Sign in to follow this  
fred-burgeot

Jupiter en plusieurs dessins.

Recommended Posts

Salut tous,

un post un peu long pour vous présenter ma moisson de Jupiters depuis début juillet.
Coup de bol, pas mal de nuits assez stables (1/3 des tentatives) qui ont permis de faire quelques dessins détaillés.
Ils sont tous faits avec mon Dobson 406 Mirro Sphere, sur plate-forme équatoriale et muni d'une bino grossissant 350X. Pas de filtre.
Ils sont dans l'ordre chronologique, et par hasard aussi dans l'ordre des longitudes croissantes, on voit donc la planète défiler d'un dessin à l'autre.
Je ne dessine pas la planète d'un seul bloc, car elle tourne trop vite : impossible pour moi de fixer l'ensemble des détails en quelques minutes. Je procède donc pas groupes de bandes et de zones (4 en tout), que j'observe les uns après les autres. Ca donne un globe vrillé par rapport à la réalité, mais les formations sont réalistes tout de même. Bon, je sais, il manque la couleur. Mais j'ai pas trouvé de crayons de couleurs qui me donnent satisfaction. Donc, graphite de base.


Ca commence le 8 juillet, stabilité correcte (5/10, voire 6/10 par instants). Le trait est un peu grossier, c'est le premier jet de la saison et on a tendance à être moins exigeant lors de la première observation que pour les suivantes.
Le disque noir près de l'équateur n'est pas une ombre de satellite mais Ganymède lui-même. Il est représenté trop sombre d'ailleurs.

Le 20 juillet : c'est presque les mêmes longitudes que le dessin précédent, sauf que cette fois la turbu était nettement plus sympa et surtout il y a le fameux impact cométaire, découvert 10 heures plus tôt par Wesley, mieux placé que nous en longitude et qui a coupé l'herbe sous le pied des européens. C'est Io qui passe devant la planète, accompagné de son ombre. Des détails étaient visibles sur Io, formant un genre de trognon de pomme sombre.

4 août : turbu calme encore, entre 5 et 7 voire 8 sur 10 par moments. Wos BA est au levant en haut à droite du globe, et l'impact est à gauche, en forme de virgule. Remarquez également la présence d'une grande tache claire à la même latitude que l'impact, c'est rare d'avoir ça si près du pôle. Dans la zone équatoriale, c'est un vrai bazard, des petits bouts de nuages dans tous les sens, pas facile à retranscrire. Des formations apparaissent assez bas en latitude nord.

4 août, un peu plus tard : on voit que le niveau de détail a baissé, oeuvre de la turbu (image très acceptable quand-même...). Wos BA est maintenant au méridien central, entourée de nombreux petits ovals clairs. Ils sont assez facilement visibles malgré leur petite taille, du fait qu'ils s'entourent de nuages sombres faisant effet de contraste.

16 août au soir. Wos BA est au couchant à gauche. Images bien sympas à l'oculaire encore une fois. Cette fois c'est dans la bande équatoriale nord que c'est compliqué à démêler. Les régions tempérées et polaires nord (en bas du dessin) ne sont pas en reste.

17 août (il suit le précédent). Les images restent détaillées, l'enchainement des deux dessins commence à me fatiguer, mais putain qu'est-ce que c'est bon !

17 août au soir : beaucoup moins de détails cette fois-ci, à cause de la turbu de 3 à 4/10. J'ai fait un dessin quand-même, faut pas non plus faire le difficile, surtout qu'il y a la grande tache rouge que je n'avais eue jusque-là que dans des conditions pourries. Je trouve que la présence de ce bel oval géant donne un plus à l'image, malgré le manque de détails par rapport à d'autres fois.

Voilà pour chaque dessin la version avec les heures, pour avoir des repères précis :



A+,

Fred.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com
Bonjour

Vraiment très beau ! Bravo !
rendu impeccable
pour ma part, "mon" ciel n'était pas assez bon ces jours-ci pour en avoir autant

encore bravo

Share this post


Link to post
Share on other sites
Salut,

Très très grand et beau travail. Il y en a du détail avec 406mm !!!

