Sign in to follow this  
frédogoto

petite synthèse sur les LED

Recommended Posts

Et que penser de l'usage abondant des éclairages urbains au sodium haute pression... Ceux-là même qu'on utilise abondamment en hydroponie pour faire de belles fleurs de cannabis ???
Qu'on ne me dise pas alors qu'une plante est mieux lotie sous ce genre de lumière durant la nuit !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Opalaaaaillle !!! Fredogoto !!!
Je viens de retrouver ta fameuse "étude" scientifique canadienne... Sur la page FB du groupe de Sherbrooke il y a une photo de "l'expérience".

Bon ben excuse moi mais on repassera pour le coup.
M'étonne pas que monsieur Aubé ne se mouille pas sur le coup, il s'agit à ce que je vois d'une simple expérience fait au lycée (CEGEP ici) sur TROIS pots de fleur exposés de jour avec un tube fluo et la nuit avec une LED (laquelle ? aucun détail sur les caractéristiques de la LED) à 4100K et une autre (toujours aucun détail, sachant le nombre de merde sans marque qui viennent de Chine...) à 2700K. Le cycle adopté est 16:8 pour simuler le jour et la nuit.
Excuse moi mais ce n'est pas très sérieux comme étude et un échantillon si faible ne peut donner aucune conclusion.
D'ailleurs tu remarqueras que paradoxalement et à l'encontre du discours que tu tiens sur le bleu produit par les LED, la plante exposée à 4100K (donc plus soumise au bleu que celle à 2700K) parait en bien meilleure forme.
Un peu de sérieux, pour valider ce genre d'expérience il faudrait reproduire celle-ci dans des conditions RIGOUREUSES d'exposition, fertilisation, atmosphère contrôlée et sur des dizaines voire centaines de plantes.
Donc.... On passe !

Sinon pour en revenir au sujet, tes "recommandations" quant à l'utilisation raisonnée : LED plus chaudes (de toute façon j'ai toujours détesté l'éclairage blanc comme les vieux lampadaires au Hg haute pression), adaptation du flux par période, extinction durant la nuit profonde, détecteurs de mouvements sont bonnes à mon avis et cela est même rendu possible grâce à la technologie des LED. Il est impossible de le faire avec des éclairages haute pression. Donc pour moi, c'est une technologie d'avenir, écologique sur bien des points si elle est bien utilisée. On en revient toujours au même point, le problème n'est pas la technique, le problème ce sont ceux qui décident...

[Ce message a été modifié par Looney2 (Édité le 20-06-2014).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
c'est bien pour ça, si tu me lit convenablement, que le Pr M. Aubé parle d'une publication en 2015.

nous n'y sommes pas encore, l’expérience venant a peine de débuter (cette photo est le résultat d'un "ballon d'essais" pour voir si ça vau le coup de ... chercher) et sera menée avec toute la rigueurs scientifique nécessaire. De ce que je sais ils viennent a peine de définir le protocole expérimental. d'ailleur je te propose de lire la thèse de doctorant de M. Aubé tu verra que c'est pas exactement un guignol. tout le contraire même

Share this post


Link to post
Share on other sites
En même temps, si la led perturbe la plante, moi je dis que c'est une bonne chose, ça va faire faire des économies en désherbant (et en personnel) dans les communes...
Et si ça pouvait aider à limiter un peu la population c'est tout bénéf pour la planete, de toute façon on est de trop sur la boule bleue ...

Erick

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il ne s'agit que d'une illustration mettant en évidence les effets de l'éclairage, destinée à être compréhensible par le grand public.
Effectivement, elle ne permet pas de conclure entre les différents types de LED (les 2 plantes soumises à l'éclairage sont mortes), mais juste de montrer la différence entre nuit naturelle et journée artificielle

Une lumière à 2700 K (qu'elle soit LED ou autre chose)n'a rien de "pisseux", c'est même agréable, chaleureux et reposant. On ne peut pas en dire autant des lumières éblouissantes et agressives des "feux de jour" des voitures et de certains phares de vélo (dont beaucoup ne respectent aucune norme).

