Sign in to follow this  
dédé

cherche utilisateur ccd couleur

Recommended Posts

bonjour

le club dont je fais parti a acquis une ccd sbig st2000 xcm.
Du coté acquisition tout va bien je fais des poses jusqu'à 45 min unitaires et 30 min sans soucis.
Cependant je trouve que le capteur n'est pas très sensible et que le traitement n'est pas évident.

- difficile de faire la balance des blancs pour connaître les bons coef pour les couches RVB, j'ai trouvé qqchose dans CCDOPS mais ces coef changent pour chaque image... je cherche ceux théoriques.( pas la peine de me ressortir les étoiles G2V, je connais)

- je suis intéressé pour partager avec d'autres possesseurs de CCD couleur sur le sujet en général,
- la conversion couleur est trés différente en fonction des softs de pré traitement: astroart, dss, maxim, ccdops

- Les sbig ont des capteurs couleurs , qui datent en plus donc je me demande comment des ccd avec capteurs sony ce comportent et la je m'adresse aux possesseurs de starlight ou atik, voir qhy.

j'ai le sentiment qu'avec ces CCD: il faut poser longtemps, et que le traitement n'est pas facile et après avoir parcouru le web que les ccd sony sont plus sensibles.
A+
dédé

[Ce message a été modifié par dédé (Édité le 21-10-2011).]

[Ce message a été modifié par dédé (Édité le 21-10-2011).]

[Ce message a été modifié par dédé (Édité le 21-10-2011).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Bonjour,
c'est un grand classique des CCD couleur, moins sensibles et traitement plus difficile pour obtenir des couleurs nuancées/pastels à la "française".

Perso, j'y ai renoncé après avoir vu la ST8300 couleur d'un ami.

A+

Share this post


Link to post
Share on other sites

+1 avec Bboulant

possesseur d'une atik 314ec, elle n'est valable que sur les objets très lumineux, type M27, m57. Sinon il faut poser très longtemps pour un résultat
médiocre . C'est riche mais maintenant elle ne me sert que pour l'autoguidage
(

slt Tellif

Share this post


Link to post
Share on other sites
Salut,
je fait des images avec la st8300c.
C'est comme un apn refroidi et defiltré , avec le confort que peuvent procurer les soft pour l'aquisition, le binning etc...
Le traitement n'est pas plus compliqué qu'avec une image apn,
voir facilité car moin de bruit.

Certe ce sera toujours moin sensible qu'une CCD N&B, et moin versatile aussi
mais il y a l'avantage d'etre en couleur des la première pose.
La perte en résolution lié a la matrice de bayer peux se compenser en fonction de ton echantillonage.

Je surechantillonne legerement et suis donc sur d'exploiter le ciel au max des ses possibilitées.

La moin bonne sensibilité se compense en utilisant une formule optique rapide, je suis a F/D 4.5 en ce qui me concerne.

Pour le traitement, pas de mystères, les classique flats/darks/offsets sont toujours impératifs.

CA devient peut etre plus compliqué en post traitement : il ne faut pas hésiter a passer en lrgb, en créant une image de pseudo luminance.

Regarde sur le web, bien des images faites a la ccd couleur sont de très bonne facture... c'est plus une histoire de maitrise, je pense que de finalité matérielle.


En ce qui concerne le sony, c'est un des capteur qui est utilisé sur une des camera QHY.
Ce capteur est effectivement peu bruité (certain ne font même pas de dark
en 5mn de poses) mais il a peut d’être d'autres aspects moin engageant
(je laisse aux connaisseurs dire pourquoi...)


J'oubliais un lien a lire si ce genre de questions t' interresse : mono vs osc : st2000 xcm/st2000 xm
http://www.helixgate.net/Xm-XCM-1A.html

[Ce message a été modifié par Famax (Édité le 21-10-2011).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonjour,

J’utilise aussi une ST2000 couleur quand je fais des photos en itinérant. Après de nombreux essais j’ai trouvé que j’avais le meilleur rapport qualité/difficultés de traitement avec DSS.
Les réglages que j’utilise sont décrits ici : http://www.astrosurf.com/astrild/ReglagesDSS.pdf

Une fois l’image DSS obtenue, le seul réglage que je fais dans ce logiciel est de superposer les histogrammes RGB avec le curseur central de chaque couche. Je transfère ensuite l’image dans CS, je la passe en 16 bits et je termine le traitement.
J’ai fait d’autres tests en séparant les couches LRGB dans CCDSoft et en passant dans IRIS, cela donne un bon résultat mais c’est plus laborieux.

Voir ici : http://astrosurf.com/astropratique/029844.html

Bon traitements


[Ce message a été modifié par astrild (Édité le 22-10-2011).]

[Ce message a été modifié par astrild (Édité le 22-10-2011).]

[Ce message a été modifié par astrild (Édité le 22-10-2011).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
salut

Famax> as tu des images pour qu'on puisse comparer, ce serait intéressant de voir si les capteurs ont évolués. Je connais le site que tu m'as donné.

astrild> comment fais tu pour obtenir les coef?

je m'aperçois donc que peu de réponses, et pas de réponses tranchées.

A+
dédé

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonjour,

Pareil qu'astriid ... pour faire de l'itinérant et imager seulement quelques heures de temps en temps et quand même obtenir un résultat le lendemain matin, j'avais opté pour une ST2000 couleur.

En ce qui concerne le capteur, c'est un capteur interligne Kodak que l'on retrouve dans d'autres marques (QSI par exemple) avec ou sans la matrice de Bayer ...

Les capteurs Sony semblent effectivement très sensibles et peu bruités. Par contre, ils ne me semblent pas beaucoup plus récents ...
Leur désavantage se trouve peut-être au niveau de la capacité des photosites qui est plus faible que celles des capteurs Kodak.

En ce qui concerne le traitement des images, j'utilise Nebulosity2 qui a l'avantage de la simplicité. Pour ce qui est de la balance des couleurs, j'avoue que je tâtonne à la main ou alors en ajustant les coeffs via une étoile supposée être blanche dans l'image ... désolé mais ça ne va pas beaucoup aider.

Par contre, je ne suis pas persuadé qu'il soit nécessaire de poser 30 ... 45 minutes. Il vaut peut-être mieux faire des pauses plus courtes et plus nombreuses.

Bon ciel,

Robert.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Tu peux trouver mes images sur ce forum
ou celui de webastro sous le pseudo tipitipi.

EN ce qui concerne la balances des blancs, je la fait sous iris
et j'affine le tout sous photoshop.

Share this post


Link to post
Share on other sites
dédé > Tu trouveras sur les archives du forum plusieurs méthodes pour évaluer ces coefficients, avec une feuille blanche ou bien en prenant une image d'étoile du même type que le soleil.
Dans ce cas précis, c'est beaucoup moins rigoureux ; j'ai fait toute une série d'essais en partant des même brutes et en changeant à chaque fois les réglages. Ces coefficients correspondent au résultat qui me plaisait le plus.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this