Sign in to follow this  
matteo2007

choix d'un télescope pour un papa et son fils

Recommended Posts

bonjour,
mon fils matteo qui aura six ans fin mars nous réclame un télescope depuis plus d'un an.
Donc je me tourne vers vous pour avoir quelques conseils pour l'achat d'un premier télescope.
Je voudrais partager cette activité avec mon fils.
J'ai bien entendu commencer à parcourir le net, à lire des ouvrages relatifs à l'astronomie et même le rapprocher d'un club.
Je souhaiterai acquérir un télescope de bonne qualité, évolutif, si possible equipé du système goto ( j'aime bien le concept surtout avec un jeune enfant).
Notre budget serait compris entre 200 et 400 euros.
Pour ma part, je souhaiterai m exercer à l'astrophotographie avec un reflex numérique ( pentax k20d).
merci pour vos réponses

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

à 400 euros la photo est impossible.
Une monture un peu sérieuse pilotable par PC c'est 500euros d'occasion (HEQ5)

Pour le telescope, le club va beaucoup t'apporter. Pour l’évolution vers la photo mieux vaut une lunette ou un newton. Lunette de 80/600 et newton 200/800 ou 200/100.

En visuel tu peux t'en passer mais en photo il faudra collimater (le newton). Il te faudra des occulaires (80 à 100euros minimum pour un occulaire qui commence à sortir du lot).

Pour la photo il faudra des câbles, un correcteur,des batteries, un PC... Tu peux y penser mais c'est un sacré budget.

Jm

Share this post


Link to post
Share on other sites
merci arthuss pour ta réponse
je pense que je vais abandonner l'idée de la photo, je ferai quelques essais avec le club si ils ont le matériel adéquate.
Que me conseillez vous alors comme modèle?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Six ans, je trouve que c'est jeune. Personnellement, je ne vois pas de solution. Je ne dis pas ça pour casser l'ambiance, mais pour passer l'info (juste selon moi) que ça va être difficile.

On conseille parfois des petites lunettes d'initiation. La dernière que j'ai vue, un modèle présenté par la pub comme idéale pour les enfants (j'avais tellement halluciné que j'ai vérifié sur Internet), était de la merde (je ne censure pas le mot, il est parfaitement adapté). Le problème venait de la petite monture azimutale qui rendait l'instrument inutilisable : pointage extrêmement difficile, suivi manuel quasiment impossible. De plus, l'optique était merdique : aucune étoile vue à faible grossissement en pointant au hasard dans la Voie Lactée (j'ai vérifié : le capuchon avait été enlevé et il y avait un oculaire...) Ne parlons pas des moyens et forts grossissements, parfaitement inutilisables (trop instable). Attention que je ne pense pas ça parce que je serais trop exigeant. Par exemple je considère qu'un 115/900 est stable, je suis même nettement plus tolérant que la moyenne (j'admets qu'un télesope à 100 € soit mauvais : c'est cohérent avec le prix, mais je n'admets pas qu'il soit nul).

Comme une monture équatoriale (genre celle des 115/900) est compliquée, je ne la recommande pas à un enfant. En fait le problème n'est pas que c'est compliqué mais plutôt qu'il y a des risques de l'esquinter (par exemple en oubliant de desserrer les axes avant de bouger le tube optique - j'ai déjà vu le coup, par des adultes d'ailleurs).

Ou alors un télescope azimutal "goto" ? Mais avec un budget limité (400 € au plus), le diamètre sera petit, donc les possibilités très limitées. Mais pourquoi pas ?

En fait, pour un enfant, je trouve qu'un petit un Dobson est bien adapté. L'utilisation est plus simple : on a juste à tirer et pousser le tube, sans se préoccuper du moindre réglage (il faut le faire exprès pour esquinter la monture...) Un 200/1200 rentre dans le budget. C'est un diamètre suffisamment important pour que le télescope ait une durée de vie pas trop courte, c'est en fait un "vrai" télescope, pas un télescope pour enfant ni même pour débutant. Donc le papa n'aura pas l'impression de jouer avec le télescope de son fils... Une qualité que je trouve essentielle : un enfant peut le "piloter" (grâce à sa simplicité), donc il sera autonome. Je trouve ça extrêmement important pour l'épanouissement d'un enfant : ce sera son télescope autant que celui de son papa. Avec un 115/900 par exemple, faute de pouvoir utiliser la monture équatoriale (à moins d'être doué et entraîné), il serait obligé d'attendre que le papa ait pointé quelque chose pour regarder dedans ("tu peux venir, j'ai trouvé la nébuleuse machin") : ce ne serait pas son télescope, pas drôle, la barbe. Et l'astro ne serait pas sa passion mais celle de son père - pour moi ce serait une grave erreur d'en arriver là (à un certain âge - mais plutôt environ 10 ans je dirais - il me semble que les enfants ont besoin de faire quelque chose par eux mêmes pour se construire, donc s'il aime l'astro, ce doit être sa passion à lui). Mais bon, je pense à un enfant plus grand. A six ans, ce n'est pas encore le problème. Mais le télescope pourra servir plusieurs années...

Maintenant, on me dira : encore en train de refourguer un Dobson ! Pas ma faute si c'est un instrument adapté à la question de départ... Mais il faut essayer. Je pense que chacun doit voir de près différents télescope pour les évaluer - à la lumière de nos remarques (il a dit que c'était compliqué, voyons si c'est vrai...)

[Ce message a été modifié par Bruno Salque (Édité le 25-02-2013).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bienvenue sur le forum !
Si vous voulez bien abandonner la photo et le goto, le dobson peut vous tendre les bras ! Dans votre budget, vous pouvez alors aller jusqu'à 200mm !
http://www.optique-unterlinden.net/catalogue/produit/m/0/p/KP003

Un diamètre qui permet de commencer à voir bien des choses.
Mais c'est un peu encombrant. D'où observerez-vous, au juste ?
Un bon compromis est aussi le "petit" Orion StarBlast 150/750 Intelliscope. Moins encombrant, ça se pose sur une table sur un balcon.
http://www.optique-unterlinden.net/catalogue/categorie/m/0/c/01020000

Le seul petit inconvénient de ces télescopes est qu'il faut absolument apprendre à les collimater, sinon les images sont très mauvaises. C'est un coup à prendre, pas bien sorcier. Disons que c'est le moyen d'avoir le plus de diamètre à prix fixé.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Dodson bien sûr. Mais voir quel poids cela représente et quel encombrement...

Il faudra compléter par une carte du ciel et donner un coup de main au gamin les premières fois.

Attention au soleil !! ne jamais regarder le soleil avec un instrument sinon c'est la perte de la vue !! Attention aussi aux reflets du soleil sur un toit, une vitre.Donc ne jamais laisser un enfant seul avec un télescope.

A+


[Ce message a été modifié par ALTAIR01 (Édité le 26-02-2013).]

[Ce message a été modifié par ALTAIR01 (Édité le 26-02-2013).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonsoir,

insoluble peut être pas, mais surement pas en neuf.
De plus il faudra peut être revoir les ambitions à la baisse en se passant de goto. faire les petites annonces, ou les foires astro genre JOA

Share this post


Link to post
Share on other sites
salut,
je suis tout à fait d'accord avec Bruno et Kaptain,
le dobson est vraiment super pour débuter l'astro,
il permet de se familiariser avec le ciel, et tout ce qu'on peut y voir ,c'est rapide à mettre en œuvre, peut encombrant donc facilement transportable et ne nécessite pas de connaissances pointues pour l'utilisation, le pointage vers la lune et quelques objets brillants est vite assimilé ,même pour un enfant
pour 400€, tu trouves un 200 /1200, c'est déjà très performant ,
tout en restant raisonnable coté prix,
si la passion vous accroche tous les deux avec cet instrument, une évolution vers le même diamètre (voir plus...! ) + une monture équatoriale permettra de bien progresser...comme la photo ou le GOTO ,
mais autant commencer avec un instrument performant sous peine de déception !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Petit détail en faveur du dob ou d'une lunette, (mais là, la qualité est hélas beaucoup plus chère): un newton sur équatoriale est trop haut pour qu'un petit enfant puisse y regarder en toute sécurité.
Un petit mak sur azimutale peut être bien aussi s'il pense surtout regarder la lune et les planètes plus adaptées à son âge (les versions goto, elles, sont nettement plus chères). (Avantage : on est moins esclave de la collimation qu'avec un newton)

[Ce message a été modifié par Eratosthene (Édité le 26-02-2013).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonsoir,
en ce qui me concerne j'ai commencé a 11ans avec la paire de jumelle de mes parents... des 8x30 et une carte du ciel; mais c'était il y a 32 ans.
A 6 ans pourquoi pas une bonne paire de jumelle?