[Ce message a été modifié par bruno thien (Édité le 20-06-2014).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Point question de binarité ici mais d'une problématique environnementale avérée. Parfois la défiance vis à vis des menaces environnementales et des vulnérabilités du paysage et de la planète en général m'espante... Je ne parles même pas des comparaisons asymétriques façon sabot de plombs avec le dentifrice...

Share this post


Link to post
Share on other sites
doublon

[Ce message a été modifié par ebondoux (Édité le 20-06-2014).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
quote:
c'est bien pour ça, si tu me lit convenablement, que le Pr M. Aubé parle d'une publication en 2015.

nous n'y sommes pas encore, l’expérience venant a peine de débuter (cette photo est le résultat d'un "ballon d'essais" pour voir si ça vau le coup de ... chercher) et sera menée avec toute la rigueurs scientifique nécessaire. De ce que je sais ils viennent a peine de définir le protocole expérimental. d'ailleur je te propose de lire la thèse de doctorant de M. Aubé tu verra que c'est pas exactement un guignol. tout le contraire même


Et bien dans ce cas là, on s'abstient de s'en servir pour argumenter car à priori rien ne te permets de dire ce que tu affirmes et le résultat final de l'expérience, si celle-ci est faite dans des conditions rigoureuses, peut largement différer de tes affirmations chiffrées balancées à grand renfort de termes pompeux ! Moi j'appelle ça du blabla mêlé à des termes pompeux ("étude canadienne" mouarf) pour vendre sa sauce.
D'ailleurs à ce propos, j'ai lu en diagonal le PDF de Licorness que tu suggères pour convaincre les municipalités, ce document est un exemple d'opacité, blabla pompeux et approximations. Par exemple, tu leur demanderas ce qu'ils appellent "vision circadienne", ça ne veut rien dire.

Quant à Martin Aubé, oui c'est surement un très bon professeur de lycée qui a fait de brillantes études mais je ne vois pas en quoi le sujet de sa thèse en GÉOMATIQUE sur la MODÉLISATION des aérosols atmosphérique a de très bandant et encore moins de rapport avec nos affaires ! Tu sais ce que c'est la géomatique ? On dirait pas...

Share this post


Link to post
Share on other sites
M. Looney... les cartes de pollution lumineuse de notre ami Fredo sont prises en compte dans les préconisations de mise en place de corridors écologiques de notre beau pays qu'est la France. C'est voulu par entre-autre la politique de la TVB (Trame Verte et Bleue) issue du grenelle de l'Environnement - même si ce n'est pas parfait, cela a le mérite d'exister. Sans-doute que cela n'est pas directement un professionnel de la géomatique, mais je peux affirmer qu'il sait parfaitement de quoi il s'agit d'autant que j'imagine mal que les cartes de la pollution lumineuse ne soit pas géoréférencées avec le bon système de projection pour que cela entre dans les SIG (GIS pour les anglophones ) comme il se doit que cela soit dans la mise en œuvre des politiques publiques... à savoir Lambert93.

Share this post


Link to post
Share on other sites
"TVB (Trame Verte et Bleue)"

Oon avait pourtant dit "PAS DE BLEU" !
non mais !

Erick

Share this post


Link to post
Share on other sites
maire, je ne critique pas ce que fait fredogoto qui est, faute de mieux, la seule ressource disponible. Savoir maintenant s'il le fait dans les règles de l'art, ça, c'est à lui qu'il faut le demander car la géomatique a ses raisons que parfois la raison ignore, peut-être fredogoto aussi notamment dans les projections et référentiels.

Ce que je n'aime pas dans son discours c'est le côté esbroufe qui essaye d'en mettre plein la vue avec des beaux mots mais quand on gratte un peu...

