Sign in to follow this  
philming

Autonomie, EQ6, station d'énergie

Recommended Posts

Hello à tous !
Je me suis donc fabriqué une station d'énergie à partir d'une batterie 88Ah à décharge lente achetée sur amazon. http://www.amazon.fr/exec/obidos/ASI...im/webastro-21

Le tout dans une caisse a outils avec 5 prises allume-cigare protégées par des fusibles individuels, un interrupteur et un voltmètre digital.

Le matériel que je branche dessus :
• Une EQ6 Goto
• Deux résistances chauffantes Kendrick (une pour lulu de 80mm et une pour miroir secondaire du RC)
• L'alimentation externe de mon 450D
• Un lacerta Mgen

Lorsque la batterie est chargée a bloc (avec un Ctek XS3600), le voltmètre me donne entre 12,9 et 13v.
Cette valeur m'est confirmée au multimètre.
J'ai la même valeur en branchant le multimètre sur la sortie du câble de l'EQ6 une fois celui-ci branché au 12v de la batterie.
Par acquis de conscience, j'ai commandé chez FLO un câble relié direct à la batterie par des cosses pour l'EQ6.

Lors de la première utilisation en extérieur il y a quelques jours, tout a bien commencé. J'ai fait quelques gotos avec tout le bazar allumé, histoire de tester le tout, pas de souci.

Apres un peu plus de 2 heures, je décide de plier. Il y avait la lune, je ne shootais pas en Ha, j'étais pas motivé. Au fur et a mesure de la soirée je vois la valeur en volts indiqué par le voltmètre qui chute pas mal, très progressivement, mais surement. Je me dis que c'est sans doute normal mais bon.

Donc histoire de, encore une fois, je balance quelques gotos, et la je remarques que la led de l'eq6 se met a clignoter.

Je finis de plier et je rentre le matos. Je regardes la batterie, le témoin de charge est toujours au vert.

Donc je ne comprends pas ce qui provoque une telle chute progressive de tension. Il me semblait qu'une batterie donnait une tension stable et continue jusqu'a ce qu'elle soit presque vide et que la ça dégringolait. Et puis c'est quand même une 88Ah...

Il est ou le souci ?

Sur Stargazer lounge (le forum UK) certains préconisent d'utiliser un transfo 12v > 15v pour pousser le voltage donné à la monture.
Ca fait bouffer un peu plus sur la batterie, mais si on est sur d'avoir de la capacité, je ne vois pas ou serais le souci. Apparemment, ceux qui ont testé n'ont plus du tout de souci de clignotement de leur EQ6.

Autre chose, une resistance chauffante ca bouffe quoi ? Patrick de chez TS me conseillais d'utiliser une batterie différente pour la monture. Car les résistances font apparemment sacrément chuter la tension même apres quelques heures... Ca qui pourrait expliquer mon souci ?

Merci à tous pour votre aide !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Bonjour,
je ne suis pas un "TOP GUN" mais les "ténors" de mon club:

1:donnent du 12 v 5.5 Ampères à leurs EQ-X---> RAS

2:les résistances chauffantes(5 W) sont TOUJOURS alimentées séparément --->RAS

Je ne sais si c'est la bonne/unique solution mais cela fonctionne parfaitement même en hiver

A+

Share this post


Link to post
Share on other sites
je tiens 2 nuits avec ma 70Ah de voiture. EQ6 + résistance + MAP + APN. Mon PC est alimenté par une autre batterie. Là je ne mélange pas les 2. Et si la batterie pour PC flanche j'ai de quoi tourner encore 3h avec l'autonomie du PC.
Quand ça clignote chez moi c'est un problème de connectique.

Jm

Share this post


Link to post
Share on other sites
A quel niveau le souci de connectique ? Prise 12V ?
Je vais faire une liaison directe de la batterie vers la monture pour mon prochain essai.
Ce n'est pas au niveau du connecteur de l'eq6 en tous cas, il tient très bien.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonsoir,

Déjà, tu vires la prise allume cigares, et tu la remplaces par une bonne XLR, à verrouillage... Ensuite, tu peux aussi changer celle de la monture, par ex une prise type micro (à vis) utilisées sur les CBs...

BGI

Share this post


Link to post
Share on other sites
prise RCA ou XLR coté batterie. Coté monture j'ai laissé d'origine.
Mais les soucis ont disparus :-)

Jm

Share this post


Link to post
Share on other sites
Et gaffe à la longueur du cable. Mon XLR fait 5m. J'ai du passer en 2x2.5mm² transmettre toute l'intensité nécessaire à alimenter toue le setup (EQ6, apn, resistances, hub).

Avec mon cable 2x0.5mm² ça clignotait dans la monture, preuve que le cable était trop faible.

Jm

Share this post


Link to post
Share on other sites
Sauf que chez moi en début de soirée ca ne clignote pas du tout ! Si le cable devait être en cause, ce serait le cas directement, pas après 2 heures ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonjour,

Objection, votre Honneur...
Début de soirée: batterie à 13v. Chute en ligne 1v => monture = 12v => OK
Fin de soirée: batterie à 11.9v. Chute en ligne 1v => monture = 10.9v => clignotte...

BGI

Edit: les valeurs sont des exemples, of course...

[Ce message a été modifié par BGI (Édité le 04-11-2012).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
OK je comprends. Il y aurait un tuto quelque part pour le changement de la prise d'alimentation de l'EQ6 ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je viens de me refabriquer un cable. J'avais commandé un nouveau cable chez FLO, j'ai remplacé direct la prise allume-cigare par un speakon. J'ai comparé ensuite les valeurs de voltage données par la raquette entre l'ancien et le nouveau cable.
Par rapport à la mesure faite sur la batterie directement au mutimètre, j'avais une chute de 0.2v avec l'ancien cable.
J'ai récupéré ces 0,2v avec le nouveau...

[Ce message a été modifié par philming (Édité le 21-11-2012).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je ramène ma fraise... encore une fois (voir mes nombreux posts à ce sujet.)
1) les batteries au plomb ouvert (sans entretien ou non) ne sont plus ce qu'elles étaient (j'ai 40 ans d'expériences dans le domaine, dont une application qui n'a pas changée depuis 1970 et qui me permet de voir l'évolution de ces bêtes)
2) même dites à décharge lente, en décharge profonde, les batteries ne fournissent que 40 à 60 % de leurs Ah spécifiés, sauf, pour aujourd'hui un modèle que j'ai testé (il y en a peut-être d'autres) : la Exide Multifit Marine (voir chez Max Guerdin à Compiègne). Pourquoi ???? je n'ai pu obtenir aucune explication valable des constructeurs.
Donc il est fort probable que la 88 Ah a plongé à 40 Ah réels, soit monture (5 A) + résistances + divers -> au final 5 ou 6 heures d'autonomie.
Je me suis fabriqué, depuis longtemps, un ampère-mètre-heure numérique, temps réel et à charge programmable ; ce qui me permet d'une part de connaître la capacité réelle d'une batterie dans des conditions déterminées, d'autre part l'autonomie réelle dans ces mêmes conditions.
Je ne vous propose pas le plan, c'est un usine à gaz avec une chiée de circuits intégrés, convertisseurs et MosFet.
Par contre, pour se faire une idée approx ( à 10% près), il est toujours possible de charger la batterie normalement, puis de brancher une ampoule correspondant à la puissance consommée en astro ( ampoule de stop ou de phare... selon). Il faut surveiller le montage comme du lait sur le feu pour absolument éviter de tomber en-dessous de 11,5 V aux bornes de la batterie. On multiplie le courant de décharge par le nombre d'heures... et on a souvent des surprises !
J'ai jeté un oeil (je l'ai récupéré ensuite) aux batteries proposées sur Amazone, elles sont plus chères que la Exide.
A suivre...

Share this post


Link to post
Share on other sites
> Philming
Complément d'info :
" le témoin de charge est toujours au vert "
Je pense qu'il s'agit du "bigloton" visible à travers une petite lucarne sur le dessus de la batterie.
Il s'agit d'une bille de densité inhomogène et teintée en secteurs vert/blanc et noir ou rouge. Merci M. Archilmède : l'électrolyte (acide sulfurique) d'une batterie au plomb participe aux réactions chimiques au cours de la charge / décharge. sa densité tombe au cours de la décharge et la bille bascule.... avec plus ou moins de retard... elle peut même restée collée ! Pour avoir une idée plus juste, il faut donner quelques mouvements de bascule à la batterie pour homogénéiser l'électrolyte.
Pour mémoire :
batterie chargée, en floating, 13,8 à 14,2 V
chargée débranchée : 13,5 V
En décharge : se stabilise rapidement vers 12,10 V (selon l'intensité de la décharge)
En fin de décharge, plonge rapidement sous 12 V, ne pas descendre en dessous de 11,5 V sinon sulfatation irréversible : la densité de l'électrolyte tombe. C'est dommage, les nouvelles batteries sans entretien n'ont plus de bouchon : c'était commode pour peser l'électrolyte (avec un densimètre) c'était un moyen infaillible de connaître l'état d'une batterie.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonsoir,
J'ai modifié ma Losmandy g11 avec une motorisation de EQ6

