Sign in to follow this  
joho

Télescope Dobson: acheter ou constuire ?

Recommended Posts

Bonjour,
J'ai décidé de franchir le pas et de m'équiper d'un télescope.
Comme je ne veux pas courir le risque d'être déçu j'ai décidé
d'y consacrer un budget pas trop élevé.

Deux options me paraissent envisageables: acheter ou construire.
En ce qui concerne l'achat d'un télescope, je suis tombé sur ce type
d'offre:
http://www.astroshop.de/fr/telescope-dobson-skywatcher-n-254-1200-pyrex-skyliner-classic-dob/p,5025

Un dobson 250 mm avec un miroir primaire en lambda/8 (499 euros).

Question construction, je laisse tomber la taille du miroir: j'ai peur
de ne pas m'en sortir. Donc je verrai plutôt l'achat d'un miroir prêt
à l'emploi comme celui-ci: http://www.maison-astronomie.com/accessoires-1/miroirs-et-optiques-seules-179/miroir-primaire-parabolique-o-254-mm-fd-5-1819.html

Un miroir 250 mm en lamdba/16 (299 euros).

En ce qui concerne la monture du Dobson, même si je ne suis pas très bricoleur, je pense que c'est du domaine du faisable.

Qu'est-ce que vous pensez des télescopes premiers prix comme celui que je cite plus haut ?

Est-ce qu'il y a une différence importante au niveau de la qualité des images en un miroir lambda/8 et lambda/16 ?

Merci de me faire part de vos avis éclairés.


Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com
"Est-ce qu'il y a une différence importante au niveau de la qualité des images en un miroir lambda/8 et lambda/16 ?"

Bien sur qu'il y a une différence.

En revanche, pour les 2 miroirs que tu cites, il n'y aura, à mon avis, pas une grande différence.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Salut.

Attention au lambda. Il faut voir comment il a été mesuré. L'état de surface également, est tout aussi important sinon plus que la forme.

En respectant certains principes, en construisant le tube et la monture tu auras des mouvements bien plus doux qu'avec un dobson chinois.
Pour la taille du miroir, c'est une expérience assez particulière, éprouvante souvent, mais ô combien enrichissante. D'ailleurs la plupart de ceux qui y ont goûté se disent "plus jamais çà", mais récidivent quelques années plus tard! Il faut juste être prêt à y passer du temps.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Attention! les lambdas ne sont pas les mêmes! Le premier est affiché à L/8 PTV, le second à L/16 RMS. Ce n'est pas du tout la même chose.

Dans les deux cas, ce sont des miroirs industriels de fabrication chinoise.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je crois que les miroirs TS sont des Kepler...
Le SW doit être correct (j'ai le même en version Orion, le startest ne montre pas de gros défauts)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Salut tout le monde,

fais comme moi, tu pars d'un "chinois" et tu construis autour...à voir sur mon site http://astrosurf.com/astroludo .

Au début tu te poses plein de questions...comment faire ?
Pendant tu te poses plein d'autres questions...pourquoi faire ?
Après tu te poses plein de questions...qu'est-ce que je peux refaire ?
Mais ça vaut le coup d'observer dans "son" dobson.

Bon week-end...et bonnes questions !!!

Ludo

Share this post


Link to post
Share on other sites
J'achèterais un chinois à tube plein, genre Kepler ou Skywatcher, dont je récupérerais:
- le miroir
- l'araignée
- le secondaire
- le barillet
et je perfectionnerais le tout petit-à-petit éventuellement, en commençant par le transformer en serrurier.
En plus, j'aurais pu observer immédiatement...
Se lancer direct dans la construction, il faut un local et des outils convenables, sinon on bricole un "machin" moche, dont on n'est jamais content, c'est le risque... le tout pour un prix conséquent l'air de rien !

