Sign in to follow this  
CPB

Retour d'expérience lunette 'haut de gamme' ...

Recommended Posts

Je nettoie toutes mes optiques à l'acétone qui est au final très efficace, et à mes yeux complètement inerte vis à vis des dépôts d'oxydes qui constituent le traitement à couches minces. J'en parlerai à Guillaume B. à l'occasion.
Et l'acétone a comme gros avantage de venir à bout rapidement des dépôt organiques, et de virer les traces laissées par l'alcool.

Je nettoie aussi les capteurs ainsi SI ils sont accessibles et que je ne risque pas de toucher du plastique. L'anodisation n'aime pas l'acétone en revanche


[Ce message a été modifié par chonum (Édité le 27-03-2015).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
J'avais eu un problème équivalent il y a quelques années avec mon PST et sa lentille frontale qui avait une couleur rouille!!!...
Mauvais traitement de surface
Le remplacement a été entièrement prit en charge par le fabriquant...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Salut!

Comme Bruno, je suis très dubitatif sur l'acétone pour les mêmes raisons que lui: où te procures-tu ton acétone Frédéric?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Hello, au travail, on utilise l’acétone pour toute nos optiques
sans aucun problème.
Il y a par contre certain traitement qui ne supportent pas.
Ces mêmes traitements ne supportent d'ailleurs pas grand chose....
c'est en général sur des microoptiques dont le traitement est compliqué.
Ou des materiaux exigeant des traitement exotiques...

Si l'acetone vous fait peur et/ou que le traitement est faiblard/mal concus: mal fait , l'ethanol /isopropanol est ok (chiant, mais ok).

Le gros avantage des solvants rapides sont leur efficacité minimisant
le nombre de passages (passages toujours risqués en terme de rayures, depots, electrostatisme).

Moi ce qui me semble être "canon" c'est le prix d'une bouteille de Purosol...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Oui, mais non, moi, l'acétone ne me fait pas du tout peur et j'en ai des litres chez moi, le problème (hormis le fait que certains revêtements ne le supportent pas) est celui évoqué plus haut par Bruno: l'acétone du commerce laisse des dépôts.

Share this post


Link to post
Share on other sites
On se fournit chez prolabo.
Mais de manière generale , c'est souvent le contenant qui est pollué a la base, l'acetone favorisant le decollement de ces contaminant.
Il faut avoir un recipient propre et au besoin filtrer l'acetone...

Pour en revenir au traitement , ca ne part ni se dégrade de cette manière quand le nettoyant/nettoyage est trop agressif.
Il y a de mon point de vue un défaut à la réalisation et comme le dis fort justement olivdeso. c'est de la responsabilité du fabriquant, surtout sur du haut de gamme avec une réputation a tenir...

C'est assez facile de se rater sur un traitement, surtout avec des vieilles bécanes, parmi les causes :
-mauvaise préparation du substrat (nettoyage ... !!)
-mauvaise mise sous vide
-Mauvaise mise en température
-creusets contaminés, dépôts trop rapides...

Une optique spécifiée pour travailler dehors , par condition hygrométriques
variés se devrait d'avoir un traitement AR à toute épreuve...


Le genre de blagues a stropper toute ventes de lunettes TAKA

[Ce message a été modifié par Famax (Édité le 27-03-2015).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Tous les fabricants d'optique pro recommandent l'acétone pour les raisons que François évoque.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Pour la petite histoire, j'étais au tel avec un copain de l'AIP qui avait des traces de ce type sur sa FSQ. En discutant, je regarde la mienne et voit la même chose, des traces de gouttelettes d'humidité.
Le premier test à l'alcool n'a rien donné sans surprise, sauf à me patouiller l'objectif. A l'acétone, la messe était dite en 2 minutes.

Share this post


Link to post
Share on other sites
En fait tout doit dépendre depuis combien de temps ces traces existent.
si depot d’humidité, il y a des chances pour que l'on se retrouve avec un résidus sec (et alcalin ?). a moyen /long terme ce résidu attaque le traitement en réagissant avec lui.
Donc : ne pas trop trainer avant de nettoyer (???)

Il y a il une couche de protection type SiO2 sur les traitements Taka ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonsoir à tous ,

Merci pour tous les conseils de nettoyage 'poussé' mais je crois que les taches (des milliers voir des dizaines de miliers) sont bien dans le traitement et pas au dessus (ou du moins vu son épaisseur que des morceaux manques) , mon dernier nettoyage au PUROSOL a été assez appuyé et rien n'a changé ! Elles disparaissent momentanément (du moins je ne les voient plus) quand il y a une couche liquide (pendant le nettoyage) il faudrait un traitement qui laisse un résidu 'gras' mais je ne sais pas l'effet sur les images ? j'ai aussi vu que des nettoyants pour lunettes ou vitres laissaient une couche protectrice déperlante ?

Un jour ou l'autre et en désespoir de cause , j’essaierai l'acétone .

