Sign in to follow this  
marcbarbat

PUROSOL : la magie n'a pas opérée

Recommended Posts

En 2009, j'avais ouvert un post au sujet de mon miroir primaire sur lequel était apparu des tâches : http://astrosurf.com/astropratique/029671.html

N'ayant pas trouvé de solution à l’époque et les tâches n'ayant pas gangrénées, je m'étais résigné.

J'ai vu récemment le post sur les moisissures. Purosol pouvait peut être me convenir. Mais non ! Après avoir nettoyé le miroir, j'ai appliqué le Purosol mais rien n'a disparu. Bon, ça valait le coup d'essayer. Et après 2 ans, ça ne s'est jamais étalé !?

La full ici : http://cjoint.com/11oc/AJFoHkHealL_miroir_reel.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites
tu as essayé le collodion ? c'est vraiment impressionnant tu peux faire un essai sur le bord
dispo en pharmacie tu le répand tu attends qu'il sèche et tu enlèves la peau formée normalement out viens avec
je connais bien un truc qui détruit les champignons c'est le violet gentiane mais je crains que cela ne soit pas nettoyable ensuite. Dommage car c'est super efficace sur la majorité des champignons.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonsoir,

C'est des tâches de quoi selon toi?... On dirait de l'oxydation.
Si c'est le cas, c'est mort, il faut refaire l'aluminure.
Il a quel age ce miroir? tu l'as eu neuf?

A+

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je ne sais pas quelle est l'origine de ces tâches. Juste qu'elles sont apparues en 2009 et depuis plus rien. Le miroir date de 2004 et était neuf.
N'ayant pas grand chose a faire ce soir, je me suis amusé à refaire l'aluminure sous photoshop et j'ai réuni les taches en un même endroit. Ça n'a pas l'air trop méchant vu sous cet angle.
Réaluminer, je me demande si c'est nécessaire du coup ?!
Le collodion, je ne connais pas. Une peau se forme et tout vient avec.
Ça fait un peu peur non ?

[Ce message a été modifié par marcbarbat (Édité le 01-11-2011).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Une petite question : quelqu'un aurait-il essayé un lavage avec un savon légèrement basique comme ceux utilisés pour l'hygiène intime ?
Le problème des moisissures, champignons..., c'est qu'ils se développent en milieu généralement acide (pas forcément beaucoup). Ils sont généralement décimés par un milieu basique.
Si quelqu'un avait un miroir qui ne risque plus grand chose, ça vaudrait sans doute le coup de tenter la manip. Enfin, ce n'est qu'une idée....

Share this post


Link to post
Share on other sites
Effectivement, c'est une autre idée.
Faudra juste prévoir une bonne couche de crème solaire sur l'astram, et pis une bonne protection des deux neuneuilles .

Share this post


Link to post
Share on other sites
un filtre UV sous photoshop ça doit exister non ?

sinon ben une belle exposition bien prolongée au soleil (c'est pas trop la saison) ça peut p'tet marcher ? ensuite un nettoyage avec un savon type hygiène intime. A voir.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Marcbarbat, très bonne idée ton montage photo 
Il permet de bien réaliser l’emprise réelle de l’atteinte au niveau optique , qui dans ton cas, doit être négligeable.


quote:
Le problème des moisissures, champignons..., c'est qu'ils se développent en milieu généralement acide

Oui, c’est bien le cas.

Mais alors ce qu’il faut combattre plutôt que le développement des champignons c’est l’acidité du milieu de stockage non ? Sujet rarement (jamais ?) évoqué. Avec le souci des pluies acides, dont on parle peu, mais qui, peut être dans certaines régions ont leur équivalent en « rosée acide » à rincer au plus vite ?

A-t-on des infos sur ce sujet ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Aluminure protégée ou pas ? Si non, ça vaut le coup de la refaire.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Si il n'y a pas d'extension ou d'attaque du verre,ou de "ternissement général", franchement, il n'y a pas vraiment de raison de refaire aluminer. Je ne sais pas si il peut y avoir des impacts en imagerie, mais en visuel, ça ne doit pas être détectable, à part en défocalisant à fond sur une étoile et voir les emplacements, ce qui n'est pas l'utilisation courante du scope.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le problème est effectivement que les champignon attaquent le verre. Il faut essayer autre chose pour les éliminer (chloroforme ou mélange alcool/éther préconisé sur les forums de photos?). Je ne compterais pas trop sur une realuminure pour me débarrasser des champignons.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Si il y a attaque, un détraitement à l'acide chlorhydrique doit pas mal aider à se débarrasser des champignons. Mais comme le dit Bernard, si il y a ré-exposition aux mêmes conditions...il est important de traiter la cause.

Attention au collodion sur aluminure endommagée...j'ai testé la chose l'année dernière et ce n'était pas top...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bon...l'acide chlorhydrique sur l'aluminure, va purement et simplement la
"manger" en dégageant un gaz (dihydrogène H2 qui réagit avec le dioxygène
de l’air). C'est comme ça que j'ai fais pour refaire l'aluminure d'un vieux
miroir de 150mm. Mais il faut faire dans une pièce aérée, avec des gants et
un masque...
Et oui, comme le dit Diabolo, le verre peut être attaqué, par ces "champignons"
(ben oui, on sait toujours pas ce que c'est en fait)... Ce qui a pour
conséquence, je faire des tâches visibles au foucaultage quand on a enlever
l'aluminure. Et j'ai vu refaire un miroir de 350 à cause de ça, enfin que le
polissage, mais c'est déja assez chiant...

Donc si les tâches n'ont pas bougées depuis le temps, et que ça ne te gêne
ni en visuel ni en photo, laisse comme ça...Par contre, si c'est le contraire
"au grands maux les grands remèdes"... Le secondaire est attaqué aussi?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Oui l'acide chlorhydrique sur le miroir c'est précisément ce qu'on utilise pour retirer la couche d'aluminure. D'après la photo ce ne sont pas des champignons qui eux produisent des tâches bien caractéristiques en forme de réseaux de filaments sur les optiques. Cela ne ressemble pas à des tâches de calcaire non plus. Je pense que le ternissement provient plutôt d'une attaque chimique de l'aluminure, alors cela peut être dû à des gouttes de pluie non essuyées ? (la pluie est souvent très acide). Tant quelles sont non réfléchissantes ces taches n'impacteront pas les images.

[Ce message a été modifié par jgricourt (Édité le 12-02-2012).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le secondaire lui n'est pas touché. Pour ce qui est de la pluie, cela m’étonne car quand il pleut je ne sors pas a priori. Par contre de la rosée que j'aurais laissé stagner, là, je ne dis pas ...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonjour,

SURTOUT PAS DE POVIDONE IODEE(nom générique de la bétadine qui est une marque). C'est un oxydant puissant, et pis c'est gras, et pis ça colore sévère...

D'autre part, il y a pas mal d'avis optant davantage pour une oxydation plutôt qu'un champignon ou une moisissure.

Share this post


Link to post
Share on other sites
J'ai eu ce pb sur un 200 mm il y a un an ou 2. mais bcp plus étendu. J'ai aussi soupçonné un champignon. Rien à faire, j'ai passé le HCl et refait l'aluminure : pas parfaite à la sortie de la cloche et dégradation très rapide (en quelques mois)
Re HCl et vérif à la bino (x 60) en effet le verre était attaqué (aspect peau d'orange !)
Seule solution : la poix, le cérium, retour à la sphère jusqu'à un état de surface correct puis parabolisation.
C'est du boulot, mais au final, j'y ai gagné 10 points de RMS ; quand le ciel est bon, ça se voit.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this