Share this post


Link to post
Share on other sites
2 approches différentes.

on veut observer on achète

on veut apprendre ET observer on construit.

lorsque l'on construit cela permet d'appréhender tous les éléments qui fond l'astronomie. En revanche il est conseillé de partir sur des plans déjà éprouvé sinon le risque de devoir mettre un coup de disqueuse par ce que le foyer est pas au bon endroit est élevé

Je te conseille de lire l'excellent site de serge bertorello qui te permettra d'avoir une bonne idée de ce qu'est la construction et te peremettra de te poser les bonnes questions. avant de choisir lis, apprend et fais ton choix. Il est plus facile de construire un équatorial comme décrit sur ce site qu'un dobson performant mais c'est pas le même poids. Ne pas oublier que si à chaque fois que tu touches le tube ça vibre pendant 10 secondes tu vas pas aimer.

Je pense personnellement que les ORION avec intelliscope sont vraiment les meilleurs télescope pour débuter si on vise le dobson. bonne optique facile à mettre en œuvre t surtout l'intelliscope qui permet au débutant de ne pas se décourager sur les objets du CP et on peut après le transformer si nécessaire

j'ai pour ma part construit mon 150 en 1983, je l'ai modifié pendant 20 ans il est maintenant un bete tube que je monte sur un GPDX quand j'ai envie ou que mon C9 n'aura pas assez de temps pour se mettre en température comme hier. Mais je pense lui faire une petite monture STROCK mon le ballader partout voila chaque expérience est différente

Share this post


Link to post
Share on other sites
oui,
pour les sources d'inspirations, je te conseille notre site MAGNITUDE 78 http://www.astrosurf.com/magnitude78/
avec divers dossiers :
le T400 du club, où l'on voit comment à partir d'un truc du commerce, faire quelque chose de facile, robuste et optimisé.
Bien sur l'incontournable STROCK 250 qu'on ne présente plus.
Nous étudions actuellement une version un peu plus "hard".
le T400 UL-UC, un concept à part entière dont quelques pistes peuvent être intéressantes à suivre.
le T600 avec tout juste quelques épures et concepts.

Bien voir les diverses approches dans les onglets "principes".

Bonne lecture !!!! opération indispensable pour qui se pose les questions que tu te poses.

Serge

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonjour,
pour la qualité des optiques données en lien, à mon humble avis c'est kif-kif. Autrement dit une production industrielle sans garantie précise. D'un côté on dit lambda/16 RMS sur le verre (soit au minimum un miroir vraiment pas terrible) en précisant je cite "Ces miroirs sont de fabrication industrielle et ne sont pas livrés avec bulletin de contrôle. Les caractéristiques affichées ci-dessus sont indicatives et peuvent varier sans préavis." Autant ne rien préciser finalement.
De l'autre côté, on embrouille le client avec un mélange de strehl et d'erreur PtV sans donner le lambda ni s'il s'agit d'une erreur sur l'onde ou sur le verre (et on passe de l/8 à 75nm).

Après avoir vu dans divers télescopes de ces marques, tout ce que je peux dire c'est que c'est généralement pas trop mal, mais ça reste la loterie.


Quand à construire ou acheter tout fait, je crois que le prix de revient sera à peu près le même. Il y a quand même dans la construction perso, l'avantage d'avoir appris plein de choses au passage et d'avoir au final un télescope parfaitement adapté à son usage.
Mais pour construire un bon télescope, il faut surtout en avoir déjà utilisé un pour comprendre ce qui est important (douceur des mouvements, réglage de la colimation, ...). On a beau lire des bouquins et des sites web, ça ne remplace pas l'expérience de l'observation et le fait de toucher et manipuler un instrument. Partant de là, il ne me paraît pas idiot d'acheter un télescope basique "tout fait", d'apprendre à observer avec, de réfléchir à son fonctionnement, aux améliorations à lui apporter et le moment venu, à récupérer les miroirs pour construire quelque chose de mieux.

Eric

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonjour,
pour la qualité des optiques données en lien, à mon humble avis c'est kif-kif. Autrement dit une production industrielle sans garantie précise. D'un côté on dit lambda/16 RMS sur le verre (soit au minimum un miroir vraiment pas terrible) en précisant je cite "Ces miroirs sont de fabrication industrielle et ne sont pas livrés avec bulletin de contrôle. Les caractéristiques affichées ci-dessus sont indicatives et peuvent varier sans préavis." Autant ne rien préciser finalement.
De l'autre côté, on embrouille le client avec un mélange de strehl et d'erreur PtV sans donner le lambda ni s'il s'agit d'une erreur sur l'onde ou sur le verre (et on passe de l/8 à 75nm).

