Sign in to follow this  
Rigel

PlaMx - PlbMx et autoguidge

Recommended Posts

Bonjour,
Qu'en est il de ces caméras en autoguidage?
Est ce une solution satisfaisante (avec PHD Guiding) ou vaut il mieux passer par une caméra spécialisée (lodestar, STi...)
Merci.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Bonne question, j'ai aussi cette cam et j'utilise PHD, suis preneur des retours d'utilisateurs.
Comment l'utiliser avec PHD? driver ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonjour,

Pour utiliser PHDguiding avec les caméras iNova, il suffit d'installer le plugin Ascom iNova (fonctionne sous ASCOM V5.51 et V6).
Dans PHDguiding V1.13.6 et supérieure, cliquer sur le premier bouton à gauche, sélectionner "ASCOM (late) mount", sélectionner le plugin i-Nova camera x.xx.x. Si vous souhaitez utiliser le port ST4 de la caméra pour l'autoguidage, vérifier que dans l'onglet "Mount", l'option on-camera est coché. Configurer le temps de pose (initialisé à 1 seconde). Lancer la prévisualisation en cliquant sur le 3ème bouton. Pour autoguider, if faut d'abord calibrer en appuyant sur le 4ème bouton et sélectionner une étoile dans la fenêtre de visualisation. Avec les paramètres de base de PHDguiding, l'autoguidage fonctionne déjà pas mal. Une fois habitué à la prise en main, on peut alors commencer à modifier certains paramètres pour affiner l'autoguidage (bouton "cerveau".

Pour améliorer la détectivité, la fréquence de lecture est abaissée de moitié (passant de 24Mhz à 12Mhz), ce qui permet de réduire fortement le bruit de lecture.
La petite taille des pixels de la PLB-Mx est particulièrement adaptée à l'autoguidage par chercheur, plusieurs kits sont disponibles, ce qui permet de simplifier et d'alléger sensiblement la configueration pour l'astrophoto.

Roger.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Merci. La Pla-mx passe t-elle bien avec in diviseur optique. Instrument FD 10 , 8 et 5.

Share this post


Link to post
Share on other sites
oui la PLAmx marche très bien en sensibilité, en bin 1 à F5 puis bin 2 à F8 et au dessus. (utilisé en bin 1 à F6.5 de mon coté).

La limite est plutôt la taille du capteur qui est petit.

Il faut pouvoir chercher un peu si besoin, donc ça dépendra un peu si le DO a des réglages ou pas. Mais comme la détection est excellente encore plus en bin 2, ce qu'il faut sur DO, ça compense un peu.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Perso, j'ai utilisé une PLB-Mx pour guider en parallèle avec un télé de 300 mm, mais je passe au diviseur optique (je viens de recevoir le Skyméca, c'est une merveille et j'ai hâte de l'essayer sur le ciel).

Côté soft, j'ai utilisé MaximDL mais ça ne marche pas tout à fait comme je veux : je voudrais guider en binning mais je ne vois aucun gain de luminosité des étoiles guide, contrairement aux essais faits avec le logiciel natif (voir ce lien). J'ai fait une mise à jour logicielle l'été dernier mais ça n'a rien changé.
Et je ne veux pas multiplier les softs utilisés simultanément => je veux rester sur MaximDL (j'attends patiemment une version de MaxPilote permettant de s'affranchir des autres logiciels).
Matériellement, elle laisse une belle impression de solidité à part la la prise USB (femelle) un peu merdique, trop lâche : le câble n'est pas bien maintenu (risque de faux contact et perte de signal => ça m'est arrivé une fois ou deux). D'ailleurs, j'ai vérifié que ça ne venait pas du cordon en en essayant plusieurs.
Enfin, lors d'un test de mise en station avec PemPro, j'ai du abandonner car lorsque j'essayai de fenêtrer sur une étoile, elle n'était plus dans le champ (problème de référence colonne 1 / ligne 1 ?).
Bref, elle marche bien avec le logiciel de capture d'origine (en imagerie planétaire, je trouve qu'elle fait bien le job - le capteur est pleinement satisfaisant -, à part un plantage de temps en temps, qui nécessite juste de fermer et relancer le logiciel), mais pour le guidage, mes impressions sont plus mitigées.
J'ai fait quelques images cet été (ce sont des tests, je ne suis pas encore pleinement opérationnel), elles sont visibles à cette adresse : http://www.avex-asso.org/forum/viewtopic.php?f=16&t=3099&p=32217
Donc ça marchotte, mais pour le guidage, la prise en charge par des softs extérieurs n'est pas optimale. Je suis un peu déçu.

Maintenant, c'est peut-être parce que je suis une tanche en informatique.

Ah, oui, avec des copains, en février, on est allé à St Michel l'observatoire, y'en a qui ont essayé de l'installer sur différents PC (Fredogoto, Astronono), elle n'a pas voulu marcher du tout sur les autres PC (apparemment des emmerdes d'installation du framework ou de conflit des différentes versions du framework installées). Comme on allait pas y passer la nuit, on a pris le plan B : PC de Frédo + une autre caméra de guidage.
D'autre part, la caméra refuse de fonctionner quand elle était branchée sur mon hub usb alimenté : il faut que la caméra soit directement sur un port USB du PC (et il n'y en a pas toujours beaucoup, des ports USB sur un portable).
Bref, j'ai trouvé la compatibilité logicielle et matérielle un peu capricieuse. Mais c'est sans comparaison (dans le bon sens) avec la QHY5 que j'avais avant.

Ah, oui, je suis sous XP-SP3, peut-être que ça marche mieux sous Seven...

