Sign in to follow this  
Sébastien Lebouc

alternative bon marché au paracorr?

Recommended Posts

Bonsoir,

En train de me lancer dans un grand dobson de 500 ouvert à 3,8, l'observation grand champ nécessitera nécessairement un correcteur de coma.
Le paracorr type 2 semble tout indiqué, mais je ne souhaite pas véritablement investir plus de 500€ dans un bidule qui restera à l'avant du seul oculaire grand champ, d'autant que quand les conditions sont bonnes, il ne faut pas hésiter à pousser les grossissements, et l'interêt du correcteur s'éloigne.

J'ai ressorti mon astrosurf n°64, dans lequel Fred jabet évoque la très bonne qualité du skywatcher,et "délivre de très bons spots diagram aussi bien en visuel qu'en imagerie..."

quelqu'un a t-il testé ce correcteur en visuel? avec quelle configuration?
je trouve qu'un oculaire vissé sur ce long corps doit être bien scabreux à utiliser dans le PO, non?

merci de vos retours d'expérience!
seb.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com
Salut Sebastien

En fait la coma ne dépend pas du grosdissement mais du champ apparent de l'oculaire. Si tu grossis avec un ethos, tu aura de la coma en bord de champ quand même : le champ est plus petit mais tu grossis plus, au final ça revient au même.
Ceci dit même à F3.8 certains oculaires passent encore pas mal sans correcteur de coma à 70 voir 80 degrés en particuliet pour les televues voirs les explores.

Une des spécificité du paracorr est le "tunable top", qui permet d'ajuster la distance au correcteur précisément. Pratique pour le visuel. Une chose qu'on trouve aussi chez explore scientific (, mais pas sur le SW plutôt orienté photo.
Ceci dit ajouter un porte oculaire 2" sur le SW n'est pas bien compliqué. Ensuite soit tu utilises des oculaires parafocaux, soit tu les parafocalise (il y a des données de distance pour les TV dans le manuel du paracorr ou sur CN, juste une constante à ajouter pour les autres correcteurs), soit un montage à tirrage variable, soit tu trouve un compromis acceptable pour tous tes oculaires, ou du moins les plus critiques.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Champ réel, pas apparent

Comme Olivier le dit, le SW est plutôt fait pour l'imagerie. En visuel il faut pouvoir caler le BF qui varie selon le point nodal des oculaires, comme avec le tunable top.

Share this post


Link to post
Share on other sites
merci de vos infos.
On voit bien que le SW est dédié photo.
je note l'existence d'un correcteur de coma chez explore scientific, pour moitié moins cher que le paracorr, c'est déjà pas mal.

En fait, et tous les 2 vous le savez, ma gamme actuelle d'oculaire est étagée pour le solaire à F/D=30...
j'ai donc la quasi panoplie pentax XW en 40,30, 20, etc.
Avec ce nouveau telescope purement visuel dobson, je souhaiterais si possible éviter d'acheter de nouvelles choses dédiées et "recycler" le 30 et focales plus courtes, et éventuellement craquer pour un éthos ou ultra grand champ pour observer confortablement à fort grossissement avec du champ.

le 40 sera out, avec sa pupille de sortie démesurée, mais le 30 a plus de potentiel.
le télescope est en début de construction, pas encore de première lumière en vue, mais je regarde déjà la panoplie d'accessoires à investir pour ne pas rater la saison estivale...
seb.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Oui jérome, y a le marché de l'occasion, mais...les occasions sont rares.
t'as ça en rayon?

si tu es dispo, sort ton bazar halpha solaire, c'est dantesque.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Une autre solution est d'avoir un miroir légèrement hyperbolique. A ce moment tu peux utiliser le correcteur de coma Ross à deux lentilles de chez Baader pour 166E seulement ou en trouver un d'occase. Le Ross crée de l’aberration sphérique qui est annulée en surcorrigeant le miroir et c'est nickel, au moins bien meilleur, sur un champ de 1° selon ton ouverture...

Share this post


Link to post
Share on other sites
oui, mais 166€ de correcteur alors qu'il faut redeformer une parabole polie avec amour par Grière, le compte n'y est pas du tout.
Le 500 est à F/D 3,8, parabolique, pour du visuel et il est déjà aluminé, alors cette partie de l'équation est fixée.

pas de retour d'expérience sur ce coma correcteur de chez explore scientific?

Share this post


Link to post
Share on other sites
@ Fred

"Champ réel, pas apparent"

pour moi, en fait c'est les 2:

- en photo au foyer, sans optique autre que les miroirs, c'est le champ réel qui va déterminer la coma dans les coins.

- en visuel, à l'oculaire, c'est plutôt le champ apparent qui va déterminer la coma en bord de champ de l'oculaire : un ethos aura la même coma quelque soit sa focale, si je me trompe pas ?

@Sébastien

Je me disais que tu pourrait utiliser les XW sans correcteur de coma éventuellement. C'est pas top sur les bords sur 500 F3.8 (enfin pour les 10,14 et 20 du moins sur le dob d'un collègue justement un 500 f3.8 maison, pas testé les autres) mais c'est acceptable quand même, ça dépend du but recherché. C'est imbattable en détection au centre par contre comparé aux autres grand champ. Pas trop d'intérêt à changer sauf si tu voulais des bord plus propres auquel cas il faudrait aller vers les Delos voir les Nikon. Mais c'est vrai qu'on améliore bien les choses avec un correcteur de coma sur cette config avec les XW. (le paracorr 1 1,23" lors des essais, en face à face avec le Siebert 1,25") -> d'ailleurs pratique ce correcteur 1,25" pour les XW 3,5 à 20, car ils sont tous parafocaux. Donc pas besoin d'ajuster la position pour chaque. On le trouve parfois en occase sur AM, mais c'est assez rare...

