Sign in to follow this  
Yann75

Décet de Pierre Bourge (21 juin 2013)

Recommended Posts

Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com
Salut,
Ben voilà cette fois il s'en est allé vers les étoiles sans ticket d'retour.
Voyage ultime pour un reporter du ciel...
Espèrons qu'il n'ai pas déposé "le feu sacré" trop loin pour les générations qui nous succèdent.
Rémi

Share this post


Link to post
Share on other sites
C'est une bien triste nouvelle en effet.

Comme beaucoup "à l'affut des étoiles" a été mon livre de chevet.

Une mine d'informations accessibles à tous, un langage clair, fait par un
grand vulgarisateur qui a transmis sa passion à la plupart d'entre nous.

Comme un dernier clin d'œil il est parti le jour du solstice.

Il a rejoint celles qu'il avait tant aimé.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il restera toujours une référence dans le monde de l'astronomie amateur.
Bon voyage Pierre !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Quelques rappels pour le nombre important de revues fondées par Pierre Bourge avant Ciel et Espace : - Le ciel Normand ( fin des années 40 ), - Le ciel ( années 50 ), - Ciel et fusées ( années 60 )

Share this post


Link to post
Share on other sites
"Si la vie n'est qu'un passage, sur ce passage au moins semons des fleurs." Michel Eyquem de Montaigne

Share this post


Link to post
Share on other sites
il était venu voir le Schmidt, il à été impressionné et conquit, il était tout sourire et rigolait même, il s'est avancé sous le tube et il s'est assis en tailleur et regardait l'engin, heureux de savoir qu'il avait des enfants persévérants, réalisant ses rêves, bon voyage Pierre.

[Ce message a été modifié par constructor (Édité le 23-06-2013).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je ne connaissais Pierre Bourge qu'au travers de 2 de ses livres qui m'ont ouvert les yeux sur le ciel et les étoiles.

Nul doute qu'il aura su transmettre sa passion et l'idée que l'on peut réaliser par soi même, simplement et astucieusement, des choses qu'on pense inaccessibles au départ.

Merci a lui pour cet enseignement.

Condoléances à ses proches.

Jean-Patrick Farrouch

Share this post


Link to post
Share on other sites
Beaucoup d'astrams se reconnaitront dans ce qui suit :
Ado sans un rond, "A l'affût des étoiles", il y a de nombreues années.
Une lentille de récup d'un périscope (Maison Goussu à Paris, disparue depuis longtemps) + un douteux bricolage en bois + quelques lentilles (toujours Goussu) formule Ramsden (peu de champ, mais facile à réaliser)et voilà les cratères de la Lune (:-))).
Pierre Bourge contacté, réponse très documentée et je récupère un exemplaire du Texereau (en version ronéotypé à l'époque)
Vous connaisez, ou vous vous doutez de la suite.
J'ai laissé de nombreux Francs dans l'achat du fameux ouvrage : beaucoup de jeunes l'ont eu en cadeau, et plusieurs éditions sont toujours sur mon étagère.
Pierre nous avait rejoint, il y plusieurs années, à la Neuve-Lyre, pour un WE astro. toujours aussi simple et patient devant nos questions.
Beaucoup d'émotion

Chrystian

[Ce message a été modifié par chrystian (Édité le 23-06-2013).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonjour à tous !
Une triste nouvelle, en effet ...
C'est désormais toute une génération d'amateur qui se retrouve orpheline
Bon voyage céleste PP Bourge :'( te voilà maintenant aux côtés de ta chère et tendre Agnès...
Très heureux de vous avoir rencontré . Je n'oublierai jamais nos différents échanges sur l'environnement et l'astronomie.
Merci pour tout !!
Et j'espère à un de ses 4, dans les étoiles , Yohan

Share this post


Link to post
Share on other sites
La disparition de Pierre Bourge est un évènement considérable pour le monde de l'astronomie amateur et tous ces témoignages que vous apportez, pour l'avoir connu ou côtoyé, sont très touchants. Comme beaucoup d'entre vous, " à l'affût des étoiles" édition 1976 fut mon premier livre d'astronomie et j'y ai retrouvé cette fameuse photo montrée un peu plus haut par Kaptain >