Ceci étant dit, le fond du discours est tout de même intéressant, il mériterait d'être épuré et réduit à sa plus simple expression car pour beaucoup, quand on balance cent références qui n'ont aucun rapport avec le sujet que l'on sent du coup mal maitrisé et quand cela est fait de manière péremptoire, cela réduit beaucoup la portée du message même si celui-ci est bon...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il n'y a pas d’esbroufe. C'est lui faire un faux procès alors que c'est des lauriers qu'il faut lui décerner. Les cartes de pollution lumineuse existent depuis plusieurs années maintenant. Plonge toi dans ces cartes et tu verras. En plus c'est intéressant Bien entendu cela reste un modèle mais tout de même celui-ci est assez fidèle à la réalité d'autant qu'il a fait l'objet d'améliorations constantes... Il me semble que j'ai aussi eu des doutes au début sur les hypothèses de départ et le processus d'interpolation pour obtenir cette carte... au début. Ces processus d'interpolation que l'on trouve notamment dans les logiciels pro comme ArcGIS. Non seulement c'est nickel, mais si en plus il y avait eu un loup il y a bien longtemps qu'on le saurait car ses cartes sont passées entre les mains de bien des SIGistes patentés...
Quant à l'épurer à sa plus simple expression... cela s'appelle en faire une synthèse. Mais comme toujours en environnement, il est difficile d'appréhender un phénomène sans en faire le tour par sa complexité... Effectivement il y a le discours du militant associatif et du scientifique et il faut déconvoluer tout cela parfois. Mais attention parfois les casquettes passent parfois de l'un à l'autre...

Share this post


Link to post
Share on other sites
maire... Pourquoi tu ramènes le problème initial aux cartes de pollution que produit fredogoto ? Tu es bien le seul à venir mêler ça au débat, je ne vois pas en quoi ça a rapport avec notre sujet initial. Je le répète, je ne peux qu'applaudir le travail qu'il fait d'autant qu'il est le seul à le faire ! Tant mieux s'il a acheté une licence ArcGIS + formation (il est riche fredo... ) pour nous les pondre, j'en suis le premier reconnaissant.

Maintenant, quand il essaye de prendre comme argument massue pour faire passer ce qu'il avance, le fait qu'un professeur au Canada n'est pas un baltringue parce qu'il a un sujet de thèse à faire pâlir un bélouga, alors là je suis en droit de lui poser la question à savoir s'il connait vraiment de quoi il en ressort car c'est un sujet de thèse en géomatique qui n'a AUCUN rapport avec une quelconque étude comportementale animale ou végétale de l'effet de la pollution lumineuse ! C'est tout !

Share this post


Link to post
Share on other sites
si l’influence des LED sur les végétaux discutée au dessus est avérée, et si d'un autre coté les halos lumineux provoqués deviennent très importants, les agriculteurs verront d'un mauvais œil ces lampadaires. La quantification de la diminution des rendements serait intéressante à calculer selon la distance au lampadaire.

note : en campagne les agriculteurs sont souvent très impliqués dans les mairies...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Les paysans veulent éclairer leurs champs ?
Non, je dis ça juste parce qu'avant d'avoir 10 lux en continu dans la nuit comme il a été question dans l'expérience, faut vraiment qu'ils s'équipent !
Pour rappel, le niveau moyen de luminosité selon les normes européennes varie entre 1 lx et 20 lx pour les voies publiques selon l'environnement (20 lx pour les rues à ambiance lumineuse élevée comme les rues commerçantes par exemple).
Lire : http://www.syndicat-eclairage.com/pdf/publications/20070920_AFE-SE_Guide_application_Norme_EN_13201.pdf

Donc en gros 10 lux c'est ce qu'on a directement à la verticale d'un lampadaire quel qu'il soit (LED ou autre) en milieu urbain. Sachant que les LED ont une directivité supérieure aux lampes HP par exemple, on peut supposer que des niveaux de luminosité très faibles sont projetés en dehors de la zone utile avec ce type d'éclairage.
Perso, j'ai jamais vu un lampadaire éclairer des plantes ou de la pelouse à son pied...

Share this post


Link to post
Share on other sites
purée y'a plein d'inter qui m'ont chapée
je reprend

R.C. 20-06-2014 01:32 :
qu'il y a des sujets éloigné certes mais ce ne son pas MES références mais celle de l'IDA, ces mêmes références qui leur on servi a l'édification de leurs documents.
quand a seconde phrase, je ne veux rien sauver du tout, j'essaye juste de faire prendre conscience qu'il y a un soucis et que ce soucis est hyper facile a régler
"Riberigoto va! J'ai plein de LED pour éclairer la maison et je suis tout à fait reposé ! La preuve : MDR"
oui ben je parie que tu dors pas avec des led blanche allumé
quand à ceci

quote:
Hé bien si ces "études" te convainquent tant mieux pour toi. Un bon nombre n'ont qu'un rapport lointain avec le sujet et je doute que tu les ais lu mais bon... Là on est dans la croyance sectaire. J'imagine les marchands de bougies critiquer les premières lampes électriques (1900°K) au 19ème siècle.

je ne critique pas les LED je critique les led blanche car elle font trop de bleu et...écoute je ne veux surtout pas te faire perdre ton temps, et je vais économiser le miens. j'ai vaguement l'impression que tu cherches la bagarre, j'ai mieu a faire. j'ajouterais ceci : j’espère ne pas donner l'impression d'etre sectaire, je pense que le coté néfaste d'une pollution lumineuse outrancière n'a probablement pas besoin d’être démontrée, si tu n'est pas de cet avis apres tout grand bien te fasse.

quote:

Mais si quelqu'un est binaire ici c'est bien toi avec ta nouvelle marotte qui veut sauver la planète du danger du bleu. Les led 2700°K sont pisseuses et le reste c'est des fariboles. Et attention aux dentifrice qui use les dents aussi, je vais ouvrir un post la dessus sur allo Docteur, un autre sur le danger des préservatifs et leurs relations avec le rhume des foins. Bref, j'appel à l'aide

il est vrai que ta réputation n'est pas usurpée avec ce genre guignolade, amuse toi bien

quote:
Charles t'énerves pas, tu as surement raison sur un point : fredo n'a pas du lire beaucoup des liens qu'il nous sert à la façon d'un "procès bâillon" comme on appelle ici au Québec...

ha je confirme que je me suis pas tapé les 100 et quelques études cité dans le document de 'l'IDA que j'ai reproduit ici. je part du principe que je peux faire confiance au Professeurs qui on étudié le sujet. j'ai en revanche bien lu les synthèses d' IDA et autre organismes référent
En effet tout les études ne parlent pas spécifiquement de la lumière bleue (bien qu'un certain nombre y fasse référence) mais toutes ou presque parle de l'action de la lumière sur l'organisme humain ou la faune

quote:
Fredogoto tu m'as bien fait rire avec la réponse de monsieur Aubé. Donc, tu me sors un argument dont tu n'es pas capable de savoir le protocole expérimental et qui plus est sort d'une "étude" qui n'existera pas avant au moins un an !!! Chapeau !

En fait tu as complétement raisons. j'aurais du préciser "étude préliminaire" plutôt que "étude", ça n'a pas le même sens, sauf pour le grand public

erick :
je ne suis pas focalisé sur les leds, j'en ai rien a f... des leds je leur trouve plein de qualités d'une manière générale (voir avantage incontestable en premiere partie de la synthèse). j'alerte juste sur led blanche

quote:
l'alcool, le travail posté (les 3x8 ou 2x8), le voyage à jet lag, la télé et l'aspect social de la vie, la lumière en effet et j'en oublie je pense.

en effet quand on voit notre consommation de psychotrope je ne vois pas de raison d'en rajouter d'avantage

quote:
Du coup vous viendrait il à l'idée de dormir dans une chambre avec une led sur la tronche ?
Charles est prêt a tenter inexpériences j'ai l'impression

quote:
le rail de mélatonine à haute dose çà finit par vous flinguer !

j'ai déjà repondu au fil de looney avec la photo je n'y reviens pas

bruno

quote:
Une lumière à 2700 K (qu'elle soit LED ou autre chose)n'a rien de "pisseux", c'est même agréable,

je ne trouve pas ça désagréable perso mais c'est juste une question de gout, je trouve que le blanc ne donne pas très bonne mine, mais ça c'est une histoire de gout perso, on peu critiquer, pas de malaise

looney

quote:
tu leur demanderas ce qu'ils appellent "vision circadienne", ça ne veut rien dire.

