Sign in to follow this  
bricodob300

Mise au point par déplacement du secondaire ?

Recommended Posts

Bonsoir,

Actuellement je finalise une combinaison Gregory, je souhaite faire la MAP par translation du secondaire. A ma connaissance, les écrits de Texereau sont assez discrets sur ce genre de MAP appliquée aux Cassegrain de tout poils. J'appréhende mal de combien doit se déplacer le foyer pour passer d'un oculaire de 50 à 65 mm par exemple.
Est-ce qu'un quidam matheux pourrait me renseigner ?

Merci
JP

Share this post


Link to post
Share on other sites
Salut

En théorie, zéro mm, si tes oculaires sont parafocaux.
Concernant la Map via le secondaire, j’ai perso du mal à comprendre car si on deplace le secondaire, on change la combinaison optique de l’ensemble. Il y a forcement une tolerance mais je ne le ferais pas par principe !!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Sinon, pour répondre à ta question la variation de backfocus en fonction de la variation de la distance entre primaire et secondaire est donnée par :

delta (backfocus) = delta (distance M1-M2) x (M+1)

M étant le facteur de grandissement du secondaire.

Autrement dit, si la distance entre M1 et M2 varie de 1 mm, et si le secondaire a un facteur de grandissement de 5, alors le backfocus varie de 5 mm.

Il faudra que je mette la formule dans la prochaine édition du bouquin ...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ben oui bricodob, ton miroir principal est percée non, avec le tirage qu'il faut pour le PO
cela devrait le faire et c'est beaucoup plus simple, enfin c'est comme ça que sera le mien.

Faut voir le truc avec un F/D de ouf et donc un tirage de PO en conséquence.

Me trompe-je?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Salut bricodob,

Mon expérience :

La mise au point d'un Cassegrain par déplacement du secondaire est tout à fait indiquée car, comme pour le Grégory, la plage de backfocus est confortable. Mon Cassegrain à poste fixe de Ø 350 mm à lame de fermeture et mon récent dobson Cassegrain coudé de Ø 410 mm sont équipés de ce dispositif de mise au point motorisée par translation du secondaire ( moteur pas-à-pas).
Cela marche très bien ! Les platines de prise de vues situées au plan focal sont également équipées d'une MAP motorisée "fine" par moteur pas-à-pas piloté par un microcontrôleur + ordinateur pour travailler en mode remote.

Avec les précisions fournies par Christian, tu as ce qu'il te faut pour considérer que ce dispositif est à adopter pour un Gregory à partir de Ø 300 mm environ...

Jean-Jacques

Share this post


Link to post
Share on other sites
C'est pas un peu gênant d'avoir une démultiplication de la mise au point dans le mauvais sens?

Si je comprends bien,une mise au point nécessitant 1 mm de déplacement du foyer demandera un déplacement du secondaire de 0.2 mm.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonsoir,

NGC7000 : pour l'instant je n'ai qu'un 32, 40 et 45 mm pour ce type de FD, et ils ne sont pas parafocaux.

Christian V : merci pour la formule, c'est ce que je voulais connaître

jmpg86 : bien sûr mon primaire est troué et le fait d'avoir un PO massif, parfaitement solidaire du tube je pourrai prévoir des accessoires lourds sans que ça bloblote. on voit sur la photo en bas de cette page le PO en bronze : [url]http://www.astrosurf.com/opti-astro/index_fichiers/Page339.htm [/url]

POUPEAU il existe des système de guidage linéaire très précis (à bille) assez chers d'ailleurs. J'envisage plutôt un double rail de stub en 10 mm rectifié sur lequel coulisse des bagues en bronze. Q'en penses-tu ? y a t'il mieux ? (autant prendre un moyen qui marche bien d'emblée, je ne souhaite essuyer les plâtres) Je précise que je ne souhaite pas de motorisation de la MAP non plus.

scc : je ne pense pas avoir à démultiplier, je peux tailler des filets d'un pas de 0.2 minimum.

Merci pour vous remarques

PS : bravo pour votre bouquin J Jacques et Christian et vivement que ce télescope soit terminé que je puisse taquiner sérieusement nos voisines avec son aide !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bricodob :

J'ai fait 2 systèmes de guidage linéaire pour les secondaires. