Sign in to follow this  
AlSvartr

Lentille(s) de transfert dans un coro: simple ou doublet?

Recommended Posts

Salut,

Ayant activement commencé la construction de mon coro, je me pose une question: quel est le gain réel lors de l'utilisation d'un doublet achro plutôt qu'une lentille simple pour l'optique de transfert? Dans la littérature je trouve de tout...
Pour le moment j'ai une lentille de 25 à F/D=2 (BK7, Melles Griot) en cours d'arrivage, donc je vais de toute façon essayer avec ça d'abord.

a+

Simon

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com
Quels sont les elements cles, et un budget global pour un coronographe ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
En terme de budget il y a de tout, ça depend du niveau de finition que l'on veut, de l'outillage, etc...Moi je fais au plus simple, vu que je ne n'ai que peu d'outillage et d'expérience, et je pense que je devrais m'en sortir pour 700 ou 800 euros hors filtre Halpha.
Les éléments clés c'est le système convergent frontal (simple ou doublet, moins il y a de surfaces mieux c'est). Puis le cône, qui va occulter le soleil (et qui se place donc au foyer). La lentille de champs, qui va permettre de concentrer les rayons provenant de la diffraction de la lentille frontale vers les bords d'un diaphragme, et de créer une image virtuelle du disque solaire. Puis finalement le système convergent (dont il est question dans ma question ci-dessus) qui va créer l'image réelle du soleil, et le filtre Halpha (entre 5 and 50 A, typiquement) qui va augmenter le contraste et supprimer l'essentiel du rayonnement dangereux. Il y a quelques docs sur le web concernant la construction d'un coro amateur, voir entre autres: http://www.astrosurf.com/rondi/construcoro.htm et http://serge.bertorello.free.fr/corono/corono.htm .

Simon

[Ce message a été modifié par AlSvartr (Édité le 02-04-2015).]

[Ce message a été modifié par AlSvartr (Édité le 02-04-2015).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonsoir,
800 euros pour un coro hors Ha n'est financièrement guère intéressant : un coro Beloptik complet prèt à l'emploi vaut 1000 euros. Je pourrai également revenir sur les éléments clés.
Cordialement.
Norma

Share this post


Link to post
Share on other sites
Norma,

C'est vrai, mais j'aurai le plaisir de le construire de mes petites mains, et ça, ça me démange depuis longtemps

Simon

Share this post


Link to post
Share on other sites
Une petite image de mon coronographe en cours de construction... depuis quelque temps déjà ...

[Ce message a été modifié par Toutiet (Édité le 02-04-2015).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonsoir, les coros des Observateurs Associés (Climso C1 et l'ex-C2) ont une lentille simple, comme Haco par le passé.
Avec un doublet ça fonctionne également, mais c'est inutile. Si le coro est juste composé de la partie arrière,comme le mien, elle peut se monter sur une lunette "normale" sans difficulté, et cela fonctionne très bien.
Ici mon coro, http://www.astrosurf.com/jiaifer/materiel6.htm
Quelques détails supplémentaires ici : http://www.astrosurf.com/jiaifer/observationsaucoronographe.htm
JFR

[Ce message a été modifié par jiaifer (Édité le 02-04-2015).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Simon, je te comprends : la passion n'a pas de prix. Le plus difficile pour moi fut le tournage des cônes mais avec de la méthode on y arrive !
Celui de JF (salut JF) fonctionne très bien (avec de mémoire un filtre de 1 nm).
Bonne soirée.
Norma

[Ce message a été modifié par ndesprez (Édité le 02-04-2015).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Toutiet: merci pour la photo. Une question: je vois que l'ensemble cône-L1-D-L2 est fixe dans la boite. N'est ce pas un soucis pour compenser les légers changements de position du point focal (changement de température par exemple)?

JF: Merci pour la confirmation que le doublet n'est pas nécessaire. Je vais rester avec ma lentille simple pour le moment. Une question par rapport à ton coro: sur l'image

Je vois que ton support de cone est assez long, et il y a quelque chose qui m'échappe: la tige de support n'est-elle pas "visible" dans le coro, i.e., le cone de lumière ne l'atteint-il pas?

De mon côté j'ai tenté le tube en bois (CTBX 15mm), mais après une première tentative, j'ai compris que faire en sorte que tout soit nickel parallèle serait compliqué, surtout que je veux pouvoir garder mobile le train cône-L1-D-L2. Donc après mure réflexion je pense que je vais simplement opter pour un tube PVC de 160 (ep:3.2mm), ça se trouve pour pas cher, et le train sera construit avec des plaques de CTBX, sur un modèle proche du coro de JF. A mon avis ça devrait le faire!