J'ai 2 batteries 12V 17Ah en //. (je sais plus la marque mais c'est une super qualité d'accu au gel de plomb - utilisé à France telecom)
J'avais une autonomie sur une nuit complète avec les steppers + le module losamndy

Désormais, c'est à peine 2h!
Heureusement je peux tirer une rallonge et je mets le chargeur de batterie au bout d'1 h de temps. Le portable est alimenté direct sur le secteur et ne tire pas sur les batteries. Il n'y a donc que l'électronique et les moteurs.

C'est décidé pour l'été prochain et pour une autonomie sans pb je vais passer au petit groupe sur moteur thermique 4 temps..

Pas certain que ce soit plus polluant que le plomb et son industrie.

Share this post


Link to post
Share on other sites
> Pascal
Ben oui ! même super qualité agréé France Telecom, faut savoir si c'est une "stand-by" ou une "cyclage".
Stand-by, maintenue chargée par un chargeur au poil, c'est garanti plus de 5 ans.... mais ça sert uniquement en cas de pépin, et, en exagérant, c'est comme les allumettes, ça sert qu'une fois.
Donc une nuit d'autonomie au début puis plus grand'chose maintenant, ça me paraît normal.
Avis aux astrams qui ne peuvent pas se passer de batterie, taper dans la Exide, selon moi c'est le meilleur compromis (soyez indulgent M. l'Administrateur, je n'ai aucune action chez Max Guerdin, mais quand on a un bon fournisseur, faut le faire savoir)
Un dernier conseil (déjà dit) si vous n'utilisez pas votre batterie régulièrement, faites la travailler un peu entre deux soirées. C'est comme la matière grise, ça s'encrasse à rien faire.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ce sont des Yuasa... (Pas certain de l'orthographe)

Ca ne change rien à ma décision, on ne veut pas utiliser de pétrole parce que ça "pollue" mais en final un poids de batterie énorme implique beaucoup d'énergie pour produire sans compter le retraitement et la recharge (à moins d'utiliser des panneaux solaires)

Ca me permettra de mettre une alimentation avec un ajustement possible de la tension de sortie sans me poser trop de pb et la possibilité de brancher tous les périphériques possibles et imaginables.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonsoir,
Une EQ-G avec 12 v 5.5 Ampères ne clignote JAMAIS(+ APN) et tiens avec une batterie auto classique mais protégée du froid dans une boite isolée.

C'est atroce de vouloir utiliser un groupe électrogène, bonsoir la pollution sonore..faudra me dire où ne pas te rencontrer dans les champs.

J'espère que tu te te plains pas de la pollution lumineuse.

Share this post


Link to post
Share on other sites
astotech, ce que tu dis est bléssant et pas tres refléchit : je veux bien croire que 5.5 a soi suffisant dans ton cas d’espèce.
mais imaginons le setup photo suivant
monture (0,4 - 1a), ccd 2,5a OA 0.8 amp,2 résistance chauffante 0.6 et 1a, hub USB 1a, pc 5a
au final : 11.9A / heure
avec le froid, la capacité des batteries sont "à la ramasse"
donc oublie la batterie de 100 ampere, il faut minium une batterie de 150a par nuit, et si possible des batteries super technique, a décharge lente et profonde, bref une batterie de ce calibre c'est 600€

Ensuite les petit groupe electrogene : bon ça fait du bruit et ça polue...
buit : de tres gros progrès on été fait sur ce point, c'est plus un murmure que du bruit, en outre tu peux repousser le groupes assez loin de toi, derrière une voiture par example
ça pollue : ben en fait assez peu....
ces groupe tournant toujours au même régime il est facile d'optimiser la combustion de façon a fortement minimiser la pollu
en outre ça pollue bien moins que la voiture qui t'a servi a te rendre sur le terrain
donc le petit groupe n'est pas une mauvaise solution dans l'absolue
perso je m'interdis pas d'y passer un jour si le besoin s'en fait sentir
en outre on en trouves de faible puissance a des tarifs raisonnable (- de 100€)
je ne suis pas sur du tout que tout compte fait (fabrication, usage / recyclage) ce ne soi pas la batterie qui ne pollue pas le plus

