danielo

Etoile Centrale de M57?

Recommended Posts

Ah ! jamais vue au T300, même pas de présence, mais mon site est un peu à flanc de côteau et en général la turbu est souvent assez conséquente à moyenne. Par contre pour les couleurs, hormis le verdâtre phosphorescent de mise, j'ai perçu une fois les ourlets légèrement rouge-brunâtres sur les bords, mais très très subtil. Le centre grisé est évident ainsi que l'ouverture d'une des anses vers du flou

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Bonjour

 

Vue au Strock 254 à Valdrôme en août 2012, accompagnée de l'autre étoile proche de la centrale et dont j'ignorais l'existence :

 

"Ce soir, je repousse les limites de mon Strock 254 avec l'observation de l'étoile centrale de M57. Pour cela, je grossis beaucoup, 480x, pour assombrir le fond de ciel, ce qui reviendra à détecter une étoile de magnitude 15.3 sur fond noir. Rien d'insurmontable pour ce diamètre sous le bon ciel de montagne de ce soir. Seule condition qui fasse la différence, avoir peu de turbulence.
Or, à 480x, les images sont très fines cette nuit (seeing presque parfait 2 sur 5 sur l'échelle de Danjon/Ciel Extrême). La centrale apparaît une dizaine de fois en glimpses appuyés en quelques minutes d'observation. Plusieurs autres étoiles dont une plus faible à côté ont aussi été vues par intermittence. Après vérification, cette dernière correspond bien à la position sur les photos. Les autres semblent plus être des nodosités/renforcements de l'anneau.
La couleur verte a été notée à 150x."

M57obs6215.jpg

 

 

  • Like 5

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Vers 250 / 300 faut déjà attraper le bon soir ...remarquez vue la différence sur Jupiter au T300 entre les soirs habituels et un soir où la turbu était très faible, ça laisse du potentiel pour mon site et pourquoi ne pas l'envisager ? Car ladite Jupiter était quasi méconnaissable tant elle grouillait de fins détails quasi photographiques ce soir-là ! Dommage je n'ai pas pensé à viser M57, ou bien elle n'était pas accessible.

Et inutile de dire que la transparence doit être au top

Edited by etoilesdesecrins
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir/bonjour,

 

Je rentre à l'instant (0hTU). Tenté la centrale de M57 au Dob 318 F/D 4,5. Humidité très légère au sol, très bonne transparence, turbulence nulle. Rien vu en poussant jsq'au Radian 4mm (358x). Bien sur, M57 n'était pas au zénith, mais on pouvait atteindre la mv 15,0 rien qu'avec un Pentax XW 7 (204x), le test de magnitude a été fait vers 23h TU sur le champ de SN2022hrs (carte de champ AAVSO, voir le forum d'en face...). Tenté également la centrale de M57 en ajoutant un UHC (Optolong), mais sans plus de succès. Ce n'est que partie remise...

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Avec l'UHC ça m'étonne pas, ça éteint un peu les étoiles tout en renforçant la luminosité de l'anneau.

Je pense aussi que le fond voilé (pas tout-à-fait noir, légèrement nébuleux) de l'anneau n'arrange pas les choses, on est un peu au-delà d'une simple perception d'étoile mag 15,2 sous ciel parfaitement noir.

Car au T300, à partir de 200 X environ, pas trop de problème pour atteindre cette magnitude en-dehors de M57

Edited by etoilesdesecrins
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 31/08/2010 à 19:14, danielo a dit :

La plupart du temps je ne voyais rien mais, à deux reprises, il m'a semblé nettement la voir apparaitre, pas si faiblarde que cela, mais de manière très fugace (en vision décalée of course!).

ça me fait pareil avec mon 406! bravo pour ton observation :P...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ah ben c'est une remontée de vieux post! xD en fait ma vue n'a pas vraiment baissée depuis 12 ans, si je me relis plus haut! :DxD...

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Effectivement ça date 😀 Je n'ai pas retenté depuis....

Edited by danielo

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Je pense que la centrale en visuel doit beaucoup dependre de la qualité du miroir, et en fait de la qualité de focalisation d'une étoile, plus que le diamètre. J'ai la centrale en moins de 2 secondes de poses avec ma lunette de 15cm....j'aurais l'occasion de vous dire prochainement si jai besoin de moins.

Ajout:

Si je devais me décider pour un dobson et chercher à voir la centrale: un 300 F/D 5.5 super poli L/10 ou un 450 F/D4 industriel genre SW? Mis cote à cote, cela donne quoi avec un L0 de 10 cm?

Edited by Anton et Mila

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 02/05/2022 à 10:19, Anton et Mila a dit :

Mis cote à cote, cela donne quoi avec un L0 de 10 cm?

J'ai jamais eu l'occasion de faire cette comparaison, mais un L0 de 10cm ça fait un seeing très moyen qui pourrait fort bien empêcher au 300 super poli de voir la centrale. Dans ce cas là le 450 industriel aura plus de chance...

Jean Marc

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 06/05/2022 à 04:34, serge vieillard a dit :

Et oui, quand ya du flux, ça change la donné.....

