Sign in to follow this  
Alexandre31

L'OHP recrute un conducteur de grands instruments

Recommended Posts

Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Bonjour à tous,

A la lecture de ces échanges j'ai la sensation que quelques uns (privilégiés ?) ont perdu le contact avec la réalité du monde du travail :
- Un bac+2 commerce (cf Rydel_Charles) sera loin de gagner plus que ça dans son premier emploi ! qui embauche en majorité dans le commerce ? : la grande distribution, et un salaire d'embauche d'un bac+2 dans la grande distri c'est plutôt 1500 bruts (je parle d'expérience)
- 1700 euros bruts est un salaire honnête pour un bac+2 technique, j'en connais qui bossent pour moins que ça et qui sont bien contents d'avoir trouvé un boulot après plusieurs mois d'intérim..

Les salaires en France pour la majorité d'entre nous sont trop faibles pour pouvoir vivre convenablement sans se retrouver à découvert le dernier tiers de chaque mois, c'est pas spécifique à la recherche ou au domaine publique, suffit de consulter les salaires médians sur le site de l'INSEE pour s'en rendre compte ! et après tout pourquoi payer mieux ? y a des millions de chômeurs qui frappent à la porte !

Désolé pour ce petit coup de gueule mais si j'avais eu les qualifs et quelques années de moins j'aurai sans hésitation postulé pour ce job.

Cordialement


Share this post


Link to post
Share on other sites
1700 euros à Bac + 2....

A quel âge on passe son Bac, 18 ans, en principe ?

18 + 2 = 20 si je calcule bien...

21 ans si on l'a passé à 19 ans, disons...

1700 euros à 20/21 ans, çà vous semble honteux ?

S

[Ce message a été modifié par Superfulgur (Édité le 04-12-2010).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
ben en fait ça dépend du coût de la vie à l'endroit où tu bosses ... à l'ohp (saint michel) je ne sais pas.
j'ai jeté un oeil sur le pdf qui propose le ccd, apparemment le travail de nuit est compensé par du temps de repos supplémentaire, c'est aussi un avantage si cela correspond à un choix de vie.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a un truc que j'ai du mal à comprendre. Je travaille au CNRS comme opérateur sur grand instrument à Meudon. Pourquoi l'OHP n'a pas demandé un poste CNRS par une NOEMI ?
De plus, l'OHP ne va pas très bien, il y a de moins de moins de travail scientifique et plus de missions d'enseignement. Les gens qui y vont souvent en mission se plaignent de la très mauvaise ambiance. Il semble que les techniciens sont souvent en désaccord avec la direction, bref tout n'est pas rose dans cet observatoire. Je crains que ce CDD ne soit pas renouvelable.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Oui, en général c'est vrai Super qu'on a son bac + 2 à 20/22 ans.
Mais on peut aussi dire que c'est pas le cas (une généralité ne fait pas la règle).
Pour mon exemple personnel: j'ai 29 ans, j'ai passé le bac tardivement à 23 ans (arrêt/emploi/retour aux études), j'ai erré dans les amphis de physique (je voulais faire comme Hubert Reeves, astrophysicien barbu), perdu, la physique pure c'est pas pour moi; ensuite je me suis dit: ben pourquoi pas la géologie, on peut faire des passerelles planétologiques, pour faire du Brahic, pbm: on m'avait pourtant dit que la géologie c'était porteur, personne de ma promo n'y travaillé faute de postes à pourvoir, en en plus j'ai même pas réussi le DEUG.
Et puis je me suis reconvertis dans ce que j'ai toujours aimé secrètement: la mécanique appliquée aux sciences, et je coule des jours paisibles au CNAM en formation du soir, seulement, difficile de prétendre travailler dans la branche avant d'avoir un DUT convenable...
Alors, je ne prétends rien mais si j'avais eu mon diplôme à ce jour, j'aurais certainement envoyé mon CV pour ce poste, même si je suis assez attaché à ma vie(de mer***) en Ile de France
Après la sous-paye, c'est pas un pbm si j'ai le minimum pour vivre décemment, je suis prêt à m'orienter vers des stages sous-payés, si ça peux former aux métiers dans le domaine.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Sauf que le gars en question pour l'OHP je doute qu'il ait 21 ans, plutôt 35 non ? Car il faut de l'expérience.

