Sign in to follow this  
Lucien

retouche de miroir primaire Schmidt-Cassegrain

Recommended Posts

Beaucoup d'informations...qui encouragent l'achat une petite apo de 60mm !
Non, je de....e !

Plus sérieusement, un artisan est prêt à lui régler totalement son scope sauf problème insurmontable et pour 10% du prix du neuf.

Il garantit un rapport de Strehl supérieur à 0,85.
Qu'en penser de ce chiffre pour un SC ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Moi je lui fais pour 9,9%. Outillage compris, c'est à dire une clé Allen. Un petit tour de clé juste comme il faut suffit souvent à faire d'un possesseur de SC l'homme le plus heureux du monde

Share this post


Link to post
Share on other sites
quote:
Il garantit un rapport de Strehl supérieur à 0,85.
Qu'en penser de ce chiffre pour un SC ?

Je m'étonne, ... Tu es sûr que l'on t'a dit ça ? Parce que garantir la qualité d'un produit que l'on a pas fabriqué, ce serait étrange comme procédé, ... Sauf si il y a de la métrologie sérieuse derrière, et que si 0,85 n'est pas atteint ton copain est dispensé de payer.

Par ailleurs, un alignement bon à un instant T ne va pas le rester à l'instant T+1, .... il suffit de changer la mise au point Un télescope -sauf exceptions- ça se règle tout le temps, c'est malheureux mais c'est comme ça.

Share this post


Link to post
Share on other sites
"Par ailleurs, un alignement bon à un instant T ne va pas le rester à l'instant T+1, .... il suffit de changer la mise au point"

S'il faut retoucher la collimation après avoir changé la mise au point, c'est que la mécanique est vraiment merdique.

Pour apaiser les esprits, un peu de lecture :
http://www.astrosurf.com/ubb/Forum2/HTML/002441.html


"Beaucoup d'informations...qui encouragent l'achat une petite apo de 60mm !"

Tu as tout compris, vive la fs60!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le dernier mot sans doute, sera de conseiller à mon ami de s'inscrire sur Astrosurf.

Share this post


Link to post
Share on other sites

"Beaucoup d'informations...qui encouragent l'achat une petite apo de 60mm !"


Tsss, tsss, tsss...

40mm, mon ami, 40!

Share this post


Link to post
Share on other sites
quote:
S'il faut retoucher la collimation après avoir changé la mise au point, c'est que la mécanique est vraiment merdique.

C'est juste ce qui se produit sur de nombreux SC Ca fait beaucoup de tube merdiques dans la nature. Ça se produit aussi sur mon Mewlon, je fais toujours le dernier coup de MAP dans le même sens. Après, tout dépend de la tolérance que l'on se fixe. Mais 0,85 de Strehl, quand on compte les autres défauts, ça ne laisse pas beaucoup de place pour la coma. Si on mettait un Shack hartmann au foyer des télescopes de tous ceux qui prétendent être sûr de l'alignement optique de leur tube, crois moi, il y aurait un beau lot de surprise

Share this post


Link to post
Share on other sites
Quand on est puriste, c'est "normal".
Pour ma part j'ai pas croisé un seul instrument à primaire mobile qui ne présente pas d'hystérésis et de shifting (Mak, DK, ou bien sur SC). Mais bon c'est complètement inhérent à la solution mécanique. Et quand je dis shifting, c'est évidement entre 1 et 2xD avec un oculaire réticulé ... ou une caméra !

Dans ce cas, EVIDEMMENT, il faut prendre une convention (finir dans tel ou tel sens), faire la collimation et s'y tenir ! C'est pas choquant pour ma part et c'est le prix à payer pour pouvoir mettre, un renvoi coudé, un diviseur optique, une roue à filtre, un ADC, un réducteur, ... parfois même un peu de tout à la fois !

Pour en revenir au débat, retouche ou pas retouche ?
Mince je pars en vacances sans savoir, vous êtes durs !


Marc

Share this post


Link to post
Share on other sites
Non, rien, avec toutes mes confuses ...

[Ce message a été modifié par astrovicking (Édité le 01-08-2012).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Moi je trouve çà choquant. Si çà vous satisfait, tant mieux. Mais vu le prix que çà coûte on est en droit d'obtenir une conception mécanique correcte. Sur un Newton (si le PO est bon) la collimation ne change pas en fonction de a mise au point.

Sinon, je n'ai pas vu le moindre shifting avec un Intès 180, mais le système de translation du primaire est bien mieux conçu.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Pour ma part j'ai un léger "shift" avec le Mewlon 180 et le Vixen 260.

Ceci dépend de l'orientation du tube et c'est fonction de la température ambiante mais bon, avec un crayford derrière on oublie.

Cependant dans les deux cas, ça ne modifie pas la collimation ou alors de façon infime que je ne perçois pas.
Mais peut être que les deux formules optiques sont plus tolérantes qu'un SC.

Share this post


Link to post
Share on other sites
quote:
Moi je trouve çà choquant. Si çà vous satisfait, tant mieux. Mais vu le prix que çà coûte on est en droit d'obtenir une conception mécanique correcte. Sur un Newton (si le PO est bon) la collimation ne change pas en fonction de a mise au point.

Sinon, je n'ai pas vu le moindre shifting avec un Intès 180, mais le système de translation du primaire est bien mieux conçu.



Choquant n’exagérons pas, mais effectivement je ne trouve pas ça très normal. A la décharge des fabricants de SC ils apportent des solutions aujourd'hui.
Mais ça peut se concevoir dès le début. Comme toi, sur les Intes je n'ai jamais vu de shifting. Mais le "pire" c'est sur un Mak 150 Skywatcher, il n'y en avait pas (ou très peu je ne me souviens plus), comme quoi c'est possible même avec une production de masse low cost.

Quant aux Newton, la collimation est souvent instable aussi. Pas en changeant la mise au point, mais simplement en transportant le tube, ... Je ne trouve pas ça choquant non plus, il y a des jeux dans les optiques qui sont parfois une nécessité pour ne jamais avoir de contrainte thermique.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le shifting, c'est le dernier problème des SC en visuel (en photo, c'est pas pareil). Après plus de 10 ans avec un C8, on finit par le comprendre...

Share this post


Link to post
Share on other sites
"Choquant n’exagérons pas, mais effectivement je ne trouve pas ça très normal. A la décharge des fabricants de SC ils apportent des solutions aujourd'hui."

C'est vrai. A mon avis un Crayford est indispensable. Cà me laisse perplexe quand je vois dans les catalogues la motorisation de la molette de mise au point des SCT, ou sa démultiplication. Pour le même prix il vaut mieux prendre un Crayford!

"Mais ça peut se concevoir dès le début. Comme toi, sur les Intes je n'ai jamais vu de shifting. Mais le "pire" c'est sur un Mak 150 Skywatcher, il n'y en avait pas (ou très peu je ne me souviens plus), comme quoi c'est possible même avec une production de masse low cost."

Je n'ai jamais dit le contraire! Ce qui fait la qualité d'un produit, c'est aussi et surtout sa conception. Il y a certains points sur lesquels les chinois ont fait du travail irréprochable, je pense notamment aux araignées fines des Newton.


"Quant aux Newton, la collimation est souvent instable aussi. Pas en changeant la mise au point, mais simplement en transportant le tube, ... Je ne trouve pas ça choquant non plus, il y a des jeux dans les optiques qui sont parfois une nécessité pour ne jamais avoir de contrainte thermique.

"
Oui, ce n'est pas moi qui te dirais le contraire! Il faut même des fois retoucher la collimation en fonction de la hauteur de l'objet observé. Mais ce n'est pas une grosse contrainte si on passe un certain temps dans la même région du ciel. Par contre garder la collimation lorsque l'on change la mise au point est très important pour moi, car on change souvent la mise au point en visuel, en fonction de observateurs, des oculaires utilisés, et même en quasi-permanence mais dans une moindre mesure en fonction de la turbulence.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Y a pas à dire, c'est vraiment mauvais ces tubes de SC, on se demande vraiment comment on arrive à faire des images avec :-)

Au hasard : http://www.astrosurf.com/viladrich/astro/soleil/wl/2012/AR1520-9July2012-8h50mnUT-red .jpg

Certains disent que c'est la meilleure image solaire (en lumière visible) prise avec un instrument amateur ;-)

[Ce message a été modifié par christian viladrich (Édité le 01-08-2012).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Souvent on peut penser que le principal problème, c'est celui qui est derrière l'oculaire.

Néanmoins, il peut y avoir parfois de réels problèmes optiques ainsi que des instruments sensiblement plus exigeants que d'autres: ça s'est plus courant.

Envie de tester ce C11 pour me faire une idée...

Share this post


Link to post
Share on other sites
quote:
Certains disent que c'est la meilleure image solaire (en lumière visible) prise avec un instrument amateur ;-)

Sans doute. Même Dany C le dit

Share this post


Link to post
Share on other sites
quote:
Néanmoins, il peut y avoir parfois de réels problèmes optiques ainsi que des instruments sensiblement plus exigeants que d'autres: ça s'est plus courant.


-Il y a des SC vraiment désastreux, je tiens à vous l'apprendre !

-Il y a aussi des poissons volants, mais ils ne constituent pas la majorité du genre !
L'astronomie, Messieurs, devrait être une vocation... Elle l'est pour certain d'entre vous... Mais pour le plus grand nombre, elle est un passe temps...

Je sors, je suis déjà loin

Share this post


Link to post
Share on other sites
Votre modèle c'est ça ... un parfait cabot qui adorait s'écouter parler ... tout une époque heureusement révolue.

Share this post


Link to post
Share on other sites
"Quant aux Newton, la collimation est souvent instable aussi."

Et oui certain Newton aussi ne sont pas terrible mécaniquement, par exemple mon ancien Dobson made in America présentait ce genre de désagréments en fonction de la hauteur de l objet visé, par contre avec le Skyvision il faut bien dire que ce n est plus le cas (controle à l aide d un laser) et ça c est franchement bien plus reposant et rassurant(!) qu avec un SC.

Après, on ne peut que reconnaitre qu il y a de tres tres belles images réalisées avec des SC, et pas tous modifiés, hein Christian, Jipipi, Marc... .
D ailleurs est ce que quelqu’un sait si Peach à modifier son C14?

Ce qu il y a de dommage avec ces telescopes c est qu ils sont souvent proposés pour débuter alors que c est certainement les plus contraignants au niveau des réglages.
Et surtout pourquoi meade ou celestron ne soigne t il pas plus leurs mécaniques???

[Ce message a été modifié par Billyjoe (Édité le 02-08-2012).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Dans la modifications mécanique des SC, que font les bricoleurs ?
Ils changent le tube d'origine par du carbone et bloquent le miroir primaire.
La mise en place de ventilateurs, ça c'est pour la température.
D'autres astuces en vue ?

Si ce n'est que ça, je suis prêt à investir vu le prix de base si bas.
En supposant que la base optique soit bonne au départ.


Share this post


Link to post
Share on other sites
ah mais c'est pour toi en fait ?

Pleins de gens font des choses bien avec des SC non modifiés. Il faut apprendre les astuces qui permettent d'en tirer parti. Fais un star test avec une caméra comme suggéré plus haut. Ca nous dira déjà plein de choses sur ton optique.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this