Sign in to follow this  
rmara25

Conseil choix instrument

Recommended Posts

"Un maksutov de 150mm mal refroidi t'en montrera toujours 100 fois plus qu'une lunette de 100.
"

Oui bien sûr, un un 200 mm 200 fois plus, tant qu'on y est!

As-tu déjà regardé dans un instrument mal refroidi? Moi oui, et je peux te garantir que l'image est moche.


"La 100 ED, c'est pour les photographes, pas pour du visuel..."

Voilà ce qui arrive lorsqu'on abuse de trop des tests parus dans l'Astronomie! Plutôt que de perdre mon temps à répondre à cette provocation par les mots je vais tenter d'être un peu plus convainquant :
http://www.webastro.net/forum/showthread.php?t=113229 http://www.webastro.net/forum/showthread.php?t=117225 http://www.webastro.net/forum/showthread.php?t=106401

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Salut rrmara25,

Bon je crois que maintenant tes idées sont claires, au delà les arguments vont tourner en rond... 80ed ou 100ed sur GP, ca me parait très bien, c'est une config que "tu sens", que tu as vu fonctionner et qui est la plus facile à mettre en oeuvre... Les liens du post ci dessus sont édifiants, il y a des choses à faire.

Reste à guetter les PA...

Bruno

Share this post


Link to post
Share on other sites
Merci Bruno. Sage décision d'autant plus que ça commence à se battre pour rien;On va s'arrêter là.

Je fais mon choix en connaissance de cause. Merci pour toutes les infos !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Excuse moi, Bruno, mais la Mars n'est pas terrible...

Pour finir, pourquoi obsèdes-tu sur la collimation à propos des maksutov ? C'est beaucoup moins problématique qu'un newton, et en général, elle ne bouge pas, juste un petit contrôle de temps en temps. Bon, de toutes façons, il faut se faire sa propre expérience...

Share this post


Link to post
Share on other sites
rmara :
quote:
Le C8 donne des supers images [...] Cependant il faut un part-buée de fou, une résistance chauffante et une très longue mise en température.

Mais non, tu exagères ! J'ai utilisé plusieurs années un C8, j'avais le pare-buée de la marque et ça suffisait, sauf exceptions rares (disons qu'il faut éviter d'observer dans la vallée d'un fleuve). Quant à la mise en température, c'est un faux problème :
- en attendant la mise en température complète, on peut quand même observer ! ;
- si on observe depuis chez soi (je l'ai souvent fait), c'est quand même facile de sortir le matériel un peu avant, par exemple avant dîner ;
- si on observe en rase campagne (idem), la mise en température se fait pendant le trajet puis l'installation.

quote:
[La collimation] Ca sera la même chose pour le maksutov donc j'hésite.

J'ai entendu dire que les Maksutov tiennent bien la collimation (mieux que les Schmidt-Cassegrain), donc qu'on n'a pas à la faire souvent. J'ai possédé il y a longtemps un Intes 150 mm, de temps en temps je vérifiais, mais je ne l'ai jamais recollimaté (il est vrai que j'étais moins expérimenté qu'aujourd'hui et que je l'ai peu utilisé).

----
Tyco :

quote:
Rmara25 n'aura pas accès qu'à des sites pollués: la SQM devrait tourner autour de 20 à 50 - 60 km de Paris où nous ferons des observations ensemble. Le grand champ permet d'observer confortablement les grands amas ouverts qui y sont spectaculaires !

OK, dans ce cas je suis plutôt d'accord avec ta concusion (C6 si on accepte de collimater, sinon lunette ED pas trop petite).


[Ce message a été modifié par Bruno Salque (Édité le 17-09-2014).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bon, vous m'avez convaincu sur le diamètre^^.

Les lunettes sont vraiment trop chères pour leur diamètre avec mon budget.

Je reste sur 750 euros.

Il vaut mieux prendre un newton 150 (pour le coût, super rapport diamètre/prix) ou un maksu ?

Le newton est pas terrible en turbulence mais il est le plus grand diamètre pour mon budget (observation depuis mon balcon assez souvent). J'aime bien le côté simple et efficace aussi (un peu comme le 114 stablast que j'utilise pour le moment).

le maksu en 150mm est trop chère car je ne veux pas négliger la monture quand même. On se retrouve avec un petit 127mm. Pour le coup, je l'emmènerai vraiment partout mais il sera décevant parait-il même en planétaire ?

Pour la collim', j'ai pu discuter avec des personnes qui faisaient du visuel et ce n'est pas si prise de tête (moins qu'en photo).

Le C6 dépasse un peu le budget.

[Ce message a été modifié par rmara25 (Édité le 20-09-2014).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
En Newton, tu peux t'offrir un 250mm, un excellent diamètre !
http://www.optique-unterlinden.com/catalogue/produit/m/0/p/OR054

Sinon en maksutov, je ne comprends pas ton problème avec le 150, tu en as un ici pour 740€, avec une monture très convenable :
http://www.optique-unterlinden.com/catalogue/produit/m/0/p/SW0100

Le 250mm, c'est un diamètre qu'on garde toute sa vie. En plus, rien ne t'interdit, pour un transport plus aisé et pour réduire l'encombrement, de le transformer ultérieurement en strock, les optiques de ce modèle étant excellentes. A ta place, je n'hésiterais pas, le newton étant le meilleur rapport diamètre/prix.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Non en fait ce qui me gêne avec le 150, c'est que je ferais rien de plus qu'avec un newton 150/750 en terme de transport (portabilité).

Comme le newton 150/750 est vraiment pas chère, je préfère largement prendre un newton.

Là ou le makustov 127 tire son épingle du jeu, c'est que je peux l'emmener partout, le mettre sur un trépied photo en vacances pour dépanner. Il est vraiment petit et léger.

Mon objectif n'est pas de dépenser 750 euros mais d'avoir un instrument pour observer les objets lumineux et explorer le ciel de manière plus approfondi qu'avec mes jumelles.

C'est pour cela que je n'ai plus parlé du 150.

[Ce message a été modifié par rmara25 (Édité le 20-09-2014).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
quote:
Le newton est pas terrible en turbulence

C'est le ciel qui n'est pas terrible en turbulence. Tous les instruments d'observation visent le ciel et voient donc la même turbulence (ils la voient mieux lorsque le diamètre est plus grand).

Je crois que tu as raison, un Maksutov 150 mm ne serait pas beaucoup plus transportable qu'un Newton 150/750 vu qu'il y a la monture à ajouter. Ton choix me paraît donc cohérent.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Merci, ça fait plaisir d'être compris.

Entre un petit tube qui se promènera partout et un newton qui sortira peu moins mais qui offre des images un peu meilleures vous prendriez quoi objectivement ?

[Ce message a été modifié par rmara25 (Édité le 20-09-2014).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Tu ne verras pas grand chose avec un 127... Il n'y a pas de salut en dehors du diamètre : pourquoi crois-tu que les dobsonistes veulent toujours plus grand ? On fait très vite le tour des petits et on regrette toujours de n'avoir pas pris le maxi dès le départ...
Maintenant, si tu es fixé sur un 150mm, un mak, tube fermé, sera moins sujet à la turbulence et t'en montrera un peu plus en planétaire. Bon, cette fois-ci, j'arrête ! Bon choix.

Share this post


Link to post
Share on other sites
"Entre un petit qui sort souvent et un grand qui profite des bonnes occasions que choisir?"
C'est une excellente question pour évaluer sa manière de pratiquer. Et la réponse peut changer au cours d'une vie d'astram.

Lorsque nous avons eu notre premier instrument (un ETX90), je l'ai choisi petit, transportable et rapide à mettre en œuvre... Nous l'avons sorti chaque fois que le ciel daignait montrer plus de 2 étoiles. Mais comme nous habitons l'agglomération parisienne, il nous fallait 1h30 pour nous éloigner assez du grand halo orange pour arriver à reconnaitre les constellations. Et malgré tout, je restais sur ma faim. Son domaine de prédilection : les amas ouverts et le planétaire. Le planétaire en ville, ça reste possible à condition d'avoir un balcon, ce qui n'était pas notre cas.
Quitte à faire 1h30 de route, autant que ça vaille le coup pour y voir plus que les amas ouverts brillants. Teepee a donc fabriqué notre premier dobson de 250mm. Il n'est pas sorti plus souvent en région parisienne, plutôt moins même, mais il nous a offert des images inoubliables (surtout lorsqu'on lui a offert des vacances dans les Causses) et sa facilité de mise en œuvre, la qualité de sa mécanique en font un instrument dont je ne me séparerai pas. C'est le meilleur ratio qualité des observations / emmerdements que je connaisse, hors le TDA (Télescope Des Autres).

Ca ne nous a pas empêché de fabriquer un 400mm qui ne sort que 2 fois par an, mais sous un ciel magnifique (pas de halo de ville ou de village, un seeing qui permet souvent des grossissements de fou et le confort d'une terrasse en compagnie du géant de Stellarzac à un jet de pierre de la maison). Ce n'est que pendant les vacances, mais c'est l'astro qui se déguste comme les grands vins : une bonne bouteille, on ne la boit pas tous les jours pour accompagner son hachis parmentier ou ses petits pois jambon...

Aujourd'hui, je n'ai plus envie de faire 1h30 de route pour m'arracher l'œil dans l' ETX sur des objets spectaculaires dans le 250 ou le 400 dans un bon ciel. Comme quoi on change et ce qui m'apparaissait préférable il y a 10 ans ne l'est plus et je préfère faire la vraie fête à ma rétine, même moins souvent.

Je crois qu'il n'y a que toi qui peux donc répondre à ta question. Et la réponse ne sera sans doute pas gravée dans le marbre.
Bon choix!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Concernant la comparaison entre un Newton 150 mm et un Maksutov 150 mm, je signale que le Maksutov sera sensible à la buée, sauf si le site d'observation est vraiment sec (c'est quand même rare). Normalement un pare-buée suffit pour lutter contre. Mais si le site est vraiment humide (par exemple : jardin dans la vallée d'un petit fleuve), attention, il va falloir sortir la grosse artillerie, le sèche-cheveux. Dans ce contexte, c'est un argument en faveur du Newton (qui lui aussi peut recevoir de la buée, mais pas aussi facilement).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this