Sign in to follow this  
emmanuel fontaine

Cherche un designer experimenté ou un bon 400mm dans la région PACA

Recommended Posts

Voilà l'affaire...

Je suis le concepteur d'un dobson de 400 ouvert à 4.5, que j'ai réalisé il y a quelques années, d'un design qui ressemble à la mode de nos jours. Pas un flex-rocker ou un engin de ce style, mais un truc assez classique. Je m'étais inspiré de loin du 600mm de Mr Guillemard (orthographe très incertaine).
Il est équipé d'un miroir de chez John Nichol qu'un artisan français actuel très connu a jugé correct, en tout cas pas suffisamment mauvais pour qu'il soit la peine de le retoucher. Ou alors à faire l'acquisition d'un vrai bon miroir bien épais à la tranche bien régulière.
Le secondaire est un GSO quelconque (j'ai cassé celui de Nichol...)
J'hésite à faire le pas de miroirs haut de gamme ne sachant pas si je vais vraiment y gagner et si même ma structure est suffisamment bien fichue pour accepter un tel bijou. Inutile de mettre un moteur de Ferrari sur un chassis de Dacia...
Voilà, j'aimerais savoir s'il y a des possesseurs de bons 400mm près de chez moi (Aix-en-Provence) pour comparer. Et s'il s'avère qu'il y a un écart sensible, des concepteurs pouvant me confirmer que ma structure est correcte. De mon point de vue, elle l'est (barillet 18 points, points d'appuis sur roulettes à 90°C, tubes carbones, cage secondaire mono-anneau renforcée en carbone...), mais je ne suis pas un expert comme on en lit pas mal sur ce forum.
Pour finir, je trouve les images pas terribles, empâtées, mais n'ai jamais réussi à faire un star-test et encore moins voir la figure de diffraction.
A vot' bon cœur!

Share this post


Link to post
Share on other sites
pour ce qui est du design pur tu as Vertex ( taulier : P Sogorb ):
http://vertex-astro.eu/presentation/

ou encore Axis Instrument (taulier : E Mallard ) http://www.axisinstruments.com/


pour la réalisation tu as surtout Skymeca : http://skymeca.com

je n'ai jamais eu a me plaindre de l'une de ces boutiques.
J'ajoute que travailler avec P Sogorb est un vrai plaisir pour ses qualités humaines

[Ce message a été modifié par frédogoto (Édité le 05-12-2013).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
J'ai un 460 de Mirrosphère et quand on observe avé le club et un 400 lightbridge, ben y a pas photos..... et du coup les potes squattent mon scope!!!!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Un Nichol, ce n'est pas le nec plus ultra en terme d'optique, mais ce n'est pas mauvais non plus. Si l'opticien t'a dit que cela ne valait pas la peine de le retoucher, c'est qu'il est bon.
Et un Nichol ne donne généralement pas d'images "empâtées".

Quelques questions:

- La structure tient-elle la collimation (entre le zénith et l'horizon) ?
- Es-tu certain de ta technique de collimation ?
- Y a t'il de l'astigmatisme (en défocalisant intra et extra, l'image d'une étoile n'est pas ronde, et cela s'inverse). Dans ce cas, ce sont peut-être les fixations du secondaire, ou bien, les supports latéraux du primaire.
- Comment est fait le barillet ? les triangles sont-ils bien souples ?


Share this post


Link to post
Share on other sites
Merci pour vos réponses.
Frédogoto, je recherche plutôt des amateurs ou professionnels ayant l'habitude de ce genre d'instruments et qui pourraient me dire, éventuellement, "tiens ben ton truc, là, du premier coup d'œil, il est mal fichu et ça ne peut pas marcher".

Bon, le testeur, c'est Franck Grière... La forme était ok: L/6-8 en auto-collimation. L'état de surface pas formidable mais il avait vu bien pire. Il m'avait effectivement dit qu'il y aurait une différence en le faisant retoucher mais pas flagrante (je ne me souviens plus de ses mots). Notez que la première version du miroir était franchement mauvaise - je l'avais détecté au Foucault et David Vernet que j'avais été consulter (merci à lui)avait confirmé. Le miroir était donc reparti se faire retoucher chez Nichol.

Pierre, c'est bien sur ce genre de points qu'il peut y avoir un problème caché. Si problème il y a, ce dont je ne suis même pas sûr, raison pour laquelle je cherche une "référence". Tout ce que je peux dire, c'est que mon 200 dont j'ai fait le miroir et qui est à tube fermé en bois, "claque" beaucoup plus; les étoiles sont bien des têtes d'épingle. Pas dans le 400.

Pour répondre à tes questions:
* je collimate au laser que je place toujours exactement dans la même position; celui-ci est parfaitement réglé
* la collimation tient bien en fonction de la position de l'instrument (je re-vérifierai quand même demain)
* et bien, il me semble bien qu'il se passe quelque chose entre l'intra et l'extra focale, alors que le miroir primaire est ok; notez que le premier secondaire que je tenais de Nichols était affreusement astigmate et il me l'a changé; mon Kepler actuel l'est peut être aussi; il est fixé par trois points de colle pour aquarium (mais faudra que je vérifie la taille des plots de colle, peut être que j'y ai été un peu fort, me souviens plus)
* ben mes supports sont à 90°, le miroir repose dessus au tiers ou au 2/3 de sa hauteur (je ne me souviens plus ce qu'il convient de faire, mais j'avais fait komilfo tout kétaidit dans les forums); par contre leur design est basique: ce sont de petites roulettes en plastique gris genre PVC dont l'axe est tenu par un U (vous voyez le genre?), l'axe est bien sûr tangent au miroir
* les triangles du barillet bougent bien, à mon sens, de même que les trois balanciers; les plots sont en téflon nickel. Mais il n'est pas dit que tout soit parfait, je sais que c'est un élément sensible.
Bon, j'ai donc 2-3 trucs à vérifier mais à mon sens y'a rien d'archi évident.
Si je savais insérer des photos, je pourrais en glisser quelques unes...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Merci de ton témoignage jazzons. C'est typiquement le genre d'avis qui me fait envie. Tous les possesseurs de ce genre d'optiques sont unanimes. Mon Nichol est peut être un cran au dessus d'un miroir Meade, mais bon...

Share this post


Link to post
Share on other sites
- Les touches de support du primaire doivent être placées juste en dessous de la moitié de l'épaisseur.
- Si tu constate de l'astigmatisme (intra/extra), tourne le primaire d'un demi tour. Si les déformations à l'oculaire n'ont pas changé de sens, c'est que cela vient du secondaire. Il faut le décoller, soit le recoller en faisant attention, soit mettre des griffes.

Share this post


Link to post
Share on other sites
D'ailleurs, voilà la bête.

Sauf qu'elle a un peu changé depuis le temps:

* les manche à balais ont fait place à des tubes en carbone de 20mm
* il y a des attaches rapides de vélo et de jolis boutons un peu partout
* l'araignée a été entièrement revue et renforcée, inspirée du design de Serge Bertorello
* le support du PO qui était à 45°, et était mal commode d'accès, a été remis à l'horizontale, ce qui fait que l'une des paires de tubes vient s'y appuyer (ça, ce n'est peut être pas terrible en terme de flexion du chemin optique)
* le barillet 9 points avait des triangles très allongés (ex design Plop) et est maintenant un classique 18 points avec des triangles normaux quasi équilatéraux.
http://www.astrosurf.com/ubb/Forum2/HTML/030158.html

Notez que je n'ai pas vu de grande différence au fur et à mesure des modifications en terme de qualité d'image ou de stabilité de l'ensemble. Notamment, le remplacement des manches à balai par du carbone a bien changé le look, mais c'est à peu près tout...

Si: sauf l'ergonomie qui est meilleure et le temps de montage que j'ai descendu à 5min collimation comprise (chronométré...)

Ce qui m'amuse un peu est le commentaire de l'époque: des images au couteau. C'est sûr qu'à 100/150 fois avec un 400...

Je continue les investigations recommandées par Pierre. Je ferai un petit feed-back.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Alors, après quelques tests...
1. Lorsque je passe le télescope de la position verticale à la position horizontale (ce qui est assez extrême), le laser qui était pile poils centré sur la pastille (autocollante blanche pour classeurs) se décale d'un quart de chouia, je dirais moins d'1mm. C'est difficile à dire car le laser ne donne pas un point mais une tâche. Celle-ci passe du milieu de la pastille à une position légèrement décalée, sachant que la pastille fait 4 mm de diamètre. Je ne sais pas si ça permet de dire que l'alignement des miroirs se dégrade ou pas (cela peut venir de la flexion des tubes mais aussi du PO avec le laser dedans voire la plaque porte-oculaire elle-même)

2. Le primaire est bien positionné dans son barillet: un peu en dessous du milieu de la tranche

3. L'astigmatisme n'est pas flagrant. Je dois faire ça sur ce qu'on appelle les anneaux de Newton car la tache de diffraction est invisible: ça bouillonne complètement. Je suis à 360 fois de grossissement. D'ailleurs, cette putain de tâche de diffraction, je ne l'ai vue qu'une fois de ma vie dans une lunette de 90mm. Sinon, je n'ai jamais vu qu'une bouillie infâme, alors... La tâche de Newton semble différente en intra et extra focale (dans un cas, on voit quelques anneaux concentriques, dans l'autre, c'est plus uniforme)

Bref, si quelqu'un aurait un 400 dans mes environs, ce serait intéressant de comparer.