Même le XW40 est utilisable. Bien sur pupille énorme, mais champ énorme aussi, parfois ça peut servir, tu ne perd rien à essayer de toutes els façons vu que tu l'as sous la main. Avec certains correcteurs comme le paracorr, il y a un facteur multiplicatif (x1,15 pour le paracorr) la pupille diminue d'autant.

Bref dans tout ça, le seul achat d'oculaire qui me semblerait apporter un plus, serait pour moi un ethos 21, couplé à un correcteur de coma.
Voir si tu peux avoir une position commune avec le XW30, sinon un anneau de para-focalisation, à défaut d'un "tunable top". Des gars utilisent des joint toriques parfois en guise de bague de para-focalisation...

Mais bon, si tu n'utilise que les XW, tu n'aurais que 2 réglages distincts à faire : les 3,5 à 20 d'un coté et les XW30 et 40 de l'autre. Il y aura le réducteur 2" vers 1,25 entre les deux, avec un peu de bol (ou d'usinage, si c'est dans le bon sens) il pourrait permettre d'ajuster la distance à la bonne valeur.

(il y a un post sur CN, en tête du sous forum des oculaires, qui recense les réglages du paracorr pour les différents oculaires. De là tu peux en déduire)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Effectivement, je savais pas que le miroir était fini... Mais bon ya pas trop de risque avec les produits vendu pour ça ce me semble.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonjour,

un petit retour d'expérience...
Je suis finallement devenu acquéreur d'un coma correcteur d'explore scientific, d'un paracorr type I, et...d'un éthos 21mm.
Pour le paracorr, je pense que tout le monde connait et qu'il n'y a rien d'autre à ajouter, c'est un bon accessoire, et qui s'est avéré pour moi nécessaire même avec un télescope ouvert à 4.
Avec cet accessoire, et le 21mm, on arrive avec 2m de focale à avoir tout le double amas de persée, les pleiades, et une grosse partie d'orion avec des étoiles bien piquées sur tout le champ. Rien à voir avec éthos simple, ça part quand même en coui*** à 0,7d du champ.Idem avec Pentax XW 40 et 30. Avec la gamme pentax XW de 20 à 3,5, là on peut se passer du correcteur de coma.

Pour le CC d'explore scientific, les images se sont révellées identiques, le correcteur délivrant le même effet que le paracorr.

Point +: je trouve qu'il introduit "un peu moins" de chromatisme au centre que le paracorr, et les étoiles en extreme bord de champ sont très légerement moins déformées qu'avec le televue. Donc un leger mieux d'un point de vue optique.
pour les tatillons, il est gradué sur le coté, une fois que l'on a trouvé le bon tirage pour son oculaire, le réglage est très facilement reproductible.

Point -: le CC d'explore scientific a besoin d'un tirage encore plus important que pour le paracorr, c'est vraiment à prendre en compte dans la conception et la construction d'un dobson perso, et sur un instrument du commerce, il se pourrait même que ça passe pas (en tout cas, c'est vraiment à vérifier), car il doit beaucoup rentrer dans le po en direction du secondaire.
le tirage s'obtient par filetage autour du corps principal, alors que sur le paracorr, la sortie coulisse sur le tube principal. C'est donc plus LONG d'atteindre le bon tirage, surtout si on a une collection d'oculaires hétéroclites et pas du tout parafocaux...
je n'obtiens pas un bord de champ franc avec le pentax XW40mm, alors que c'est le cas avec paracorr. Pour cet oculaire, optiquement le paracorr se révèle meilleur.

Conclusion: dans mon cas précis (500 ouvert à 4), le CC d'explore scientific fait parfaitement le job. Il est un concurrent sérieux au paracorr type I.
reste à trouver maintenant un scope ouvert à 3,3 pour voir s'y peut concurencer le paracorr type II, tout en étant 50% moins cher.

Share this post


Link to post
Share on other sites
salut Seb,
Est-que tu pourrais tester ces correcteurs .. sur l'axe optique ;-)
Çà m'intéresse de savoir s'ils dégradent ou non l'aberration de sphéricité sur l'axe ...pour un usage lunaire /planétaire ;-)

Share this post


Link to post
Share on other sites
A ceci près que le parracor de type I est quasiment introuvable en occasion. Les gens les gardent en majorité. Quand j'ai vendu le mien (pour le parracor de type II qui permet des F/D plus réduits encore) j'ai eu 7 acquéreurs immédiatement! A noter que le parracor de type I induit un vignetage pour des oculaires de longues focales, déjà perceptible au Nagler 26 par exemple. Quelqu'un a comparer un parracor de type II avec un CC S. Explorer?

[Ce message a été modifié par maire (Édité le 09-10-2015).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
C'était bien l'objet de mon post!
trouver un paracorr type I, mission quasi impossible...
Donc achat d'un explore scientific neuf. ce n'est qu'après que j'ai bondi sur une occas' des PA et que j'ai acquis un paracorr...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Eric, je suis allé faire un tour sur ton site et tu m'as fait rire. Il s'y trouve un lapsus amusant dans la légende des abeilles qui s'attaquent à un frelon. Cette photo est au-dessus de celle où tu observes avec ton dobson.
Oui, tu parles d'un frelon astatique ; comme le barillet en dessous.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this