Du reste le bac+2 après 2 ans s'il est bon ou simplement malin, dynamique et sans état d'âme, aura valorisé son expérience et aura dépassé les 2000E. Et oui. En revanche, j'ai vu comment étaient traités les thésard et combien ils étaient payé en entreprise, quels chantages certains petits chefs universitaires ou non exerçaient sur eux...Révoltant.

Quelqu'un a t-il calculé le salaire mensuel de ma femme de ménage ? Vous fatiguez pas c'est 1690E net. Je vous parle pas de celui d'un peintre qui dépasse les 2000E...

La recherche en France, c'est misérable. Un jour elle remplacera le R&D des entreprises pour une bouchée de pain et un coup de pied au c...

[Ce message a été modifié par Rydel_Charles (Édité le 04-12-2010).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
quote:
Pourquoi l'OHP n'a pas demandé un poste CNRS par une NOEMI ?

Peut être parce que le poste en question n'est qu'un CDD ?

quote:
Quelqu'un a t-il calculé le salaire mensuel de ma femme de ménage ?

Vu qu'elle doit bosser pour plusieurs employeurs elle doit surement pas pouvoir bosser à temps plein, donc à 20 heures par semaine ça fait 990 euros

[Ce message a été modifié par Alfa (Édité le 04-12-2010).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
un cdd de trois ans ça ressemble à un finacement par la région ou par un organisme genre cea ou cnes.
d'ici trois ans pas mal de personnes de l'ohp seront retraitées et si il reste une activité de recherche à ce moment là la personne qui s'engage aujourd'hui aura peut être plus de chance de décrocher un éventuel cdi.

Share this post


Link to post
Share on other sites
quote:
La recherche en France, c'est misérable. Un jour elle remplacera le R&D des entreprises pour une bouchée de pain et un coup de pied au c...


Je ne comprends pas cette phrase. Tu veux dire quoi au juste?

Share this post


Link to post
Share on other sites
J'ai dit ceci :

"La recherche en France, c'est misérable. Un jour elle remplacera le R&D des entreprises pour une bouchée de pain et un coup de pied au c..."

Première phrase:
Les crédit de la recherche et les salaires des chercheurs sont misérable après de très longues études au bout desquelles la concurrence est rude pour décrocher un job pas toujours en rapport. Il faut faire des Téléthon pour les maladies rares qui n’intéressent pas les labos car il n'y a pas d'argent à gagner et donc pas d'argent à mettre et de l'état non plus. Le problème c'est que les chercheurs l'acceptent car ce sont des passionnés et/ou des idéalistes. Notez au passage que de l'argent il y en a pour des guerres lointaines et déjà perdues.

Seconde phrase:
Les chercheurs travail librement sur le long terme. Mais aujourd'hui, le long terme on s'en fout et travailler librement et sans (trop) de contrainte ne rentre pas dans les schéma du management par le stress (ou la terreur) tel que pratiqué dans la plupart des entreprises. Voilà donc des gens improductifs sur le court terme. Ne serait-il pas mieux en entreprise à régler les pb R&D court terme ? Et en outre habitué à être peu payé... Bac+8 et 1700E ! Le bonheur !


[Ce message a été modifié par Rydel_Charles (Édité le 04-12-2010).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
« Il faut faire des Téléthon pour les maladies rares qui n’intéressent pas les labos car il n'y a pas d'argent à gagner et donc pas d'argent à mettre et de l'état non plus. »

Surtout que dans le même temps ou l’on ratisse pour le Téléthon, les labos de recherche vont voir leur crédits encore diminués de 15% pour 2011…

« Notez au passage que de l'argent il y en a pour des guerres lointaines et déjà perdues. »

Ou renflouer à perte la finance internationale… Dans tous les cas, il est clair que la recherche n’est vraiment plus une priorité dans ce pays… C’est con car la recherche, y compris fondamentale, c’est l’avenir d’un pays…


[Ce message a été modifié par David Vernet (Édité le 05-12-2010).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonsoir,
j'ai la solution....faisons du foot la journée

1:Zinédine Zidane a touché 15 M€ pour aider à la promotion du Quatar pour la coupe du monde de 20..