Nous sommes tous quelque part des enfants de Pierre Bourge parce que cette passion de l'astro qu'il a disséminée à travers tout le pays se reflète maintenant dans des spécialités très diverses. Il y a parmi nous des gratteurs de verre, des constructeurs de dobsons, des journalistes, des légions d'astrophotographes, des observateurs spécialisés dans le CP, la Lune, le soleil ou les comètes, des variabilistes, un spécialiste des cartes de PL, des musiciens du ciel, etc. D'autres encore se rendent dans les écoles pour montrer l'astro aux enfants et mettent sur pied des soirées publiques et des rencontres régionales.

Et maintenant même le tourisme astro a le vent en poupe. Par ailleurs l'ANPCEN enregistre de plus en plus de villes et de villages qui éteignent leurs lumières la nuit ( la dernière en date: Saumur 27 000 h.), c'est bon signe aussi pour l'avenir.

Merci monsieur Bourge de nous avoir transmis l'humilité et la beauté de l'infini! Un extrait du Petit Prince de Saint-Exupéry pour finir:

" Tu regarderas la nuit, les étoiles. C'est trop petit chez moi pour que je te montre où se trouve la mienne. C'est mieux comme ça. Mon étoile, ça sera pour toi une des étoiles. Alors, toutes les étoiles, tu aimeras les regarder... Elles seront toutes tes amies."

Share this post


Link to post
Share on other sites
Pour lui rendre hommage, on pourrait peut être se cotiser et faire faire une plaque sur un sujet qu'il affectionnait particulièrement,relatif à l'astro.
Ceux qui l'on très bien connu, pourront donner des idées, non?
Qu'en pensez vous ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le départ vers les étoiles de l'un des plus grands monsieur de l'Astronomie amateur.

L'esprit Pierre Bourge perdurera, j'en suis certain!

Share this post


Link to post
Share on other sites
A l'affut des étoiles, acheté à 13 ans... lu des millions de fois !
Des infos pratiques à toutes les pages, des plans, la volonté d'aider les autres à vivre une passion à l'époque où internet n'existait pas.
Son livre était l'internet de l'époque : si tu avais une question pratique sur l'astro, tu ouvrais son livre, et tu avais la réponse.

... En attendant, l'aventure est au bout de chaque télescope. Ecrivait-il.

Merci et bon voyage Pierre

Share this post


Link to post
Share on other sites
A l’Affût des étoiles, Ciel & Espace et la construction du Newton 200/1200 avec la monture basée sur un essieu de 2CV avec son entraînement par secteur lisse. C'était une autre époque, Pierre Bourge a contribué à me faire aimer le ciel et pour cela, je lui en suis éternellement reconnaissant.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonjour à tous,

Triste nouvelle ..., mais dans l'ordre des choses.

Bien sur comme nombre d'entres nous, un seul livre de chevet "A l'affût des étoiles", version des années 70, me faudrait le ressortir, lu, lu, relue ....

Des "manipes" tirées des exemples donnés par Pierre Bourge, .... du bricolage astro, ... de la récup, beaucoup car peu de moyens ado, .... bref la pédagogie insuflée dans ce livre Bourge/Lacroux mis en pratique.

Que de bons souvenirs me sont restés de cette période.

Bien sur le T200 équipé essieu de 2CV j'ai eu, seule façon d'avoir une vrai monture qui tienne la route (comme la 2CV !).

Croisé Pierre Bourge plusieurs fois au Pic du Midi, l'été et sur les coronographes, il filmait mais je n'ai jamais vu les films.

Il tutoie à présent les étoiles de plus près, certainement depuis son astéroïde (13674) Bourge.

Merci Mr Bourge.

Franck Vaissiere

[Ce message a été modifié par Franck V (Édité le 24-06-2013).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
quote:
Pour lui rendre hommage, on pourrait peut être se cotiser et faire faire une plaque sur un sujet qu'il affectionnait particulièrement,relatif à l'astro.
Ceux qui l'on très bien connu, pourront donner des idées, non?
Qu'en pensez vous ?

Le sujet qu'il affectionnait particulièrement ça a toujours été le Soleil, que ce soit par les éclipses, dans son coro ou dans son halpha sur sa petite Zeiss 60. Depuis un bon moment il avait beaucoup de mal à rester actif la nuit, c'est aussi pour ça qu'il s'est quasiment exclusivement consacré au Soleil ces 30 dernières années.

Pierre a fait des centaines de vidéos, en super 8, en format 35mm, avec son Canon HI8 numérique et même avec une Vesta pro que je lui avais bricolé ! Il a été un des premiers ici à faire des animations des protubérances avec la Vesta pro (que de temps passé à l'aider à retrouver ses fichiers sur son ordi lol ou lui apprendre à utiliser les logiciels de traitement...). Il disait qu'il était né trop tôt et que l'informatique c'était trop compliqué pour lui. Mais il a quand même réussi à sortir des super animations qui ne seraient pas ridicules encore aujourd'hui.

Je me souviens de ses montages d'autoguidage de l'époque, avec 4 cellules photo-électriques reliées à des relais lui permettant de garder le Soleil centré pendant des heures pour faire ses films. Quel boulot, quel inventeur !

Pierre a été un des premiers à émettre la théorie selon laquelle le cycle solaire de 11 ans pourrait être dû aux effets de marée de Jupiter. A l'époque les sociétés savantes comme il les appelait lui avaient ri au nez. Des articles scientifiques actuels pourraient bien lui donner raison (cumulé aux effets de marée de Saturne, Uranus et Neptune, et la position de chacun de ces corps étant responsable de la fluctuation du cycle).

Share this post


Link to post
Share on other sites
Salut Michel,

Rien de plus à rajouter... le Soleil était la grande passion de Pierre.

PS: il faudrait que tu m'appelle Michel, j'ai un message particulier à te passer...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je viens d'apprendre la nouvelle en lisant ce post. Comme beaucoup ici c'est au début des années 80 (81 pour être précis) que j'ai commencé la pratique de l'astronomie. "A l'affut des étoiles" est évidement mon premier livre avec le mini-ciel bien connu des anciens. 32 ans plus tard me revient ces nuits dans le jardin de mes parents à apprendre les constellations.
Merci à lui et à tout ce qu'il a fait pour rendre cette discipline accessible au plus grand nombre.

Share this post


Link to post
Share on other sites
De mon côté, j'avais 17 ans quand j'ai connu Pierre Bourge en 1970 lors d'un stage astro d'été à La Courtine. Peut-être certains "anciens" d'entre vous y étaient , d'ailleurs ? J'avais été impressionné par la vision de Jupiter - ou de Saturne ? - dans son "gros" télescope, et je me disais "jamais je ne pourrais avoir ça". J'ai toujours gardé précieusement la première édition de son célèbre ouvrage, avec sa dédicace personnelle. Et c'est lui qui me vendit peu après ma première lunette 60/700 "officielle" (j'avais auparavant bricolé un tube selon les conseils de l'ouvrage "Jean-François Astronome" de Pierre Rousseau). C'est grâce à ce stage que j'ai réalisé que de simple curieux du ciel je devenais plus un passionné. Avec de sacrées variations de pratique dans ma vie d'astro, je suis toujours à me régaler en regardant la Lune. Merci Pierre pour tout ça.

Claude

Share this post


Link to post
Share on other sites
je viens de l'apprendre, c'est une disparition qui laissera un grand vide dans l'histoire de l'astronomie d'amateur.
un grand merci et un grand respect à vous Pierre.
toutes mes condoléances à sa famille.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Rien ne se perd tout ce transforme alors le vide qu'il laisse me semble, à nous lire, bien comblé. Une vie bien remplie pour un repos bien mérité.

Au revoir à ce grand monsieur.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this