davidcutters

Je suis passé à l'acte

Messages recommandés

Bonjour,

Après trois ans de consultation du forum et quelques questions, j'ai enfin commandé mon 150/750 que je suis allé chercher à la poste hier matin.
Je l'ai déballé et monté sans trop de difficulté hier soir.
Ce matin réglage du chercheur impossible à cause d'un brouillard intense, alors pour l'instant je m'habitue au maniement de la bête et vais essayer de me mettre à la collimation.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com

salut
donc c'est ton 1er instrument?....

tu verras ce sera toujours le plus beau,ton meilleur souvenir d'achat astro.. quoi que tu achete par la suite........

bon amusement

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Effectivement il s'agit de mon premier instrument; Je suis impatient de le tester, peut-être se soir si le ciel s'éclaircit

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui le premier instrument est celui qui fait découvrir l'astronomie.
On apprend ainsi toutes les bases et on a la joie des premières fois.
On découvre aussi que le ciel est un partenaire de son instrument. Certaines nuits le ciel est trop turbulent et l'image est alors agitée.
D'autres nuits le ciel est plus stable mais comme il fait très froid, il faut laisser le temps au miroir pour se mettre à température pour avoir la plus belle image possible.
Et ainsi de suite avec tel ou tel oculaire, puis avec la monture etc...
Un 150/750 est un bon instrument pour débuter. Il y a 30 ans c'était même un instrument d'une personne confirmée qui avait déjà un budget.

[Ce message a été modifié par PierreJL (Édité le 13-01-2013).]

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bon amusement...

Note: inutile de peaufiner le réglage du chercheur tant que la collimation n'est pas faite !...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

>>>Note: inutile de peaufiner le réglage du chercheur tant que la collimation n'est pas faite !...

Euh... Tu lui proposes de bidouiller les réglages de son télescope avant même d'avoir eu le temps de regarder à travers ? J'ai du assister un débutant récemment qui, en voulant collimater sont beau tube tout neuf, l'avait complètement déréglé. Résultat : il n'y voyait que du flou depuis 1 mois et il était bien incapable de le remettre en l'état.

Mon conseil serait plutôt : profite de ton télescope, réglé comme il est à l'origine. Et quand tu seras un peu à l'aise, tu pourras songer à contrôler puis optimiser son réglage optique si tu constates avec certitude qu'il n'est pas optimal (via un star test).

[Ce message a été modifié par albanc (Édité le 14-01-2013).]

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

+1
Je n'ai pas touché la colim de mon Newton (de plus qui était correcte)pendant plus de deux ans....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir,

bien sur il ne faut rien toucher si ce n'est pas nécessaire, mais plutôt que de l'utiliser tel quel, il faut vérifier qu'il soit réglé, c'est facile et ça risque rien.
Un type à la poste malmène le colis, ou le camion de livraison passe dans un nid de poule et adieux la belle collimation.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Super!!!

A lire certains propos, je comprends mieux pourquoi dans les rassemblements un bon 2/3 des newtons et des SC ne sont pas collimatés...

Sinon, on se demande pourquoi les spécialistes de la photo planétaire se font suer à vérifier et retoucher leur collim systématiquement sur une étoile proche de l'objet à photographier???


Alors je vais me permettre:

collimatez , recollimatez vos scopes, rapidement ça deviendra une routine et là, là vous pourrez obtienir le meilleur de vos instruments!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

+1 en photo planétaire un SC est ultra hyper sensible à la collimation. Il faut le refaire à chaque fois pour avoir la pleine résolution du tube.
Sur un telescope, la colim, la colim et encore la colim. (après mise en température évidement)

Sur un newton, pour un débutant, peut être commencer avec un laser : le secondaire doit être à peu près réglé, au moins en hauteur et en rotation. Donc régler juste le tilt du secondaire avec un laser (les 3 vis du secondaire pour que le spot tape au milieu du primaire) puis régler le tilt du primaire avec les vis tirrantes poussantes, pour que le spot revienne d'où il est parti.

Ensuite, avec un peu plus d'expérience, passer au cheshire pour le secondaire et au laser avec barlow pour le primaire. Avec un peu de patience, le cheshire est un instrument redoutable.

Par ex ici un site en anglais, mais les dessins sont parlant. http://starizona.com/acb/basics/using_collimating_newt.aspx

en Français avec plus de détails et photos.
http://www.astrosurf.com/d_bergeron/astronomie/Bibliotheque/collimation/collimation.htm

Par contre dans un premier temps, ne pas toucher à la vis centrale du secondaire, mais uniquement aux 3 petites vis de réglage de tilt. ça suffira à avoir une bonne qualité en visuel à fort grossissement. Un fois que c'est compris et maitrisé, tu pourra reprendre le réglage complet du secondaire si besoin.

Dans tous les cas, à fort grossissement, il faut vérifier sur une étoile et ajuster un chouïa le primaire si nécessaire.

la page de ref pour la colim:
http://legault.perso.sfr.fr/collim_fr.html

[Ce message a été modifié par olivdeso (Édité le 15-01-2013).]

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Attention, il ne faut pas collimater mais vérifier la collimation (ça se fait sur une étoile).

Et si c'est un premier télescope, le conseil de ne pas toucher à la collimation dans un premier temps est un bon conseil car 1° normalement le télescope a été réglé par le magasin et 2° c'est une opération qui n'est pas toujours simple quand on débute. Mieux vaut commencer par découvrir le ciel avec un télescope à peu près réglé mais pas complètement, qu'avec un télescope qu'on a réglé de travers.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour l'instant je n'ai fait que regarder où se situaient les vis, d'ailleur je n'en ai pas vu pour le secondaire... J'ai aussi remarqué qu'il y a un oeillet sur le primaire, ce qui apparemment facilite les choses si j'ai bien compris.
Je n'ai pas d'outil de collimation pour l'instant.
Merci pour les liens.
Sinon, le ciel est pour l'instant dégagé, peut-être ce soir la première observation.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

sans outil de colim ne pas toucher au secondaire et juste vérifier sur une étoile bien centrée si tu arrive à voir les figures des différentes étapes de la colim de la page de Thierry:

1 loin du focus on voit l'ombre du secondaire.

puis tu fais la mise au point sur l'étoile en la centrant bien, tu mets l'oculaire à fort grossissement et du dé-focalise un tout petit peu.

2. Tu devrais pouvoir voir les cercles concentriques très fins. essaye de part et d'autre du foyer et regarde si c'est centré, si c'est identique.

3. Si à l'étape 2 c'est bien centré, alors tu pourra essayer de voir la figure d'Airy une fois l'étape 2 bien comprise. C'est difficile et pas possible tous les jours...Il faut viser une étoile assez haute pour limiter la turbulence et il faut que la turbulence soit faible. Tu verra ça quand tu fera du planétaire.

Sans outils, tu pourra essayer d’affiner le réglage du primaire à l'étape 2 éventuellement, (et si nécessaire) une fois que tu aura bien compris l'image. Il faut y aller tout doucement, 1/8 de tour de vis pas plus, et si ça ne bouge pas dans le bon sens on revient en arrière.

Si les cercles sont à peu près concentriques à l'étape 2, alors tu peux observer au moins en grand champ avec ton oculaire de plus longue focale.
C'est d'ailleurs avec lui que tu verra les objets les plus faibles.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
quote:
J'ai aussi remarqué qu'il y a un oeillet sur le primaire, ce qui apparemment facilite les choses si j'ai bien compris.

Tu as bien compris !

Bonne observation dès que tu pourras
Chez moi il neige fort

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
quote:
Après trois ans de consultation du forum et quelques questions, j'ai enfin commandé mon 150/750 que je suis allé chercher à la poste hier matin.

'tain, 3 ans quand même. T'es long à te décider.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui , je voulais être bien sûr et aussi avoir les finances.
Bon pour l'observation ce soir c'est mal parti, il pleut.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut,

Bravo pour ton achat ! J'espère que le temps sera bientôt clément pour que tu puisses en profiter...

Cricri

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai pu en profiter 3/4 d'heure hier soir et je ne suis vraiment pas déçu, c'est incroyable le nombre d'étoiles que l'on voit en plus et leurs couleurs...
La lune : incroyable, c'est magnifique, j'ai scotché pendant dix minutes dessus, j'ai ensuite admiré les pléiades et aperçu m42 par hasard en redescendant sur orion avant de finir par une toute petite boule blanche : Jupiter avec un de ses satellites.
Apparemment la collimation n'est pas trop mal, l'image est nette.
j'espère pouvoir recommencer ce soir.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant