Sign in to follow this  
aeshaesh

Fabrication Téléscope

Recommended Posts

Bonjours tout le monde !

Je m’appelle Bilal et j’ai 12 ans ( je vais rentrer en 4e ).
Je suis passionné d’astronomie depuis que suis tout petit et j’ai une petite lunette astronomique que je trouve assez pourrie, je trouve que c’était une belle arnaque.
Je suis déjà allé au camp d’astronomie de Valdrôme plusieurs fois et je réfléchis à me fabriquer un téléscope convenable ( je vais sûrement me faire offrir un miroir primaire de 200 F/D6 d’occasion, super ! ! ! ).
Je suis à la recherche de plans et d’idées pour le reste, si vous pouvez me conseiller…
Merci d’avance.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com
Salut Bilal, et bienvenue sur le forum!

Moi aussi j'ai construit un télescope Newton (2 en fait, un 250 et un 300), et ca vaut le coup!
Un 200 a 12 ans c'est que tu as de l'ambition, si tu te sens capable alors fonce!
Par contre attention au poids, attention au budget (il faut prévoir le miroir secondaire, les oculaires, etc). Peut-être qu'au final un 150 a f/8 serait plus raisonnable, il faut voir.
Il te faudra quelques outils (scie sauteuse, perceuse) et un endroit ou tu peux t'en servir. mais si tu n'as pas l’expérience de ce genre d'outil l'aide d'un adulte serait la meilleure solution. Et peut-être qu'il y a un club d’astronomie pas trop loin de chez toi?
Pour definir plus précisément ton projet,

Je te conseille le site suivant :
www.astrosurf.com/altaz

Il y en a bien d'autres conne celui-ci par exemple :
http://amas.free.fr/?page=instruments

Tu peux aussi telecharger le livre suivant :
http://www.astrosurf.com/texereau/

Share this post


Link to post
Share on other sites
Merci Bruno,
Tu a raison, un 200, c’est peut-être un peu grand pour commencer, mais c’est ma seule possibilité pour l’instant,
et puis c’est mieux.
Pour le budget je ne sais pas encore comment je vais faire, et mon père m’a dit qu’il m’aiderait pour la fabrication.
Je suis très déçu car il n’y a pas le moindre club d’astronomie vers chez moi.
A oui, merci pour les liens, ils sont super.
J’avais déjà commencé à lire le livre de Jean Texereau, je l’ai bien aimé.
Et puis pour le poids, je pensais à un Dobson Strock pour le transporter, car j’habite dans une petite ville.
Merci encore.
Bilal.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonjour Bilal et bienvenue sur le forum !
Sur le "forum d'à côté", un jeune de 15 ans est en train de finir un strock 250, donc un peu plus grand que ce que tu envisages. Lis le fil, il est plein d'enseignements sur les difficultés, le budget, etc. http://www.webastro.net/forum/showthread.php?t=80159
Bon courage pour ton projet en tous cas !

Share this post


Link to post
Share on other sites
L'avantage du STROCK, c'est que ses plans sont disponibles intégralement sur ce site: http://www.astrosurf.com/magnitude78/TelStrock/index.html

Pour réaliser un premier télescope, c'est l'idéal. Beaucoup de personnes en ont fabriqués, ainsi, tu trouveras toujours une réponse à tes questions si tu es coincé à une étape de la réalisation.
Et même si tu as un miroir de 200 à la place d'un 250,peu importe, qui peu le plus peu le moins. Ton 200 se posera sans inconvénients sur le barillet du 250.

Et enfin, c'est un bon tremplin pour réaliser une structure plus grande plus tard. Par exemple à l'occasion de l'acquisition d'un miroir de 400 ou autre.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Nan, cet andouille a squatté mon PC a Calern après sa visite de l'obs sans modifier les champs qui restent en mémoire sur le navigateur
Rien de surnaturel

Share this post


Link to post
Share on other sites
Avant tout, essaie d'établir ton budget : miroir + secondaire ++++ plein de choses comme un porte oculaire de qualité, 2 à 3 oculaires, raccords, camera si tu souhaites t'investir rapidement dans la photo...
Tu vas voir que l'ensemble est couteux. Même la visserie, peinture, vernis, tu sors très vite d'un magasin de bricolage avec pas grand chose pour une facture de 70 E.
Ensuite vérifie que tu as autour de toi les outils, les matériaux et les compétences pour faire la réalisation jusqu'au bout de l'ensemble...

Enfin, si tu souhaites avant tout une utilisation rapide de ton instrument pour faire de la photo astro, si tu ne le connais pas déjà va faire un tour sur le site de Jacques André Régnier qui fait des choses fabuleuses avec son C5. Et un C5, on en trouve pour le prix de 40 kg de cerises en occasion (60 avec une petite monture)...
Cela te permettrait très vite de mettre dans une camera tout l'argent que tu vas investir dans la construction et d'avoir un instrument quasi transportable sur un vélo...

le site sur le C5 : http://www.regnier-schmit.net/astronomie/jupiter.html

Si tu recherches le plaisir de travailler le bois, le métal, assembler et régler tout, ça... Lances toi et fais toi aider

Share this post


Link to post
Share on other sites
Désolé pour la boulette, belle gaffe.

Donc je voulais vous dire :
Merci pour vos liens, je prendrais le temps de les regarder mieux plus tard mais c’est vrais qu’ils ont l’air riche d’enseignement.
Je pense que je vais relire le livre de Jean Texereau, je l’avais oublier avec le temps.
Et sinon si vous pouvez me conseiller un logiciel de carte du ciel que je pourrais télécharger gratuitement ce serais aussi sympa, je ne connais pas encore très bien les objets célestes.
Encore désolé pour la gaffe de tt à l’heure.
Bilal.

Share this post


Link to post
Share on other sites
mettre mot magique dans google, puis c'est tout:


logiciel de carte du ciel gratuit

Mais bon, mon choix c'est là : http://www.ap-i.net/skychart/fr/start
c'est du solide , logiciel + 1 ou plus catalogue, moi c'est neb et galaxies, super !

[Ce message a été modifié par constructor (Édité le 15-07-2011).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Pour la carte du ciel merci constructor,
parce que sur google y’en a plein, et je ne voulais pas choisir au hasard.
Sinon Pascal merci de tes conseils.
Pour le budget ça va effectivement être( beaucoup ) serré, je vais essayer d’acheter le plus de matériel d’occasion possible,
le reste sera neuf. Pour l’instant, la photo ne m’intéresse pas encore, je préfère le visuel ( tant mieux, c’est moins cher ).
J’ai pris le temps de regarder vos liens en détail, ils sont biens !
Je pense que l’aide de mon père suffira pour le bricolage, vos sites nous seront utiles.
Je serais à Valdrôme cet été, j’essayerais de voir de plus près comment sont faits les Strocks si il y en a, et en discuter avec des gens.

[Ce message a été modifié par aeshaesh (Édité le 17-07-2011).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
ah, c'était toi le petit élève appliqué de David à Valdrôme, toi qui a pointé des objets faibles par paquets de douze avé le T300 quasiment jusqu'à l'aube ????
félicitation pour ta pugnacité, et ta belle démonstration que quand on aime, rien est impossible !
nul doute que tu arriveras à te faire quelque chose. Maintenant, reste à voir quoi. Un strock est bien tentant mais pas si facile que cela à bien faire. Il existe des mécaniques plus basiques, plus simples, et qui peut être au final t'apporteront bien des satisafactions.
En tout cas, au plaisir de te revoir cette année à Valdrome.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Salut,

Superbe projet que voilà !! Si tu sais faire preuve de patience, pas de raison que tu n'arrives pas et quelle expérience !

Cela me rappelle quand j'avais à peu près ton age (13 ans) et que j'ai entrepris la fabrication de mon premier avion radio-commandé, juste sur la base d'un plan, petit à petit, planche par planche, semaine après semaine, avec des problèmes des soucis, des modifs par manques de moyens, mais au bout du compte, quand tu le fais s'envoler, je ne t'explique pas l'émotion !!
J'ai récidivé quelques années après avec mes planches à voile faites maison.

Vas-y, lance-toi, tu va apprendre, découvrir, galérer, mais au final, je te garanti que la première vision que tu auras dans ton appareil sera sans égale, même si ce n'est pas la plus belle.
En plus tu auras acquis une connaissance du fonctionnement des télescopes que peu d'entre nous, adultes qui achetons tout fait, peuvent se targuer

Cricri

Share this post


Link to post
Share on other sites
Wouah !
Un avion radio-commandé à 13 ans, faut le faire, Bravo !

J’ai cherché des structures un peu plus simples :
A votre avis, c’est quoi le mieux entre un Strock et un Serrurier ( ou un faux Serrurier ), en sachant que ce sera mon premier téléscope, un 200mm.
Lequel est le plus léger, le plus transportable, le plus simple à construire ?

Je suis aussi tombé sur un forum où un gars explique la construction de son téléscope en ficelles.
Il a modifié ( inventé ) quelques trucs et ça a l’air pas mal, c’est léger, compacte pour le transporter, etc.
Il a été finaliste avec 6 autres personnes pour le meilleur 200 dans la revue Sky&telescope.

Je vous met le lien du forum :
http://forums.futura-sciences.com/materiel-astronomique-photos-damateurs/239575-construction-dun-telescope-a-structure-ficelle.html

Et le lien de son Blog :
http://www.telescope-amateur.net/?/150-Construire-son-telescope/Marabout-le-telescope-en-ficelle

Vous pouvez me dire ce que vous en pensez svp, parce que moi j’ai pas tout compris.
En tout cas, je ne pense pas que je vais me lancer dans un telescope en structure en ficelles.
Merci de vos réponses et de vos encouragements.
Et puis Serge, on se revoit à Valdrôme,

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le Strock est également un faux Serrurier. L'avantage du Strock c'est qu'il est transportable et léger, mais comme l'a dit Serge, pas si facile que çà à construire. D'ailleurs le mien n'est pas parfait, mais il est vrai que je n'ai pas suivit les plans à la lettre, j'ai fait quelques adaptations plus ou moins heureuses.
Par rapport à un télescope "standard", un Strock, à mon avis, se justifie si tu as des impératifs en matière de transport. Mon Dobson standard de 300 mm (faux Serrurier démontable) occupe tout le coffre d'une petite voiture, un 200 de la même conception prendra à peine moins de place, alors qu'un Strock peut à la limite se mettre sur la plage arrière!

Quand j'ai commencé à construire des télescopes j'avais 22 ans. Doutant de mes compétences, j'ai longuement hésité avant de me lancer. A l'époque je ne m'étais encore jamais servit d'une perceuse! Finalement j'ai suivit mon instinct et je me suis lancé. J'ai tout appris au fur et à mesure (j'ai surtout appris en faisant des erreurs), et je ne regrette rien. Tout ce que je construit n'est pas parfait mais fait sur mesure par rapport à mes besoin, et je m'améliore sans cesse. J'ai construit d'abord (miroir compris) un 250 dont j'ai refais deux fois le tube avant de le transformer en Strock, puis après un 300. Là j'entame un 500.

Donc si tu as envie, suis ton instinct et lance toi! Il te faudra alors collecter le maximum de conseils, et bien définir ce que tu veux exactement, pour faire quoi exactement (et c'est ce que tu es en train de faire en posant des questions sur ce forum). Et en cas de problème il ne faut pas se décourager car il y a toujours un moyen de débloquer la situation.

Autre conseil que j'ai appris : prends bien ton temps, les étoiles seront toujours là demain! Une initiative malheureuse prise dans le but de gagner un peu de temps peut en faire perdre infiniment plus.

