Sign in to follow this  
pascal vincent

un c......s 166 en vente sur le bon coin

Recommended Posts

Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

"En regardant les photos de l'annonce, on dirait qu'on s'est amusé à écrire sur le tube! Une pseudo dédicace???"
Je l'avais déjà signalé et personne ne m'a pris au sérieux pauvre âme en peine que je suis... (ça va, j'ai de quoi noyer mon chagrin)

Share this post


Link to post
Share on other sites
En effet, j'ai essayé de contraster...

qu'est-ce écrit?: lunette? avec chauffage? cloutage? ...?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je crois que je vais demander a voir des photos et la limite négociable de prix, car c'est quand même un très bel instrument de collection...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Alban doit savoir. Les ultra collectors sont les 254 et 400. Je crois que c'est 2 ou 3 chacuns. Les 166 c'est plus.

Share this post


Link to post
Share on other sites
C'est comme un minitel, c'est vintage.

En tout cas un propriétaire qui a écrit dessus et qui a tenté de le noyer (ça se voit bien sur la housse), c'est une preuve de plus que le-télescope-dont-il-ne-faut-pas-prononcer-le-nom rend fou


Share this post


Link to post
Share on other sites
Ah tient Thierry Legault, puisque tu parles de vintage, j'ai remarqué en lisant ton bouquin d'astrophoto (qui est excellent ) que l'astéroïde qui porte ton nom a le "millésime" n°19458! eh bien figure-toi que ce nombre, je le connais par cœur depuis plus de 35 ans! si si! sacré hasard je t'assures...

[Ce message a été modifié par baroche (Édité le 21-02-2014).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
A ce prix là, sauf grosse mauvaise surprise, tu fais une bonne affaire...et peut être des jaloux...

Share this post


Link to post
Share on other sites
C8+ proprietaire d un Clavius.......On est dans la quatrieme dimension là .........;

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bon maintenant faudra encore qu'il trouve un miroir pour mettre dedans ...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a eu 2 générations de Clavius 166mm :

- Une première génération fabriquée par la société Kinoptik (société Français spécialisée dans l'optique militaire qui avait racheté la marque Clavé) d'une trentaine d'exemplaires (pour 55-60 commandes client), avant que Kinoptik ne dépose le bilan.

- Astronomix a alors repris la marque Clavé et la production pour une seconde génération dont les pièces optiques étaient fabriquées en Chine. Il me semble avoir lu quelque part qu'une centaine d'exemplaires de celui-ci aurait été produits, mais je ne ne retrouve pas la trace de cette info, donc à prendre avec des pincettes. Le Clavius de l'annonce est un Clavius Astronomix au regard de la forme de son barillet carbone, qui est arrondie au lieu d'être chamfreinée.

Je ne connais qu'un exemplaire du Clavius 254 : le mien, que j'ai racheté à Laurent Magne, qui serait le n°1 des 254 et peut-être le seul. J'ai vu une photo d'un batch de production avec de nombreux tubes carbone de 254, mais rien ne dit qu'ils aient reçu une optique. En tous cas le mien était clairement plus au stade du prototype que du produit fini quand il a été vendu, et Mr Vinel semble avoir cessé son activité peu après.

Il y avait 4 acheteurs pour le Clavius 460. Je ne sais combien ont été finalement vendus. Il y avait au moins l'association terre univers ( http://www.astrosurf.com/terreunivers/nosmateriels.html ) et Teva Leroy à la réunion qui en auraient pris un au final, ce dernier ayant du attendre 4 ans son tube.

[Ce message a été modifié par albanc (Édité le 21-02-2014).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Th Legault a écrit
c'est comme un minitel, c'est vintage.

En tout cas un propriétaire qui a écrit dessus et qui a tenté de le noyer (ça se voit bien sur la housse), c'est une preuve de plus que le-télescope-dont-il-ne-faut-pas-prononcer-le-nom rend fou

Thierry,
tu as lu tous les Lovecraft ? moi tous. Clavius 166 VS Yog-Sothoth (celui dont il ne faut pas prononcer le nom), qui avait un diamètre jusque 100m (source wiki) là le Clavius s'éclipse...

Bon j'ai lu aussi, après HP Lovecraft, ton livre "tout ce que vous avez voulu savoir sur l'astrophoto...." mais un pote, ce salaud, me l'a piqué !
T'ain je lui rendrais pas ses CD de Woody Allen !

Michel

Share this post


Link to post
Share on other sites
"En tout cas un propriétaire qui a écrit dessus et qui a tenté de le noyer (ça se voit bien sur la housse)"

pourtant le Clavius n'est pas une formule optique de type " Gregory"?

oupssss elle est vraiment mauvaise, je sors

[Ce message a été modifié par jp-brahic (Édité le 22-02-2014).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
> Et alors Albanc ça donne quoi sur le ciel un Clavius 254 ?

Difficile à dire pour le moment parce que le miroir primaire d'origine avait un défaut de forme important, et ce tube, que sont précédent propriétaire m'avait vendu comme "Génial" était en réalité inutilisable parce qu'il ne tenait pas la collimation. Airylab à diagnostiqué les problèmes optiques, j'ai fait faire un nouveau primaire par Romano Zen, j'ai redessiné et fait réaliser par skymeca le nouveau support du primaire et nous allons le réassembler et le régler la semaine prochaine avec Frédéric Jabet, qu'au passage je ne remercierait jamais assez car sans ses précieux conseils, son écoute et sa gentillesse, rien de tout ça n'aurait été possible.

Néanmoins, malgré le primaire défaillant, ce que j'y ai vu m'a plu : des étoiles bien piquées, une absence totale de vignettage, beaucoup de contraste et une division de Cassini à couper au couteau sur saturne, sans doute un peu aussi en raison de l'état de surface du primaire qui était très bon (c'est un superpoli). Le tube est aussi très capable en astrophoto. Ca m'a convaincu d'investir beaucoup de temps et d'argent dans la restauration de ce Clavius, en le faisant autant que possible dans le respect de son esprit d'origine et en apportant des solutions aux problèmes de conception résiduels qui faisaient que ce tube en particulier était plus un prototype qu'un produit fini. J'ai bon espoir que le résultat final soit fort sympathique. Je devrait savoir ça bientôt, après 2 ans de cogitations le suspense est à son comble ! :-)

Les Clavius 166 sont très différents : il y a eu beaucoup plus d'exemplaires produit, ils emploient des miroirs traditionnels et non des miroirs expérimentaux. Il est possible que ce soit des tubes tout à fait valables d'origine. En tout cas l'article de Laurent tend dans ce sens (http://www.astrosurf.com/laurent/clavius.htm), mais il porte sur un Clavius Kinoptik de première génération. Celui de l'annonce est de seconde génération.
J'avoue que j'aimerai bien en avoir un entre les mains pour juger, ou même plutôt 2, pour pouvoir comparer les 2 générations de 166.

Ceci dit un article pour astrosurf magazine est en cours de rédaction avec Frédéric et vous saurez tout sur ce Clavius 254, son miroir M2C, avec des mesures optiques et des photos prises avec à l'appui, comment il marchait avant et comment il marchera après avoir été restauré. Ca mettra peut-être fin aux fantasmes et à tous ces trolls qui je trouve ne volent pas bien haut...

[Ce message a été modifié par albanc (Édité le 22-02-2014).]

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this