Sign in to follow this  
st2phane

Trame avec DMK (ou interférences) sur images solaires.

Recommended Posts

Bonjour,
Avec ma DMK41 + barlow, j’ai systématiquement une trame comme celle visible sur le 1/4 inferieur droite de cette image.

Elle est très discrète avec le Lunt60 mais évidente avec une 100ED et invisible au foyer avec les 2 instruments => semble intensifiée par la focale.
J’ai essayé avec diverses barlow et tirages => idem.
En tournant la DMK, la trame ne bouge pas ; d’où la pensée pour une interférence.

Avez-vous une idée ou connaissez-vous le problème ?
Merci de votre aide.
Stéphane

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com
Ce sont des franges d'interférence. C'est optique pas électronique.

La solution ... il n'y en a pas beaucoup ... Il y a ce que tu as fait : changer de Barlow, faire tourner le filtre, la camera, etc. Dans certain cas ça peut résoudre le problème, d'autres fois non.

Par exemple, j'ai des franges assez marquées avec un Daystar T-scanner 0.7 A, mais très faibles avec un PE 0.6 ....

Je n'ai pas de franges avec la Skynyx 2.0, mais j'en ai avec la 2.1 M ...

Tu peux aussi essayer de démonter le hublot de la DMK (s'il se démonte). C'est sans garanti sur l'efficacité :-(

Dernière solution, qui elle marche assez bien : faire des flats sur le soleil, en gardant bien sûr la même config.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Merci,
Jérome,
J'ai essayé de jouer sur tous les filtres en rotation et en inclinaison ; aucun résultat.

Christian,
merci, tu confortes malheureusement mon impression : Il va donc falloir que je vive avec....
- Soit je fais un flat pour chaque prise de vues,
- Soit je fige ma config à mort avec un seul flat mais c'est impossible car effectivement le phénomène est très changeant avec la moindre modification de position Cam/barlow/chaine de filtres ; du genre les serrages ne sont pas sans jouer sur la position des franges.

Merci à vous,
Je pense donc qu'il faut s'en accommoder ...
Zut alors.
Stéphane

Share this post


Link to post
Share on other sites
Pareil que Christian:
Même cause, même effet... Même solution...

Aller, tu verras, on fini par s'y faire très bien ...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ah oui c'est vrai qu'en devenant monochromatique la longueur de cohérence s'accroit forcément !
Comme déjà dit c'est du à un reflet interne à une lame de verre sur le passage, le hublot (il y en a un dans les DMK ?) s'il existe est le coupable idéal.
Tu peux essayé de démonter la camera, appliquer une pression au hublot et la remonter pour voir si les franges bougent avec l'hystérésis de la déformation.

Frédéric.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Merci de tes remarques Fred,
Oui, il y a une lame de verre devant le capteur mais je ne suis pas parvenu à dévisser le cache de devant pour tenter une extraction. Si quelqu'un à déjà fait ça ... comment ?

Comme tu le proposes, je tenterai une déformation et il est effectivement très probable de noter un changement car j'ai déjà constaté que lorsque j'incline la cam dans la barlow, les raies se déplacent.

Si la déformation me permet de sortir les franges du champ, je tenterai de contraindre le verre avec une cale ... sait-on jamais.

Merci beaucoup de l'idée Fred !

Aussi, je suis quasi certain qu'il est inutile de chercher à agir sur un autre élément puisque j'ai les mêmes raies avec 2 config radicalements différentes.

Stéphane

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je pense que le problème vient plutôt du hublot qui est directement collé sur la CCD, et pas du hublot qui ferme l'enceinte de la caméra.
Mais de toutes façons, il faut essayer toutes les possibilités.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ces franges d'interférences peuvent elles venir du Fabry Perrot ?

Il me semble avoir la même chose, et en tournant la bague elles se déplacent ou disparaissent !

Je ne les vois pas au foyer, elle apparaisent faiblement avec une barlow 2x, puis de plus en plus soutenues avec une 2,5x et une 3x.

C'est vrai que ce n'est pas très esthétique.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ce problème de franges d'interférences a généré pas mal de discussions chez les spectrométristes il y a quelques mois. Voir la page suivante: http://bmauclaire.free.fr/astronomie/spectro/experiences/fringes/

Il semble que l'apparition de ces franges dépende du type de capteur.
Comme le dit Christian, ce serait lié à l'épaisseur du verre qui recouvre directement le capteur.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Salut Jean-Pierre :-))
C'est vrai qu'en spectro ça doit être l'horreur ce truc là :-(

Au sujet des capteurs, j'ai aussi des franges dans Ha avec le KAI-11000 de la LW11059M.
Avec la Skynyx 2.1, les franges augmentent quand je suis dans l'aile rouge de Ha, et disparaissent presque complètement dans l'aile bleu (bien pratique la régulation de température du Daystar ...).

FLI propose en option des cameras CCD sans hublot sur le capteur CCD, mais ... bonjour pour le nettoyage des poussières ....

Share this post


Link to post
Share on other sites
Super Jean Pierre, Merci !
Ton liens et les liens contenus sont très intéressants, mais maintenant bin je sais que je n'ai plus qu'à apprendre à "Flatiser" ou à m'en accommoder ...

