Sign in to follow this  
arnaud1

resistance chauffante c11

Recommended Posts

bonjour a tous

voila je suis en pleine modification de mon c11 a savoir pose de 4 ventilos ( deux qui soufflent et deux qui aspirent) et montage d'un fil resistif posé a l'interieur du tube et qui servira de resistance chauffante .
voici cependant mon interrogation : le montage en interne du fil resistif ne va t'il pas créer de turblence interne trop consequente par rapport a un montage en externe

merci a vous

cordialement
arno

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Bonjour

Mettre une résistance à l'intérieur n'est pas courant je pense. Generalement elle s'enroule à l'extérieur prés de la lame.
C'est vrai que la chaleur de la résistance provoque des remous dans le tube. On le voit bien au moment de faire une collim par exemple, les images sont déformées par la veine d'air chaud qui se balade dans le tube, même aprés un temps d'équilibre suffisant.
Alors une résistance à l'intérieur doit provoquer des remous plus importants, je suppose.
Mais tu places des ventilos; donc ça doit bien aider pour l'équilibre.

C'est un avis.... tu en auras certainement d'autres

Christian

Share this post


Link to post
Share on other sites
Salut ,

Je me pose une question similaire (actuellement j'utilise une résistance classique pour SC) , à savoir mettre du fil résistif directement sur le pourtour de la lame pour deux raisons : moins de déperdition entre la résistance chauffante classique autour du tube ? (la lame n'est pas en contact direct avec le tube) , besoin de chauffer moins (plus efficacement tout du moins) pour que la lame soit maintenue à une température juste au dessus du point de rosée ?

Je me dis que ça ne peut-être que bénéfique avec un risque moindre de turbu causée par une résistance classique qui chauffe le tube non ?

A+
Seb.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Salut,
Mettre une résistance à l'intérieur du tube est très probablement un bon plan pour les raisons présentées par Seb.
Il y a quelques réalisations de ce type aux US et apparemment ça marche bien.
Dans tous les cas, c'est à combiner avec un parebué.

Pour la turbulence induite par la résistance chauffante, je n'ai jamais pu la mettre en évidence sur le C14, même avec la résistance à fond. En fait, chauffer la lame à probablement un effet favorable sur la turbulence interne (effet idem à couche d'inversion).


Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonsoir,
Petite question : Quels ventilos veux-tu mettre? J'ai eu un chiffrage de mini ventilo micronel mais c'est assez cher; 180E pour 6 produits...

Sinon pour ton pb de résistance, j'ai tendance à privilégier le sèche cheveux! Je vois une dégradation de l'image pendant 1 à 2 minutes et ensuite je retrouve la qualité d'image d'avant la buée...

Maintenant, c'est certainement à tenter...

Share this post


Link to post
Share on other sites
bonsoir a tous et merci pour vos reponses

- je montes 4 ventilos de 40mm qui pulsent chacun 20 m cube par heure
- concernant la valeur de la resistance je pense monter une 15 watts, qu'en pensez vous ?

je ne sais pas comment poster des photos sinon je vous aurais mis quelques clichés des avancements de mes "traveaux" ;-)

cordialement
arno

Share this post


Link to post
Share on other sites
J'ai fait cela sur mon C8.
Après quelques recherches et conseils, j'ai posé du fil résistif sur le barillet dans le tube, mais PAS en contact avec la lame.
Je m'en suis peu servi mais cela fait finalement très propre, avec seulement une fiche cinch visible.
J'ai pas eu le temps/l'occasion de faire de même sur le C11, mais je referais certainement pareil.

Je n'ai jamais vu non plus de turbulence induite par ce mécanisme.


Marc

Share this post


Link to post
Share on other sites
bonsoir marc

vous vous souvenez de la valeur de votre resistance utilisée pour le c8 ? une quinzaine de watts ??

merci a vous

Share this post


Link to post
Share on other sites
Un peu moins que cela, mais je pense que tu peux pousser à 15W, surtout si la résistance est pilotée.
J'ai 22W pour le C11 (montage à l'extérieur) et j'ai jamais eu a m'en plaindre au balcon de l'appartement, dans le jardin de la maison, malgré la présence du pare buée en plus, la buée s'installe quand même => sèche cheveux obligatoire.


Marc

Share this post


Link to post
Share on other sites
bonsoir

je viens de finir de percer les trous dans le baffle passe lumiere afin d'eviter au maximum le shifting : 3 trous en haut du baffle et " 3 autres en bas , le tous a 120° et ceux du bas en opposition avec ceux du haut
je possitionnerai 6 vis nylon qui viendront legerement en apuis contre le baffle du barillet abritant le miroir primaire

j'ai aussi noirci en mat le tube pare lumiere du barillet du miroir primaire pour eviter au maximum les reflexions : on verra demain quand tout sera sec

[url=http://www.hiboox.fr/go/images/divers/p1040974,5fc581c47ddc237ea38247d8992a42f6.jpg.html] [ /url]

[

[Ce message a été modifié par arnaud1 (Édité le 09-03-2012).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Pas mal du tout, continue, je pioche des idées


Marc

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonjour
Je ne veux en rien perturber cet échange mais la théorie dit que les phénomènes de convection s'établissent à partir de 27mm.
Je crois donc qu'il est risqué d'installer une résistance à l'intérieur du télescope ,même si ces courants de convection sont aspirés par les ventilos il y aura toujours un mouvement d'air à l'intérieur du tube.
Si j'ai raconté une con.... veuillez m'excuser.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonjour,

c'est marrant, je suis en train de modifier mon tube c14 (je n'ai que ça à faire car peux pas faire d'astro avant 18 mois...) et j'ai mis également des vis sur le tube coulissant lié au miroir, mais 4 seulement. elles pourront être vissées par quatre trous fait dans le tube et un long tournevis. par contre, j'ai l'impression que tes vis de devant sont trop longues.
j'ai fais cela car mon miroir est collé d'origine par celestron par une sorte de résine orange au tube coulissant et la bague que l'on voit sur ta photo ne sert en rien au maintien du miroir.

je mets également une resistance dans le tube mais qui servira uniquement qu'au maintien de la température du tube afin d'éviter la buée voir le givre qui est pour moi un très gros soucis dans une région humide. j'ai calculé très approximativement que pour un C14, il faut environ 5 watt pour maintenir le tube à une même température pour une baisse de la température extérieure de 1 degré par heure. donc je prévois une résistance de 15W.
capacité thermique : env 0.9 J/g/K donc un tube de 20kg : 20*0.9*1000*1°c/h=18000Joules/h=5Watt.
il y aura des mini ventilo pour brasser tout ça. c'est pas sûr que ça marche.

je fais aussi un mini trou dans le baffle du C14 pour aspirer par un ventilo de 15mmx15mm l'air qui se trouvera dedans et le renvoyé à l'intérieur du tube pour éliminer les turbulences eventuelles à l'intérieur du baffle.

l'idée est faire un tube avec une température constante sans echange avec l'extérieur. j'ai créé pour tout ça un circuit imprimé de faible dimension avec un microprocesseur qui va analyser la température ext, int, miroir, baffle et commandera automatiquement la resistance et les ventilos.
comme mon tube sera sous coupole, pas besoin d'assurer un refroidissement efficace du tube.

résultats dans .... 18 mois

A+
thierry

Share this post


Link to post
Share on other sites
bonjour

les vis visiblent sur la photo ne sont qu'a titre d'exemple, celles definitive ne mesureront que 3 a 4 mm de longueur

en ce moment je me tate a floquer le tube pare lumiere du barillet ... il faut que cela tienne dans le temps d'ou la necessité de coller le velour noir a la néoprene ou autre colle

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je crois que le calcul doit tenir compte de l'écart de température t1-t2 (delta t) multiplié par le coefficient de transmission de la paroie k ici alu ou acier ou autre ,auquel il faut ajouter le taux de renouvellement d'air(par les ventilos) , bien sûr en tenant compte de la température de cet air.
A mon avis pour assurer une température constante il faudrait équiper le montage d'un thermostat.
Encore faut il déterminer où et quand se produira le point de rosée.
Pas si simple tout ça.

Share this post


Link to post
Share on other sites
pour le c11 je vais monter en interne une resistance de 14 watt qui sera régulée par un potard audio professionnel provenant de l'ortf : pas de souci de fiabilité avec ce potentiometre ;-)

[Ce message a été modifié par arnaud1 (Édité le 09-03-2012).]

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this