Sign in to follow this  
GLOB03

Mak vs Dobson

Recommended Posts

Bonjour à tous,

je suis actuellement possesseur d'un M703 qui n'est pas sorti beaucoup en quelques années par manque de temps, de courage pour la mise en oeuvre (EQ6 goto ), de relative déception des observations, ...

Je me demande si je ne vais pas m'en séparer pour acquérir un Dobson 300 qui sortira peut être plus.

Que pensez-vous de ma démarche ?

Merci de vos commentaires et conseils.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com

Pour du visuel, le gain sera évident. On se lasse des petits diamètres, même de qualité...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

Ca n'a vraiment rien à voir, mais il faudrait savoir pourquoi tu n'es pas satisfait de ton setup.

Le M703 est un excellent mak, j'en ai eu un, mais il est surtout performant en planétaire.
Son petit diamètre ne le destine pas a priori à l'observation en ciel profond mais très franchement, il vaut bien un C8.

Monté sur une EQ6 GoTo correctement mise en station et éventuellement équipé d'un réducteur 0.63, on peut vraiment se faire plaisir tant en visuel qu'en photo... encore faut-il bien maîtriser la mise en station de cette monture. Le GoTo est un plus pour découvrir plein d'objets sans vraiment connaître le ciel.

Le monde du dobson est tout autre.
Evidemment, c'est plug and play, pas besoin d'alimentation électrique, pas de mise en station, mais il faut tout de même quelque connaîssance du ciel et toute photo longue pose est exclue.
Il y a bien des dobsons GoTo, qui ont quelques retours élogieux, mais je n'en utilise pas.... et pour eux, mise en station obligatoire.

En terme de luminosité, un 300 est évidemment bien supérieur à un 180.

Je pense que tu devrais essayer un dobson (montage, démontage, transport, collimation, mise en station éventuelle et observation) avant de te décider.

Michel

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour vos réponses. Il vaudrait peut être mieux que j'essaie un Dobson de 300 pour me rendre compte de la différence.

Un dobson de 300/400 est-il facilement transportable ( maison vers jardin ) ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Personnellement, j'ai un Lightbridge 300mm,
et si c'est de la maison au jardin c'est impec!
Ensuite pour le 400, je ne sais pas, mais ça
ne doit pas être la même histoire...
A moins de construire un système de brouette!

Share this post


Link to post
Share on other sites

300, ça va encore question transport. 400, c'est un autre monde, surtout en Lightbridge ou autre chinois... Le mien est sur roulettes, donc tout va bien.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le LightBridge 300 me semble être le maximum raisonnable pour le transport dans un petit véhicule.
Le LB 400 pèse 58kg, dont 26kg pour l'élément miroir primaire et pratiquement autant pour la base, qui fait tout de même 80cm de diamètre.

J'ai revendu le mien pour cette raison.

Je crois qu'il existe même un 400 collapsable (3 glissières) de 93 kg !!

Autre solution: monture Dieter Martini et miroirs GSO 16" (chez Telescope service), pour un poids total de 35kg.

Michel

Share this post


Link to post
Share on other sites

Depuis quelques temps, je me pose la question suivante:
Est-ce qu'un mak 180 (du genre Orion) pourrait me donner
une plus belle image en visuel planétaire que mon Lightbridge 300mm?

Alors ce post tombe vraiment bien! Quelqu'un a pu faire la comparaison?

[Ce message a été modifié par M57Simon (Édité le 27-04-2011).]

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour info, j'utilise en planétaire l'Ethos 13
et le TMB série planétaire type II 5mm.

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai plusieurs fois observé avec ce Maksutov de 178 mm, autant en ciel profond qu'en planétaire. Mon dobson de 250 mm de bonne qualité était souvent là à côté.

Ce que je peux dire c'est que le Maksutov a un contraste incroyable, il donne des images incroyables pour son diamètre. Avec un bon ciel on peut voir énormément de choses en ciel profond. Le 250 fait mieux, mais l'écart n'est pas sensationnel.

Si tu veux remplacer ton instrument par un très bon dobson (miroirs et mécaniques d'artisan) çà vaudra le coup, mais si c'est pour un Dobson chinois, je te dirai que tu fais une bêtise...sauf si tu ne fais que du ciel profond.

Share this post


Link to post
Share on other sites
quote:
Depuis quelques temps, je me pose la question suivante:
Est-ce qu'un mak 180 (du genre Orion) pourrait me donner
une plus belle image en visuel planétaire que mon Lightbridge 300mm?
Alors ce post tombe vraiment bien! Quelqu'un a pu faire la comparaison?

Moi, m'sieur ! J'ai un Mak 180 Orion et un 300mm GSO (et un LB400). La puissance brute du diamètre emporte tout: luminosité, contraste, définition, finesse d'image, tout est mieux en 300. Toujours pareil, on voit moins mais plus stable dans le 180... Plus l'avantage de la monture qui suit. Mais franchement, cote-à-cote, y a pas photo.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Waaa, tu as de la chance Kaptain!
Moi je n'ai qu'un dob 12"... et un vieux 114! hi hi
Je m'aperçois avec le temps que c'est vraiment
le planétaire qui m'intéresse, du coup ça me
rassure un peu ce que tu me dis! Mais il faudrait
vraiment que je jette un coup d'oeil un de ces jours
dans un de ces "petits" mak 180. Ceci dit, il y a
quelques jours, j'ai fait une très belle observation
de Saturne avec mon scope, l'image était vraiment très belle!
Et je ne parle même pas de l'observation de Jupiter
que j'ai fait cet été... C'était incroyable!
C'était avec l'Ethos 13, je n'avais pas encore mon TMB 5mm.
Je n'avais jamais vu Jupiter comme ça, j'étais vraiment content!

Merci à toi Bruno également pour les infos!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour vos avis

Il semble que le diamètre l'emporte sauf pour toi Bruno.Néanmoins je note que tu as comparé avec un 250 et non un 300.
Je tiens aussi à signaler que mon ciel n'est pas extraordinaire car je suis en périphérie d'une ville de 40000 habitants et que mes observations se feront à 99 % du temps à partir de chez moi.

[Ce message a été modifié par GLOB03 (Édité le 27-04-2011).]

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir,

pour moi le problème, c'est pas le Mak mais la eq6 qui le soutien et qui pèse une tonne. du coup pour de la musculation, c'est parfait. Pour un M703 une Sphinx est largement suffisante et pèse 8kg, on doit être à 14 kg trépied alu et contrepoids inclus, contre pas loin de 30 kg pour une eq6. Cela dit c'est juste un avis !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je viens de faire la procédure inverse.J'ai un dobson 250 et je viens de commander un mak150 avec une Sirius comme monture.
Je n'ai pas du tout accroché avec ce dobson.Le transport du tube m'agaçait a chaque fois.Soit on porte le tube latéralement,un peu a bout de bras et au bout de 20 mètres,j'en avais ras le bol de me le transporter.Soit on le porte une main a chaque extrémité et la,si la position est moins désagréable,le poser correctement a sa place sur le rocker (et avec beaucoup de prudence) est pénible.
En plus,le soir en ramenant le tube en sens inverse,j'ai 3 marches a monter et une porte a franchir.J'ai tapé le tube,doucement mais ca a tapé.
Quand je pense que sur des Intes,ils ont pensé a mettre une poignée sur le tube... Les chinois y ont pensé pour le rocker mais pas pour le tube.
Une fois,j'ai voulu déplacer les 25 kgs sur 10 mètres dans mon jardin.Bonjour le ridicule de la démarche,surtout quand il faut y aller doucement.La,c'est mon dos qui a dit stop.
J'ai bien pensé a utiliser un diable mais avec un sol avec des cailloux,pas une bonne idée.
je me suis aussi rendu compte que question ciel profond en visuel,je pouvais définitivement faire une croix dessus dans mon ciel urbain super pollué.
Le jour ou je l'ai reçu,j'ai déréglé le secondaire.Je croyais l'avoir bien re réglé.J'avais acheté ce tube mi 2009 pour voir mars en 2010.Elle était moche et pas nette lors de mes 2 sorties.Du coup,j'ai laissé tombé l'astronomie pendant 1 an.
Quand j'ai repris pour voir Saturne,je me suis rendu compte que je ne voyais pas la division de Cassini.Après re réglage du secondaire,je la vois de nouveau.Sauf que l'outil de collimation fournit avec le dobson me dit que tout va bien et le cheschire me montre que 2 supports de miroir sont a moitié visible.
Mais ce qui a fini de m'achever,c'est la turbulence.En comparant mon mak102 avec le 250,je me suis rendu compte que le petit mak était peu sensible.Je sors toujours le tube au moins une heure avant d'observer.
Plus petit diamètre et tube fermé certainement.

Du coup,je préfère voir un peu moins mais plus souvent que voir plus mais plus rarement.Puis je vais tenter la photo aussi.J'ai une 80Ed et un 350D qui dorment.


Share this post


Link to post
Share on other sites

Dans ce contexte de démotivation partielle j'assurerai pour une solution pratique, compacte et confortable.De ce fait au lieu d'un dobson, j'opterai plus pour un LX90 ACF 250mm pour son mode AltAz, sa compacité (le tube se replie entre les fourches), son transport, sa facilité et sa rapidité d'installation et surtout son confort d'observation (entrainement, GOTO) et en final : position assise histoire de prendre le temps,...


Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est marrant, en lisant le témoignage de gsx33 je me dis que j'aurais pu l'écrire moi même : mêmes contraintes, même démotivation, même envie d'un plus petit diamètre

Share this post


Link to post
Share on other sites

l'éternel problème avec le cieux pourris auxquels on accès passer 40 minutes à monter du matos on a plus envie et malheureusement c'est de plus en plus le cas.
moi je garderai l'eq6 et je me paierai un tube plus gros, C9, C11 ou M803 (encore que trop lent la mise en temp à mon avis sauf si il reste dehors)
quand le ciel est pourri ben ils montreront pareil que ton 703 et la mise ne oeuvre sera aussi rapide en revanche le jour ou le ciel est bon il n'y aura pas photo tu ne seras pas déçu.
je ne redescendrai pas en diamètre, le C9 me parait un bon compromis et pour avoir mis les 3 mak90, newton 155 et C9 cote à cote plusieurs fois le diamètre c'est le pied

mais en ce moment le facteur limitant c'est le ciel et ce qui m'inquiète c'est que c'est de pire en pire !!!