Frédéric TAPISSIER
Avexien pur sucre http://www.avex-asso.org

Share this post


Link to post
Share on other sites
J'ai un peu de mal à vous suivre, des batteries de 100Ah qui ne tiennent pas une soirée d'observation??? Combien d'entre-vous passent une nuit complète dehors? On ne peut pas demander tout à une seule batterie! il faut toujours séparer l'alimentation des résistances chauffantes et ordinateurs qui ont pour certains une autonomie suffisante, pour les montures et ccd l'autonomie d'une nuit est suffisante, ensuite on recharge!
Quant au groupe électrogène??? c'est impossible de l'imposer aux autres lors d'une soirée! Une soirées d'observations c'est tout un ensemble, la vision du ciel dans le silence de la nature! quand je pense que l'on se plaint parfois du bruit de fonctionnement des montures et que c'est aussi un critère de choix, alors le ronronnement d'un moteur thermique? je suis septique!!!
Autour de moi en observation il y a des photographes avec tout leur matos sur des batteries classiques, il y passent la plus grande partie de la nuit, pas de clignotement des EQ6, pas D'AM ni VM pour contrôler la tension et ça fonctionne sans se poser de questions, peut-être que l'on se complique inutilement la vie en étant trop perfectionniste?
Je suis très impressionné par les belles réalisations de stations d'alim avec tous les cadrans de contrôle, mais est-ce bien utile?
c'est une question que je me pose?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Re,
---------------------------
astotech, ce que tu dis est bléssant et pas tres refléchit
---------------------------
Ah bon et où est le blessant ?

Désolé mais:
avec 2 batteries( auto hyper classique) placées dans de simples boites isolantes et des câbles de 2.5 mm de section, ON (plusieurs personnes) y passe presque une nuit.
+ 1 batterie de secours au cas ou.

De plus rien ne t'empêche de laisser tes batteries dans le coffre de ton véhicule pour les protéger du froid et de mettre une liaison de plus forte section.

1:monture EQ-G + Apn/CCD + guidage
2:PC + résistances chauffantes (switch possible à la volée avec la 3 eme batterie).

Quand au moteur thermique, j'ai vu (entendu) une fois en pleine nuit dans le "silence" de la clairière ...jamais...plus jamais.

Tu fais des cartes sur la pollution lumineuse (beau travail), faudra en faire sur la pollution sonore, imagine au 'Champ du Feu' avec x setup alimentés par x moteurs thermiques.

A+

Share this post


Link to post
Share on other sites
Atroce!!!
Ouarff!!

Le bruit est maintenant très négligeable avec des moteurs 4 temps et la pollution d'une nuit complète d'observation doit correspondre à 25km fait en voiture...

Parce que le plomb n'est pas nocif? Qu'il est toujours recyclé dans des conditions super propre... On prend une rallonge de 25 m et plus de bruit...

X set up? Tu peux justement brancher x set up (je préfère config) sur un unique groupe! Alors dans un cas, un groupe 4 temps pour 7 à 8 configs (peut être même 9 à 10) et dans l'autre cas 800 kg de plomb qui évidemment auront été transportés sans que cela coûte en énergie!

Et puis au champ du feu, c'est bien connu, chacun monte avec des Polo 4 l/100. Pas un seul gros 4*4.
Si on veut faire un bilan carbone vraiment top niveau, faut monter au champ du feu en VTT avec une paire de jumelle, un simple carnet et 3 crayons. Le reste, c'est de la torture de diptère!


La pollution sonore!? Si vraiment c'est trop bruyant, il doit être possible de faire un coffret anti bruit très efficace et léger. C'est très petit ces machins là.
Allez-y, continuez avec les batteries...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Perso le sorci, c'est pas forcément le bruit que ca fait (même si en général on est pas tout seul, et que deja qu'une CG5 ca fait mauvais effet), c'ets l'encombrement. J'ai fait une station d'energie à la base histoire de limter le nombre de trucs à balader, et avoir au final un truc le plus compact possible. Je ne sais pas ce qu'il en est des groupes electro, mais ca doit pas passer dans une caisse a outil amha...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Google est ton ami; fait une petite recherche et tu trouveras des groupes pour le 1/4 de volume de la grosse unité présentée en photo.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this