Certes, mais c'est pas donné :P...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

 

Retentée cette nuit vers 1h30 (M57 assez haute) au T300. Belle transparence, humidité très faible. Rien vu avec l'oculaire TeleVue Radian 3.

 

Beau challenge ! A retenter...

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

 

Bon, ben, ça pas été une mince affaire, mais ça valait finalement le coup de se lever cette nuit à 2h45 après 2 échecs successifs au T300. Le barillet arrière du C14 était ouvert depuis hier soir même si le toit de l'abri était resté fermé. La Lyre et M57 faciles, bien sûr, au plus haut dans le ciel à cette heure là. Légère humidité, mais rien de bien gênant, qq mesures SQM donnant entre 21.50 et 21.55. Rien avec le Pentax XW 14 + OIII Lumicon sur le RC. Rien non plus avec le XW 10. Même opération avec l'UHC. Il faudra pousser jsq'au XW 7 (558x) pour discerner la centrale, mais bien faiblement et finalement sans aucun filtre.

 

Un petit passage obligé sur Saturne ensuite, avec des images épouvantables cause turbu, dès un faible grossissement (Ethos 21), puis la belle conjonction avant de se recoucher à 5h.

 

A retenter, normalement aisément, au Dob 460, si les conditions sont là...

 

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

La centrale de M57 est une étoile, il ne faut donc pas mettre de filtre. Mais, si j'ai bien compris, c'est parce que tu as essayé avec toutes les configurations possibles.

Share this post


Link to post
Share on other sites

pour la centrale, et les centrales en général, i ne faut surtout pas filtrer en bande étroite OIII, H beta et le mélange qui donne UHC car justement ça éteint ce qui n'est pas du gaz excité.

L'ami Fabrice faisait avec bonheur le contraire : il filtrait pour éteindre le gaz - et donc dévoiler la centrale noyée dans le flux, genre un truc de couleur orange ou rouge, (me souviens plus).

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ah, c'est pas bête. Pour éteindre une nébuleuse qui est verte en visuel et rouge en photo, et faire apparaître une étoile très chaude, je trouverais logique d'utiliser un filtre bleu large. Je ne sais pas si ça marche. (J'ai un filtre bleu sélectif, donc non.)

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

oui mais non car bleu-vert, on est dans le OIII et H beta,  les fréquences d'un UHC

je viens de relire l'excelllllllllllllllllllentissime ouvrage ASTRODESSIN car c'était là que l'info se cachait : c’est l'ami Rainer qui a expérimenté les filtres colorés sur les NP.

Comme dit, un vert serait un "OIII du pauvre"

mais le orange ferait disparaitre les nébulosités et ferait apparaitre la centrale.

Edited by serge vieillard
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Pas bleu-vert : bleu. Bleu large, c'est-à-dire avec le violet et le proche UV par dessus le marché. Mais pas le vert, évidemment !

 

L'idée, c'est que l'étoile centrale d'une nébuleuse planétaire est une étoile très chaude, donc qui émet majoritairement dans le bleu, le violet, le proche UV, tout ça. Alors qu'une nébuleuse planétaire émet plutôt vers le rouge (elle a un indice de couleur assez largement positif, souvent pas loin de 2.)

 

Après, le filtre fait disparaître probablement de l'ordre d'une magnitude (s'il n'est pas sélectif) sur l'étoile (et plus sur la nébuleuse), ce qui signifie qu'il faut être assez large en magnitude limite stellaire.

 

Mais c'est la théorie... (Je suis étonné que ça marche avec un filtre orange, mais je trouve l'idée très bonne !)

Edited by Bruno-

Share this post


Link to post
Share on other sites

j'avoue que je n'ai jamais essayé

mais je fais une très grande confiance à Rainer qui a une pratique d'observation, notamment des NP, vraiment remarquable. On peut dire qu'il va très loin sur le sujet.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Il y a 3 heures, Bruno- a dit :

Alors qu'une nébuleuse planétaire émet plutôt vers le rouge (elle a un indice de couleur assez largement positif, souvent pas loin de 2.)

Elle émet sur les bandes Ha et OIII oui :) 

d’ailleurs petit topo sur astrosurf :) 

http://www.astrosurf.com/buil/planet.htm

 

Article d’Agnès acker repris dans son bouquin :

 

FINAL_oleron_francais_fevrier2011.pdf

 

et vidéo d’actualité sur le réseau amateur-pro de caractérisation par spectro de nouvelles np :) 

 

https://youtu.be/QHGbHQlE3SM

Edited by Adamckiewicz

Share this post


Link to post
Share on other sites

certes, mais je suppute que le H alpha est "filtré" naturellement par l'oeil qui ne le voit pas beaucoup. C’est donc les raies vertes (et bleu du H beta) qu'il faut éteindre.

L'étoile centrale, tout en étant un truc très chaud avec un spectre décalé vers le bleu et l'ultra violet n'en demeure pas moins visible dans la partie centrale du spectre visible

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui, je comprends cette explication. C'est vrai que l'étoile centrale émet majoritairement vers le bleu, mais l'œil n'y est pas aussi sensible.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now