grenoblois

Remplacement Mewlon250?

Messages recommandés

Salut a tous,

Je vous vois déjà venir avec des C14, Mewlon300 et autres newtons de 400....

Aujourd'hui j'ai un mewlon250 que j'utilise à 90% en photo planétaire, 9,9% en visuel planétaire et 0,1% en ciel profond. Après 3 ans d'utilisation ça cogite dur pour son remplacement, je vois que je migre doucement vers le visuel planétaire, la photo est vraiment exigeante et prend aussi beaucoup de temps. Je me rends compte aussi que j'ai de moins en moins envie de "gratter à droite à gauche" pour améliorer mes images et la vision (collimation, système de ventilation...), j'aimerais bien un instrument plus polyvalent et surtout sans prise de tête: je veux profiter, observer et non pas régler mon instrument en me demandant si je pourrais pas faire mieux en collim ou si il est bien à température ou ..... Un p'tit coup de dmk de temps en temps pour pas perdre la main, un peu de ciel profond quand j'en ai l'occasion... Pas plus pénible à sortir que le mewlon sur em200 et pourquoi pas même plus facile?
Bref un instrument polyvalent, facile a vivre, qualité optique excellente, images contrastée, pour observer sans prise de tête!
Alors j'ai bien une idée d'un instrument qui répond pas mal aux critères c'est une APO de 150mm, mais j'ai un peu peur de faire une grosse bêtise en vendant le 250 et d'être décu...

Qu'en pensez-vous? (JD si tu es par là je serais intéressé par ton avis il me semble que tu as possédé une FS152, un mewlon250 et un skyvision400... les autres avis avisés sont aussi bienvenus!)

Manu

PS: ce n'est pas un enième débat réfracteur/réflecteur pour savoir quel est le meilleur mais d'essayer de trouver l'instrument qui correspond le plus a mes attentes!

[Ce message a été modifié par grenoblois (Édité le 11-12-2011).]

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut Manu

je crains que tu n'aies autant d'avis que de personnes qui te répondront !

Mais ceci dit, si c'est pour du visuel pur, un Dobson avec un diamètre suffisant est bien adapté. En imagerie, c'est nettement le moins pratique. Mais ce n'est qu'occasionnel, un Dobson sur table pourquoi pas ... mais attention à la prise de tête pour la mise en station, la mise en place de la barlow suffisante, de l'ADC ... et tu ne couperas pas à la collim !

Une Apo : déjà ne crois pas qu'il n'y ait pas de mise en température, assez longue d'ailleurs pour une 150 mm (variable selon la formule)
Et pour une bonne APO de 150 style AP, TAKA ou TEC, il va te falloir pas mal débourser ... et pour le prix on te dira que tu pourras avoir un Dobson sur table équatoriale

150 versus 250 : tu vas voir la différence, c'est sûr. Déçu à la suite du 250 ? sans doute. L'image aura peut-être un peu plus de contrastes (et encore, pas sûr) mais en résolution .... Je partage l'avis de type : plus c'est gros, mieux c'est en planétaire. En tous cas, tu ferais bien de tester une 150 mm versus ton µ250 avant de transiter ...

JP

[Ce message a été modifié par Jipipi (Édité le 11-12-2011).]

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Effectivement JP, c'est ce que je craint un peu, l'idéal pour se faire le meilleur avis d'un instrument est de le posséder! A partir d'un certain diamètre il faut pas mal de temps pour se faire une bonne idée de ce dont il est capable, mais je ne peux avoir en même temps deux instruments de haute volée, le budget ne passe pas!

J'ai surtout l'impression d'avoir envie d'un instrument "je pose et ça marche", et suffisamment de diamètre pour me faire plaisir (visuel planétaire principalement, ciel profond à l'occas, un peu de DMK quand j'en ai envie) serais-ce l'instrument idéal qui n'existe pas?

Manu

[Ce message a été modifié par grenoblois (Édité le 11-12-2011).]

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ben non à mon avis ça n'existe pas :

* je pose et ça marche : c'est a priori une lunette qui cumule l'absence de collim (encore que pour certaine, c'est réglable) et mise en température pas trop longue (mais encore une fois dépend de la formule triplet etc ..)

* suffisamment de diamètre : c'est un télescope, sinon avec une lunette de gros diamètre c'est nouilles et patates pendant 5 ans et tracteur pour la sortir

JP

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

salut

un 150 apo ou pas , contre un 250 mewlon ,
pas sur que le différence soit la !...
en planètaire c'est le Diamètre qui parle ,
malgrés ce que tu dit plus haut ,
C14 HD ... pourquoit pas , et ça reste dans
le budget de l'apos en 150 du moin en taka ou tec ;
maintenant l'encombrement !..
jp

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

JP, vu comme ça c'est clair qu'il va falloir faire une ou des concessions sur le cahier des charges!

jpb56, exit pour moi le C14: collim, mise en tempé et mise en oeuvre trop importante!

Y'aurais une autre façon de poser la question mais on va retomber directement dans le débat réfract/reflect (bien qu'on soit un peu dedans)

[Ce message a été modifié par grenoblois (Édité le 11-12-2011).]

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ben ya un truc que je ne comprends pas : le µ250 est simple à mettre en oeuvre ... si tu te contentes d'observer la collim doit tenir d'un coup sur l'autre, il est léger et se met en température rapidement

Il est de bonne qualité et te fait voir pas mal de détails. Tu y colles une bino de classe mondiale et hop c'est parti

Tiens, le voilà mon conseil : garde ton µ250 et achète une Baader Mark V avec des oculaires qui tiennent la route (pentax XW ou XO, TV, etc ...) : là tu en auras du visuel qui arrache. Et ton setup est prêt à l'imagerie aussi

Pour la surveillance de la température, je peux te filer un coup de main si tu veux (mais si je pense que tu n'as pas besoin de moi)

JP

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

"150 versus 250 : tu vas voir la différence."

Je confirme aussi. Maintenant cela ne va pas forcément être dramatique tous les jours. Mais pourquoi ne pas viser une apo un peu plus petite dans la gamme 130-140 nettement moins chère qu'une 150 qui pourrait être utilisée avec un "set up" rapide tout en gardant le Mewlon pour le CP ou l'été ?

Parce que dans le genre simple à utiliser et pour ces diamètres (mais lourd) il n'y a que le Maksutov mais en 250mm... on en trouve plus. Et puis cela ne règle pas du tout les problèmes d'équilibre thermique. Ou alors en 200mm mais pour ce que j'en sais (puisque j'en ai un) c'est grosso-mode équivalent à une apo de 160, donc autant prendre une 150.

Après, plus gros que 250, en terme de mise en oeuvre et suivi (impératif), cela ne va pas s'arranger. Le µ250 est assez bien placé de ce point de vue.

[Ce message a été modifié par Laurent (Édité le 11-12-2011).]

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pas facile!
Pourquoi lâcher le mewlon?
Pas plus pénible à sortir, mais collim facile,
Surtout pour du visuel planétaire.
ben...un second instrument genre dobson!, 150mm ne seront que 150 en définition... et garder le µ 250 pour l'imagerie.
Un c14, ça pèse combien? d'autant qu'il faut une monture adaptée.
Question mise à température, dès que l'on veut du diamètre, on n'a guère le choix.

[Ce message a été modifié par chinois02 (Édité le 11-12-2011).]

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

JP, effectivement le 250 est assez facile a mettre en oeuvre, la collim tient bien (vaut mieux quand même la vérifier vu l'étroitesse du champ sans coma), coté mise en tempé ça va bien mieux avec les ventilateurs... C'est sur on est pas loin du cahier des charges, et une bonne bino pourrais être un bon complément. Je dois quand même avouer que j'ai bien envie de changer pour un nouveau "jouet"...

