Sign in to follow this  
jeanmague

guidage a l ancienne

Recommended Posts

Bonsoir
Plus de thune mais une vixen gp motorisée dble axes et raquette DD1.
Je voudrais guider a l ancienne cad lunette guide et oculaire reticulé pour
astrophoto avec un 40D et divers obj.
A terme une lunette astrographe.
J ai pas de thune pour acheter du matos
Est ce possible et obtiens t on de bon resultats
Je pense que cela est possible
Il y a t il des experts merci de vos conseils

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com

ben oui,avant je faisais de la photo argentique,avec une lunette de 500mm
avec diviseur optique et oculaire réticulé ,il faut une bonne mise en station et garder l'étoile guide au centre avec des rattrapages doux!
polo

Share this post


Link to post
Share on other sites

merci pour les infos
Quelle monture tu avais?
Les etoiles etaient bien ponctuelles
Peut on arriver a des photos biens

Share this post


Link to post
Share on other sites

+1
Seul conseil, soigner ton confort, chaise à la bonne hauteur, bonne position générale car c'est EPUISANT, FATIGUANT, EXTENUANT, FRIGORIFIANT ...à la longue.

Meilleure sera la MES moins tu passeras de temps en continu derrière l'oculaire

A+

Share this post


Link to post
Share on other sites

J ai vu des photos faites avec ce guidage a l ancienne et le mec assure bien.
Je pense qu avec une Vixen GP motorisée double axes avec la raquette DD1 je peux arriver a des trucs pas mal
Que dois je respecter d autres?
La MES ok d accord.Des conseils pour l ameliorer?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bien sûr que c'est possible !
Komancétyconfezainouzot' quand on était petits ?
D'abord installe toi bien, comme déjà dit : assis, couché, à la romaine, une couverture, une couette, fais ta gym, ton pipi et une incantation avant, accroche un grigri-chance au télescope, enfin tout ce que tu peux pour être à l'aise, sûr de toi et décontracté.
Ensuite, essaie de guider sur une focale beaucoup plus longue que celle avec laquelle tu images, entraîne-toi car chacun a ses préférences et ses petites manies (par exemple moi je préférais cacher l'étoile-guide avec le réticule : c'est comme ça qu'avec ma vue je détectais le plus vite une dérive ; d'autres préférent l'encadrer) et il faut apprendre à doser la correction, connaître les réactions de sa monture.
Une des difficultés, c'est de ne pas faire bouger le télescope avec l'oeil à l'oculaire : c'est très vite fait (quand les paupières deviennent lourdes ;-)
Au début, ne cherche pas à faire des poses de plus de quelques minutes ;
Quand tu vas commencer à "prendre le coup", tu pourras allonger en capitalisant sur ton savoir-faire sans courir à l'épuisement.
Grâce au ciel (et un peu aux hommes aussi) désormais tu peux empiler des poses là où autrefois il n'y avait point d'autre salut que de poser jusqu'à ce que l'effet de réciprocité rende le gain illusoire.
L'autre énorme avantage aujourd'hui, c'est que tu peux voir le résultat en temps réel !
Et donc progresser quasiment à vue d'oeil !
Tu auras- j'en suis sûr - une pensée émue pour les pionniers : les cryogénistes du TP2415, les stakhanovistes de la longue pose en aveugle, les courbatus du cristallin, les fourbus de la bi-molette...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il y a longtemps, un soir, par -5°, j'ai fait 2 ou 4 poses de 50mn, me rappelle plus bien, sur m 81 82, à la suite sur mon escabeau avec un 300mm Newton, à la dernière pose, j'arrivais plus à descendre de l'escabeau, paralysé par la position et le froid...

[Ce message a été modifié par constructor (Édité le 26-01-2012).]

Share this post


Link to post
Share on other sites

ma monture :em200 de 1991 ,les étoiles restait ponctuelles sur des poses
de + 1h ,mais bon les corrections sont faibles avec cette monture,actuellement avec le numérique je fais de pose de 3 à 5mn avec ma lunette de 500mmde focale sans suivi ,c'est plus facile qu'avec le tp24145 hyper
polo

Share this post


Link to post
Share on other sites

"Tu auras- j'en suis sûr - une pensée émue pour les pionniers : les cryogénistes du TP2415, les stakhanovistes de la longue pose en aveugle, les courbatus du cristallin, les fourbus de la bi-molette..."

Ainsi que pour les ténors du Tetenal et de l'hyposulfite

Bonne soirée,
AG

Share this post


Link to post
Share on other sites

A l'époque du TriX de Kodak (il y a une quarantaine d'année...) je me souviens qu'il fallait environ une focale pour la lunette guide x4 fois plus grande, donc barlow obligatoire. La calcul est simple, il faut pouvoir détecter à l'oculaire un décalage de quelques microns afin de pouvoir faire la correction. Donc on jouait sur tous les facteurs :longueur focale (astrographe et lunette guide),puissance de l'oculaire, précision du réticule,...A l'époque, le grain de la pellicule faisait entre 10 et 20 microns et le jeu était de tenir l'étoile dans ce cercle.

Pour info, la conception du viseur réticulé de Vixen avait été vraiment bien conçu et correspond bien à ce mode de suivi photographique.

En final avec un télé de 200/300 et une lunette guide de 500mm avec une barlow tu t'en sors sans trop de casse, au delà ça devient plus difficile. Maintenant certaines montures sont tellement bonnes que le suivi n'a pas tellement de sens pour des poses de quelques minutes...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this