A vot' bon coeur

Share this post


Link to post
Share on other sites
Soigne ta mise en température si tu peux avant de tester, c'est assez traitre sur les perfs d'un scopes d'avoir un miroir "chaud". Si ton laser est léger, lorsque tu passes avec une combinaison barlow/paracorr/oculaires et autres, le décalage doit être sensiblement plus important. Si tu as de l'astig, c'est souvent une plaie qui dégrade quand même pas mal les images, essayes d'en trouver la source. Si c'est un secondaire collé et qui à une contrainte, tu peux vite avoir un peu de gain sans de grosses manips. Bafle ta cage quand tu observes, c'est peut être déjà le cas, mais ça gagne bien aussi en contraste.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Attention, l'astigmatisme se voit en intra/extra focal, quand on a une forme ovalisée, qui change de direction entre l'intra et l'extra:
Est-ce bien ce que tu as ?


Sinon, es-tu certain que ton laser est bien réglé/collimaté ? quand tu tournes le laser dans le PO, le point rouge reste t'il fixe ?
IL faudrait peut-être vérifier également avec un cheshire, ou une simple boite de pellicule trouée, que tout est bien aligné.

Pour plus de précision, tu peux également investir dans un système de collimation perfectionné, comme le Catseye.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Et bien non, je ne crois pas avoir d'astigmatisme ou en tout cas, ce n'est pas flagrant du tout. J'en avais sur un tout petit newton que je m'étais fait à l'époque, et oui, ça ressemblait bien à ça.

Pour faire mes essais, le scope dors dehors sous une housse que j'enlève dès que le soleil se couche.

Quand au laser, oui, il est bien réglé: je le fais régulièrement. Et d'ailleurs, je le fais chez moi entre ma cuisine et le fond du salon (il y a bien une quinzaine de mètres) et démontant la plaque du PO et en la fixant sur une table avec des serre-joints. D'ailleurs, pour éviter les flexions ou les imprécisions dues à l'introduction d'une réduction (mon laser est en 1"1/4), j'ai carrément collé le laser sur une réduction...

Le coup du Cheshire n'est pas bête du tout. Je vais essayer car j'en ai un. Voir même la technique du laser-barlowisé (le problème est que je n'ai pas de Barlow en 2" et comme mon laser est maintenant en 2"...)

J'vous dis, y'a rien de vraiment évident! J'en vient à me dire que le télescope est très bon et que je me fais des nœuds dans la tête pour rien. D'où mon souhait d'avoir un bon scope de référence pour comparer.

A l'époque JD avait un SV de 400 avec un miroir Lecleire et on avait comparé. Mais ce jour là, il y avait un vent de folie et les images étaient pourries dans les deux instruments. Depuis, il l'a vendu pour prendre plus gros; je crois.

Il est possible que mon site soit aussi pourri: chez nous, il y a soit du vent, soit de gros écarts de température entre le jour et la nuit.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Par contre Diabolo a raison de noter le coup des reflets parasites car je pense être mauvais dans ce registre. Je n'ai rien du tout pour le primaire mais j'ai un tapis de gym noir qui fait presque le tour de la cage du secondaire. Presque, mais pas complètement et j'ai deux espaces vides d'une dizaine de centimètres de part et d'autre de la cage. Je dis ça car, quand je vois la turbulence générée par le simple fait de mettre ma main à la sortie de mon 200 qui a pourtant un tube fermé en bois, ça me laisse perplexe sur l'impact d'un bonhomme entier sur un instrument complètement ouvert. D'autant qu'il n'est pas pratique d'observer en apnée... Je n'ai jamais testé la chaussette, et je sais qu'il y a beaucoup de débats sur le sujet, mais mon bon sens et ma toute petite expérience sur mon 200 me font dire que ce doit être rudement utile. Et pas uniquement pour éviter de se retrouver accidentellement avec un oculaire ou un filtre sur le primaire
D'autres trucs à tester, donc

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je me suis mal exprimé: mon tapis de gym laisse deux espaces de part et d'autre de la plaque du PO, donc pile là où l'on respire. Soit je mets un tapis plus grand, soit j'observe en bouteilles de plongée

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le bafflage est important pour améliorer surtout le contraste. Mais pas pour empêcher une étoile d'être "empâtée", comme tu le dis.