Bon choix,
Bonnes observations.

Chris.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le problème des jumelles, c'est qu'elles ne sont pas adapté à un ciel urbain et aujourd'hui presque tout le monde habite en agglomération. Donc ça ne pourrait servir que lors de soirées en rase campagne (à moins que Matteo soit déjà en rase campagne). Et puis ce n'est pas un vrai instrument d'astronomie, je ne suis pas sûr que ça fasse rêver un enfant. Impossible d'observer en détail la Lune et les planètes, c'est dommage.

Par contre, les jumelles permettent de faire autre chose que de l'astronomie, au cas où la passion s'éteindrait.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Hello,

profite bien de ces moments, c'est magique. J'ai pas mal lu ici et là des réactions sur l'âge des enfants qui parlent d'astro. Alors oui, à 6 ans, il est peu probable qu'il passe nuit sur nuit etc. La passion se vit tout autrement.

Mes enfants ont 6 et 8 ans et je me suis équipé il y a un an à peine (même pas, en fait). Ce n'était pas du tout leur passion, mais quand je leur montrait à l'époque le rapprochement jupi-Venus, ils se montraient curieux et intéressés. Alors naturellement, quand ils m'ont vu tout fou avec mon joujou, ils ont voulu voir. Et là, ils étaient pour l'heure eux aussi tout fous : voir dans le téléscope ce que je leur avait montré en photo dans leurs livres : Saturne et ses anneaux "trop mignons", Jupiter, majestueuse, la Lune et ses "oh, je pensais pas qu'on verrait aussi bien tous ces cratères". Bref, ils ont amené le sujet à l'école, ils surveillent la météo pour me dire "papa, ce soir, je crois que tu vas pouvoir sortir le téléscope", ils me posent des questions sur les galaxies, les étoiles, la mort de notre Soleil "dans longtemps, mais bon, faut que les scientifiques trouvent un moyens d'aller sur une autre planète", les beautés des nébuleuses, etc. Cet été, j'ai passé une soirée géniale à leur apprendre les constellations en scrutant les Perséides.
Pour le ciel profond, c'était un peu moins spectaculaire pour eux, en visu, quoique M45, ils ont adoré, surtout quand ils ont joué à reconnaître la portion qu'ils avaient à l'oculaire par rapport à la photo que j'avais.

Mais je suis un peu hors sujet. Pour ta question, je pense aussi que l'équato amène un côté difficile pour l'enfant car absolument non intuitif. Les miens ne sont pas gênés par le fait de ne pas manipuler eux-mêmes, mais je sens une certaine envie de pouvoir le faire eux-mêmes quand même. Plus rédhibitoire est pour moi le Newton qui n'est déjà pas toujours facile pour nous adultes (quand on change de région du ciel et qu'il faut se contorsionner pour atteindre le PO ou bouger le tube dans ses anneaux) est carrément pas confortable pour les enfants (les miens utilisent une escabelle et je les tiens). Le Dob, pour cela est juste génial, mais le mieux est sans doute de l'essayer en club avec ton fils. Vous observez chez vous, dans le jardin, sur une terrasse, vous vous déplacez ?

Les jumelles sont chouettes, c'est vrai, mais question confort, c'est pas facile pour un enfant, je pense.

Le Dob permettra d'avoir un grand diamètre en plus de la facilité d'utilisation, ce qui sera sympa pour les objets du CP.

Pour ce qui est des cartes du ciel, perso j'utilise un logiciel, je les imprime moi même, je les annote, etc. Tout comme j'aime avoir des photos de mes cibles pour comparer mes observations, les clichés que je prends et un cliché bien léché.