Il y a environ 1 à 2 ans , j'avais même laissé ma lunette en suivi sur le soleil pendant 1/2h pour la traiter aux UV au cas ou c'était du à des organismes vivants quelconques ! (pas persuadé que cela soit possible et d'ailleurs sans effet , pas de moquerie si c'était stupide !)

Christophe ...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonjour.
Bien Désolé pour toi .....
Je ne peux que compatur et confirmer tout le soin que tu portes a ton matériel, mais cela n'y changera rien.
Je suis surpris qui tu ai de la difusion du fait de ces trous .... et perdu pour perdu vas y a l'acétone je ne vois pas ce que tu risques de plus si ce n'est de tout enlever.
Je nettoie toutes mes lunettes et oculaires ainsi et n'ai pas de problème.
Je suis a qq km de chez toi donc si la pollution était vraiment la cause alors tout mon équipement serait atteint ... or il n'en est rien.
Dire que j'etais pret a acheter une fsq dans qq heures aux JOA ! Ben .... je ne sais plus trop....

[Ce message a été modifié par ceresius38 (Édité le 28-03-2015).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonjour,
Il y a malheureusement des "mauvais numéros" dans toutes les grandes marques.
Une marque, digne de ce nom, se doit d assumer.
J apprécie particulièrement cette marque mais là ça sent le mauvais numéro.
Ceresius, il ne faut surtout pas généraliser.
A suivre...

[Ce message a été modifié par J.C 30 (Édité le 28-03-2015).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Sait-on quelle est la composition chimique du dit traitement ?


C'est peut-être l'acide carbonique de la condensation qui fait ca...

Quentin

[Ce message a été modifié par Q (Édité le 28-03-2015).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonjour,

Désolé pour ton optique, effectivement, c'est pas terrible tout cela. Je viens de vérifier l'état de surface de la lentille de ma FSQ 106 qui j'ai depuis 2003 et il est nicke mis à part quelques poussières et légères traces laissées par mon dernier nettoyage. Pourtant, je vis près de la mer donc dans une ambiance assez saline avec aussi beaucoup d'humidité et la lunette reste dehors dans l'observatoire. Je pense donc que ces conditions sont bien plus rude que de garder l'instrument à l'intérieur et le sortir de temps à autres.
Par contre, j'ai fixé des billes de silicagel dans le cache de la lunette pour absorber l'humidité au niveau de la lentille frontale quand l'instrument ne sert pas.

J'espère que ton problème va se solutionner.

Jean-Christophe

Share this post


Link to post
Share on other sites
... Finalement j'ai essayé l'acétone + microfibre : Pas de changement et c'était à prévoir . Pire , à force de faire des nettoyages , quelques taches plus ou moins ponctuelles se sont transformées en longueurs du au frottement je suppose mais il fallait bien essayer quelque chose .

A ce moment c'est sûr qu'il n'y a plus de solution par 'nettoyage' , le traitement part en petits lambeaux mais jamais il ne sera possible de l'enlever complètement et proprement et je n'ai franchement pas les moyens de mettre 2500 Euros dans la réparation pour une lunette qui en vaut 3700 d'occasion .

Donc c'est la galère , merci Takahashi , je fais parti des aventuriers malheureux TOA !

Christophe PERRIER .

Share this post


Link to post
Share on other sites
Autre truc a savoir pour protéger ses traitements : bannir toute pièce collée au cyanoacrylate (super glue) proche de l'objectif.
C'est surtout vrais dans des montages allant sous vide (degazage de la colle)
mais ca peut aussi le faire en pression ambiante : ca attaque vraiment les traitements.

Quand a l'objectif dont on parle , j'essaierai avec un micro cotton tige avec un peu d'acetone partiellement evaporée, sous bino, et sur une petite zone.

Il ya t'il un impact verifié au niveau de l'image ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonsoir,

J'ai exactement le même problème avec ma zenistar ED 70 qui a séjourné 1 an dans un abri de jardin...

(je sais elle coûte moins cher!)

Je l'avais signalé sur le forum.

Cependant pas observé clairement de conséquences sur les images.

Je pense aussi que c'est à cause de la formation de buée suivie d'une évaporation suivant les conditions.

Quoi dire à présent?

Le mal est fait quoi...

Share this post


Link to post
Share on other sites
...

Je ne demandais comment étaient appareillées les 3 lentilles du triplets ? et si elles le sont vraiment ou le réglage ne consiste qu'en une rotation les unes / autres ?
C'est à dire , est-ce que je ne pourrais pas commander une nouvelle lentille frontale et la faire monter et régler ici en France , cela couterait vraiment mais vraiment moins cher !

Autre chose , est-ce qu'on peut trouver le plan et/ou la façon de démonter le barillet puis les lentilles d'une TOA 130 ?
Apparemment , une fois le pare buée ôté (facilement) on voit une petite vis
qui doit bloquer la rotation du barillet qui semble vissé sur le premier morceau de tube . Sinon une pièce (est-ce qu'elle est vissée ?) 'couvre' la lentille frontale (épaisseur +- 5mm , c'est celle ou sont marqué les informations 'triplet ortho ...)

Merci d'avance .

Christophe PERRIER

...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Et bien, entre le traitement des TOA qui ne semblent pas bien vivre dans le temps et les TEC qui ont des problèmes d'huile .... il n'y a pas à dire, rien ne remplace un bon vieux Newton.
Mis à part ces problèmes, soit dit en passant, je n'ai jamais compris l'intérêt des lunettes de 130/150 ouvertes à 7 ou plus.

Jean-Christophe

Share this post


Link to post
Share on other sites

c'est vraiment dommage tout cela! j'ai un tsc 225 de 1991 je m'en sert souvent ,je n'ai aucun problème avec la lame de fermeture et je n'y prête pas plus d'attention que cela!
j'ai une lunette génesis télévue np 101 de la même année ,pas de problème non plus!
je pense que le service après-vente et Takahashi devrait faire un geste ,surtout si plusieurs Toa 130 sont concernées!
c'est du matériel couteux à l'achat ,il n'y a pas de raison pour que ce matériel ne dure pas!!
polo

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonjour à tous,

@Jean-Cristophe : moi, j'ai une mauvaise vue et je suis donc surtout photographe.
Le problème c'est que j'ai horreur des aigrettes !
Je possèdais une TEC140 exceptionnelle (triée, mais j'ai dû m'en séparer pour raison financière) et j'ai une NP101, 1 mak et 1 c8, tout ça à cause des aigrettes disgracieuses
Tous les goûts sont dans la nature, et en plus je préfère de loin regarder à l'arrière de l'instrument. J'ai peur sur un escabeau
Bon dimanche,
AG

Share this post


Link to post
Share on other sites
Christophe,

Je suis un peu surpris que tu aies pris l'initiative de nettoyer la frontale à l'acétone, étant donné qu'aucune consigne claire de nettoyage ne t'a pour le moment été donnée par Takahashi ou par son importateur. Les interventions sur le nettoyage à l'acétone des lentilles ont été faites par des personnes qui n'ont pas de TOA. Résutats ? Le problème a empiré. Les propriétaires de TOA, eux, ne t'ont donné aucun conseil de ce genre.
Dans le doute, j'aurai attendu une réponse de la seule personne qui connaît très bien le matériel Takahashi pour avoir démonté, remonté, nettoyé, collimaté et réparé à peu près tout ce que Takahashi a produit ces 30 dernières années : Rémi Petitdemange. Je sais bien que ce doit être frustrant de voir ta lunette dans cet état mais avant d'agir, il ne faut pas hésiter à demander... aux bonnes personnes.

Oublies aussi le démontage du triplet. Tu cours à la catastrophe si tu tentes de faire ça par toi-même. Les degrés de liberté dans le réglage de l'objectif (y compris pour la correction chromatique) sont tels que tu risques d'empirer la situation.
Reste en contact avec Rémi Petitdemange ; le connaissant, il fera tout pour résoudre ton problème.

Je crois qu'il faut raison garder surtout, qu'au final, on a assez peu d'informations sur la façon dont le propriétaire original de la lunette a entretenu ce tube optique. N'avait t-il pas tenté de nettoyer l'objectif de façon inadéquate ? T'avait-il caché quelque chose lors de l'achat ou fait état d'un souci d'état de la frontale ?
Pour avoir eu entre les mains une quantité importante de tubes optiques, de montures et d'accessoires, je peux vous dire qu'on voit parfois des trucs dont vous ne vous imaginez même pas. Les utilisateurs ont une imagination parfois débordante en ce qui concerne l'entretien.

Vincent

Share this post


Link to post
Share on other sites
@AG : je préfère avoir des aigrettes et un SNR 3 à 4 supérieur que pas d'aigrettes

@Christophe : peux tu poster une image après acétone ? Alain Badoche suggérait dans un mail de tenter l'acide nitrique pour le retrait du coating. Néanmoins il est difficile de savoir comment le S-FPL53 réagira dans l'acide donc dans le doute...

Je peux faire le réglage d'un triplet le cas échéant.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Frédéric,

Sans vouloir polémiquer, je pense qu'il faut arrêter de tenter quoi que ce soit sur cet objectif, surtout des solutions de "warrior". Parce que pour envisager de faire jouer une quelconque garantie auprès de Takahashi, il ne faut pas avoir essayé de nettoyer les lentilles avec n'importe quoi ou d'avoir tenté de tout démonter soi-même. Sinon, ça va devenir très compliqué à négocier.
Par curiosité, ça te viendrait à l'idée de démonter ton HASO puis de faire jouer ensuite la garantie dessus auprès du fabricant ? Ca m'étonnerai que tu y arrives...

La lunette de Christophe n'est pas un sujet d'expérimentation sur lequel on peut s'amuser. Les coûts (non négligeables) des réparations seront à notre charge, à la sienne ou aux deux selon ce qui sera préconisé par Takahashi, sûrement pas à la tienne. Donc, il me paraît judicieux d'arrêter de jouer à l'apprenti sorcier.

Vincent

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this