Sign in to follow this  
PortoRusse

Mes petits débuts en astronomie avec un 130/650

Recommended Posts

Salut tout le monde,
Depuis 2 ou 3 mois je m'intéresse pas mal à l'astro et du coup j'ai décidé de me prendre un "petit" télescope pour commencer.

Donc pour ce qui concerne le montage de la monture, je n'ai pas rencontré de grandes difficultés si ce n'est pour comprendre comment elle marchait mais une fois compris plus de soucis . Pour ce qui concerne le chercheur point rouge je le trouve pratique et simple à régler ainsi que l'utiliser.

Le soir même, j'avais un ciel bien dégagé, quoi demander de plus ?! Bon, j'avais cours le lendemain à 8h donc je pouvais pas bien profiter de cette nuit. Première cible, Mars, j'ai été plutôt déçu mais j'ai appris par le suite que c'est pas du tout la période favorable à l'observation donc bon. J'ai ensuite visé Saturne, et là... ça a été la joie totale. Ce n'était pas aussi gros que ce que je le pensais mais l'image à l'oculaire était d'une netteté, c'était tout simplement magnifique! (Juste un petit défaut, c'est la monture EQ-2 qui n'est pas du tout stable donc à chaque fois qu'on suit la planète le tube tremble et met un peu de temps à se stabiliser à nouveau, mais bon ça me suffit largement). Ce que j'aime bien aussi c'est de voir l'évolution de Titan au fil de jours, comment elle change de position par rapport à Saturne.
Le lendemain j'avais essayé de pointer des objets de ciel profond (de magnitude inférieure à 10) mais je ne voyais rien à leur emplacement. Quelques jours après j'ai repéré sur Stellarium deux amas de magnitude relativement faibles (6.40 pour M3 et 7.70 pour M53), j'ai décidé donc de pointer et j'ai vu une tache, certes c'est pas très lumineux ni grand mais c'est quand même quelque chose, enfin moi ça m'a bien plu, surtout quand on reste au moins une heure on voit de mieux en mieux les petits détails!
Enfin bref, pour l'instant je me contente de la fenêtre de ma chambre (puisque je n'ai pas de jardin) mais j'ai repère un club d'astro pas loin de chez moi donc j'irais me renseigner, avoir des conseils...

Donc voilà mon petit avis sue le petit joujou. Je vous tiendrais au courant des résultats de mes prochaines observations

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com

à quelques détails près, j'ai commencé comme toi (115/90, saturne, mars, nébuleuse d'orion, etc.), et vu les plaisirs procurés par la suite, nul doute que c'est un excellent début.

très bonne idée le club d'à côté, tu y apprendras forcément des choses que tu pourras transmettre ensuite à d'autres

l'astronomie est une école de patience, alors quand les recherches sont infructueuses (notamment en ciel profond), il faut persévérer, ça paye toujours !

a + yann

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour et bienvenue !

Bravo pour ces débuts sympathiques !
Tout le monde a commencé un jour ou une nuit et sa première Saturne; on s'en souvient longtemps...après, c'est plus jamais pareil

En ciel profond, on peut tenter M57 dans la Lyre bien située entre des "étoiles repères", pas toujours évidente à l'oculaire mais très amusante à découvrir !

Bon ciel

Share this post


Link to post
Share on other sites

yapo --> Ouais j'avais lu sur pas mal de forums sur quel instrument pendre pour commencer et ce sont ceux là que tout le monde conseille donc je me suis dit que ça valait le coup.
Et sinon oui j'ai bien compris qu'en ciel profond c'est très souvent plus souvent plus dur à trouver, faut y passer du temps. C'est justement ce côté là que j'aime bien, que c'est pas en arrivant et du premier coup qu'on voit à la perfection l'objet!

bruno beckert --> Je pensais à la voir justement mais pour l'instant je suis à ma fenêtre donc je n'ai pas un très grand angle. Faut que j'attende quelques semaines pour qu'elle redescende

Sinon j'ai également essayé il y a deux ou trois jours M64 qui est pas trop loin de M53, j'ai du y passer quelques minutes pas plus je la voyais pas et puis j'étais fatigué aussi. Pourtant sa magnitude n'est pas très élevée mais bon, j'essayerait ça ce soir si il y a un bon ciel qui se présente.

[Ce message a été modifié par PortoRusse (Édité le 26-06-2010).]

[Ce message a été modifié par PortoRusse (Édité le 26-06-2010).]

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bienvenue sur le forum ! N'oublie pas M13 qui arrive, c'est quand même plus lumineux que M3. Sans oublier M11...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci beaucoup
Oui! Il y a plein d'objets intéressants mais faut que j'attende un peu.
J'ai vu aussi qu'il y a une zone qui était très riche en objets tels que M17, M24, M20... elle a l'air pas trop mal aussi!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour et bienvenu sur astrosurf.
La zone riche en objets que tu décris est aussi très belle aux jumelles(j'en conserve un bon souvenir )

Sinon je vois qu'on a, en plus de l'astronomie, l'aéromodélisme comme passion commune

Antoine

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ahh bah ouais je vois ça aussi
T'es plus planeur, avion ou hélico ?

[Ce message a été modifié par PortoRusse (Édité le 26-06-2010).]

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'en fais moins maintenant mais pas mal quand j'étais au lycée. On avait un atelier là-bas animé par un de nos prof On faisait nous même les avions et on s'est essayé aux hélicoptères du commerce.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ahh daccord
Et c'était plutôt quel genre d'avion, en bois ou EPP?
Puis les hélicos c'était des bi-rotor ou ceux avec barre de bell ??

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les avions étaient en dépron 3 mm. C'est du polystyrène expansé. On a fait des monoplans avec aile profilée (pas facile à faire ) et des biplans. Le plus grand faisait 1 mètre d'envergure.
L'hélico avait deux rotors superposés

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ok ok je vois. C'est ce qu'on appelle du EPP, j'en fait des comme ça aussi mais pas avec un profil sur l'aile, de toute façon je vole en indoor avec donc ça passe!
Puis les petits hélicos avec "rotor supperposé" ce n'est rien par rapport aux barre de bell. Je sais pas si t'a eu l'occasion d'essayer mais moi je suis dessus (un t-rex 600) et c'est tout un autre monde!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut Portorusse,

Bienvenue dans le monde de l'astronomie et bravo pour ce premier CROA...

En plus on est presque voisin, je suis à Herbignac.

Dans le coin, ce ne sont pas les clubs qui manquent : Saint Nazaire, Pornichet, Sainte Reine de Bretagne, il y a le choix. Dans la section club tu trouveras les liens vers les sites de tous ces clubs.

A bientôt peut-être.

Cricri

Share this post


Link to post
Share on other sites

hello PortoRusse

"l'astronomie est une école de patience" (yapo)
"sa première Saturne; on s'en souvient longtemps...après, c'est plus jamais pareil " (bruno beckert)


n'oublie pas les AG (Amas Globulaires) d'Ophiuchus mieux placé( plus haut)que le sagittaire ça te donnera l'occasion de faire fonctionner la vision décalé ( ça fait des miracles )

bienvenue sur AS

Caju

[Ce message a été modifié par astronomic (Édité le 27-06-2010).]

Share this post


Link to post
Share on other sites

Qu'un amas globulaire ressemble juste à une tache floue, ça peut paraître décevant, mais il faut savoir que si on observe en rase campagne, ça change tout, et logiquement tu devrais commencer à voir les principales étoiles de ces amas, se détachant sur le fond nébuleux qui est seul visible en cas de pollution lumineuse (ou de Lune). Donc ne te décourage pas si les images sont décevantes (mais apparemment ce n'est pas ton cas !), ça ira bien mieux à l'occasion d'une sortie à la campagne...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Avec un instrument modeste, et même en ville, il ne faut pas bouder les amas ouverts qui sont spectaculaires et offrent des formes diverses si propices à débrider l'imagination.
D'autres t'ont proposé M11, bien sûr, mais il y a quelques NGC oubliés de Messier qui valent largement le détour : NGC 7789, le double amas de Persée, l'amas du hibou (NGC 457), NGC 663 et M 103, tous 3 dans Cassiopée.