perso (mais il est vrai que trempe dans le sujet) cela est pour moi tout fait explicite, mais je peux imaginer que pour un lambda ne baignant pas dans le jus ce soi opaque..
mais qualifier d'opaque ce que tu ne comprend pas ben ... je trouve ça vindicatif

maire
presque... ^^
c'est du LAEA (Lambert Azimuthal Equal Area) et la ref précise est ETRS89 LAEA. mais bien sur elles sont ensuite transformé pour etre compatible G.E
pour etre tout a fait précis et honnête, seule les cartes de Pollu européene (le pus récentes donc) sont parfaitement géoréférencé/ les cartes nationnale elle sont approximativement géo-référencé car je n'avais pas encore aquis les techniques qui vont bien a ce moment la

looney... et si tu te... calmais ??? on parle gentiment
tu deviens excessif je trouves

que le pdf produit ne te plaise pas sur la forme. c'est ton droit

que tu juge les références que j'ai recopié , qui ont servi de base a l’édification du pdf hors sujet, ce n'est pas ton doit, car c'est faux

looney

quote:

Ce que je n'aime pas dans son discours c'est le côté esbroufe qui essaye d'en mettre plein la vue avec des beaux mots mais quand on gratte un peu...

je n'essaye pas.. c'est une synthèse. c'est un condensé d'années de observations, de lecture
je ne cherche a épater personnes, et entre nous j'en plus que rien a f... d’épater la galerie... j'ai écris cette note pour un cabinet qui me demandait de dire pourquoi il fallait moin polluer et pourquoi les led 2.700 k étaient mieux que les blanches
comme je me suis fais chier a le faire, je me suis dit bêtement que cela pourrai etre utiles a d'autres...

je l'ai écris pour capter l'attention et surtout pour pas emmerder le lecteur pour qu'un max d'info passe en une minimum de ligne... pour etre sur que le message passe...
bien / pas bien ... oui !!!! j'ai mes maladresses, je m'en excuses je fais ce que je peux , avec ce que j'ai dans de délai hyper court (toujours dans l'urgence ces truc la) et pendant ma pose déj du boulot... donc chaud... mais comme c'est fait ; que l'essentiel est dit, et que d'autre peuvent avoir besoin pour des actions d'un discours un minimum argumenté, j'ai pensé que cela pourrai etre profitable à la communauté

merci maire, il y a en effet pas d’esbroufe
n'ayant pas les moyens ni ma technicité d'utilise arcgis, j'utilise d'autre programmes souvent des gratuits. c'est plus laborieux, c'est plus lent, c'est hyper instable c'est chiant comme pas possible mais on y arrive

quote:
car c'est un sujet de thèse en géomatique qui n'a AUCUN rapport avec une quelconque étude comportementale animale ou végétale de l'effet de la pollution lumineuse ! C'est tout !

tu es bien lapidaire mais sur ce point tu n'a pas tout a fait raison (ni tords)

Le these de télédétection de martin Aubé parle de entre autre des propriété optique des aérosol dans l’atmosphère, autrement dit c'est quand meme une base sérieuses pour parler de P.L, et ses recherche a l'heure actuelle son très porté la dessus (je ne sais pas si c'est exclusif)
bref martin Aubé n'a pas fait un thèse sur la PL, je ne l'ai d'ailleur jamais dit, mais il a fait une thèse sur tout les prérequis pour en parler


Lauratt.
je ne sais pas du tout si cela aura un impact positif. en première analyse je ne le crois pas

looney : oui en effet... on est loin du compte

[Ce message a été modifié par frédogoto (Édité le 20-06-2014).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
et pour que les choses soie tout a fait claire...

je ne suis pas un spécialiste ou un expert en pollution lumineuse. Je n'ai pas fait d’études scientifique à ce sujet, mes experiences sont très souvent empirique, basé sur le bon sens, la déduction, l'observation, la réflexion, mais aussi et surtout - la vérification - et accessoirement basé sur des lectures que d’autre ont pris la peine d'écrire ou d’étudier de manière scientifique. Je n'ai aucune légitimité scientifique à ce sujet, je ne suis pas Dr, ingénieur, mais j'ai juste une expérience personnelle assez poussée
mon postulat et mon algorithme de simulation ne sont pas basé sur des algorithmes complexes validé par des scientifiques mais un petit algo perso qui fait une convolution qui est un mixe entre une fonction COS et GAUSSIENNE qui est atténué par des modérateurs divers
ma méconnaissance des logiciels spécialisés (mathlabs, arcgis entre autre ) est pénalisante pour ce travail, je suis contrains de faire ça sous Photoshop et Quantum Gis avec mes petites connaissances, ce qui est très laborieux, très long et génère de fichier swap de 280 Giga, et se paie par de nombreuse plantages
je n'ai pas le temps, pas le courage et peut être pas les capacités intellectuelle pour apprendre ces logiciels.

mais il y a quelques chose que désormais je sais c'est que les cartes que je produis, en dépit d’imprécision réelle mais mineurs, ne disent pas connerie. elle disent pas Noir quand c'est Blanc.

je vous invite a écouter le podcast que j'ai donné a C&E a ce sujet pour le numéro de Juillet (qui publiera la carte de pollu sous forme de poster)
http://www.cieletespaceradio.fr/une_carte_de_la_qualite_du_ciel_nocturne.952.TERR_001

[Ce message a été modifié par frédogoto (Édité le 21-06-2014).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
fredogoto, encore une fois, je ne critique pas ton travail sur les cartes de pollution et je t'en félicite même. Ce n'est pas moi qui ait apporté ce point dans le débat.
Tu fais amende honorable en expliquant ta démarche, c'est très bien. Maire apprendra donc à quelles exigences elles répondent et à priori pas forcément à des canons géomatiques, ne lui en déplaise. Cela ne signifie pas qu'elles soient sans intérêt, la preuve tu le dis toi-même, elles sont en général très proche de ce que les observateurs rencontrent sur le terrain. Tant mieux et bravo !

Concernant le PDF de Licorness, j'ai heureusement quelques notions de tout ce qui est optique et qui touche à la lumière et j'ai relevé, même en lisant en diagonal, beaucoup d'imprécision et quelques termes mal employés comme "circadien" dans l'exemple que je te donnais. Je connais la vision photopique et scotopique mais pas la vision circadienne. Désolé ça ne veut rien dire et pourtant c'est employé dans ce document sensé convaincre les décideurs. Aussi, je le trouve très mal écrit (plein de fautes) avec des blocs trop compacts, des phrases interminables et l'emploi de termes parfois inappropriés qui mettent le doute sur la maitrise de certaines notions avancées. En effet, comme tu le dis, ce qui n'a pas de sens, j'ai du mal à le comprendre.
Mais après tout, si celui-ci permet de convaincre des autorités locales de changer leurs mauvaises habitudes concernant l'éclairage urbain, tant mieux ! Ça démontre tout du moins que certaines décisions sont prises sans vraiment connaitre les vrais enjeux mais ça, je crois qu'on commence à en avoir l'habitude.

Comme on dit ici fredogoto : lâche pas ton bon travail, la critique est facile, passer aux actes l'est moins. Si seulement la critique peut faire avancer en permettant d'avoir toujours plus de crédibilité alors je ne me gênerai pas pour l'emettre.

[Ce message a été modifié par Looney2 (Édité le 20-06-2014).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
je n'ai pas reçus de réelle critique sur les cartes de PL d'une manière général, que ce soi de toi ou d'autres, et je ne suis pas entrain de justifier mes cartes mais la petite synthese , l'objet de ce fil.

Comme le faisait remarquer un intervenant, si elles (les cartes) disaient des anéries ça ferai longtemps qu’on m'aurai foutu le nez dans ma merde

Quand au PDF de Licorness, puisque tu as les notions requise et que tu as visiblement de bonne amélioration a apporter, ben pourquoi ne leur refonds- tu pas leur document ?


Je pense qu'on y gagnerai tous...

[Ce message a été modifié par frédogoto (Édité le 21-06-2014).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Peut-être parce que je découvrais à cette occasion ce document et Licorness ?
Je ne sais pas qui ils sont, ce qu'ils veulent et quel est leur but...
Ça suffit pour surement pour ne pas me sentir un devoir d'ingérence.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Mister Looney,

quote:
Concernant le PDF de Licorness, j'ai heureusement quelques notions de tout ce qui est optique et qui touche à la lumière et j'ai relevé, même en lisant en diagonal, beaucoup d'imprécision et quelques termes mal employés comme "circadien" dans l'exemple que je te donnais. Je connais la vision photopique et scotopique mais pas la vision circadienne. Désolé ça ne veut rien dire et pourtant c'est employé dans ce document sensé convaincre les décideurs.

Je suppose que vous faites référence au document "T5-LICORNESS-LED_Nelle_Menace_Qualite_Ciel_Nocturne_A-Legue-N-Bessolaz.pdf" dont fredogoto donne le lien ? Seul votre regard d'aigle vous aura permis d'y trouver le terme "circadien". J'ai eu beau le lire et le relire ainsi que d'utiliser des outils de recherche... impossible d'y trouver ce mot.

Mais sans doute faites vous allusion à d'autres documents de l'association Licorness, qui eux font en effet une large part à ce terme. Non pas en "parlant" de "vision circadienne" mais plutôt de "rythme" ou de "système" "circadien", ainsi que de "courbe de sensibilité circadienne".

Bien qu'ayant quelques notions de ce qui touche à la lumière vous ne connaissez pas les relations entre le spectre lumineux et le système circadien, donc "ça ne veut rien dire" .... Ceci est une démarche intellectuelle hautement positive et constructive.... ????

Comme l'explique Licorness, cette connaissance de la mélanopsine, un photopigment présent dans la rétine de l'oeil, et de sa relation avec le système circadien, est très récente ( durant les 15 dernières années ). Et on ne peut pas tout connaitre, n'est-ce pas ?

Afin de ne pas mourir idiot :
http://www.caducee.net/actualite-medicale/3308/une-horloge-circadienne-retinienne-independante-de-la-vision.html
http://www.cnrs.fr/insb/recherche/parutions/articles09/h-cooper.htm

Attention : ne pas confondre "mélanopsine" (un photorécepteur) et "mélatonine" (hormone utilisée par le système circadien), même si la première peut avoir un impact sur la non-synthèse de la seconde.

Ce qui est important de comprendre dans cette histoire de Leds (et c'est expliqué, entre autres, dans certains documents de Licorness), c'est que la mélanopsine est sensible dans le bleu ( pic de sensibilité vers 480* nm, FWHM d'environ 100* nm). D'où l'intérêt de recommander l'utilisation d'éclairage nocturne ayant une température de 3000 K ou moins ( sauf, bien sûr, pour des usages thérapeutiques, ...)

(*) chiffres donnés pour l'homme. Ils peuvent varier légèrement pour d'autres "animaux".

[Ce message a été modifié par Francis Adelving (Édité le 21-06-2014).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Looney2... ce n'est pas parce qu'on a fait un sujet de thèse sur la géolocalisation des bélougas qu'on ne peut quand même pas être compétent dans un autre domaine Et qui est capable de me définir par A+B la notion de compétence ... Des fois tu pourrais être surpris de combien de fois les gens qui manipulent la science changent de discipline... Pour ma part, modestement, j'en ai 4 au compteur. Ceci dit je n'ai jamais prétendu que cela devait répondre à des canons géomatiques, d'ailleurs Fredo a bien précisé l'intitulé du système de projection au standard européen qui en plus n'est pas forcément connu de tous les géomaticiens patentés! Et si Fredo n'a pas reçu de critiques sur ses cartes de la PL, c'est parce que scientifiquement, dans l'état des connaissances et des pratiques actuelles, c'est hautement recevable! La puissance d'un SIG n'est pas forcément dans la création de la données primaires comme l'a fait Fredo avec la pertinence de ses algos mais plutôt dans le croisement (géographique) avec d'autres données pour faire ressortir des enjeux environnementaux plus globaux... En ce sens, Fredo n'a même pas besoin de se justifier... Et en plus ses données sont validés et utilisés par les politiques publiques! Looney je pense que finalement on est assez d'accord, on va dans le même sens; mais que l'être humain, moi le premier, a souvent tendance à ergoter aux marges en fonction de ses présupposés...

Share this post


Link to post
Share on other sites
"le Pr Aubé viens de me répondre : en gros les résultats finaux de l'expérience seront publié mi 2015... plus ou moins patience donc"

Plus ou moins 2015 ! ça te suffit donc comme caution ? Un truc de lycéens ! Et tu parles de guignolades tu as raison.


On utilise en éclairage depuis les années 60 des lampes HMI (vapeurs métalliques) pour éclairer les parkings, les autoroutes, les stades, les scènes de théâtres. Le spectre est celui de la lumière du jour, comme les leds "bleues" (en fait entre 2700°K et 7000°K). On a là un recul de 50 ans. Que nous disent ces lampes ? C'est autre chose que les leds en terme de luminosité. Pourquoi pas une grande campagne de mise en garde sur ces lampes qui crachent des kW sur les grillons et les sauterelles innocents (en fait une poignée de lux) ?

La raison est simple : elle ne sont pas nouvelles comme les leds. Dans l'esprit de beaucoup hélas, le progrès n'est plus porteur d'espérance, on subodore une entourloupe, voire un complot de quelques puissances occultes qui veulent fourguer leurs cames etc. Bref, tout fout le camp et le bon vieux temps nous est volé par une élite méprisante. Alors de temps à autre un bruit agite certain milieux. On déverse des tonnes de références, d'arguments, de professeurs de lycées, cela devient un marronnier sur Slate, la revue scientifique de référence.

Attendons les résultat du professeur Aubé s'ils arrivent jamais. En attendant j'éteins l'éclairage à leds (blanches) car j'ai sommeil malgré les 300Lux que j'ai mesuré sur mon bureau... 30-40 fois l'éclairage urbain. Tiens faudrait éteindre la pleine lune aussi : 4000°K je crois bien et quelques Lux aussi

[Ce message a été modifié par Rydel_Charles (Édité le 22-06-2014).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonjour à tous, à la base tous les types d’éclairage (extérieur) sont nocifs pour l’environnement (lampe au sodium, vapeur de mercure, LED etc..) avec pour certains la difficulté concernant le recyclage. La nuit, normalement, il devrait faire nuit, l’éclairage public en règle général n’est pas bon pour l’écosystème.
En ce qui concerne les LED, leur utilisation a une autre fonction à la base, les économies d’énergie. Une lampe à LED est 10 fois plus performante qu’une lampe à incandescence et 5 fois plus performantes qu’une fluo-compact, d’où leurs intérêts dans le long terme ! Elles sont faciles à réaliser et « normalement » leur durée de vie est de l’ordre de 20000 Heures contre 3000 pour une fluo-compact et de 1000 heures pour une lampe à incandescence. Leurs utilisations dans l’habitat a donc un intérêt conséquent dans le long terme pour le passage à des énergies alternatives, je suis moi même utilisateur de cette technologie, chez moi et à l’atelier, 90% de l’éclairage pour la maison et 80% pour la partie pro. Le reste est encore en fluo-compact et tube fluorescent pour une partie de l’atelier. A mon sens il ne faut pas rejeter la totalité des nouvelles technologies en effrayant les personnes qui pourraient lire nos publications sur les forums car elles ont aussi un impact important sur nos consommations d’énergie et notre futur dans ce domaine, mais simplement spécifier les dangers d’un éclairage intensif de nos villes et nos campagnes la nuit, avec les impacts sur l’écosystème et l’environnement liés aux dépenses inutiles d’énergie.

Thierry

Mon Blog : http://skyvisiondev.blogspot.fr/

Share this post


Link to post
Share on other sites
heeuuu personne ne rejette les LED
on préconise juste d'utiliser des LED adaptés.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this