Norma, pour la taille des cônes n'ayant qu'une perceuse à colonne que je n'ai pas envie de fausser tout de suite, je vais probablement passer par Oliver de BelOptik (avec qui je suis déjà en contact). J'espère finir pour les ROS

Bonne soirée à tous et merci de vos témoignages

Simon

Share this post


Link to post
Share on other sites
Salut Bruno,

J'espère pouvoir y aller oui (je voulais déjà y aller l'année passée, mais ça n'a pas été possible), mais je saurai ça d'ici quelques semaines.

a+

Simon

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonsoir, concernant la longueur de la tige porte cône, bien entendu elle n'est pas visible, sinon elle aurait été modifiée.
JFR

Share this post


Link to post
Share on other sites
bonsoir,
j ai vu que l on pouvait utiliser ( cas exceptionnel ciel extra et reglage au top ) un filtre rouge wratten N°70

J ai trouvé ce type de filtre, peut on employer celui ci sur une cam, en solaire??? ou sur un coro.

il est fait pour le CP je sais, mais il travaille à 650 nm

bruno



Filtre Sky Optic Hydrogène-Alpha 12nm pour caméra CCD




Ce filtre 31.75mm est centré sur la longueur d'onde Halpha 650 nm. Il supprime toutes les autres longueurs d'ondes et fonctionne très bien pour l'imagerie des nébuleuses par émission avec un contraste énormément augmenté.

Ce filtre est conçu uniquement pour l'imagerie CCD sur les nébuleuses ou des objets qui émettent dans la longueur d'émission H-alpha.


http://www.astronome.fr/PROD/GI2000.jpg






























[Ce message a été modifié par vindematrix (Édité le 04-04-2015).]

[Ce message a été modifié par vindematrix (Édité le 04-04-2015).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bruno,

un filtrage à large bande est possible, mais comme tu le dis, sous un ciel exceptionnel, et surtout si l'instrumentation (le suivi en particulier) est sans faille. Un filtre rouge ne protège pas suffisamment (pour ne pas dire pas du tout), et le moindre décentrage pourrait être fatal pour l'oeil. Pour une CCD je ne sais pas trop, mais je ne risquerais pas ma basler dans ces conditions

Simon

Share this post


Link to post
Share on other sites
On trouve des filtres Halpha pour solaire dans les 250-300€.
je trouve que 'ça ne coute pas un bras" quand on peut se financer un instrument dédié solaire, et en tout cas, ça ne vaut pas un oeil...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonjour,
"cas exceptionnel ciel extra et reglage au top" ... En dix ans d'observation solaire assidue chez moi comme à l'étranger compris en montagne je n'ai jamais rencontré un ciel vraiment coronal. Pour moi c'est de la science fiction !
En revanche j'ai déjà observé sous de beaux cieux et là le Daystar sort ses trippes et me laisse sur mes fesses.
Cordialement.
Norma

Share this post


Link to post
Share on other sites
rassurez vous, jamais je ne risquerai un œil, je ne le fais même pas en LB,
et je sais de quoi je parle!!
La vue c'est trop précieux.


On trouve des filtres Halpha pour solaire dans les 250-300€.
je trouve que 'ça ne coute pas un bras" quand on peut se financer un instrument dédié solaire, et en tout cas, ça ne vaut pas un oeil...


oui, je suis totalement d accord avec toi, mais faut pas non plus se jetter comme cela sans comprendre ce que l on fait, pour ensuite le regretter.

En attendant tout est prêt pour demain, la journée devrait être belle, le 254 est sur pieds et collimaté.
Le nouveau filtre OD 4 est dans les startings

bruno

[Ce message a été modifié par vindematrix (Édité le 05-04-2015).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
oui,va falloir que je comprenne le pourquoi et le comment des filtres h alpha ( pour le CP), à ne pas confondre avec le solaire.

Ils travaillent pourtant dans la BP Ha

bruno

Share this post


Link to post
Share on other sites
Un filtre halpha est un filtre Halpha: il est censé laisser passer que du halpha...
mais ce n'est jamais le cas, et les filtres ont des "fuites" dans d'autres bandes passantes du spectre, IR, IR lointain, etc...
en fonction de ce que l'on met en bout de chaine (oeil ou capteur) il faut en avoir conscience et vérifier ce qui passe réellement...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bruno, un filtre Ha ciel profond a une bande passante de 3 nm minimum en général, soit 30 œ. Pour le Soleil, c'est bien en Ha également (longueur d'onde 656.28 nm), mais les BF, par exemple, sont à 0.6nm (6 œ) environ (un peu plus souvent) de FWHM (bande passante à mi-hauteur). Les FP sont eux à environ 0.6/0.7œ.
Pour un coro, un filtre de 10A est bien, si le ciel est régulièrement mauvais il vaut mieux avoir une bande plus resserrée.
On peut également empiler les filtres, voir ici les calculs de Christian http://www.astrosurf.com/viladrich/astro/instrument/solar/FP-contrast.htm
C'est bon?
JF

[Ce message a été modifié par jiaifer (Édité le 05-04-2015).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
(j'ai mis les lunettes de circonstance pour répondre )
En solaire le problème n'est pas tant de laisser passer une bande étroite centrée sur le Ha, que de bloquer tout le reste.
En CP tu n'as pas ce souci : ce n'est pas ce qui passe encore d'IR qui va te cramer l'oeil ou saturer une caméra qui n'y est pas sensible
Pour le CP on n'a pas besoin de fabriquer des filtres aussi sélectifs (ni robustes !) de part et d'autre de la plage de sensibilité des capteurs standards.
En visuel par contre, tout ce qui ne se voit pas est au moins aussi dangereux car sournois.
Faut pas oublier que le Soleil rayonne comme un corps noir : même si son pic d'émission coïncide en gros avec le spectre visible - sur lequel s'est calée par adaptation et par définition notre vision diurne - ça ne représente qu'une petite partie de l'énergie totale rayonnée qui arrive jusqu'au sol : nos filtres solaires doivent couper le reste aussi, efficacement.
Un petit dessin valant mieux qu'un grand discours, voici le spectre d'irradiance solaire rapporté à celui d'un corps noir parfait à environ 5000K : http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/0/08/Solar_spectrum_fr.svg
Deux remarques sur cette courbe :
- L'irradiance est exprimée en W/m2/nm, donc ne pas oublier de dilater mentalement l'aire délimitée sous la courbe vers la droite pour se représenter l'énergie rayonnée en fonction de la longueur d'onde - en gros d'un facteur 10 de gauche à droite - l'IR domine très largement.
- A part pour les quelques bandes limitées d'absorption connues, le gros de l'énergie est bien transmis jusqu'au niveau de la mer ; c'est bien sûr pire en altitude.
Après si c'est pour de la pure imagerie, c'est un peu plus tolérant, mais seulement dans les limites de ce que peut encaisser le matériel

[Ce message a été modifié par Alain MOREAU (Édité le 05-04-2015).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Sébastien, Jean françois et alain,

je pense que la réponse à mes questions est dans ce que vous m avez envoyés; il va falloir que je m y colle et sérieusement,
JF, oui, je comprends mieux ,la différence avec les filtres CP, et leur BP

Mais, j ai beaucoup à apprendre sur leurs fonctionnements, c'est cela qui est intéressant.

merci pour vos éclaircissements

bruno

Share this post


Link to post
Share on other sites
Salut tout le monde,

Voilà j'ai pas mal profité du long w-e de Pâques pour avancer dans la construction du coro. L'optique frontale est un doublet Istar de 100mm à F/D=12. Les lentilles de champs et de transfert sont en BK7, d=25, f=50mm (Melles-Griot).

J'ai d'abord tenté la construction d'un tube carré, mais me suis vite rendu compte garder tout bien parallèle (à l'axe optique), avec l'outillage que j'ai, serait probablement compliqué. J'ai donc finalement opté pour un tube en PVC. J'ai trouvé chez L-M un surplus (des chutes j'imagine) de 125 de diamètre, 1.8m de long (je n'ai besoin que de ~1.3m), et 3.2mm d'épaisseur. Je pense que ça devra le faire question rigidité.

Le barillet du doublet sera installé sur support en contre-plaqué (1.5cm):


Le système du coro proprement dit sera installé sur 3 étages (toujours en contreplaqué), reliés par des tiges filetées en M8.


Les divers trous additionnels sont prévus pour les commande de MAP (mettre le cône au foyer), de tilt du Halpha, et de réglage du diaphragme.

Ce système sera simplement inséré dans le tube

Et retenu en place via un ou plusieurs ressorts sous tensions et d'une butée sur laquelle viendra la tige filetée de la MAP.

Prochaines étapes: estimer précisément la focale du doublet (pour déterminer la taille des cônes), peindre le tout, mettre en place l'optique du coro et un système de focalisation propre (oculaire/CCD vs cône). Je ne sais d'ailleurs pas encore trop ce pour quoi je vais opter à ce niveau.

a+

Simon

[Ce message a été modifié par AlSvartr (Édité le 06-04-2015).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Tu as bien travaillé ! Puisque tu as opté pour du bois et du PVC, il te faudra faire très attention aux dépointages mais cela ne t'a certainement pas échappé.
Cordialement.
Norma

[Ce message a été modifié par ndesprez (Édité le 06-04-2015).]

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this