Sign in to follow this  
Eratosthene

état pollution lumineuse dijon?

Recommended Posts

Ca y est j'ai mon académie d'affectation : Dijon.
Ma question est simple, quel est l'état du ciel dans la région de Dijon? Juste pour savoir s'il vaut mieux que je reste habiter à Besançon et que je fasse des allers-retours Besançon-Dijon pour aller au boulot pour profiter d'un ciel correct le week end, ou si je pourrais disposer d'un ciel décent dans les environs de la capitale de Bourgogne si je m'installe là bas.

Share this post


Link to post
Share on other sites
ben tu as des cartes pour ça... => http://avex-asso.org/dossiers/pl/france/zoom/cdf-normale.html
ça a peut pres kif kif
dans les deux cas, monnayant un peu de route, y'a moyen d'avoir d'excellent ciel
très légé avantage pour Besançon avec la proximité du Jura donc le hauteurs doivent être génialissime mais les zone sombre de Dijon (surtout le nord) son plus proche mais avec comme effet indésirable : cloche de polu au Sud :/

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonjour,

la pollution lumineuse est de plus en plus importante à Dijon au nord comme au sud.
L'électricité ne doit pas coûter chère .
je ne connais pas besac en terme de pollution lumineuse mais le jura reste un bon compromis.
le seeing à dijon est moyen aussi, même s'il est parfois bon, comme partout ailleurs.

Bonne observation sur dijon
thierry

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ah... ça sent la mutation... bon la seule chose que je peux te dire c'est que la situation de la PL de Dijon n'est pas meilleure que celle de Besançon ! Par contre, certaines périodes de l'année tu as tendance à avoir sur Dijon du brouillard...

Dans ces conditions, peut-être est-ce plus simple d'observer dans la périphérie de Besançon et de prendre son abonnement SNCF...

Bon ce n'est que mon avis ! Bon courage ;-)

Mickael
www.obs-vignotte.fr

[Ce message a été modifié par M.Porte (Édité le 17-07-2013).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Un truc que j'ai encore pas vu mieux ailleurs : la turbulence Bourguignonne. Sincèrement, en planétaire c'est incroyable et il n'y a qu'à regarder les images de notre cher De Benedictis et son C14 qui étaient à Dijon jusqu'à il y a peu.

La pollution lumineuse de Dijon est celle d'une ville de 300000 habitants mais en prenant le voiture et en faisant une petite demi-heure de route tu peux être un peu sur les hauteurs et un peu loin de Dijon pour avoir un ciel meilleur et peut être être au dessus du brouillard. Perso je suis de Chalon sur Saône et on a jamais pensé à se déplacer les jours de brouillard, on aurait du je pense.

Sinon contact la SAB : Société Astronomique de Bourgogne, ils ont un observatoire à côté de Dijon, à Corcelles les Monts, ils pourront t'en dire plus (ils ont un obsession de 500 ou 600) Et pas très loin de Dijon tu as le Morvan, ça reste un de mes meilleurs souvenirs astro : c'est le seul endroit ou j'ai vu du rose dans Orion et on était qu'à 821m d'altitude.

Voilà ce qu'un Burgonde peut te dire

Share this post


Link to post
Share on other sites
Des renseignements bien précieux de votre part à tous : plus qu'à contacter la SAB dès que j'en aurai fini avec le plus gros de ma paperasse pour éventuellement en savoir un peu plus, merci

[Ce message a été modifié par Eratosthene (Édité le 17-07-2013).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
N'hésite surtout pas à monter en hauteur en cas de brouillard l'hiver: c'est dans ces conditions que tu auras le moins de PL. De bons points de chute existent dans la Côte vers 600m d'altitude, ou plus au nord au dessus des Tilles. Sur le plateau entre Sombernon et Vitteaux, c'est sympa aussi, sinon y'a le Haut Folin et le mont Beuvray et d'autres sommets du Morvan.

Enfin, la tuerie, c'est effectivement -20°C sur une hauteur du Jura, avec mer de brouillard sur la plaie Suisse d'un côté, et sur la plaine de Saône de l'autre. Les couches de brouillards sont parfois très épaisses (plus de 1000m d'épaisseur) et très étendues (sur les centaines de km²) ce qui en font des pièges à PL redoutables. Dans ces conditions météo, sauf si tu es un lendemain de grosse chute de neige, tu n'as quasi rien dans les basses couche pour intercepter la lumière rayonnée, et l'influence de l'éclairage des patelins voisins n'est alors vraiment plus un problème.

Enfin tu dispose désormais d'un excellent moyen de juger de la transparence du ciel: si tu peux distinguer les Grandes Jorasses, la Dent du Géant, et tout le reste de la chaine du Mont Blanc depuis Dijon, sors vite ton entonnoir à photon pour le ciel profond; la turbu ne sera généralement pas très bonne toutefois, et dans les 24 heures, c'est la pluie...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Dijon connais pas, sur Besac il te suffit de monter au premier plateau (direction Pontus) pour déjà trouver un ciel correct avec le halo de la ville côté nord, donc pas trop mal.
Pour le seeing, moyen, jamais eu d'images planétaire à couper le souffle...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je suis dans le grand nord du 21 et il est vrai que l'on y gagne beaucoup au niveau du brouillard et évidemment en PL en sortant de Dijon. Vers le nord, très souvent, le brouillard disparait à 15 km de chatillon/seine ! Mais là cela fait déjà pas mal de route.
Cela dit par là haut, pas de sommet élevé pour idéaliser l'observation, reste la PL qui est très raisonnable.

Direction morvan, à prospecter car au niveau PL, c'est plutôt bon.

Bon Ciel
Titix

[Ce message a été modifié par Titix (Édité le 19-07-2013).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Salut et bienvenu à Dijon.
Je vis et réalise mes clichés essentiellement depuis Dijon centre.
Le seing y est plutôt bon mais bien sur la pollution lumineuse sur Dijon et ses alentours sont conformes à une agglomération de 300000 habitants.
Tu peux jeter un œil à mes photos sur mon site ci dessous dont beaucoup sont en Ha forcément.
Http://www.fwhm.fr

Sinon n'hésite pas à me contacter pour l'astro sur Dijon ou aux alentours.

À plus.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Pour cause de prix du déménagement, je vais donc faire deux trois mois d'allers retours Franche-Comté Bourgogne, mais à ce que je vois, j'ai l'impression qu'entre turbulence quasi permanente et météo tout de même très limite, je serai gagnant à aller m'installer en périphérie de Dijon si j'en crois une majorité de témoignages
(Petit coup de chapeau au vol aux clichés d'eddie qui sont superbes)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bon, mon affectation complète est tombée, et je dois donc bosser à la campagne à 15km au sud de Dijon ; du coup ma question devient un peu sans objet, puisque les allers retour besac Dijon deviennent irréalisables. Plus qu'à me trouver (extrêmement rapidement) un nid douillet du côté de Gevrey Chambertin où la question de la pl ne se pose plus trop. Merci à tous pour les renseignements sur ce qui m'attend là bas niveau conditions d'observation
J'aurais dans tous les cas beaucoup de plaisir à rencontrer les astrams de Bourgogne quand le gros rush de la rentrée sera passé

[Ce message a été modifié par Eratosthene (Édité le 23-07-2013).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Re,


comme mon ami eddie tu peux nous contacter
pour ma part je suis sur dijon sud avec un petit observatoire.
quant à gevrey c'est vraiment très éclairé.

Thierry

Share this post


Link to post
Share on other sites
3000 habitants et assez industrialisé, on est en effet dans le jaune vif pétant; mais bon, je viens du rouge délavé, donc ça représentera quand même un mieux par rapport à mon quotidien. Merci pour l’accueil à toi aussi

Pour me contacter par MP, même si je ne fréquente plus guère le forum d'en face depuis des plombes, mon compte est "Hume".

[Ce message a été modifié par Eratosthene (Édité le 23-07-2013).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Puisque j'y suis un petit compte-rendu des différences constatées : la pl sur Besançon et environs est bien plus tolérable que sur Dijon : moins d'habitants, mais surtout des collines qui épargnent pas mal les villages environnants : Dijon est bien plus visible sur des km. Par contre niveau transparence;, Dijon bat Besac à plate couture, en quelques jours, j'ai eu quelques ciels d'une qualité à laquelle je n'étais plus habitué. (Je parle pour la seule périphérie de la ville de Besançon, car en Franche Comté il y a quelques coins admirables).
Gevrey maintenant puisque c'est là que j'habite: à côté de Brochon village étoilé, Gevrey fait pâle figure : pâle étant une manière de parler, car on se croirait sur les champs Élysées ou une autoroute belge. Heureusement le faible nombre d'habitant permet d'avoir un beau ciel au zénith et d'un sud-sud ouest de toute beauté en s'éloignant de quelques centaines de mètres du village. Je m'amuse pas mal aux jumelles. Il faudra tout de même que je débauche les profs de physique de mon lycée pour pouvoir trimballer le matériel un peu plus loin faute de voiture (c'est là que je regrette de ne pas avoir un sc ...), mais j'ai pas mal gagné par rapport à la périphérie de Besac bien entendu.
Les astrams bourguignons, je pense vous contacter d'ici octobre le temps de rédiger mes cours et de bien m'installer pour sympathiser et parler étoiles et matos devant une bonne bière au cassis

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this