire la couleur jaune (par exemple). Comme le RRVB ou autre, c'est un pis aller en l'absence de données RVB de très bonne qualité (le bon réflexe est donc d'essayer de maîtriser les trois couches, avant d'abandonner au risque de perdre en qualité)
Sinon, si AG tu possède un correcteur de dispersion, tu pourras faire du vrai LRVB (avec filtre IR-cut), comme Jipipi et Grenoblois. C'est la seule méthode LRVB qui permet une bonne reproduction des couleurs...
C'est aussi la plus difficile à maîtriser de toutes les méthodes ceci dit, il faut le rappeler, les embûches sont très nombreuses.

[Ce message a été modifié par Christophe Pellier (Édité le 14-09-2010).]

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut cher Lucien, comment va ?
Voilà un bail que je n'avais pas eu de tes nouvelles.
Et avec Juju, tu en es où en ce moment ?
Je n'ai pas trouvé pour accéder à ton site

Merci aussi Christophe.
Donc, j'ai tout le matos qui va bien. Manque plus que le savoir faire

Je retourne à mes essais.
Amicalement,
AG

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour AG !
Bon pour faire vite et ne pas lasser les collègues, disons qu'actuellement l'occupation c'est de réaliser un montage pour positionner ma monture dans le jardin afin d'éviter de faire une mise en station.
Puis il reste l'évaluation du filtre LPS P2 antipollution, un bricolage pour monter des filtres 31,7 dans le CANON 350D à améliorer...
Jupiter c'est pour bientôt tout de même.
Bon ciel AG et à tous !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this