2:plusieurs joueurs sont à 200 000 € / semaine

Ils pourraient peut être nous aider financièrement et on leur trouverait un
"ballon céleste" dans la ceinture d'astéroïdes ou dans le nuage de Oort.

A+

Share this post


Link to post
Share on other sites
quote:
A titre d'exemple, cette année il y'avait 250 candidats pour 5-6 places/an au CNRS.

Ce serait intéressant de savoir combien de candidats se sont présentés pour ce poste dans un petit coin de paradis.

Pour en revenir à cette belle région de Forcalquier, je recommande à l'heureux élu :
- l'odeur de ses champs de lavande et le chant des cigales en été,
- le fameux banon enveloppé dans une feuille de châtaignier,
- la gentiane de Lure ou le Rinquinquin à l'apéro,
- le rosé de La Blaque,
- la lecture de Jean Giono ou de Pierre Magnan (La maison assassinée),
- les parties de pétanque du soir avant l'observation du ciel,
- les giroles au printemps et les ceps en automne,
- les 300 jours de ciel bleu du matin qui mettent de bonne humeur pour toute la journée.

Meudon c'est bien aussi mais il n'y a pas de lavande, de cigales, de banon, de Rinquinquin et de ciel toujours bleu aussi je comprends que certains puissent être un peu ... aigris.

Enfin, je trouve que la tournure mercantile qu'a pris ce sujet est un peu lamentable dans la mesure où l'OHP n'est pas responsable du budget de la recherche en France.

Share this post


Link to post
Share on other sites
...C’est con car la recherche, y compris fondamentale, c’est l’avenir d’un pays… ...

Sauf que pour nos élites, je ne sais plus si la notion de pays a encore un sens. Eux ils appartiennent à un "cloud" transnational. L'avenir de leur "cloud" oui. Du pays auquel ils sont "rattachés" aucun intérêt.

Ils ont une recherche les Africains ? par contre ils ont des matières premières... qui sont consciencieusement pillées. Nous, on a de moins en moins d'usines et d'économies pour la même raison, maintenant la recherche quelle utilité...

On s'écarte un peu du sujet, mais les astronomes amateurs sont par nature curieux alors mais je ne peux que recommander ce petit livre, de 168 pages car c'est notre avenir (surtout le votre car pour moi...) qui se joue maintenant et vous savez bien que nous ne pouvons pas compter sur nos élites...
http://www.anticipolis.fr/

Crise mondiale
En route pour le monde d’après
La France, l’Europe et le monde dans la décennie 2010-2020

Par Franck Biancheri

Share this post


Link to post
Share on other sites
@jerome anduze: Concernant les retenues de salaire: en Belgique l'état ponctionne 40% du brut passé un certain seuil (charges sociales de plusieurs centaines d'euros, etc...), donc pour un brut de 2800-2900 brut tu te retrouves à 1700-1800 net. Chez les indépendants c'est pire ça peut aller jusqu'à 60% du salaire. La Belgique est un des pays les plus taxés au monde, mais les salaires n'y sont pas les plus bas...

A part ça le nombre de places, proportionnellement au nombres d'unifs est globalement le même qu'en France, c'est à dire très petit. Donc je n'espère même pas y retourner un jour dans le cadre de la recherche que j'exerce actuellement (hautes énergies). Mais je ne vais pas me plaindre, j'ai la chance de bosser au CERN, et c'est clairement un îlot plutôt bien loti par rapport à la recherche en général en terme de fonds, et de nombre d'instituts qui y sont rattachés, ce qui laisse probablement plus facilement des possibilités pour bouger après une thèse ou de post-docs en post-docs. Bien évidemment il faut accepter de bouger, mais ça je crois que c'est le lot de tout physicien en recherche (que ce soit en astro, en HE, en nucléaire,...), rester dans le pays d'accueil ça n'est de toute façon pas super pour le CV, et puis quand on vient d'un pays ou les salaires ne sont pas franchement à la hauteur d'un bac+5 (master) ou bac+8 ou 9 (thèse), faut pas hésiter à changer d'air...Ceci n'assure pas un poste permanent, mais permet au moins d'étoffer un CV qui peut permettre une reconversion relativement facile et aisée dans le privé si nécessaire.


a+

Simon

[Ce message a été modifié par AlSvartr (Édité le 05-12-2010).]

[Ce message a été modifié par AlSvartr (Édité le 05-12-2010).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Charles,

Je suis daccord aec toi sur le fond, mais il ne faut pas faire non plus de généralités.

quote:
Mais aujourd'hui, le long terme on s'en fout et travailler librement et sans (trop) de contrainte ne rentre pas dans les schéma du management par le stress (ou la terreur) tel que pratiqué dans la plupart des entreprises.

La plupart, mais pas toutes. Il y a des tas de PME plus ou moins petites et moyennes qui se décarcassent pour faire de la R&D, pas forcément fondamentale "long terme", mais pour une avenir 10-20 ans. Leur but? Garder le la production en France, créer de nouvelles solutions pour les clients, mettre de la propriété intellectuele et préréniser les emplois locaux. On a pour ça le Crédit Impot Recherche qui aide à investir, mais ce n'est jamais assez, on est d'accord.

Ce qui fait peur par contre c'est effectvement la recherche publique fondamentale, base de nos gros projets français de demain...qui elle est au point mort.

JMarc

[Ce message a été modifié par JMBeraud (Édité le 05-12-2010).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Pour répondre à une question plus haut, la vie autour de St-Michel est très abordable (comparativement à Aix-en-Provence où j'habite, ou Paris).

Par exemple, un T3 d'env. 50m2 dans le centre de forcalquier coute dans les 350 - 400€/mois à la location...

Et, effectivement, le facteur météo est toujours bon à prendre !


Et pour mettre mon grain de sel dans le débat sur la recherche, il me parait très clair qu'actuellement, la recherche dont les retombées sur la société sont post-mandat présidentiel n'intéressent que très peu les politiques...

mais... "ce n'est pas en essayant d'améliorer la bougie qu'on a créé l'ampoule électrique"

Share this post


Link to post
Share on other sites
"j'aimerais que bruno thien fasse une petite intervention ici, mais je crois qu'il soutient ça thèse !!
bac +8 sans boulot, y'a qu'en france que l'on voit ça !!!
bac +2 à 1400 e net y'a qu'en france qu'il y a des salaires comme ça !!"


Salut Jérôme! Et oui, il faut bien reconnaître que l'on vit dans un pays de merde (pour résumer). Les compétences sont là, mais on se refuse à les utiliser! On se demande des fois bien par quel miracle on y arrive, on arrive à former les gens (pour combien de temps encore?), et la qualité est mondialement reconnue. Mais le problème c'est que çà s'arrête là. Entre l'Etat qui supprime des posts puisqu'il est endetté jusqu'au coup (électoralement c'est plus porteur de donner des sous aux gens pour acheter la paix sociale, que de réformer), et les entreprises qui n'aiment pas embaucher des gens trop qualifiés, mais il faut de l'expérience dans un domaine précis (imaginez la perte faramineuse de quelques heures de travail pour acquérir une nouvelle compétence ), il ne faut pas être trop vieux, il ne faut pas être bronzé, il ne faut pas être trop jeune, etc.
De plus quant tu réponds à une offre, si c'est non la plupart ne te répondent même pas, de vrais malappris!
Personnellement je vais me casser à l'étranger parce-que je n'ai rien trouvé en France pour le moment.

Pour en revenir au sujet, 1400 net pour un débutant à bac +2 çà ne me choque pas (pour info un thésard, donc à bac +5, gagne entre 1700 et 2000 euros brut par mois, et les conditions de travail ne sont pas les mêmes!). Mais s'ils demandent de l'expérience çà fait peu, d'autant plus que c'est du travail de nuit. Mais je ne connais pas les détails de l'offre, à voir quels sont les avantages (primes, temps de récupération, etc).

Share this post


Link to post
Share on other sites
"1700 euros à 20/21 ans, çà vous semble honteux?"

Parfaitement honteux, en effet. Il ne faut pas oublier que ce salaire n'évolue pas beaucoup actuellement. As-tu vu les prix de loyers à Paris ou dans d'autres villes? Et si on possède une voiture? Avec les frais fixes tu fais comment pour vivre avec un tel salaire misérable?
Une chose est claire, le monde salarial est mal, très mal.

amicalement rolf

Share this post


Link to post
Share on other sites
Très bon Alexandre l'histoire de la bougie et de la lampe électrique, il faudra que je la retienne celle-là :-)

[Ce message a été modifié par christian viladrich (Édité le 05-12-2010).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Mon premier salaire en 95 comme ingénieur était de 7400F net, en Provence justement. C'était la crise, pas de travail autour de Aix, donc pas le choix que de baisser la culotte. Mon épouse gagnait plus que moi en étant en thèse. Et j'étais pourtant c'était un grand groupe : Alcatel...

Donc bon, ce salaire me semble pas si pourri que cela pour un technicien en province. Si vous voulez plus, faut aller à la grande ville, c'est un choix de vie.


Share this post


Link to post
Share on other sites
Ce fil a vraiment dévié .

Parfois, je me demande pourquoi des gens intelligents ont fait tant d'années d'étude pour aboutir à une compétence qui ne cible pas une branche professionnelle dont la société a besoin.

On peut toujours tempêter sur les méfaits de la politique politicienne, mais ce ne sont que brêves de comptoir qui ne changent rien au système que, je le rappelle, nous avons démocratiquement contribué à construire.

Si vous voulez survivre, adaptez-vous, créez quelque chose qui soit utile à vos semblables au lieu de tout attendre des autres.

Michel

Share this post


Link to post
Share on other sites
quote:
"1700 euros à 20/21 ans, çà vous semble honteux?"

Parfaitement honteux, en effet. Il ne faut pas oublier que ce salaire n'évolue pas beaucoup actuellement. As-tu vu les prix de loyers à Paris ou dans d'autres villes? Et si on possède une voiture? Avec les frais fixes tu fais comment pour vivre avec un tel salaire misérable?
Une chose est claire, le monde salarial est mal, très mal.


Bon déjà la personne qui va répondre n'a pas forcément 21 ans. Dans l'absolu ce n'est pas honteux si c'est vraiment pour un jeune qui débute effectivement, mais quelqu'un qui a de l'expérience ça peut être bien aussi sur un tel poste, ce n'est pas rien quand même.
Et comme souligne Rolf, pour ce genre de salaire en bas de la classe moyenne, la situation s'est fortement dégradée à cause de l'immobilier. Et encore, heureusement St Michel -comme le dit Alexandre-, ça fait partie des endroits encore relativement abordables, mais imaginez le même poste proposé à Paris ? Ils font comment les gens ? Ok, ils ont une prime du fait d'être à paris, mais ça doit être dans les 80€ il me semble, ce qui est une bonne grosse blague vu la situation.

En ce moment on voit des 15m² proposés à la location entre 400 et 600€. Quand je suis arrivé à Paris il y a 15 ans, on pouvait se loger pour l'équivalent de 15€ le m² environ, soit 300€ pour un 20m². Quand on regarde les prix de vente c'est encore plus catastrophique. J'ai eu la chance d'acheter il y a 5 ans, depuis cet appartement a augmenté de 50 à 60% sa valeur. Aujourd'hui je ne serais plus du tout en mesure de l'acheter même si mon salaire à évolué entre temps.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je crois Michel que tu ne saisis pas bien quels sont les retombées de la recherche fondamentale. C'est bel et bien la recherche fondamentale qui fait avancer les technologies que nous utilisons (diagnostiques de la médecine, appareil photo & CCD, détecteurs infra-rouge, énergies, et toutes les applications utilisant des satellites comme les télécommunications, la naviguation, la météo, ....).

Je ne lancerai pas un débat stérile ici (car ca va encore plus dévié), mais je ne te laisserai pas dire non plus que la recherche fondamentale est inutile pour la société car tu jouis aujourd'hui des retombés de cette recherche des dernières années. Et quand on vois les découvertes actuelles, les prochaines technologies risquent d'être intéressantes .... Il suffit juste de regarder un peu plus au delà des apparences !


Quand au salaire de la recherche en France, évidemment qu'ils sont trop bas, qu'on aimerait qu'ils soient plus élevés, mais il s'agit quand même de l'argent public, payés par les impôts des Français. Donc, même si on n'est pas assez reconnus, on arrive quand même à vivre même si les fins de mois sont parfois difficiles !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this