Share this post


Link to post
Share on other sites
quote:
mais en ce moment le facteur limitant c'est le ciel et ce qui m'inquiète c'est que c'est de pire en pire !!!

Absolument, cet anticyclone scandinave nous balance un régime d'est turbulent depuis des mois ! J'ai eu UN soir stable sur Saturne depuis le début de l'année ! Je vais ressortir le Mak et refaire un match 180 contre 400, pour voir.
Sinon, ce match Mak vs Dob va tourner à "lunette ou télescope" dans pas longtemps, méfiez-vous...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Attention à la fièvre du diamètre dans les deux sens.
J'ai eu 2 C8 (il me reste un C8 Ultima) et j'ai un C11 sur EQ6 (monture qui reste sur la terrasse de mon appartement à l'année ca limite vachement les problèmes de lombaires).

J'ai pensé un moment partir sur un mini-C8 avec un mak 127 (très bonne optique au demeurant, se contente d'un gros pied photo ... bref contrat rempli pour cette extension vers le bas du C8). Mais finalement quand je suis loin de chez moi mon but n'est pas de faire comme à la maison et j'ai revendu le mak pour prendre une 80ED !
Là évidemment, la turbulence est un mauvais souvenir et c'est "airy" tous les soirs ou presque (contre moins de 10 nuits par an pour le C11).

Par contre, le différentiel 80ED/mak127/C8/C11 est flagrant même si "moins on grossis" plus cela paraît net et stable !
Je suis très surpris qu'un mak de 180mm puisse être meilleur qu'un Newton de 250 et à fortiori de 300mm. Pour peu que le newton s'exprime librement et ce sera une claque ! Maintenant le newton, surtout en dobson, doit être collimaté à chaque sortie, voire à plusieurs reprises dans la nuit et selon l'objet visé. Et pas au cheschire par pitié, il y a la polaire et un grossissement de 1 à 2xD pour cela !

Est-ce que partir sur un 300mm dans un lieu pas trop béni par la turbulence est une bonne idée ? C'est à vous de voir, qui peut le plus ... peut le plus même si cela pourrait ne jamais se produire !

Marc

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

Si le critère le plus important est le poids, il n'y a pas photo, il faut choisir un Dobson Factory voire un Martini.
Les monture chinoises sont en aggloméré de bois et même pour un dobson 250mm, c'est lourd et encombrant.

Pour le reste, il n'y a plus grand monde pour affirmer qu'en visuel pur, ce n'est pas le diamètre qui prime.

Michel

Share this post


Link to post
Share on other sites

L'ideal je l'ai realise : c'est une bonne lunette sur monture equatoriale, dans le salon, que l'on peut sortir sur le balcon en 30 secondes a la moindre eclaircie. Et pour les observations plus longues et plus serieuses un Dobson dans le garage, pret a embarquer dans la voiture.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Voila quelques mois que je mets en paralléle le soir un dobson SW GOTO 305 et un Newton Maksutov 190/1000 sur monture EQ.

Le MN 190 donne une image stable de suite contrastée et de qualitée.
C'est cet appareil que j'utilise comme une lunette pour jeter un oeil vite fait sur saturne, super image à x200.

La difference de stabilité est énorme entre le MN et le Dobson en faveur du MN quant il fait froid et que la mise en température est longue.

PAr contre en atmosphére stable le dobson 305 est nettement supérieur en planétaire. Mais c'est vrai que je commence a m'attacher à mon MN qui est bien polyvalent et complémentaire.
Sur la lune le 305mm donne des images spéctaculaires, mais sur les autres planétes la différence est moins sensible pour le moment et sur saturne qui est assez basse et dont l'inclinaison des anneaux ne permettent pas de voir des details facilement.

PS/ j'ai un N OO 250 f/D 5, comparativement au MN 190 l'écart est nettement plus faible. Un 305mm pulverise les 190et 250mm sur la lune entres autres, les jours stables bien sur.

[Ce message a été modifié par azin (Édité le 03-05-2011).]

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir,

franchement les gros Dobsons, c'est bien si on a un jardin, et un ciel noir. Ca tient pas la collimation, c'est long à mettre en température, c'est rarement bon optiquement, de même que les grosses montures genre EQ6, c'est tellement ennuyeux à sortir qu'on n'observe plus. Le Clavius (RIP) était une excellente solution. Un bon tube léger avec une mise en température rapide sur une petite monture, et on observe...Passé 15kg ça reste dans le placard. j'ai un 150 Newton d'excellente qualité sur roulettes et je me rappelle, que je n'ai jamais autant observé que quand j'habitait encore chez mes parents, le télescope restait sur le balcon été comme hiver, qu'il neige ou qu'il pleuve il était recouvert d'une petite bache pour le protéger un peu .

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this