Soyons positifs ; c'est beau des franges d'interférence. En plus, c'est très pédagogique.
Onde ou corpuscule ?

Merci à tous
Stéphane

Share this post


Link to post
Share on other sites
"faire des flats sur le soleil, en gardant bien sûr la même config." : pas mieux.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Faire des flats systématiques, ça me gave un peu car la position des franges est vraiment très très sensible aux conditions d’alignements cam/filtre /barlow.
Toucher la cam lors d'une mise au point et zou, c'est perdu ...
Le risque d’avoir alors des surprises au traitement est important.

Par contre, si la distances de ces franges reste constante (c’est ce qu’il me semble à grandissement égal), j’ai dans l’idée de faire un masque de correction dans Toshop que je pourrais activer à la demande uniquement dans les zones concernées.

Même si c’est moins académique, je pense essayer cela …
Stéphane

Share this post


Link to post
Share on other sites
Stéphane

A défaut de flat, les franges disparaissent relativement bien avec les fonctions FFT d'Iris (cf. http://www.astrosurf.org/buil/iris/tutorial8/doc23_fr.htm ). J'en ai systématiquement lorsque je fais des captures du disque en entier avec le PST et la PL1M (et là les flats, c'est un peu plus compliqué...).
Pascal

Share this post


Link to post
Share on other sites
Salut à tous,

Comme Christian l'a dit :

>>C'est vrai qu'en spectro ça doit être l'horreur ce truc là

c'est effectivement la tuile quand le capteur possède une fenêtre inadaptée...

Quand j'utilise ma Skynyx 2-0 sur mon spectrohéliographe, je suis victime de ce phénomène. Les images obtenues sont pratiquement inutilisables.
A part le changement de caméra ( financièrement dissuasif), je n'ai pas trouvé de solution valable du coté traitement d'images.

Jean-Jacques

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bien vu le coup de la FFT dans Iris. C'est un truc à retenir :-)

Jean-Jacques, ce que je me demande c'est est-ce que toutes les cameras d'un type donné (par ex la Skynyx 2.0) réagissent exactement pareil ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Merci Pascal, je suis impressionné !
Je viens donc de charger IRIS (que je n'ai jamais utilisé).
1er essai, je n'ai rien compris ... mais bien sûr je vais persévérer.

J’espère ne pas t'ennuyer avec ces questions de débutant IRIS ;
Peux-tu me dire quelle paramètres à la commande FFTD tu as appliqué, comment trouver ces paramètres, orienter l'effet et limiter la zone ?
Merci beaucoup Pascal, c'est probablement la solution.

Si c'est plus simple, je te donne un N° de tel par mail :
astroguss Escargot orange.fr

Merci
Stéphane

[Ce message a été modifié par st2phane (Édité le 07-05-2011).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Christian : Etant donné que les fenêtres des chips CCD n'ont vraisemblablement pas la même planéité/parallélisme, il est vraisemblable que le phénomène doit varier d'une caméra à une autre. Pour faire de la spectro avec de telles caméras, il faut bien tomber. Malheureusement, je n'ai pas d'autre Skynyx 2-0 pour vérifier...

Jean-Jacques

Share this post


Link to post
Share on other sites
Stéphane

La fonction est très simple à appliquer (pas de paramètres particuliers, juste quelques lignes de commande à saisir). Si tu as déjà traité ton image sous un autre logiciel, il faut que tu indiques tout d'abord à Iris le chemin d'accès de ton répertoire de travail (menu "fichier" " "réglages... " " chemin du répertoire de travail" avant de sauvegarder ton image en format pic ("fichier" "réglages..." "types de fichier" puis ouverture du fichier et sauvegarde au format pic).
Un fois cela fait, ouvre la boîte de commande (icône à côté du petit appareil photo en-dessous du menu "traitement".
Il faut saisir :
>fftd x y (puis entrée)
L'image va te sembler très sombre. Il faut alors régler le curseur du haut de la barre des seuils de visualisation à 1000 (pour ton image) pour faire apparaître les infos suivantes :

Avec le curseur de la souris, il faut que tu dessines un petit carré autour d'un des deux points situés de part et d'autre des deux axes, puis saisie la commande suivante :
>ffill 0 (entrée)
Les deux points vont alors disparaître :

Enfin commandes :
>save x (entrée)
>ffti x y (entrée)
Si l'image apparaît trop sombre, il faut ajuster les seuils de visualisation. Tu peux alors sauvegarder l'image finale corrigée au format que tu veux. Voilà, c'est tout !
Pascal

Share this post


Link to post
Share on other sites
Oui!!! Je n'y avais pas pensé!

Bon, d'un autre coté, pour moi avec mon montage, de toute façon, il faut que je passe par le flat...

Share this post


Link to post
Share on other sites
et en passant par les ondelettes pour créer un flat artificiel en ne sélectionnant que le niveau de plus basse fréquence?

Share this post


Link to post
Share on other sites
pour l'instant en faisant un flat défocalisé sur le soleil, ces franges disparaissent très bien pour moi (dmk41 + barlow x2 + LS35).

Par contre, il ne faut pas louper son flat et bien avoir les mêmes paramètres d'acquisitions!
Ensuite, registax s'en sort très bien!

Et puis comme j'ai des poussières et du vignettage, le flat me semble de toute façon obligatoire!

a+
stéphane

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this