Encore un point très important : la sécurité. Ce serait une cruelle ironie de s'abimer un œil en construisant une machine pour mieux voir le ciel! Donc des lunettes de protection sont très vivement souhaitables. Attention aussi de ne pas te couper un doigt à la scie sauteuse. Cà parait très con mais un accident c'est très souvent très con, quand on est à 200% en train de couper une pièce précisément on ne pense pas forcément à tout au bon moment. Dans le feu de l'action on a souvent envie d'aller vite et c'est là qu'on prends des risques. Donc quand tu manipuleras ce genre d'outils, les premiers temps au moins le soutient d'un adulte compétent est très vivement souhaitable.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le marabout (bien connu) est je pense aussi difficile à construire qu'un strock. C'est une impression. Il y a toujours des choix de construction et de conception qui semble hyper faciles à celui qui les choisit et qui sont difficiles pour quelqu'un d'autre.

C'est vrai qu'il manque un télescope pas trop encombrant, pas trop allégé, pas trop compacte, pas trop lourd mais surtout pas facile à construire.

Ces temps-ci il y a José en Suisse qui termine un strock du haut de ses 16 ans, comme quoi... Mais il s'est bien mangé la couenne avec ses outils... gaffe!

Pierre

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonsoir,
tout d'abord aeshaesh, tous mes encouragements pour ce projet qui démarre.
Peut-être plus simple à réaliser que le Strock-250, il y a le scotopix d'Yves Lhoumeau. Il n'est pas aussi optimisé, mais il a été conçu pour être facile à fabriquer. Tu trouveras les détails ici : http://www.telescope-amateur.net/?/150-Construire-son-telescope/Construire-Scotopix

Eric

Share this post


Link to post
Share on other sites
J'ai construit mon premier dob vers 15/16 ans, depuis refait un peu mieux, et a l'époque pas d'Internet ni de plan tout fait...

Le scotopix a l'air sain et simple a construire, d'ailleurs mon actuel 200 y ressemble beaucoup. On peut encore le simplifier en virant le système d'attache rapide et en utilisant des simples écrous papillons.
Ça sera plus long a monter, mais infiniment plus simple (et moins cher) a construire.

Et n'hésite pas a demander de l'aide a droite a gauche, on peut galérer a chercher des trucs qu'un autre astram pourra te filer rapidement (ex: du téflon). Faire les cercles d'altitude peut prendre plus d'une journée a la scie sauteuse+ponceuse et moins de 5 minutes a la défonceuse...

Share this post


Link to post
Share on other sites
L’idée du Scotopix est tentante aussi, et le site détail très bien la construction.
Mais j’hésite encore.
J’ai en effet des impératifs en matière d’encombrement.

Entre le Scotopix et le Strock, lequel est le plus petit plié et le plus léger ?
Et puis finalement peut-être que le Marabout serai une bonne idée aussi, s’il est aussi difficile à construire que le Strock ?
Mais je ne vois pas encore très bien à quoi ressemble le telescope en ficelles.
J’essaie de comparer les trois mais il me manque encore quelques informations.

Le Scotopix est très détaillé et il me correspond parfaitement, il n’est pas très encombrant.
Le Strock est optimisé pour le transport.
Et le Marabout, je ne le connais pas encore très bien, je crois qu’il est fait pour le transport aussi.

Si vous pouvez me conseiller pour mon choix,
Merci d’avance.
Bilal.

PS : je ne voudrais pas que mon choix soit trop influencé par la difficulté de la réalisation.

[Ce message a été modifié par aeshaesh (Édité le 18-07-2011).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le strock est étudié pour un 250 fd5, avec un 200fd6 ce n'est plus tout a fait la même chose (le miroir est beaucoup plus léger).
Certain l'ont adapté. Mais tu perds l'avantage d'un plan clef en main.

Et il faut absolument tenir compte de la difficulté de réalisation. D'une part de l'outillage et de celui qui l'utilise. C'est déjà long de fabriquer un bon scope, si en plus tu passes plus de temps et qu'il n'est pas tip-top...

Share this post


Link to post
Share on other sites
heu nan !
le strock accepte sans soucis un miroir de 200 à F/D6, beaucoup on fait ainsi. Et on dispose d'une structure qui pourra accueillir un 250

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this