Sign in to follow this  
paul13

Bilan en dessin du ciel profond de cet hiver!

Recommended Posts

Bonjour,

Voilà, je montre pour avoir l'avis des pros du dessin ciel profond mes dessins de cet hiver du ciel profond. Il sont tous fait à Arles (13) chez moi dans mon coin de jardin.
En tout il y en a 6, je fais en général un dessin par soirée propice au ciel profond (sans Lune, avec un ciel transparent).


M1 (nébuleuse du crabe, Taureau):

NGC 2392 (nébuleuse de l'esquimau, Gémeaux)


NGC 2174 (la tête de singe, Gémeaux)

M78 (nébuleuse, orion)

M44 (amas ouvert, cancer)

M51 (galaxie, chiens de chasse)

Zoom sur M51:

Si vous avez des critiques ou des conseils, n'hésitez pas, sa me fait toujours plaisir!

A+
Paul

[Ce message a été modifié par paul13 (Édité le 23-03-2008).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com
Je trouve que tu as déjà l'oeil bien affuté. C'est très encourageant.

Pour les étoiles, je pense qu'il est possible de faire des points plus petits pour les plus faibles. Ca donnera plus de dynamique. Ou alors il faut les reprendre en trt d'image.

Et peut-être une remarque similaire sur les dégradés de gris des objets: plus de dymanique. Mais c'est peut-être difficile avec ce diamètre et c'est peut-être aussi un effet de la numérisation.

Mais l'essentiel n'est pas là. L'essentiel, c'est que c'est très bien: Pour le diamètre et pour le lieu d'observation, pour la patiente et la rigueur, ....

Pierre

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonjour,

Merci pour tes conseils Pierre!

Effectivement, tu as raison pour les étoiles, peut-être même devrais-je les faire plus ronde et moins en "paté"...
Je suis aussi d'accord avec toi pour les nébuleuses et galaxies mais le seul problème c'est qu'avec le diamètre de mon scope, j'en vois pas beaucoup des nuances de gris.
De plus, j'observe dans un site assez pollué (P3 par les nuits sans Lune) donc j'ai moins de contraste et heureusement que j'ai l'UHC.

A+
Paul13

Share this post


Link to post
Share on other sites
c est chouette ! bravo !
j aime bien quand on voit les "coups de crayons" personnellement. que cela reste du dessin pur et dur.

mais dis moi, tu dessines sur du A4? peut etre cela te sera plus aisé (?) de dessiner dans un "rond" qui represente l'oculaire qui soit plus grand. non?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Salut,

Merci mariposa!

En fait, je dessine sur une feuille canson A4 blanche (je fais passer en négatif après par ordi avec Photofiltre), et je trace un cercle de 8 cm de diamète dessus qui correspond à la limite du champ de mon oculaire.
Mais je suppose que si je trace un cercle plus grand, je dois dessiner les objets plus grang aussi non?

Côté matériel de dessin, j'utilise 3 crayons: 2B, 2H et HB, des cotons-tiges et des gommes taillées et d'autres non-taillées.
Je sais pas si ce matériel est très adéquat, donc si vous pensez que je dois utiliser d'autres crayons par exemple, dites-le moi!

A+
Paul

Share this post


Link to post
Share on other sites
Essaye donc de remonter les discussions précédentes entre les grands noms du dessin sur ce forum. Il y a un tas de bons conseils.

Pour les crayons, j'y croyais pas trop au début, il est assez sympa de commencer dans les 6H - 5H: Pour la mise en place des formes générales. Les mines que tu as là, je les utilise bien après, pour les finitions.

Pierre

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonjour,

OK, je vais surfer sur Astrosurf pour voir les pros du dessin astro ciel profond!
Je vais aussi acheter des 6H et 5H, je suppose qu'on les trouve dans une bonne papeterie.

Merci encore pour tes conseil Pierre!

Share this post


Link to post
Share on other sites
salut!
et oui,cercle d oculaire plus grand egal dessin plus grand.egal details moins rikiki à dessiné. egal plus de rigeur aussi.on voit mieux ce qu'on fait aussi. il faut un eclairage adapté par contre, une loupiote qui eclair tout ton dessin pas qu'une partie.
pour ma part j'essai de le faire aussi grand que la feuille que j utilise. pour faire mon rond d'oculaire, tu vois les boites de quality street..... mais bon il faut que je me fasse une plannche a dessin digne de ce nom mais j'ai une des ces flemmes en ce moment ah la la.....

je donne mon avis mais suis loin d'etre un "pro". par contre toi tu commences fort !! tu retouches tes dessins le lendemain ou plus tard ou ils sont bruts de terrain?

[Ce message a été modifié par mariposa (Édité le 25-03-2008).]

[Ce message a été modifié par mariposa (Édité le 25-03-2008).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonjour,

Merci Mariposa pour tes conseil et compliments!

"tu vois les boites de quality street..... "
Moi je le fais avec un compas mais le seul problème, c'est que ça fait un petit trou au milieu du dessin.

En fait, ça dépend des fois, par exemple, sur M44, je trouvais que les étoiles étaient pas assez ponctuelles, alors je l'ai refait. Mais pour M51, aucune retouche (ou quasiment -un peu d'estompage-) après l'observation.
Vous me conseillerez quoi: refaire le dessin après l'observation, mais là, j'ai peur de dessiner des détails imaginaire ou d'oublier des vrais détails.

Merci d'avance!

[Ce message a été modifié par paul13 (Édité le 25-03-2008).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il existe une multitude de façons de dessiner le ciel (parce qu'il existe plusieurs façons d'aborder le dessin selon l'objectif, par exemple : dessiner l'objet ou dessiner le champ de l'oculaire ?). Pour ma part, je préfère garder le plus difficile pour la maison, au chaud, lors de la remise au propre.

La nuit, il fait froid, j'ai plein de choses à voir et le temps passe, alors je me simplifie au maximum la vie.

- Je dessine directement sur ma feuille blanche A4. Pas de cercle pré-dessiné : c'est trop contraignant. Je ne dessine pas le champ de l'oculaire, juste une région du ciel que j'ai envie de dessiner (plus petite dans la Voie Lactée par exemple).

- J'ai du mal à voir les traits dessinés au crayon de papier avec ma petite lampe rouge, alors je ne m'embête pas, je dessine au stylo bille, et s'il le faut je rature. De toute façon, j'ai pris l'habitude de mettre plein de notes sur le brouillon.

- Je ne perd pas de temps avec l'orientation du dessin. Je note juste, rapidement, où se déplace le ciel. C'est à la remise au propre que je regarderai ça avec précision.

- Quand il y a pas mal d'étoiles dans le champ, il m'arrive de mal les placer, surtout si je suis fatigué. Dans ce cas, je note celles qui sont mal placées et je corrigerai leur position en regardant avec un logiciel. Je sais, c'est de la triche, et tant que j'y suis je pourrais aussi bien préparer une carte imprimée, comme le font certains dessinateurs (pour ne plus avoir qu'à ajouter l'objet nébuleux), mais ça ne me convient pas : j'ai essayé et ce n'est jamais à la bonne échelle. Et puis j'ai besoin de placer les étoiles, sinon je trouve que c'est de la triche (pour moi - et on ne sait jamais, dès fois qu'il y ait une nova...)

- Au propre, je trace un rond sur une feuille A4 à l'aide d'une assiette à dessert (ça fait presque 20 cm de diamètre) et au stylo noir. Je regarde sur le logiciel pour orienter parfaitement le dessin. Puis je décalque pour placer au crayon de papier, très finement, les étoiles (juste un petit point) et l'objet dessiné (contours à peine visibles). Ensuite, les étoiles sont dessinées au feutre noir (des ronds de taille correspondant au code d'intensité du brouillon) et je dessine l'objet nébuleux au crayon de papier.

- J'évite au maximum de gommer. En général, s'il y a un coup de gomme, il vaut mieux recommencer (je parle de moi - si j'étais plus adroit j'imagine que ce ne serait pas forcément le cas. Il m'arrive assez souvent de recommencer un dessin alors qu'il était presque réussi. Je n'ose imaginer ce qui se passerait si je devais faire ça de nuit...

- Je ne fais aucun traitement de l'image scannée (à part la mise en négatif), sauf quand j'essaie de faire des mises en couleur, avec un montage : dessin des étoiles (noir et blanc) + dessin de la nébuleuse seule (fait en noir et blanc mais colorisé après scannage). Parfois, ce genre de montage donne quelque chose de catastrophique. Et parfois non...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Merci Bruno!
Ta technique est très intéressante, et je vais essayer de m'en inspirer une partie.
Par contre, je préfère dessiner les étoiles, mais ça, ça doit dépendre des avis.
Est ce que tu pourrais me montrer à quoi ressemble un de tes brouillons de dessin astros(si tu en as garder )?

A+
Paul

Share this post


Link to post
Share on other sites
Oh Bruno, le parallèle qui suit n'est nullement pour te taquiner, simplement comme tu le dis, une autre façon de dessiner le ciel (qques points communs, qques différences). Pour ma part, je préfère garder le plus difficile à l'oculaire et pour la maison, au chaud, seulement l'estompage final et d'infimes retouches.

La nuit, Je ne dessine qu'un objet (rarement 2 dans une séance),le temps passe vite, alors je me simplifie au maximum la vie.

- Je dessine en positif directement sur mon carton noir (Canson mi-teintes 160g/m2). Ma planche à dessin possède déjà le cercle pré-dessiné : il y a juste à glisser le carton sans contrainte particulière. Je dessine souvent tout le champ de l'oculaire.

- Je n'ai aucun mal à voir les traits dessinés au crayon pastel blanc sur fond noir avec ma petite lampe rouge, j'enfile la cape de l'artiste (Serge me l'a prêtée l'espace d'un soir !) et commence à saturer les grains du papier; je gomme rarement et prend peu de notes manuscrites car tout figure sur le dessin.

- Je perd du temps avec l'orientation du dessin mais c'est pas trop dur avec la motorisation double axe, il suffit de savoir jouer à la raquette ! Et à la remise au propre,je regarde si l'orientation est bonne. Si si, on peut arriver en précision au degré près (important pour les angles de position).
- Quand il y a pas mal d'étoiles dans le champ, je prends mon mal en patience et essaye d'aller le plus "profondément" possible (maxi VI4-5 pour l'échelle de vision décalée). Pour les quelques étoiles mal placées (ce qui est rare si on prend suffisamment son temps), je ne corrige pas ou plus maintenant. Pas de triche - et on ne sait jamais, dès fois qu'il y ait une nova ou une SN...

- Au propre, je découpe un rond dans une feuille blanche A4 de bon grammage à l'aide d'un cutter circulaire (env. 13cm de diamètre, 20cm pour mes grandes oeuvres). Je colle le carton noir sous la feuille blanche. Estompage et gommage éventuel, retouche circulaire des étoiles au stylo blanc en respectant la perception d'intensité que j'en ai eu. et c'est tout. Ah si, je passe 5 à 10mn à l'établissement de l'échelle: c'est là qu'on voit si l'on est précis. Je croise en x et y et la précision obtenue m'épate toujours (et plus l'on travaille à fort G, plus l'échelle s'affine).
- il est extrêmement rare que je recommence un dessin (1 seul cas s'est présenté)

- Je ne fais aucun traitement de l'image scannée (mise en négatif inutile).

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonsoir,

Effectivement, deux techniques différentes pour le dessin astro, et c'est vrai que actuellement, je me rapproche plus de celle de Sky Runner. Sauf que je dessine noir/blance, puis numérisation et passage en négatif.

Au contraire, le parallèle est très intéressant!

A+
Paul

Share this post


Link to post
Share on other sites
Paul13 : « Par contre, je préfère dessiner les étoiles, mais ça, ça doit dépendre des avis. »

Ben, moi aussi !

Voici un brouillon du dessin de M66 :

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonjour,

C'est une très bonne méthode et merci beaucoup de m'avoir montré un de tes brouillon.
Mais vu comme je suis tête en l'air , je pense que j'oublierais de noter les détails; de plus, avec mon 114, j'en vois beaucoup moins (par exemple sur M66, une petite tache un peu plus brillante au centre, distingue la forme générale).

> Sky Runner: j'ai essayer une fois de dessiner sur du Canson noir avec crayon blanc, mais je sais pas quelle type de ces crayons il faut avoir et où on peut les trouver.


Merci à vous tous!

A+
Paul

[Ce message a été modifié par paul13 (Édité le 26-03-2008).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Tiens Paul, voilà ma planche de travail nocturne :

avec les ustensiles de cuisine deepsky suivants :
- un estompeur d'artiste (celui qui ressemble le plus à un pinceau) = colour shaper
- un stylo gomme MAPED qui permet de gommer précisément
- un stylo correcteur blanc (pour les étoiles). Sa qualité est très importante, j'en ai essayé plein. Le gagnant est le STAEDLER triplus gel-liner. Précis, ne bave pas, fonctionne à merci sous n'importe quelle condition d'usage.
- un crayon pastel blanc (le Soft de FABER CASTELL) est parfait pour les nébulosités.
Notez la lampe sous-voltée un peu modifiée munie d'une diode rouge et d'un flexible très utile sur le terrain pour diriger où l'on veut l'infime faisceau. Le carton CANSON noir se tire par le bas.
Ah, au fait, la planche est légère (c'est une simple chemise de rangement pré-découpée). Le poids de l'ensemble me semble important lorsqu'on passe plusieurs heures la planche sur les genoux.
Voilà Paul, la recette est terminée, bonne dégustation...
La suite à Craponne/Arzon (RAP 2008)...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonjour,

Merci SkyRunner! J'aime beaucoup ta technique de dessin, et je pense que je vais m'en inspirer! C'est une bonne idée de dessiner sur du canson noir, plutôt qu'au final, faire passer en négatif. De plus ça correspond bien à ma "philosophie" du dessin astro: le moins de traitement possible, rester le plus "nature" et fidèle à la réalité.

Cependant, j'ai quelques petites questions:

- Est ce que le stylo correcteur permet de dessiner tout type d'étoile (brillante, moyennement brillante, faible) car moi j'utilisais 3 crayon différent en fonction de la luminosité des étoiles (gras, moyen-gras et sec)?

- Même question pour le crayon pastel blanc: est ce que tu utilises le même si la nébulosité est brillante, très diffuse, etc... ?

- Où achète-tu ta lampe, qui a l'air très pratique ?

Merci d'avance!
Paul

[Ce message a été modifié par paul13 (Édité le 28-03-2008).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je suis content que tu te mettes au dessin astronomique. Tu viens de mettre le pied dans un puits sans fond où tout semble encore à découvrir dans le domaine observationnel. Tu ne feras bientôt plus qu'un entre toi, ton instrument et les beautés du firmament. Bref, tu vas enfin faire de l'astronomie dans le plus pur esprit scientifique et ton oeil (et ton cerveau) n'a pas fini de te surprendre !
Voici les réponses à tes questions :
- Oui, le stylo blanc permet de dessiner tout type d'étoile du moment que tu restes sur la technique suivante au demeurant assez répandue : la grosseur du point blanc varie en fonction de la magnitude perçue de l'étoile. Dans ce cas, aucun besoin d'élargir ta gamme de stylos.
- idem pour le crayon pastel : à toi de saturer + ou - le grain du papier en fonction des plages d'intensité lumineuse de l'objet que tu dessines. Dans cette délicate technique, seul le crayon estompeur permet d'approcher au plus près la perception que tu en as des gradients de luminosité.
- J'avais acheté cette lampe dans une grande surf. de bricolage il y a de nombreuses années. Depuis, la pince en plastique s'est brisé et j'ai pu m'en confectionner une autre. Je crois que c'était vendu comme un accessoire pour camping car (marque : BUTAGAZ). L'interrupteur au bouton caoutchouté est fort pratique. Méfie toi de certains autres modèles du commerce, leur principal défaut pour nous autres astrodessinateurs étant la longueur insuffisante du flexible soit une mesquinerie inadmissible.
Bonnes observations Paul.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Merci beaucoup pour ton aide SkyRunner.
Je vais changer ma technique de dessin du ciel profond, je pense qu'elle est bien.

Astromicalement
Paul

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this