Laurent, j'y ai pensé aussi à un second instrument dans la gamme 120 pour un set-up rapide mais je me dis que si c'est bon et que j'ai sorti que la 120 "j'aurais du sortir le 250... grrrr!!!" Le mak de 250 ne doit pas se mettre en tempé bien vite effectivement!

Concernant le poids j'aimerais que ça passe sur une monture type eq6 sans trop de problèmes, 12kg maxi? (faut garder un peu de marge pour le RC+bino+oculaire!) Pour tout ce qui ressemble a un dob y'a des choses intéressantes mais la motorisation hummm, y' encore du boulot (une plate-forme équatoriale n'est pas des plus pratiques je trouve même si a partir d'un certain diamètre y'a pas trop le choix pour la compacité). Je me vois pas me passer du suivi, et exit la DMK si pas de suivi!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut Manu,

Je crois que tu cherche l'instrument qui n'existe pas encore... celui que l'on a tous chercher sans jamais le trouver.

Je vais essayer de te donner quelques infos:

J'ai un C11 et une FLT 132, pour du visuel rapide la lulu est géniale, on pointe, on regarde, tout est beau mais petit.
L'autre jour j'étais sur M13, petite boule flou mignonne tout plein.
Le lendemain je monte le C11, et la, la différence me saute à la figure, les étoiles sont définies on rentre dans l'amas.

Je ne connait pas le µ250, mais je pense qu'il est supérieur ou égal au C11, donc je dirais: garde le !

Daniel

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est ce que je pense aussi et la différence entre une 150 et une 130 est probablement moins grande qu'entre un µ250 et une apo de 150. Un µ250 a un diamètre utile en planétaire de l'ordre d'un objectif non obstrué de 200mm.
Il y a de la marge ! Par contre une lulu de +/-130mm n'a rien de désagréable notamment en CP grand champ... cela vaut le coup et complète l'équipement utilement.

[Ce message a été modifié par Laurent (Édité le 11-12-2011).]

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

je garderai le mewlon et l'équiperai de son correcteur réducteur focal sinon c'est un instrument que tu regretteras.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En version CR voilà ce que ça donne:

C'est dommage de pas avoir le cercle de l'image de diffraction sur les spot diagram... j'ai l'impression que c'est orienté ciel profond et pas planétaire?

Ceresius, j'avais lu ce comparatif il y a un petit moment, merci!

Y'a pas une apo de 150 qui traîne sur grenoble et alentours pour faire des comparatifs?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

en même temps les caméras ont des pixels de plus en plus petits, tu pourras faire du planétaire directement derrière le correcteur

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut Manu,

dans ce diamètre, pour cette formule optique et pour le planétaire, ben je crois que je réfléchirais à deux fois avant de m'en séparer...Tu n'auras pas mieux et surtout moins bien. Faudrait que tu tapes dans une lulu Taka 200mm...Et encore faut voir...
Il me semble que la formule de ton Mewlon est proche d'un Cassegrain pur comme le mien, ce sont probablement les meilleures formules qui soient pour la lune et les planètes.
Pour le planétaire, si les SC supérieurs à 250mm ne t'intéressent pas, garde le. D'autant que sa qualité optique n'est plus à démontrer.
Achète toi en complément un très bon Dobson type 400mm ouvert à 4 ou supérieur, le visuel est proprement fabuleux pour le ciel profond et la mise en oeuvre est plutôt rapide ! Si j'avais un bon ciel noir, c'est ça que j'aurais en instrument complémentaire.
Nan déconne pas, l'instrument que tu cherches n'existe pas, probablement déçu tu seras.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui, ton 250 doit normalement avoir une obstruction inférieure à un C11, sur le plan contraste il doit être supérieur au Célestron. En fait, ton scope doit être tout simplement très proche d'une lulu de même diamètre en visuel...
Ou alors, tape dans un Cassegrain pur et dur mais bon, c'est quand même capricieux ces p'tites bêtes, on passe du coq à l'âne en un rien de temps selon les conditions...

[Ce message a été modifié par VL (Édité le 12-12-2011).]

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

+1 avec Valère.
Ton µ250 dispose probablement d'une bonne optique peu diffusante, le tube n'est pas plus encombrant qu'une Apo de 150 et une telle lunette demande aussi une mise à température.
A part l'alignement à faire (qui est quand même simple sur un DK), je ne vois pas pourquoi changer !
Sauf à vouloir faire de la photo DSO, mais ce n'est pas le cas apparemment

Frédéric.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Non contrairement à la croyance, l'obstruction centrale du µ250 est équivalente à celle d'un SCT si on tient compte du baffle du secondaire et pas seulement de son diamètre : j'avais mesuré sur le mien, et de mémoire c'était aux environs de 30 à 32%. D'ailleurs le µ300 est affiché à 32%. Il n'y a pas de secrets si on veut couper les stray lights sur suffisamment de champ et avec un F/D pas trop élevé ....

Mais bon, l'Obstruction centrale n'empêche pas de faire de belles observations / belles images

Visiblement Manu tu as envie d'un nouveau jouet : j'ai été moi même atteint par cette affection assez courante ... donc je dirais Dobson sur table si tu veux t'orienter sur du visuel. Comme dit par plusieurs, avec une lunette en visuel tu seras déçu je pense

JP

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut Manu,

+10 avec JPP et qq autres.

En termes de facilité de mise en œuvre, le u250 me semble être un excellent compromis :
- pas trop lourd
- collimation stable (? j'extrapole ici ce l'expérience que j'avais avec le 210 ; franchement, combien de fois as tu du passer plus de 5mn à vérifier la collimation ?)
- qualité des optiques; ce qui évite de te poser trop de questions, qd les images sont médiocres
- le nombre de nuits ou - en visuel en ts cas - un 300 en montrera plus qu'un 250 n'est certainement pas élevé (ce n'est pas un hasard si Texereau disait que 250 était le diamètre "idéal" en planétaire...).

Si tu veux te faire plaisir en visuel, une _bonne_ bino est aussi à mon avis un meilleur investissement qu'une APO, fusse-t-elle de 150.

Ou alors un Newton de 300 voire plus, avec une très faible obstruction - car cela joue effectivement sur le contraste ds ce cas (je l'ai bien vu qd je suis passé du m210 au T200..). Mais là, effectivement, on perd clairement en facilité de mise en œuvre (encombrement, collimation,..).

Alors bien sur, il y a le coté "changer de jouet" J'en sais quelque chose; c'est ce qui m'a fait revendre le 210 il y a un an et demi. A l'époque, je lorgnais sérieusement sur un u250 ... et je regrette bien de ne pas avoir choisi cette voie..

Jocelyn

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

"Non contrairement à la croyance, l'obstruction centrale du µ250 est équivalente à celle d'un SCT", ah OK autant pour moi.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour Manu,

Garde ton Mewlon 250, c’est un bon compromis en termes de facilité d’utilisation, manipulation et de performances. J’ai également un Mewlon 250 sur une EM200, cela reste un très bon ensemble.

Une APO de 150 t’apportera moins en planétaire et en ciel profond (à moins de faire de l’imagerie grand champ).

Après, monter en diamètre, pourquoi pas, mais cela devient rapidement lourd et on s’éloigne de tes critères. J’ai un C14 et un Cassegrain-Newton 305 (F/5 et F/27 avec 20% obstruction en Cassegrain), j’utilise une NJP160 pour supporter l’un ou l’autre de ces tubes. C’est vrai qu’en planétaire (et en ciel profond) on franchit encore une étape, mais au détriment d’une certaine facilité de mise en œuvre.

Michel

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant