Sign in to follow this  
rolf

Contraste et état de surface

Recommended Posts

Rolf: Ca explique des trucs en effet... Bon bah qu'ils restent entre eux si ca leur vas bien comme ca... Le plus sûr moyen de ne pas affronter la contradiction...
Le jour ou on pourra croiser nos instruments sur le ciel avec leurs galettes guimauves, ca devrait d'un coup remettre les pendules à l'heure, et rabaisser un peu leurs complexe de supériorité

Au fait en Allemagne, ca fait parti des gros forums astro?

Share this post


Link to post
Share on other sites
A part celui-ci il y a surtout astrotreff et celui de Rohr.
Astrotreff a meilleure réputation, Stathis par exemple y est. Celui de Rohr est plus confidentiel.
Rohr te souhaite le bonjour; il est effaré par ce qui s'est passé et voudrait vous faire passer le message que ces quelques personnes ne représentent en aucun cas la scène astro allemande.
www.astrotreff.de
http://www.astro-foren.de/forum.php

amicalement rolf

Share this post


Link to post
Share on other sites
... et Rohr qualifie David de " hochgeschätzt" ( dérivé de Schatz = trésor) donc le "très estimé" David Vernet. Punaise! Moi je me sens plus quand je vois un peu les gens que je fréquente ici...!!!


Mais bon David, tu pourrais tout de même faire un effort et employer des termes plus techniques ou je ne sais pas plus poétiques, car si jamais l'un deux met " galettes guimauves" dans un bon traducteur haut de gamme, tu sais ce que ça donne?

" Marshmallowspfannkuchen" mdr

[Ce message a été modifié par Rastaman (Édité le 05-12-2013).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Avec un angle d'incidence nul et un facteur de réflexion proche de 1, tu obtiens pour une longueur d'onde de 632,8nm :

Rq=1nm -> TIS = 0,04%
Rq=10nm -> TIS = 4%

Rq=5nm -> TIS = 1%
Rq=50nm -> TIS = 63%

Toujours un rapport de 100 pour un facteur 10 entre le super-poli et le miroir du commerce.

Dans la thèse, c'est de la réfraction.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Vous pourriez un peu traduire pour ceux comme moi qui ne sont pas docteur en optique?

En vous remerciant d'avance bien bas,
Jean-Marc

Share this post


Link to post
Share on other sites
JMBeraud: Ben pour résumer on cherche la méthode de calcul qui vas bien pour calculer l'énergie diffusé en fonction de la hauteur des défauts de microrugosité sur un miroir.
Et pour l'instant c'est pas simple, car il ya des formules un peu anciennes qui ne croisent pas vraiment des résultats récents exposés dans une thèse.

Share this post


Link to post
Share on other sites
ms: y'a un autre truc qui déconne quand même avec cette formule. Si on l'applique au mamelonnage, et qu'on met L/20 de mamelonnage, soit 27.5 nm pour 550 nm sur le lambda, rien de rédhibitoire quoi, on obtient une diffusion de prés de 40% Là pour le coup c'est énorme et ca ne correspond pas du tout à la réalité.
Alors peut être ne peut t'elle pas s'appliquer au mamelonnage, (toujours cette histoire des pentes) voir peut être pas plus au micromamelonnage millimétrique ou les pentes sont encore faibles mais seulement au micrométrique, mais il n'y a pas de limitation dans la fréquence spatiale d'après le texte, en tout cas c'est pas précisé, et de mémoire c'était pareil pour la formule de Maréchal.

donc plus ca va et moins c'est clair...
Dans tous les cas Charles si tu contacte l'auteur de la Thèse, dis lui bien que dans notre cas, on veut calculer ca pour du micromamelonnage millimétrique, il y a un facteur 1000 en fréquence spatiale avec la rugosité qu'il a étudié dans sa thèse.
Peut etre que pour le millimétrique il ne faut pas utiliser des formules basiques sur la rugosité.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Mon bannissement a été levé, car il semble qu'il y ait eu malentendu... .

amicalement rolf

[Ce message a été modifié par rolf (Édité le 05-12-2013).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bon. Vous est-il venu à l'esprit de vérifier le calcul ?
J'ai essayé la formule avec lambda =500nm Rq=26nm R0=1 Théta=1, mais au lieu de trouver 10%, j'en trouve 32,1% ! quelqu'un peut jeter un oeuil ?

Il utilise Mathcad pour ses calculs comme moi. Cette courbe, il faut la tracer en log-log pour être pratiquement utilisable.

[Ce message a été modifié par Rydel_Charles (Édité le 05-12-2013).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je trouve 42% Charles, pour de la réflexion et avec un cos(teta) de 1 vu que nous on est en incidence normale.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest chinois02
"Ah? et c’était quoi le malentendu Rolf? "
une traduction de galette de guimauve?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Pas si vite, le fil n'est pas ouvert.
Attendons.

amicalement rolf

[Ce message a été modifié par rolf (Édité le 05-12-2013).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Tiens Charles, tu utilises MathCad! de bon souvenir de thèse pour moi! Continuez les gars post passionnant...
Christophe

Share this post


Link to post
Share on other sites
Sinon pour faire un peu avancer le truc le seul passage de l'article de Texereau ou on trouve une estimation qui semble être à la louche de la diffusion pour une hauteur de défaut donné:

Défauts de petite amplitude : micromamelonnage. – a est de l’ordre du millième d’onde (quelques Angströms) b est de l’ordre du millimètre, comme pour les grands défauts de forme la pente est comprise entre 10-6 et 10-5.

On ne doit pas considérer ces défauts comme des anomalies locales, mais comme un état général de la surface, il y en a des millions sur un verre ; aussi ne faut-il pas s’étonner que même si leur répartition n’est pas très régulière, une portion appréciable du miroir peut se trouver en phase loin de l’axe et produire un spectre de diffraction. La lumière diffractée surtout jusqu’à 1° de l’axe environ peut atteindre dans les cas graves (a environ 30 œ ; b environ 1 mm) plusieurs millièmes de l’énergie totale à 2’ de l’axe. Elle saute aux yeux si l’on fait sortir du champ un objet brillant

Par contre il parle de 30A P.V. sur l'onde et non de rms car normalement le contraste de phase donne des mesures en PV, mais qui est un PV moyenné.

[Ce message a été modifié par David Vernet (Édité le 05-12-2013).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bin c'est ce que j'ai fais Charles, mais pour la courbe ils ont pris un angle de 60° et pas nous vu qu'on fonctionne en incidence normale.

T'as rentré quelque chose pour "e" vu qu'on est en réflexion?

Share this post


Link to post
Share on other sites
OK merci David, je vois, pas dans le détail, mais je vois.

Et en plus Rolf est ré-intégré.

Si ça se trouve vous allez retrouver vos petits en même temps que Rolf sera autorisé à écrire son premier nouveau message.

Avec vos explications il va faire une entrée fracassante...

On n'a pas fini. Par contre qui a encore des ca'huettes? Y'en a plus.

JMarc

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ben "e" c'est exponentiel de... R0=1 qui est la réflectance.
Sinon la courbe est OK, j'ai oublié de convertir en deg
Quand tu divises tes accidents par 10, tu divise donc le blure par 100.

[Ce message a été modifié par Rydel_Charles (Édité le 05-12-2013).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Autant pour moi alors Charles, c'est moi qui merde... Bon fo juste que je cherche la touche de l'exponentielle sur ma calculatrice... Putain rouillé sur les maths je te dis pas...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this