La aussi, il faudrait savoir ce que tu appelles "empâtée". A quel grossissement ? As tu essayé ton instrument dans divers endroits, pour tester la qualité du ciel, turbulence, etc ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Alors, j'ai un petit jeu de Nagler (16,9,5) + un widescan de 31 (pas de Paracorr, pas de bino, pas de Barlow, que des choses simples qui ne pèsent pas trop sur le PO et la cage mono-anneau). Le 5, qui me permet donc de grossir 360 fois, je l'utilise assez rarement car j'y vois mieux avec le 9. En fait je ne l'utilise presque jamais, même en planétaire... Donc, je ne suis même pas à 1D.

Par contre, non, je n'ai jamais essayé de changer de site. Je suis soit dans mon jardin, soit dans un endroit isolé à quelques kilomètres (un lieu splendide d'ailleurs, au pied de la face sud de la Sainte Victoire...)

Bon, d'autres trucs à tester donc

Au passage, merci à tous pour vos conseils avisés

Share this post


Link to post
Share on other sites
Si tu n'essayes jamais ton instrument ailleurs et que ton site n'est pas top, ça peut être suffisant pour te donner de mauvaises infos sur la qualité de ton matériel. Il ne faut pas hésiter à bouger dans des coins plus favorables.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonjour Emmanuel, ton problème d’images peut être multiple, comme le précise Diabolo, il est important que tes optiques soit en température au risque comme tu l’indique plus haut, d’avoir des images empâtées et donc être dans l’impossibilité de voir les disques d’Airy. Un autre point important a vérifier et le centrage de la pastille (centre du primaire) dans la mesure ou la mise en place de cette pastille a était posé par l’opticien, le centrage doit être parfait, pour le vérifié, découpe une grande feuille de papier sur la quelle au préalable tu trace un cercle au compas au diam de ton primaire, place la feuille sur l’optique et avec un marqueur fin marque le primaire a travers le trou du compas, l’opération est un peut longue mais a son importance pour la qualité de la collimation. Contrôle aussi que ton primaire soit bien libre dans le barillet (pas de contrainte avec les touches latérales) ton miroir doit pouvoir tourné sur lui même sans efforts au risque de généré un pincement et de l’astigmatisme. Dans le pire des cas essais de voir avec JD ou un membre de son club, qui pourrait de donner leurs avis sur tes problèmes, dommage que tu sois si loin j’aurais pu te donner un coup de main.

Thierry

Mon Blog : http://skyvisiondev.blogspot.fr/

Share this post


Link to post
Share on other sites
Beaucoup de personnes pourraient te donner leur avis si tu viens à l'une de nos soirées RAGBR (près de Rians)
Ambiance très conviviale et ciel pas trop mauvais!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Rien d’arrêté pour l'instant. Une possibilité pour le 28 décembre...
A guetter sur le forum d'en face

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je me suis rendu compte, par hasard, d'un truc con... En faisant tourner le petit logiciel "Newt".
C'est que mon PO diaphragme un peu les rayons issus du secondaire. C'est pas ça qui va dramatiquement changer les choses, mais autant le modifier.
Le truc bizarre est que mes côtes sont assez classiques et mon PO est de 2". J'en conclus qu'un paquet de newtons de 400 mm et plus, équipes de PO de 2" doivent souffrir du même mal...
Les gars, tous à l'atelier!!!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Et bien JP c'est ça qui m'étonne le plus, c'est que quasi aucun, du bas de gamme jusqu'au haut de gamme, n'en a...
Les cotes du bien sont archi classiques: 400 ouvert à 4.5 (et pas 4...), secondaire de 87.5, diamètre interne du tube équivalent à 460mm, épaisseur du tube équivalente à 15mm (c'est l'épaisseur de la plaque du PO), PO de 2"... Aucun mystère, ça diaphragme!
J'ai quand même un doute sur "Newt" car il n'y a aucun moyen d'améliorer les choses autrement qu'en passant en PO de 3". En l'occurrence, éloigner le PO ne change quasi rien, ce qui me parait hautement anormal.
Je ne sais pas le PO qu'il faut aux 600 F/3.3 qui sont actuellement en vogue...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this