Share this post


Link to post
Share on other sites
effectivement au niveau sensibilité c'est sans comparaison, c'est au sens strict, le jour et la nuit.
mais au niveau pilotage c'est la nuit et le jour

Share this post


Link to post
Share on other sites
Fredogoto, peux tu developper? merci.

[Ce message a été modifié par Rigel (Édité le 28-11-2012).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
ben suffit de lire le post d'axel
au niveau soft, les pla machin chose c'est super pas bien pris en charge, fonctionne de manière erratique nécessite les framework qui eux même on souvent du mal a être a jour sur des pc. bref , c'est du chamanisme, mais la sensibilité est la...

le camera de guidage Orion en revanche, question soft, c'est juste parfait, pas de prise de tete, marche partout, marche 32 / 64 bit, sans faire d’histoire sur tout les pc que j'ai pu essayer
en revanche ces cameras sont aussi sensible qu'une huître de la veille

pour ma part je ne recommande aucune de ces camera pour du guidage.
perso j'aurai tendance a te rediriger vers du matos qui a fait ses preuves,
sensible et logiciel opérationnel la superstar ou la lodstar...
j’attire ton attention sur le fait que la lodstar n'est exploitable qu'en binx2, et je pense que c'est justement ce qui fait son efficacité


Share this post


Link to post
Share on other sites
La lodestar marche bien en bin 1 dans PHD. Dans Maxim c'est autre chose par contre. à l'écran pas facile de voir une différence entre bin 1 et 2 à cause des réglages auto de contraste/luminosité
Mais sur DO, en bin 2 effectivement, c'est l'idéal.

Pas eu de soucis avec la PLAmx et PHD. Le soft est quand même assez stable depuis pas mal de temps, (stable depuis l'été 2011 pour le guidage pour moi, en planétaire, plutôt automne 2011) à condition de bien prendre les version récentes sur le site ftp de M42 et pas celles du CD d'origine si il est vieux.

La orion SSAG est une QHY5. Juste le driver qui est différent, mais rein n’empêche de faire marcher l'une avec le driver de l'autre.

SBIG STI, à voir, mais àà ce niveau de prix une Atik 16HR d'occase ou l'équivalent chez meade ou autre avec le ICX285, peut être proche en prix et très performante.

A noter aussi la baasler 1300 avec le ICX445 aussi pour lequel il existe un driver ascom depuis septembre (pratique pour maxim). Les poses sont possible jusqu'à 10s et le bin 2 aussi. (mais pas encore essayé de mon coté)


Share this post


Link to post
Share on other sites
Merci.
La sensibilité moyenne de l'Orion Starshoot n'est elle surtout pas génante avec un diviseur optique?
Que penser de la Starlight Costar? Même capteur mais...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le problème de la SSAG est plus l'électronique que le capteur. ça va bien pour des poses de 1s, 1.5s après ça se complique. Mais comme toujours, il faut absolument faire des darks avec PHD, on gagne nettement en rapport signal à bruit.
Il y a effectivement des camera avec le même capteur, mais une électronique mieux faite : la costar.

La SSAG/PL1m/QHY5 va bien sur un diviseur optique pour des tubes assez court (1000max) et assez lumineux (F7 max). Dans ce cas on a une bonne chance de trouver une étoile assez lumineuse dans le champ.

Si il sagit de guider un tube de plus longue focale et/ou d'ouverture plus faible, alors il vaut mieux une CCD à plus gros pixels, comme la lodestar, la STI ou encore la superstar en bin 2 ou un ICX445 en bin 2 comme la basler1300 ou la PLBmx. La lodestar ou la STI seront suffisamment rapides pour gérer un AO.
Sinon en détection pure, un ICX285 sera top, (Atik 16HR, 314L, Meade DSI pro III, QHY2, Morovian G1-1400) le capteur est très grand, trop même, il y aura peu de chance de le couvrir avec un DO.

Chez QHY, il y a la série des IMG1 à considérer aussi, comme la IMG1SM à capteur ICX267 1/2" pixels de 4.65u qui peut fonctionner en bin 2, grand capteur, mais un peu ancien, Qe un peu faible. Ou alors le ICX424L meilleur Qe, plus gros pixels, mais capteur un peu plus petit qu'on retrouve dans la QHY IMG0XM (refroidie, 14bits) ou la Morovian G0 ou la G1.

ici une comparaison des Qe des différents capteurs vs le ICX445:
http://www.ptgrey.com/support/downloads/documents/TAN2008006_Sensor_Response_Curve_Comparison_for_ICX445.pdf

Share this post


Link to post
Share on other sites
Merci pour toutes ces infos. Icx424 c'est le capteur de l'Atik titan . Que pensez vous de cette camera?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je n'ai pas essayé la Titan, mais le format de la camera me parait vraiment large pour une utilisation sur diviseur optique.

Par contre information intéressante pour les petits capteurs : le diviseur optique de la SBIG STF8300 est équipé d'un réducteur x0.7. ça augmente le champ sensiblement et diminue le temps de poses plus facile de trouver de trouver une étoile guide, par contre le foyer doit rentrer sensiblement, peut être pas compatible avec toutes les caméras de guidage, mais au moins la STI marche.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Salut Rigel,

J'utilise une atik 16ic, même capteur que la titan et même encombrement. Elle marche bien en autoguidage avec PHD (je suis à 530mm de focale / epsilon 160), toujours le choix en étoile guide, même hors de la voie lactée (mon DO est fixe / pas de vis de réglage). Bref je ne la regrette pas.

Mon seul reproche est l'encombrement et le poids (# 350g) bien loin de l'axe optique. Si tu as le "luxe" de choisir prends un modèle léger et peu encombrant type lodestar / sti, ton PO te remerciera.

Rémi

Share this post


Link to post
Share on other sites
Salut Remi. Quel est ton diviseur optique?Le refroidissement est il un plus? Merci

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this