Bon amusement avec ton fils, profitez-en bien !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Pour le ciel http://www.stellarium.org/fr/

La dernière réaction confirme ce que je présumais : les enfants sont plus fascinés dans un premier temps par planètes et lune : je reste donc sur l'alternative d'un mak de 90 à 127 mm selon les moyens posé sur une bonne azimutale.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Un exemple de petit mak sur monture allemande (512€) http://www.optique-unterlinden.com/catalogue/produit/m/0/p/SW0098

En mieux une apochromatique 80mm sur monture allemande mais 680€... http://www.optique-unterlinden.com/catalogue/produit/m/0/p/SW0072

Il y a aussi la petite lunette courte en AltAz (337€) http://www.astronome.fr/produit-lunettes-d-initiation-lunette-perl-alhena-102-500-az3-1462.html

Mais chaque fois avec des mouvements lents pour prendre le temps de regarder...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Témoignage très intéressant de TeBilePas ! Effectivement, ça suggère que le diamètre n'est pas primordial puisqu'il s'agit juste de regarder la Lune, reconnaître les anneaux de Saturne ou les phases de Vénus, ou ce genre de chose. Un Maksutov ou une lunette sur monture azimutale (à condition que ce soit une bonne monture azimutale) serait alors une bonne idée. Si la lunette est achromatique, choisir une lunette longue : 80/800 ou 90/900 par exemple, mais pas 80/400 (à cause du chromatisme qui dégrade le contraste et "abime" les images planétaires). Le Dobson reste une bonne idée pour sa facilité de mouvement, mais effectivement il faut le collimater, surtout si on veut surtout observer les planètes.

Share this post


Link to post
Share on other sites
f/5 pour la lunette achro perl, je trouve toujours cela effrayant (chromatisme) surtout que la cible risque d'être plutôt planétaire que CP, mais je me trompe peut-être.

Share this post


Link to post
Share on other sites
bonsoir à tous! il y a quelques annees, je me suis posé la question pour mon fils, la solution que j'avais retenu à l' époque, un 115/900, monté en dobson:
avantages : on en trouve des pleines pages sur le bon coin (il faut choisir des marques: pearl, paralux, etc ....) pour une centaine d'euros!


inconvenients: papa doit etre bricoleur afin de construire la base dobson

et si papa veut s'initier à la phtographie planetaire, il reste pas mal d'argent pour une webcam et une bonne barlow!
à+

Share this post


Link to post
Share on other sites
Pour ma part,mes enfants ont 10 et 6 ans.J'avais un vieux HAMA 114/900 sur équatoriale.Tel quel impossible de l'utiliser avec un enfant,trop compliqué,trop peu intuitif.Du coup on s'est bricolé tous ensemble une monture dobson.Certains ont coupé,d'autres poncé,d'autres peint la monture.Elle est toute branlugente,mais c'est nous qui l'avons fait.Ce fut déjà une activité ludique interessante,avec la satisfaction d'avoir un peu construit notre télescope.
Maintenant le 114 est transportable,et utilisable par les deux enfants.Le plus grand a fait une bonne partie de la nuit des étoiles cet été avec.
Vu la qualité du matériel on peut le charger,sans trop de ménagement,coincé entre tous les bagages quand on part en vacances.En camping,on le laisse dehors à disposition des enfants,qui le tripotent,le bousculent,bref s'éclatent avec et c'est le but.
La qualité optique permet de faire des observations vraiment correctes jusqu'à 100x de grossissement.Soit suffisament pour bien voir quelques planètes,la Lune et un diamètre suffisant pour voir quelques Messiers.Ma fille de 6 ans a vraiment accroché pendant nos vacances.

J'avais aussi pensé à un dob200.Mais faire de l'astro avec des enfants si jeunes,il faut que les conditions s'y prêtent.Et pour mon cas c'est pendant les vacances:quand ils décrochent de leurs habitudes quotidiennes (devoirs,école,jouets,console,tv,...),qu'ils ont le temps (pas quand il faut rentrer pour se doucher ou faire les devoirs ou manger,...),quand les conditions sont agréables (faut pas qu'ils aient besoin d'une demi heure pour s'habiller afin de ne pas se geler). Donc fallait quelque chose que je puisse embarquer dans la voiture surchargée(un dob 114 ça ne prend vraiment pas de place),sans craindre de l'abimer;que sur place je puisse stocker sans craindre de me le faire voler (en camping).J'ai donc abandonné l'idée du 200.D'où mon choix du 114,et je trouve (pour mon cas) qu'il est très bon.
Et,effectivement pas la peine de gros telescopes avec les enfants.

Je n'avais pas vu ton message Higgins,ça correspond à mon opinion aussi.

[Ce message a été modifié par ALAIN.P (Édité le 27-02-2013).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il existe d'ailleurs un modèle de Dobson 115/900 chez Orion (XT 4.5), je sais qu'il est vendu par au moins un magasin en France, mais je ne sais plus lequel. En fait, il est peu répandu en France parce que c'est le mini 114/500 qui est à la mode, mais je trouve que ce second modèle a pas mal d'inconvénients.

Share this post


Link to post
Share on other sites
J'ai trouvé d'occasion pour 85 euros un Orion Starblast 115. Avec un bon oculaire, c'est très agréable et un enfant peut vraiment s'éclater avec.

Mais attention! Je conseille d'être extrêmement prudent quand on commence l'astro avec un enfant.

Moi-même, j'ai commencé l'astro avec mon fils qui avait 8 ans, et qui voulait absolument un télescope. je n'y connaissais pas grand chose, j'ai tout appris avec lui, mais surtout, cela a bouleversé ma vie. Je me suis pris une maladie parfaitement incurable, la passion de l'astro et la construction de télescope. Cela m'a fait changer totalement de métier, déménager, etc... Je ne pense plus qu'à ça, je ne vis plus que pour cela...

Donc, prudence...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le dobson c'est facile à utiliser facile à ranger simple à transporter

en astronomie on est vite découragé quand on débute par le fait de de rien trouver.

Pour moi dans ce budget le bon instrument est le Orion Starblast intelliscope 150
390 euros chez OU

Pour les objets standard c'est du plug and play et pour chercher les objets du ciel profond il y a l'intelliscope on est pas obligé de s'en servir mais on l'a si on trouve pas et 150 c'est déjà gros surtout en milieu pollué
perso je suis reste avec mon Newton 155 pendant 20 ans avant de passer à plus gros (question de moyen aussi )

le starblast mon fils en a eu un pendant 5 ans le 100 mm c'est super maintenant je m'en sers en astrophoto
ça se pose partout on peut aussi le poser sur un trepied en bricolant une planche de bois avec 3 trois pour les pieds du starblast c'est hyper stable

les oculaires fournis sont corrects sans plus faudra juste lui adjoindre si ça plait 2, 3 superplossl aux bonnes focales

Share this post


Link to post
Share on other sites
bonsoir,

merci pour vos nombreuses réponses.

J'ai laissé tomber pour l'instant l'idée d'un télescope muni d'un GOTO.
On m'a proposé le modèle suivant www.medas.fr/produit/perl-bellatrix-150750-eq3-2-motorisable#carac

Que pensez vous de la marque, du modèle pour un premier achat?

Le vendeur m'a précisé que je pouvais m'initier à l'astrophotographie avec ce modèle.

Y a t il un bon service après vente auprès de cette marque?

Je réside à Ivry sur Seine, et j'ai découvert qu'il y avait un bon club d'astronomie à coté de chez moi, "le télescope". Je leur ai envoyé un mail, pas de réponse; j'ai été sur place un vendredi soir, porte close. Est ce quelqu'un d'entre vous connait ce club et connait les jours et horaires de permanence?

Comment faites vous pour transporter ce genre de matériel?

bonne soirée


Share this post


Link to post
Share on other sites
Le télescope du lien est monté sur une monture équatoriale, donc possède les avantages et les défauts de la monture équatoriale dont on a parlé plus haut.

Pour le transport, s'il faut prendre la route, il vaut mieux démonter le télescope et transporter séparément : le tube (sur le siège arrière), la monture, les pieds, le contrepoids. L'ensemble monture + pied + contrepoids ne serait pas trop lourd avec le télescope du lien, mais ce n'est pas pratique à porter (tout le poids est d'un côté, et il y a les pieds qui pendouillent et qu'on se prend dans les genoux... - j'ai déjà essayé avec un 115/900).

Si c'est juste pour le poster dans le jardin, on peut faire deux voyages : la monture + pieds dépliés + contrepoids, puis le tube.

Quand le télescope ne sert pas, le mieux est de le ranger dans sa boîte dans un coin non chauffé, par exemple le garage. Il y a des inconvénients à la laisser trôner dans la maison (télescope pas à la température du dehors, poussières, risque de se cogner dedans...)


Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this