grenoblois

Remplacement Mewlon250?

Messages recommandés

je rejoins tous les commentaires de Patry, il a fait une bonne synthèse du problème, rien ne sera mieux que ton 250, il faut simplement un petit instrument complémentaire pour le "vite installé" et les voyages.
Quand on a atteint un certain niveau d'exigences, difficile de faire marche arrière!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com

Ben non, j'ai dit exactement le contraire et je persiste. N'importe quel bon newton de 300 et plus sera mieux que son mewlon 250. Il ne faut pas mystifier le M250 parce que c'est du Taka. C'est un très bon tube, mais obstrué à 32%, avec de la turbu interne et 6 aigrettes. Mais ça reste un 250. Ni plus, ni moins. Un 300 ou 350 Skyvision coute moins cher que le tube nu d'un M250... Donc pour la photo ok, mais pour le visuel, rien ne vaut le Newton.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

D'où ma suggestion d'un petit dob de 200 facile à utiliser et à transporter . Mais bon ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

JD> En un sens tu a raison, la théorie dit qu'un 300, un 350 voire plus est meilleur qu'un 250.
Bon maintenant il faut aller chercher un bon 300mm (ou plus) pour que cela reste vrai mais au dela de ça ce que je dis, c'est qu'en dehors du CP -où ton affirmation est toujours vraie-, le 300 n'en donnera plus qu'un 250 que quelques jours par an.

Pour ma part, en 2011, j'ai pu obtenir au C11 des images "très sensiblement" meilleures que celles d'un 200mm moins de 10 fois ... oui sur toute une année. Alors bien sur je suis en plaine, même en ville, et le ratio va certainement augmenter avec un site de montagne plus adéquat. Grenoblois observe de sa terrasse/balcon si je ne m'abuse, c'est un argument à prendre en compte. Le gain, versus un 250, sera nettement plus faible à mon avis.

Maintenant le débat porte aussi sur un instrument "facile" (facilité optique, facilité de transport de vitesse de mise en oeuvre, ...), et j'avoue avoir un doute sur la "facilité" de disposer d'un newton de 300 ou 350mm sur une équatoriale par rapport à la facilité d'usage d'un M250 !
Peut être que je me trompe mais les 300mm que j'ai pu voir sont vraiment très très lourds et la monture qui va avec rend transforme tout déplacement en une épreuve ! Je vieilli sans doute mais j'ai du mal déjà à balader l'EQ6, le C11 et tout ce qui va autour ... alors un 350mm qui pèsera le double (C14) voire le quadruple (newton SV 400) !!!


Marc

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

+1 Avec Jean David. En plus un Newton ouvert est très stable et beaucoup moins encombrant qu'un Cassegrain sur monture EQ.
Reste à en trouver un bon.

PS : ton SV400 est parti Jean David ?

Frédéric.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

+ 10000 rien ne vaut un bon Newton les choses simples sont toujours les meilleures

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

+ 10000 rien ne vaut un bon Newton les choses simples sont toujours les meilleures

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour ceux qui ont déjà regarder dans un M250, les SC peuvent aller se coucher de suite( sauf s'il y a des nuages!)
Pour les newton : un bon miroir ça se trouve à tous les diam : un super 200 est mieux qu'un 300 moyen d'ailleurs : c'est un peu pénible de le tourner sur la monture pour pouvoir regarder dedans, c'est un peu imposant ( voir très vite si on veux un beau diamètre du genre 400+ ( si le seeing du lieu permet d'utiliser une telle config)).

L'évidence : un super grand miroir avec un super endroit : c'est le mieux et le m250 pourra aller faire dodo : mais c'est pas souvent le cas en France ( et le prix!)

Pour du visuel transportable : M250 avec sa poignée-chercheur et sa tôle costaude : c'est un bon choix mais un dobson du même prix l'est tout autant dans ce domaine : c'est juste une affaire de goût
Pour le transport "ultra simplifié" un dobson serrurier va très bien et la gymnastique est un peu plus cool qu'avec le newton monté sur une EQ.

bon ciel

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Vous généralisez un peu trop à mon avis ...

Déjà, pour avoir regardé dans un Mewlon 250 et dans un C14, les 2 très bons, je ne crois pas qu'il faille en tirer des conclusions que les "SC peuvent aller se coucher" ... pour le compte, mon expérience perso tendrait à me prouver le contraire ! avec certes 100 mm de différence ....

Côté photo, c'est sans commentaires :
http://www.astrosurf.com/ubb/Forum3/HTML/033085.html

Pareil pour le Newton : rien ne vaut le Newton ? ben ça dépend pour quoi faire ... du visuel je suis d'accord, mais en photo bof bof ... et ce n'est pas certainement pas la plus simple formule pour le compte

Bref, chaque instrument / formule a l'avantage pour une utilisation donnée, mais certainement pas pour toutes à la fois

Ce n'est que mon avis ...

JP

[Ce message a été modifié par Jipipi (Édité le 16-02-2012).]

[Ce message a été modifié par Jipipi (Édité le 16-02-2012).]

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Non pas encore parti le 400...

Un bon C14 bien réglé éclate un M250. Et le tout sans aigrette...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut JP

Ce n est pas trop le sujet initial, mais je tenais quand meme a dire qu un Newton peut "aussi " tres bien marcher en astrophoto (barlow ou correcteur et ça roule).
Ce que je préfère dans le newton c est sa tolérance de collim par rapport au SC et surtout la tenue de celle çi.
Pour mon Skyvision je peux faire la collim au zenith et pointer ailleurs dans le ciel elle sera toujours bonne.
Ce n était pas le cas de mon C11 et des autre SC (non modifié) il me semble.

En tout cas moi j étais toujours "parano" sur la tenu de la collim sur mon C11 surtout quand j ai réalisé les contraintes optique par rapport à la fabriquation du tube et je ne me sentait pas non plus a "customiser" le tube pour le rendre plus stable. En gros je trouve mon Newton bien plus reposant

Le seul truc qui parle en faveur des SC ce sont les sublimes images que toi et d autres arrivent à en sortir... un miracle permanent en fait...

PS un grand merci pour ton mot tres sympa sur mon livre d or

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut Billyjoe

(c'est pas le nom d'un type dans un James Bond ça d'ailleurs ?? qui a un bateau super rapide et qui est le cousin du Shériff pepper ??)

Bon bref, j'ai pas dit qu'un Newton ne marchait pas (cf tes photos ou celles de Wesley) mais simplement que pour cette utilisation là, ce n'était pas la plus simple formule ... encore une fois c'est mon avis

Quant à la tenue de la collim : oui certes il y a un pb de tenue mécanique ... je ne vais pas dire le contraire moi qui ai modifié mon tube. Mais depuis la modif, c'est Takahashien c'est à dire très très stable !! (ou Skyvisionnesque d'après ce que tu dis)

Images miraculeuse permanentes ... tu parles, pas si miraculeux que ça ! et pour moi, je ne vois pas comment un tube qui sort de bonnes images pourrait être mauvais en visuel sur le même objet ...

JP

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En visuel un SC sera toujours un peu plus pâteux qu'un très bon newton.

D'ailleurs j'ai fait une étude un peu poussée sur les tolérances à l'alignement des SC sous Zemax. Ce sera présenté à Buthier à l'AIP avec un point sur les capteurs CCD planétaires.
Et peut être un vrai test de l'IMX035 N/B et du E2V. Les commandes sont parties aujourd'hui chez IDS et PGR.

Frédéric.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il y a des comiques sur ce post c'est clair !
Bizarrement, chonum a dans sa base de tests un LX90 et un Mewlon 250 qui ne sont pas tellement séparés "qualitativement" parlant (le "meilleur" coté PTV et RMS, n'étant pas forcément celui qu'on pense).

Mais Manu ne veut pas de SC, c'est son choix (ca se discute pas) mais je persiste à penser de mon coté qu'un Newton de 300 (ou plus) ...
1) n'en montrera pas forcément beaucoup plus que son M250
2) sera incomparablement moins pratique à manier que son M250
3) ne répondra pas à son "cahier des charges" (relire de temps en temps le message 1 de la page 1).

Je persiste à penser que de réduire le diamètre et "remplacer" le M250 est une erreur et qu'il ne trouvera pas d'équivalent (porté sur son EM200) en Newton. Par contre le compléter par une petite lunette apo vite sortie, vite rangée, transportée partout dans le monde, c'est ce qu'il veut sans le savoir.

Moi, quand j'ai la flemme de sortir le C11, je peux aussi me régaler avec la 80ED. Parce que justement je suis passé par cette réflexion qui taraude notre hôte aujourd'hui.

Au pire, Manu il a qu'a acheter une 80ED d'occasion et d'essayer quelque temps (pas de perte à la revente si ca correspond pas). Et puis décider s'il veut finalement plus gros (100mm APO ou plus mais c'est nettement plus long) ou un Mewlon en plus petit, très transportable ; un mak de 130 à 150mm peut alors être un bon choix.

Marc

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

fredéric> c'est surtout lié à l'obstruction non ?

Marc

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ok. N'oublions pas non plus de faire la part entre des tubes triés et non triés. Un SC représente toujours une incertitude sur la qualité, un mewlon nettement moins et un Skyvision encore moins...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Au sphérochromatisme je pense plutôt Marc.
Et vu qu'en visuel il y a beaucoup de type O...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

chonum> Oui mais on est quand même peu sensible (pour du visuel) dans le bleu. Du coup je m'interroge.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le sphérochromatisme + le chromatisme longitudinal (en visuel) ça commence à faire sur les spot diagrams sous Zemax. D'où je pense la perte de piqué. Plus le diamètre est important et plus le sphérochromatisme l'est aussi et le chromatisme longitudinal (et donc transverse) augmente mécaniquement avec la focale à F/D constant.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'adore ceux qui vont titiller le micron cube et le sphérochromato gnagnatisme sur des miroirs poli au burineur avec des mécaniques tolérancées( peut-on parler de tolérance et de mécanique dans le cas d'un SC?) à 5 mm en réglage avec des miroirs qui se mettent en travers!

C'est pas ceux qui ont les plus grandes oreilles qui entendent le mieux!

On peut tout regarder et tout avoir: le prix, le goût, le transport drive le choix et le principal c'est de se faire plaisir.

je vous rappelle que comparer un scope avec un autre se fait même temps, sur le même objet et avec le même oculaire : j'ai tester SC/M250/Dobson et les SC sont derrière mêm si on voit quelque chose dedans. Pour les acrobates de a la photo au SC : je suis admiratif comme d'autres de la performance du régleur de la bête pour en sortir une belle image : mais que de courage! y a tellement plus confort....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pfffffff, ah la la que de raccourcis !!

quote:
des miroirs poli au burineur avec des mécaniques tolérancées( peut-on parler de tolérance et de mécanique dans le cas d'un SC?)

c'est cela oui .... belle généralité ....
http://www.damianpeach.com/jup1112/2012_02_02rgb05.jpg
http://www.damianpeach.com/jup1112/2012_02_02rgb07.jpg
http://www.bcastropics.com/img/gallery/3/Jup-12-2-11_full.jpg
http://www.astrosurf.com/ubb/Forum3/HTML/033085.html

tu crois vraiment qu'un C14 comme tu le décris peut sortir ça ???

quote:
Pour les acrobates de a la photo au SC : je suis admiratif comme d'autres de la performance du régleur de la bête pour en sortir une belle image : mais que de courage! y a tellement plus confort....

Du courage pour installer un SC sur une monture et collimater le secondaire ??? pourquoi avec un Dobson tu ne collimates pas ?

Parce que sortir et assembler un Dobson, l'installer sur une table dont la mise en station n'est pas si directe que ça à faire, c'est infiniment mieux ?? je ne crois pas perso .....

Peut-être parles tu de la collim par le secondaire alors que c'est plus pratique sur le primaire ... oui c'est vrai, mais collimater un SC n'est pas très compliqué franchement : faut un poil de méthode et prendre son temps et pis c'est tout.

Et c'est ça souvent le problème ... le possesseurs de SC ne prennent pas le temps de le faire systématiquement et préfère accuser Celestron (ou Meade) de tous les maux

JP

[Ce message a été modifié par Jipipi (Édité le 17-02-2012).]

[Ce message a été modifié par Jipipi (Édité le 17-02-2012).]

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J’observe régulièrement avec mon Cassegrain de 300 avec un copain (David) qui dispose d’un C14, nous utilisons la même monture (G11 GEMNINI) et bien en terme de simplicité d’utilisation et de réglage, il faut avouer que le C14 écrase le Cassegrain (pourtant plus petit en diamètre). David est déjà depuis bien longtemps en train d’enregistrer des films alors que je suis encore à me battre avec les réglages de mon télescope.
Sincèrement tout est en faveur du SC : plus simple à collimater, plus léger, moins sensible au vent (tube plus court) et à la turbu interne (tube fermé), au niveau du résultat il est le plus souvent devant ...
Seul inconvénient l’humidité qui se dépose sur la lame, et semble t’il un piqué d’image un peu en retrait en visuel.
En résumé un tube bien plus facile à exploiter qu’un Cassegrain ou un Newton de même diamètre. (et encore mon Cassegrain n’est qu’un 305, je n’ose même pas imaginer manipuler un Cassegrain de 350 sans poste fixe.

[Ce message a été modifié par Elie Rousset 2 (Édité le 17-02-2012).]

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai simulé dans Zemax les gloglotages divers et variés d'un SC (pour l'AIP de Buthier) : tilt primaire (shifting/flopping), tilt lame, décentrage secondaire et j'ai été surpris des résultats.

Je ne veux pas déflorer le sujet mais pour faire court un SC est très robuste au positionnement approximatif des divers éléments optique SI l'on fait bien l'alignement où l'on pointe.

Frédéric.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En ce qui concerne la sensibilité des SC aux défauts de collimation:

C'est loin d'être du boulot d'expert, mais c'est un début:
http://www.webastro.net/forum/showthread.php?s=55544520081560de7a9530344bb6d9a9&t=84570


Sinon, entre 250 et 400mm, les SC deviendrait tip-top en matière de contrôle du sphérochromatisme avec des primaires nettement plus fermés (f/3 au lieu de f/2), sans parler de la plus grande facilité de collimation à qualité mécanique égale. Bien sûr, on se retrouverait alors f/d=15 et non plus f/d=10 si on désire limiter l'obstruction centrale.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant