Sign in to follow this  
Eratosthene

que vaut le ciel de Saône et Loire?

Recommended Posts

Conformément à sa réputation, mon employeur m'a affecté dans le département dont je voulais le moins dans mes vœux d'affectation. Me voici donc en zone de remplacement (traduire prof itinérant) en Saône et Loire : et puisque je vais de toute façon être à cheval entre plusieurs villes, ce qui me donne une certaine latitude niveau domiciliation, existe-t-il des villes ou des coins à éviter tout particulièrement niveau PL? De ce que j'ai vu sur les cartes ça a l'air un peu moins rouge que la Côte d'or, mais reste à savoir s'il y a quelques zones dans lesquelles je déprimerais vite...
Merci d'avance.

[Ce message a été modifié par Eratosthene (Édité le 18-06-2014).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Oh, mais tu te rapproches! La Saone et Loire est un très beau département, très diversifié, par sa géologie, sa flore, son climat, à la limite entre le nord et le sud.

Dans quelles villes es-tu "assigné" ?

En Saone et Loire, le meilleur coin, c'est le Mont Beuvray et le Morvan alentour, près d'Autun. Ciel bien noir, un peu humide. Sans doute le meilleur ciel noir au nord de la Loire, excepté les Vosges.

Sinon, la Montagne d'Uchon, près du Creusot. C'est là où j'observe le plus souvent. Bel endroit, très "celtique", avec lande et rochers. Pollué vers l'est, mais le reste très bon. j'y ai vu de belles lumières zodiacales certains hivers.

Coté ouest, au barycentre entre la plaine de la Saone, et les zones Le Creusot-Montceau, vers La Guiche, montagne de Suin.

Les zones à éviter: la plaine de la Saone, de Chalon à Macon.

Autour du Creusot-Montceau, il est facile de trouver de bons coins en sortant des agglomérations.

A ta disposition, je te donnerai plus de conseils en privé.

[Ce message a été modifié par Kentaro (Édité le 18-06-2014).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Pour l'instant la seule chose que je connais c'est le département : le lycée de rattachement est encore à définir...
Apparemment il semblerait que j'ai tiré le jackpot niveau astro : merci pour ces renseignements
(Plus aucune excuse pour ne pas aller visiter ton atelier )

Share this post


Link to post
Share on other sites
Salut Eratosthene,

J'habite l'Ain et je suis passé par la Saône et Loire pour monter en Bretagne
pour les vacances, on s'est arrêté à Cluny pour visiter les restes de l'abbaye (magnifique).
ensuite on a couper par Paray-le-Monial, entre les deux il n'y a que quelques
petits bleds, c'est vraiment la cambrousse, j'ai jeté un coup d'œil sur
les cartes AVEX et la pollution a vraiment l'air faible.

Avec street view tu a une idée de la topographie de la région.

Je pense que c'est sûrement pas la pire région de France pour l'astro.

Evidement si tu cherches des boites de nuit branchées et des after pour
t'éclater jusqu'au petit matin je crois que là c'est rapé!

Bonnes recherches!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Des étoiles, des faucons, des sites préhistoriques, (des fabricants de dobs), que valent le bruit et l'agitation des boites face à ce genre de choses

[Ce message a été modifié par Eratosthene (Édité le 18-06-2014).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
En tant que mercuréen, je me dois de répondre. Comme le dit Pierre, le Beuvray c'est le top et perso dans mes 5 plus grands souvenirs astro. Et pourtant j'habite en Suisse dans une petite vallée avec un observatoire à 2200m, donc du beau ciel.

J'ai grandi à l'observatoire de la Société d'Astronomie de Saône et Loire situé à Buxy, une vingtaine de km à l'Ouest de Chalon. C'est pas le ciel le plus noir du monde mais il est pas mal. Et une des grandes forces de la Bourgogne pour l'astro, c'est la turbulence. J'ai encore pas revu les planètes comme là bas. Et ce qui est bien en Bourgogne, c'est qu'en s'éloignant des villes(en roulant une vingtaine de minutes) tu arrives facilement à trouver des ciels sympas.

Et ma vais plussoyer Pierre une nouvelle fois, quelle richesse nous avons pour plein d'autres choses. Et il serait dommage de ne pas aller rendre hommage à l'inventeur de la photo à Chalon. Ne pas aller poser une gerbe vers la statue de Félix tisserand à Nuits Saint Georges, ou Benjamin Baillaud à Chalon encore.

Donc pas de soucis, niveau astronomique en Saône et Loire, il y a de quoi s'amuser, des cieux corrects à bons. Et des gars sûrement prêts à t'accueillir pour faire des soirées

Share this post


Link to post
Share on other sites
Pour la turbu j'ai pu tester en effet des choses incroyables ici du côté de Dijon : saturne en ce moment par exemple est splendide, un délice avec sa belle couleur crème, ses bandes bien marquées, des esquisses de phénomènes atmosphériques (pourtant mon Newton est plutôt du genre moyen), anneau de crêpe perceptible et une belle différence de couleur entre A et B, avec presque la sensation de saisir des sillons en poussant à peine son imagination (enfin si quand même beaucoup...), alors que vue sa hauteur on serait en droit de penser qu'il n'y a pas grand chose à voir, et pourtant je ne l'ai jamais vue aussi détaillée en Franche-Comté dans des conditions censées être plus favorables...
Si c'est encore mieux en Saône et Loire, que demande le peuple... (je viens d'imaginer ce que donnera le miroir que me fabrique F Grière sous de tels cieux)

[Ce message a été modifié par Eratosthene (Édité le 19-06-2014).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Salut Eratosthène,


J' ai fait en 1997 mes premières observations du ciel profond au télescope en Saone-et-Loire, dans le jardin et avec le télescope d' un ami.

L' instrument était un cassegrain Vixen de 200mm, et le jardin était dans le village d' Issy-l'Evêque... Que de bons souvenirs ! Mes premières visions de M13 et M27 surtout ! Il y avait une belle voie lactée, ça s' est dégradé ensuite lorsqu' ils ont éclairé le village toute la nuit, mais depuis ils ont fait un peu marche arrière et tout est éteint à 1h.

Par ailleurs, la campagne alentours est vraiment magnifique.

Depuis la Côte d' Or, je pense que le ciel noir le plus proche c' est là où je suis dans le Jura, entre Champagnole et Nozeroy. 90km de Dijon et SQM 21.40 certains soirs...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ah Ben ca y est : Mika est parti sur les chapeaux de roues!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this