Après avoir vu dans divers télescopes de ces marques, tout ce que je peux dire c'est que c'est généralement pas trop mal, mais ça reste la loterie.


Quand à construire ou acheter tout fait, je crois que le prix de revient sera à peu près le même. Il y a quand même dans la construction perso, l'avantage d'avoir appris plein de choses au passage et d'avoir au final un télescope parfaitement adapté à son usage.
Mais pour construire un bon télescope, il faut surtout en avoir déjà utilisé un pour comprendre ce qui est important (douceur des mouvements, réglage de la colimation, ...). On a beau lire des bouquins et des sites web, ça ne remplace pas l'expérience de l'observation et le fait de toucher et manipuler un instrument. Partant de là, il ne me paraît pas idiot d'acheter un télescope basique "tout fait", d'apprendre à observer avec, de réfléchir à son fonctionnement, aux améliorations à lui apporter et le moment venu, à récupérer les miroirs pour construire quelque chose de mieux.

Eric

Share this post


Link to post
Share on other sites
Construire !
Voici le mien (image prise sur le blog de ngc7000) !
Le miroir a été acheté sur e-bay, contrôlé excellent par notre pro de la taille des miroirs, Philip Pendred, et le tube a été décoré sur les indications de ma fille.
Je n'échangerai même pas mon dob contre un mewlon, c'est tout dire.

Share this post


Link to post
Share on other sites
N'oublions pas que nous sommes plus ou moins des bricoleurs de dimanche.
La modification efficace d'un télescope du commerce demande parfois autant (voire plus ...) de travail que la construction tout court.
Cela dit, partir de rien et tout concevoir sans savoir comment s'y prendre peut être rédhibitoire, là une modification peut se justifier.
C'est différent quand on sait lire et traduire un plan.

amicalement rolf

Share this post


Link to post
Share on other sites
D'accord avec Kaptain

Acheter le dob chinois complet et le rebatir ensuite.
On observe immédiatement et on comprend comment ça marche.
Le coût de l'ensemble est inférieur à l'achat en pièces détachées.
On se fait ensuite un télescope à sa main après avoir bien vu les problèmes à régler (poids, encombrement, ergonomie...).

[Ce message a été modifié par Claude PEGUET (Édité le 19-12-2010).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
quote:
Le coût de l'ensemble est inférieur à l'achat en pièces détachées.

Merci de le préciser, Claude, puisque c'est le principal intérêt de la formule... et que j'ai omis de le dire !...

Share this post


Link to post
Share on other sites
@ gordini
"Je pense personnellement que les ORION avec intelliscope sont vraiment les meilleurs télescope pour débuter si on vise le dobson. bonne optique facile à mettre en œuvre t surtout l'intelliscope qui permet au débutant de ne pas se décourager sur les objets du CP et on peut après le transformer si nécessaire"

quelles sont les transformations possibles ? (je pense acheter prochainement un dobson avec intelliscope, exactement pour les raisons que tu donnes)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Salut tout le monde,

concernant les bricolages possibles sur un XT12, va voir sur mon site : http://astrosurf.com/astroludo .

Dans la page "bricolages" tu verras ce que j'ai fait avant de tout refaire en améliorant pas mal de choses : rocker, crayford...

L'avantage est que pendant que tu travailles sur le dobson tu as l'XT12 pour observer. Moi la seule chose que je n'ai pas repris c'est l'Intelliscope, je préfère "perdre" du temps pour trouver l'objet...

Bonne soirée / semaine / fin d'année...
Ludo

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ouais et bin moi je me méfirais des optiques chinoise , vu ce qu'on en dit , si tu construis , achètes une bonne optique , les bonnes images , ça se paye, la daube c'est de l'argent perdu et des frustrations qui peuvent durer des années, tu te demandera tjs si c'est la turbu ou l'optique qui te donnes ces images décevantes. c

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this