Sign in to follow this  
maire

Evaluer le niveau d'adésion des personnes à l'astronomie d'amateurs

Recommended Posts

Et s'il suffisait de compter le nombres d'heures par mois consacrées à l'astronomie : lecture, imagerie, bricolages, présence au club...tout confondu ?


Lucien

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com
Bonjour,

Le critère le plus objectif et le plus universel c’est bien sûr ce que propose Lucien, mais juste compter ses heures, c’est pas très fun, sauf à inventer une échelle de temps passé originale.

Le challenge c’est justement ce qu’essaye de faire Maire, un test ludique type magazine qu’on trouve chez le kiné, prenant en compte toutes les facettes des activités astro y compris ceux qui passent plutôt leur temps à lire, suivre des conférences, faire de la pédagogie dans les clubs, créer des logiciels astro, répertorier les cadrans solaires, chasser les météorites …

Le test pourrait aussi se transformer en « Quel est votre maître en astronomie ? ». Par exemple : Newton ou Einstein pour les théoriciens, Tycho ou Cassini pour les observateurs (visuel), Antoniadi (dessin) , Texereau (Bricoleurs), Secchi (spectro), P.Bourge ou Flammarion (péda) …

Share this post


Link to post
Share on other sites
2280.

Cela dit j'ai du mal à comprendre ce qu'on peut extraire d'un test comme ça. Un sondage point par point serait bien plus évocateur car tout l'info est gardée. Ici il est impossible de déduire quoi que ce soit en terme d'intérêt, qui est quelque chose de totalement subjectif. On peut posséder un RC de 500 parce qu'on est blindé de pognon et ne jamais l'utiliser, ou avoir une lunette de 80 et faire des merveilles avec dès qu'il fait beau. Les deux pratiques, qui peuvent être équivalentes en terme de points montrent néanmoins un intérêt totalement différent pour l'astro.

A bon entendeur

[Ce message a été modifié par AlSvartr (Édité le 01-02-2014).]

[Ce message a été modifié par AlSvartr (Édité le 01-02-2014).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
bpnjour,

pas mieux que Maïcé,

mais sinon j'ai du rater un épisode, ça sert à quoi ?

edit: ok, vu le fil précédent ... . Bon, ça paraît quand même extrêmement subjectif ...

[Ce message a été modifié par Vincent_L (Édité le 01-02-2014).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Difficile de quantifier une passion ? et dans quel but ? je ne comprends pas. Puis comment je fais, je suis passionné aussi, pas tellement par l'observation du ciel mais surtout par l'instrument lui-même. J'en fabrique, je prends plaisir et finalement j'observe assez peu.
J'ai plusieurs instruments de 150 à 300 mm bricolés ou du commerce de 11 kg à plus de 200 kg, je me place où dans ce test ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Déçu, je suis !!! Pas de point si l'on a un observatoire complet avec coupole, ordinateur centralisé, remote, CCD etc etc etc
Et que l'on "image" dés la moindre éclaicie ...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ahhhh, à défauts de tenter d'avoir des points ce post m'a rassuré,
en lisant certains messages je me suis rendus compte que je n'étais
pas tout seul à me lever en pensant astro, à manger en pensant astro,
à travailler en pensant astro, à dormir en pensant astro, à respirer en pensant astro , je sais maintenant que je n'ai pas à me faire soigné

Share this post


Link to post
Share on other sites
" je sais maintenant que je n'ai pas à me faire soigné"

Ce n'est pas certain, ça peut aussi signifier que tu n'es peut-être pas le seul à te faire soigner

Share this post


Link to post
Share on other sites
Mon cher Maire

J'ai finalement réussi à compter mes points.

D'abord quelques mots concernant l'echelle des points, elle-même
Un peut difficile à compter les points sur votre table de comptage.

La possesion d'un Maksutov qui ne soit pas petit (par exemple 180 mm) n'est pas prévue sur votre tableau de points.

La dimension des instruments qu'on posséde n'est pas forcément un indicatif certain de forte adhésion. Par exemple, Messier, lui-même, a utilisé la plupart des fois un instrument de moins de 115 mm. Et à cette époque on avait des instruments plus grands...

La capacité colossale des montures reçoit un prix additionnel, mais on doit voire qu'un grand instrument oblige à une forte monture, donc on donne des point doublés sur cet aspect.


LE comptage des points

J'ai obtenu 4741 points, mais j'ai eu un problème dans la partie numero 10:

"10) Auteur d’articles dans des magazines ou chapitre d’ouvrage : 100 points/articles"

Voulez-vous dire 100 points pour tous les articles au bien 100 points ]par chaque article?.
J'ai 97 articles publiés, mais je n'ai pas compté cette partie, car il n'est pas claire la méthode de calcul à la partie 10. J'ai compté seulement 100 points ici. Mas si les 100 points sont [u]pour chaque article[/u], donc je dois ajouter 96x100=9600 aux 4741 points initiels, obtenant

9600+4741=14 341 points.

Je n'ai pas de grands instruments ou bien des montures colossales. J'ai obtenu avantage des points car je suis auteur de 5 livres concernant l'astronomie, l'observation astronomique et les instruments d'observation.

http://www.wook.pt/product/searchidautores/autor_id/5235/fsel/8066

Et j'aurais plus de points aussi, plus de 11000 (s'il s'agit vraiment de 100 points pour chaque article).
Par contre, vous n'avez pas prévu des points pour ceux qui font des conférences de vulgarisation ou des exposés concernantl'astronomie, l'observation astronomique et les instruments d'observation. Si n pourait compter aussi ça, j'ajouterais plus de 80 séances de vulgarizations, conférences, etc.

Légalet (qui poste ici) connaît la plupart de mes livres.


Amicalement
Guilherme de Almeida

Mak-Cassegrain Intes-Micro Alter M715DX 180mm,f/15
Apo TMB 115mm LW f/7 réfracteur
Megrez 80mm SemiApo f/6 réfracteur
Vixen GP-DX + SW EQ3
Une "presque bonne" collection d'oculaires et acessoires de chez TeleVue, Pentax, Takahashi, Vixen et UO.

[Ce message a été modifié par Guilherme de Almeida (Édité le 05-02-2014).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bravo Guilherme ! On ne savait pas tout.
Vous êtes un authentique aficionados de l'astronomie.
Bonne soirée à vous,
Amicalement,
AG

Share this post


Link to post
Share on other sites
Astrovicking :
quote:
Et le gars qui ne fait même pas partie d'un club (moi par exemple,c'est 35 ans d'astro avant d'entrer dans un club) mais qui se lève en pensant astro, qui se couche en pensant astro, qui pense astro quasi tout le temps, qui construit en pensant astro, qui voit ses tous congés et ses voyages en pensant astro, qui achète sa bagnole en pensant astro, qui a des amis en pensant astro, qui va sur internet en pensant astro, qui assemble son ordi en pensant astro etc, etc, etc... Il a droit à combien de points dis??? Hein???

Il a droit au nombre de points affectés aux autres critères : s'il utilise un télescope ça lui rapport des points, s'il possède des atlas ou des livres, pareil, s'il est abonné à un magazine, pareil, et ainsi de suite. Il y a plein de façons différentes d'être impliqué, donc plein de critères. Normal.

quote:
[...] les gens qui sont sur place (et même des fois ceux qui ne le sont pas) se libèrent autant qu'il le peuvent pour recevoir un bon millier de scolaires par an pour des journées et des nuits: mais comme il ne sont pas rétribués (ce qui est d'ailleurs hors de question chez nous, même si certains membres sont ou on été rétribués ailleurs pour ça), ça ne compte pas?

Tu ne trouves pas que quelqu'un qui choisit un métier dans l'astronomie - par exemple au sein d'un club - est encore plus impliqué ? Il pourrait être garagiste, coiffeur, médecin, footballeur ou gendarme, mais non : il a décidé de laisser tomber ces métiers honorables pour vivre de l'astro. N'est-ce pas une étape supplémentaire ?

N'oubliez pas que ce truc ne sert pas à émettre un jugement de valeur, juste à comparer l'implication entre différentes époques (si j'ai bien compris).

Bref, ce système de notation ne m'intéresse pas vraiment (c'est compliqué...) mais je trouve exagéré de le descendre en flèche.

Lucien :

quote:
Et s'il suffisait de compter le nombres d'heures par mois consacrées à l'astronomie : lecture, imagerie, bricolages, présence au club...tout confondu ?

Le nombre d'heures dépend beaucoup de notre disponibilité. Mais c'est vrai qu'après tout quelqu'un de pas disponible ne sera pas très impliqué, logique. Du coup je préfère en effet ce critère.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Au moins ce topic aura pour intérêt de réveiller le forum, il y a longtemps que nous n'avions pas eu une discussion de ce genre. Cela manquait et permet à ceux qui n'interviennent que rarement, comme moi, d'intervenir, dans la bonne humeur bien entendu. Sinon,pour en revenir au sujet, il y a tellement de paramètres à prendre en compte qu'il est impossible d'obtenir un résultat significatif pour ce genre de test.
Bon ciel (quand ?) à tous

Share this post


Link to post
Share on other sites
salut

rien que pour la longueur de ton post, je te réponds :

1 088 points mais comme déjà dit par ailleurs j'mérite plus , je suis un peu ,même beaucoup comme Astroviking mais je me soigne

Salut

Jepe

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y en a qui restent des heures dans le froid à tirer le meilleur partit de leur 115/900, je ne vois pas en quoi leur niveau d'adhésion serait moins important que celui du gusse qui pilote son observatoire (peut-on encore parler d'observatoire puisqu'il n'y a aucune observation, juste de l'imagerie?) bien au chaud depuis son lit.

Autant j'aime bien les interventions d'Eric lorsqu'il nous fait partager ses bricolages d'instruments et ses tests d'oculaires, autant je trouve ce test nul, pas du tout à la hauteur de ce dont il nous avait habitué! J'espère qu'il ne va pas mal le prendre!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Celui qui pilote son observatoire a dû s'investir pour rendre son observatoire pilotable (ou a dû investir des sous pour ça). Il y a donc bien un investissement de plus par rapport à celui qui passe ses nuits à regarder M40 dans le froid et l'obscurité, du moins si on compare à temps d'observation égal.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il n'y a rien à comparer : les objectifs et le moyens ne sont pas les mêmes, et dire que celui-ci ou celui-là est plus passionné n'a pas grand sens : certains relevés faits par des amateurs sur équipés ont un authentique intérêt scientifique, tandis que le fait de regarder pour le plaisir reste la base de tout...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bruno, çà devient compliqué, surtout si on considère l'investissement par rapport à ses moyens. Justement, je pensais à cette histoire lue il y a quelques années, d'un jeune qui avait revendu toutes ses BD pour s'acheter un télescope...

Share this post


Link to post
Share on other sites
En fait : il n'y a qu'un critère : le degré de réticence de Madame que nous devons surmonter pour tout claquer en optiques couteuses

Share this post


Link to post
Share on other sites
Cela ne fait que 5 ans que je fais de l'astro, je me considère encore juste initié, mais s'il y a un truc que j'ai appris c'est que les pratiques sont très diverses, et tant mieux, c'est une grande richesse de la sphère astro. En commençant je ne pensais que photo ou visuel, et maintenant j'ai découvert :
Dessin, spectro, estimation de variables, chasseurs de SN, compteurs de météores (avec son assoc internationale : IMO ), les passionnés d'histoires de l'astro (incollables), les chasseurs d'éclipses...j'en oublie probablement beaucoup.

Je ne vois pas bien comment le "scoring" proposé peut prendre en compte toutes ces pratiques...en plus il est bourré de lieux communs (primes de points en fonction du diamètre ?!? Pourquoi ne pas mettre directement le budget astro pendant qu'on y est ?!?) que s'en est caricaturale. Je n'arrive pas à croire que l'auteur de ce post soit un astram chevronné...ou chevronné avec de grosses œillères.

[Ce message a été modifié par smithfr2000 (Édité le 02-02-2014).]

[Ce message a été modifié par smithfr2000 (Édité le 02-02-2014).]

[Ce message a été modifié par smithfr2000 (Édité le 02-02-2014).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Oui, il y a une grande diversité des pratiques, et ce système en tient compte puisque'il attribue des points pour plein de choses différentes.

Share this post


Link to post
Share on other sites
C'est Guilherme qui remporte la palme, 97 articles voilà ce que j'appelle une certaine profondeur dans la pensée autour de l'astronomie en amateur.... C'est sans toute très mérité
Évidemment que ce que j'ai écrit en 15 minutes sur un coin de table est imparfait.
Évidement qu'on peut interpréter cela comme mast... mais on pourrait élaborer des critères de manière collégiale, cela augmenterait l'acceptabilité d'un tel test...
Évidement que j'ai oublié plein de trucs
Quant à l'avis de Maïcé sur M. Gilis, je suis totalement d'accord sauf qu'on pourra toujours objecter qu'il est passé à coté de plein de choses... Cela sert à rien de mettre plein de gens sur des pied d'Estale alors que ce sont des êtres humains... même si on a tous des modèles, moi le premier...
Merci Bruno Salque

Share this post


Link to post
Share on other sites
quote:
Quant à l'avis de Maïcé sur M. Gilis, je suis totalement d'accord sauf qu'on pourra toujours objecter qu'il est passé à coté de plein de choses... Cela sert à rien de mettre plein de gens sur des pied d'Estale alors que ce sont des êtres humains... même si on a tous des modèles, moi le premier...

Il ne s'agit ni de modèle ni de piédestal, mais juste de reconnaître qu'il y a des choses qui n'ont pas de prix, qui ne sont pas quantifiables et la passion en est une.
Je trouve que l'astronomie amateur est tout aussi "redevable" à tous ceux qui s'émerveillent de l'infini du ciel et tentent de le préserver sans faire de tapage qu'à ceux qui le font savoir.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Nan mais je te rassure M. Gilis a aussi fait partie de mes maîtres à penser! J'ai découvert son livre et son approche chez un ami mais à présent comme d'habitude, la liberté c'est aussi changer de maître

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ce qui est curieux dans ce fil, c'est que je me rend compte qu'il y a insidieusement des jugements de valeur dans la pratique de notre activité, un peu comme si c'était quelque part déshonorant de ne pas se consacrer corps et âme à l'astronomie . Qu'est ce que ça peut bien faire qu'on y passe 1h par jour ou 1h par an ? C'est quand même pas une compétition !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this