Il y a aussi les nébuleuses planétaires brillantes qui sont accessibles, dont tu peux percevoir la couleur qui se décline du vert au bleu selon la NP. L'intérêt de ces objets dans un petit instrument, c'est leur effet "blink" lorsqu'on utilise la vision décalée : Si on fixe la nébuleuse, on ne voit quelquefois que l'étoile centrale (donc un point brillant) et si on déclale son regard, elle devient une petite tache floue. Je pense à NGC 6826 qui a comme surnom "blinking" justement NGC 6210, NGC 7662. C'est un excellent entrainement pour apprendre la vision décalée qui sera bien utile pour trouver des objets ténus et étendus comme les galaxies ou les extensions des nébuleuses diffuses (M17, M16, M42...)

Et quelques étoiles doubles remarquables splendides par leur coloration devraient te réjouir : Albireo, Eta Cas, Epsilon Lyr...

Voilà, avec ton enthousiasme, je ne doute pas que tu prennes énormément de plaisir à ces observations. Et comme le dit Bruno Salque, sors de la ville, va en rase campagne et tous ces objets prendront une autre dimension et bien d'autres deviendront accessibles.
Pour que tes observations t'apportent toujours autant de satisfaction, je te conseille l'achat de "J'observe le ciel profond à la lunette de 60 ou au télescope de 115" de Jean Raphaël Gilis. Cet homme a des yeux de lynx et observer ces objets avec un télescope de 130 n'est pas déplacé.

Bonnes observations et bienvenue parmi nous.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sympa ton projet d'hélico.

Pour en revenir à l'astro l'étoile double Albiréo doit être très belle dans ton instrument. Elle se situe dans la constellation du cygne, à l'extrémité opposée de Deneb. Si tu te repères dans le ciel cette cible est à ne pas rater! Elle est d'ailleurs visible à l'oeil nu. Je ne t'en dis pas plus pour ne pas casser le suspense

Share this post


Link to post
Share on other sites

cricri --> Ouais je vois ça, dan ces cas là on se croisera peut être un de ces jours D'ailleurs t'es à au club de Saint Nazaire?, parce que au rassemblement des différents clubs au lycée Saint-Louis, j'ai pu parler avec un gars du club et il m'avait dit de leur appeler pour savoir quand je pourrais passer donc je passerais un petit coup de fil dès que j'y pense!

Puis oui, j'imagine bien la différence entre la ville et la campagne, surtout quand on n'a des voisins qui laissent leur lumière allumée jusqu'à je sais pas quelle heure juste en face, c'est assez pénible mais bon je prends beaucoup plaisir quand même
Pour ce qui concerne les étoiles doubles, nébuleuses planétaires et autre, faut que j'aille sur le jardin du voisin du bas parce que bon, avec la fenêtre de ma chambre j'ai un angle pour observer qui est relativement faible.

Sinon pour ce qui concerne ce bouquin je vais voir si je me le procure, pour l'instant je me contente de deux ou trois livres que j'emprunte à la médiathèque pas loin de chez moi.

Donc je vous tiens au courant dès que j'ai l'occasion de les observer! Et puis merci pour cet accueil

[Ce message a été modifié par PortoRusse (Édité le 27-06-2010).]

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut Portorusse,

Je suis au club de La Brière Etoilée, mais j'étais aussi au RA44 au lycée Saint Louis, lors de cette magnifique journée "ensoleilée".
On s'est sûrement croisé...

Avec un 130, il y déjà de quoi faire : pas plus tard qu'hier soir, je suis resté dehors dans le jardin jusqu'à 1h avec ma paire de jumelles 10x50 et ma petite lulu achro de 80/400 et je me suis fait toute la région du Sagittaire à Altaïr et pour la première fois, je suis tombé sur M16, qui est très petite mais parfaitement visible.

En fait pour arpenter cette région, la paire de jumelle et un instrument comme le tien, c'est que du bonheur, si tu prends soin d'éviter les éclairages

Cricri

Share this post


Link to post
Share on other sites

De bien jolis débuts !
Tu vas voir, le ciel profond c'est passionnant, par le côté recherche et unicité de l'objet .
Profite bien du lycée pour faire de l'astro, après si tu fais des études un peut dur, et même, avec les soirées entre amis, la vie étudiante, tu auras moins de temps pour l'astro ! (sauf l'été ).

Je me souvient que à mes débuts ce qui m'avais plus le plus étaient les nébuleuses diffusent... mais bon, c'est plus intéressant en campagne comme le dit Bruno.

Un excellent livre à acheter est "j'observe le ciel profond avec une lunette de 60mm ou un télescope de 115mm" de J-R Gilis, qui offres pas mal de cible sympa et brillante, puisque observer dans une L60. L'authentisme de chaque description et des dessins est un attrait qui m'avais beaucoup plus.

Bonne continuation !

B.

Share this post


Link to post
Share on other sites

cricri: Ah bah dans ce cas là, ouais il y a des chances qu'on s'est croisés. Mais bon je suis pas non plus resté vraiment longtemps, peut être 15-20min pas plus je pense. J'ai surtout parlé avec un gars du club de Saint Nazaire pour me renseigner un peu, puis je suis allé à la conférence sur Mars qui était d'ailleurs pas trop mal, et puis le soir on a eu un de ces temps, c'était dommage. Pour ce qui concerne les jumelles j'en avait depuis un long moment, mais au début je me disais que ça ne me servirait pas, puis je me suis rendu compte du contraire. Sauf que les miennes, vu l'age qu'elles ont, c'est vraiment pas terrible mais ça me suffit Et l'éclairage j'en ai pas tellement le choix, j'ai deux rues qui restent éclairées toute la nuit juste à côté de ma fenêtre mais j'ai pas le choix.

boris emeriau: Ouais, comme par exemple hier j'essayais d'observer M64, pas du tout facile au début mais au bout d'une trentaine de secondes en vision décalée j'ai pu apercevoir une tâche très faible mais j'étais bien content quand même. Puis pour les études plus tard je sais très bien que j'aurais beaucoup moins de temps donc faut que j'en profite cette dernière année de lycée!

[Ce message a été modifié par PortoRusse (Édité le 02-07-2010).]

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut !

Les premières "découvertes" au télescope ne laissent jamais de marbre et on s'en souvient longtemps. Saturne et Jupiter dans un télescope appartenant à un club que j'ai fréquenté de 1995 à 1997 ont été mes premiers contacts d'émotions avec le ciel mais c'est bien certainement lors de l'hiver 1999, lorsque j'ai pu redécouvrir et ré-observer moi-même ces deux mêmes planètes dans mon Célestron 8 que ma passion pour l'astronomie a vraiment grandie.

Eté 2000, je ne l'oublierai pas non plus car c'est durant trois nuits d'Août que j'ai "trouvé" et observé pour la première fois dans mon Célestron 8 des objets tel que M57, M27, M13...A l'époque, pas de GOTO, pas de CCD, juste mes yeux et les verniers pour l'AD et la DEC de ma GP ainsi qu'un bouquin avec les coordonnées et ma patience pour trouver les cibles tout seul.

Quand je vois qu'aujourd'hui, ma GP qui entame presque sa douzième année de service, a été automatisée pour la trouvaille quasi-immédiate des objets via un planétarium sur un PC portable, que j'ai désormais des CCD qui remplacent mes yeux pour détecter des objets ainsi que des étoiles absolument invisibles en visuel de part leur faible éclat dans une simple lunette de 80mm, je me dis que la recherche manuelle ainsi que le visuel offre tout de même cette joie d'avoir le plaisir de trouver soit même les objets et d'en prendre d'autant plus le plaisir de les observer longuement pour bien les comprendre dès qu'on les tient dans l'oculaire.

On va dire que par ailleurs le matériel que j'utilise désormais aujourd'hui est surtout orienté "scientifique" et qu'effectivement le pointage automatique se justifie un moment donné mais il est vrai que je garderai pour longtemps dans ma tête, toutes ces soirées magnifiques et géniales à faire du visuel et à trouver les objets en manuel. Le plus fantastique en visuel, je trouve, cela restera le fait dans mon esprit d'avoir pu dénicher deux-trois comètes "faibles" connues, sans assistance. Le jour où on arrive à conduire ce genre d'observations visuelles, c'est le pompon pour tout amateur qui débute et qui découvre !

Je te souhaite de prendre beaucoup de plaisir !

Bonnes observations !

[Ce message a été modifié par Arnaud FIOCRET (Édité le 15-07-2010).]

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour: aucune image reflective ou transmise remplacera l'experience personnelle d'observer avec ses propres yeux!
Saturn est la Reine de la nuit--aucun objet dans le ciel approche son elegance!
Maintenant c'est au tour de Jupiter d'etre dominant dans les prochains mois.

[Ce message a été modifié par V N A (Édité le 06-08-2010).]

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this