Sign in to follow this  
TUTU56

monture equatoriale allemande lourde "low cost "

Recommended Posts

En flânant sur les PA d' Astromart j'ai découvert ce constructeur de monture aux USA
http://www.opticcraft.com/

Ce site permet d'acheter des blocs roues dentées/moteur et de les adapté sur des bloc monture correspondant.

La conception est très simple , basique mais amplement suffisant pour faire un poste fixe motorisé avec un Picastro par exemple.

Ca me tenterai bien pour mettre un 500 mm à poste fixe


[Ce message a été modifié par TUTU56 (Édité le 23-11-2011).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Avec un secteur lisse en partie haute (vu la conception) cela devrait être plus précis et encore moins coûteux.

[Ce message a été modifié par ms (Édité le 24-11-2011).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonjour.
+1
Au passage, quelques mécaniciens pourraient-ils me donner des précisions sur l'usinage du CN16 (en espérant que l'appellation soit bonne) lequel présente un coef de frottement exceptionnelllement élevé ...
Bien cordialement.

Share this post


Link to post
Share on other sites
+1 pour les secteurs lisses, il suffit de faire usiner 2 disques et ça sera moins cher que des roues dentées. L'EP sera meilleure aussi.

Fred

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ah je t'attendais Mr Zeubeu!!J'étais sur que ce genre de post allait t'intéresser.

Pas mal l'idée des secteur lisse.

hmmm çà me donne des idées tout çà!!!!

Quelqu'un a-t-il des retours sur la manière d'obtenir une friction suffisante entre deux disques en métal:
-un galet
- un disque usiné.

Share this post


Link to post
Share on other sites
La monture en photo a l'air bien flexible quand même... pour la photo pas glop mais bon y a un ptit charme rustique et pi si c'est pas cher...

Share this post


Link to post
Share on other sites
quote:
Ah je t'attendais Mr Zeubeu!!J'étais sur que ce genre de post allait t'intéresser.

Pas mal l'idée des secteur lisse.

hmmm çà me donne des idées tout çà!!!!

Quelqu'un a-t-il des retours sur la manière d'obtenir une friction suffisante entre deux disques en métal:
-un galet
- un disque usiné.



Ce n'est pas une solution économique, pas plus qu'une roue et vis en fait.

Si tu tiens vraiment à faire quelque chose qui fonctionne bien, pas cher et éprouvé, tu fais un secteur lisse bien centré, d'un diamètre aussi grand que possible pour minimiser les erreurs, avec une vis et un écrou qui tire sur un cable/clinquant en acier, qui s'enroule sur le secteur lisse. tu peux utiliser une vis à bille pour plus de douceur, ajouter un rattrapage de jeu. Bien sur, pas possible de faire de Goto avec une installation pareil, en tout cas pas facilement.

[Ce message a été modifié par vincent (Édité le 24-11-2011).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Une monture équatoriale de belle taille, c'est quasiment de la pièce unitaire, ou au mieux de la (toute) petite série. Si tu veux du pas cher, il faut:
- faire le moins d'usinage possible
- des usinages qui ne requièrent pas de machines outils couteuses
- utiliser au maximum des éléments mécaniques / électroniques produits en grande séries et disponibles sur catalogue

Si en plus tu veux que ta monture tienne la route question suivi, tu verras qu'il n'y a pas 36 solutions...

[Ce message a été modifié par vincent (Édité le 24-11-2011).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Un vérin hydraulique pour un réglage en latitude, voilà une idée à creuser...

Share this post


Link to post
Share on other sites
bah un entraînement par friction (roue lisse) c'est quand meme plus économique car je connais des personnes qui peuvent me le faire.
Par contre une roue dentée c'est une autre paire de manche.

Un secteur lisse:pour un gros diamètre je m'orienterai alors sur un fer un cheval, ce que j'ai déjà en version transportable.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Pour alimenter le débat et rafraichir les mémoires :
http://www.astrosurf.com/ubb/Forum2/HTML/036301.html

Elle ressemble aux vieilles montures des lunettes cette bizarrerie, avec des axes malingres et des portées trop longues

Ca m'a fait penser à ça, qui date de Texerau

Et puis le vérin... Vous pensez réellement qu'on peut avoir une précision micrométrique pour une mise en station avec un vérin sur une monture amateur?

Nan, nan, nan...

Share this post


Link to post
Share on other sites
"Quelqu'un a-t-il des retours sur la manière d'obtenir une friction suffisante entre deux disques en métal"

Le bloc qui supporte le galet avec le système de réduction doit être mis en pression par des ressorts puissants contre le secteur lisse.
Faut pas chercher une solution compliquée ... :-)
Sur le secteur lisse de ma déclinaison, j'ai même pas ça, le galet et plaqué simplement contre le secteur.
Pas de jeux, pas de backlash.

"Un secteur lisse:pour un gros diamètre je m'orienterai alors sur un fer un cheval, ce que j'ai déjà en version transportable."

Sur une grosse allemande tu peux faire les secteurs lisses avec des disques de 30 cm ça suffira largement. Sur 2 gros axes de 100 mm avec les paliers qui vont bien et t'aurai une bonne base pour un monstre en poste fixe... :-)

Fred

[Ce message a été modifié par zeubeu (Édité le 27-11-2011).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bernard :

Je suis qu'à moitié d'accord avec toi.Si on regarde ton schéma oui il y a une différence entre les deux types de monture.Mais si tu regarde bien celle en photo çà ne correspond pas vraiment aux ancien modèles dont tu parles.

Elle est très bien faite cette monture, elle ne dispose pas de carénage autour.
Un bon gros carénage aussi massif soit il donne un aspect de solidité mais c'est pas çà qui garantis la rigidité.

Sur cette monture, il y a un sacré espacement entre les roulement porteur et çà c'est plutôt bon.Je fabriquerai ma future monture sur ce principe là.

De toute façon j'ai l'impression que pour certains ici , si on a pas une taka ou une astrophysics on est un plouc.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bon j'ai eu Gloffic au téléphone on a bien passé une heure.Ca le botte aussi, on va essayer de fabriquer deux montures allemandes lourdes avec entraînement par disque lisse.

Il me semble que certaines montures trassud sont conçus ainsi.

On va commencer par griffonner quelques plans.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Les roulements utilisés sont de piètre qualité pour un guidage de précision. Il y a un jeu interne pas vraiment en accord avec les " d'arc recherchées. Ils ne sont pas du tout recommandés pour du guidage de précision. (même si le fait de les éloigner permet de réduire un peu ce problème de jeu.)Ces roulements ne permettent pas non plus une très grande précision de centrage de l'axe - erreur périodique sur 24h donc pas trop grave. De plus la rigidité de la liaison bague interne/arbre est médiocre. c'est bien pour les vibrations(!) mais pas pour l'observateur...
Les axes sont malingres en effet bien que l'on n'ait pas d'idée exacte de l'échelle de la photo.
Moins rigide qu'une G11, il me semble. - monture qui n'est pas une référence non plus.
Pas pour un instrument de plus de 20kg à moins d'être sous abri...
Le tout, c'est d être content de son matériel!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Des paliers auto aligneurs à serrage par excentrique...
La G11 marche bien jusqu'à une vingtaine de kilos. Ensuite, ce sont les conditions d'emploi qui jouent.

Share this post


Link to post
Share on other sites
"Les roulements utilisés sont de piètre qualité pour un guidage de précision."

Ce sont les roulements qui constituent l'entrainement du secteur lisse et le système de réduction qui doivent surtout être de précision. La qualité de l'EP viendra surtout de là.

L'axe AD (25 mm de diamètre...) de mon fer à cheval est un simple palier inox, j'ai mesuré une EP de +6-5...

[Ce message a été modifié par zeubeu (Édité le 27-11-2011).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Oui, l'erreur périodique est la somme de plusieurs fonctions périodiques dont certaines sont gênantes pour un suivi de précision sur le ciel et d'autres pas du tout -période d'une journée.
Maintenant ça me gênerait d'entrainer parfaitement sans erreur un solide en rotation dans un palier qui laisse des degrés de liberté même petits... Et c'est le cas avec ces roulements très bien en mécanique agricole et mécanique courante...
Cette monture est sans doute low cost; elle n'est pas bien dessinée pour du "lourd"...

Share this post


Link to post
Share on other sites
"Maintenant ça me gênerait d'entrainer parfaitement sans erreur un solide en rotation dans un palier qui laisse des degrés de liberté même petits..."

Peut être que ça serait beaucoup gênant si l'axe devait tourner très vite.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Salut,

J'aime pas trop cette conception, je verrai plutôt deux roulements à rouleaux au plus près de la charge et un roulement à billes pour l'arrêt en translation.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this