Cricri

Share this post


Link to post
Share on other sites
Eh bé !!!!!!!!
Déjà que je trouve pas si simple de faire un dessin d'après la lunette de 105, et le T300 n'en parlons pas . Du coup je comprends que tu sois obligé de faire plusieurs séances .
Bravo .

Share this post


Link to post
Share on other sites
C'est superbe !!! Une sacré constance dans la qualité... chapeau bas !
As tu évalué le egain" que te donne la tête bino pour ce genre de travail ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Content que ça vous plaise
Je suis en train de bricoler un p'tit truc sur Jupiter, je vous transmets ça bientôt...

Pour répondre à Diabolo, ça fait 8 ans que j'ai une bino et je ne fais plus d'obs planétaire sans elle. En théorie, une bino détériore l'image car les défauts de ses prismes s'ajoutent aux autres. Mais en pratique, le confort qu'elle apporte fait plus que compenser ce souci (dont l'effet n'est certainement pas réel aussi près du foyer).
On est fait pour observer avec les deux yeux, donc le cerveau travaille mieux dans ces conditions. Je pense qu'il interprète plus rapidement et facilement ce qu'il perçoit en bino. On ne ressent pas de fatigue oculaire ni des muscles faciaux, donc on peut rester longtemps à observer. Et puis étrangement, à grossissements égaux, la bino donne l'impression de plus grossir qu'en monoculaire. Certainement un effet du meilleur confort.
Si les chercheurs qui bossent en labo ont mis des binos sur leurs microscopes depuis belle lurette, c'est sûrement pas un hasard !
Je sais que certains observateurs de renom n'aiment pas l'utiliser. Mais beaucoup ont adopté, et à mon avis c'est de loin le meilleur accessoire qu'on puisse offrir à son telescope.

Fred.


Share this post


Link to post
Share on other sites
C'est du travail d'artiste !

Un seeing de 7 ou 8/10 ,ça doit jeter dans un T400 ?
Bravo Fred !

Jean-Jacques

Share this post


Link to post
Share on other sites
Chapeau bas l'artiste, comme déjà dit je trouve que ton coup de crayon s'est vraiment affiné, et côté détails ouha , il ya bcp d'info.
As tu observé hier avec le double transit Ganymède/ Europe ? Les conditions étaient très sympa et pour la 1ère fois j'ai eu de belles images joviennes détaillées à dessiner, mais dur dur de tout retranscrire quand il y a trop d'infos.
En tout cas ce fût une superbe nuit, et ce pile poil une semaine après la naissance de Danaé
A bientôt Yohan

Share this post


Link to post
Share on other sites
Quel boulot pour un résultat à la hauteur !!

Superbe, que j'aimerais pouvoir voir Juju dans un gros instrument...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Merci tous pour les compliments !
Pour Yohan, j'ai bien vu cette nuit le double transit ainsi que l'occultation de Io. Par contre, pour commencer le dessin, j'ai attendu que Io tangente le globe jovien, et c'est le moment que les nuages ont choisi pour débarquer. Le dessin n'est que commencé, les satellites, leurs ombres, la tache rouge et quelques bandes sont placés, mais c'est tout, il restera largement inachevé.
Tu dis que les images étaient sympas chez toi, par chez moi c'était pas top et ça allait même en se dégradant (arrivée des nuages ?).
Message perso : tu as eu mon message sur ton portable ?

Pour Nunky : oui le diamètre apporte un plus, entre mon ancien 250 et ce 400 c'est bien visible, même par conditions pas idéales. Tu as un club près de chez toi, où tu pourrais utiliser un "gros" scope ?

Fred.

Share this post


Link to post
Share on other sites
slt Fred, mon portable est hs... je vais essayer de récupérer un vieux tel afin d'y mettre ma carte sim et d'écouter tous les messages reçus ses derniers jours....
Sinon pour les conditions c'était déjà prometteur en début de transit Ensuite pour l'arrivé d'Europe ça c'est nettement amélioré et ce sur un bon moment... Après en effet avec l'arrivé des nuages ça s'est sérieusement dégradé

A bientôt, YOhan

[Ce message a été modifié par YOYOASTRO (Édité le 20-08-2009).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Whaou! sacré boulot!
Le diamètre parle, ainsi que la méthode et la constance de l'observateur.
Tu observes en Vendée? Côté turbulence ça a l'air plutôt bien. Je suppose qu'en flux d'ouest l'absence de relief susceptible de créer de la turbulence doit jouer?

Cordialement,
Claude

Share this post


Link to post
Share on other sites
Salut Fred.,

Effectivement il y a un club prés de chez moi. J'ai pu "observer" à l'occasion de la soirée des étoiles estivale au travers d'un ~300, mais je dois avouer avoir été déçu !
Bon, c'est pas forcément les meilleures conditions, pas le temps d'observer, d'autres personnes fond la file et attendent....puis le grossissement employé ne semble pas adapté, trop petit, au final l'image est plus flateuse dans les C8 et autres Lunettes Apo !!!

De toutes façons, habitant en immeuble au 4° sans ascenceur, je pense être obligé de me contenter de mon T180 et de ma lulu 120ED, qui en fait, me délivrent ~les mêmes images.

Mes deux dernières planches sur Jupiter ont été réalisées respectivement avec le T180, puis la 120ED...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Nunky, c'est vrai que d'observer depuis un balcon limite le diamètre. Déjà avec 180mm on en voit pas mal.

Claude, tu as raison la situation en Vendée est a priori favorable à cause du flux d'ouest qui ne rencontre pas de relief en traversant le marais. Le bassin parisien peut réserver aussi de belles surprises au niveau seeing.

Fred.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Non, non Fred., pas depuis un balcon, je prends la voiture et fais ~25kms pour trouver une clairière bien dégagée.
Le problème serait le transport d'un 300 !!!

Share this post


Link to post
Share on other sites
superbe, bien évidemment !
le niveau de détail me cloue sur place, la constance du travail répsenté aussi. On sent l'analyse fine de la planète, avec une bonne connaissance du sujet - ce qui est primordial. Du haut vol !
Serge

Share this post


Link to post
Share on other sites
Fred, je suis aussi très fan des binos, j'avais ramené une TV des états unis y'a une dizaine d'année, depuis j'ai une denk, j'adore l'utiliser sur pas mal d'objets différents. La question c'était plutôt, le gain que t'apporte la bino en "rapidité" d'exécution d'un dessin , en gros, il te faut par exemple, X minutes en mono pour atteindre un tel niveau de détail et avec une bino, la "lecture" de l'image étant plus naturelle, en X minutes, c'est suffisant. C'est pas évident je me doute, vu que tu l'utilises systématiquement.

Pour l'impression de grossissement sup, j'ai le même effet. Je me demande si :
lorsqu'on observe un objet lointain avec les deux yeux, le cerveau interprète l'image comme étant celle d'un gros objet alors qu'une version de taille réduite observée de près oblige à "loucher" et même si il a la même dimension apparente, le cerveau l'interprète comme étant un petit objet. N'est ce pas un phénomène de ce genre ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il me semblait bien qu'il y avait une discussion en suspens sur les binos !
Diabolo, l'explication à cette impression est certainement physiologique. Pourquoi pas une interprétation du cerveau comme celle que tu expliques.
Quant au gain de temps que la bino apporte par rapport à la vision mono, je ne l'ai pas quantifié, mais pour moi il est indéniable.

Fred.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le visuel et le dessin sont à la fête - quel travail - je suis admiratif devant une telle rigueur.

amicalement rolf

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this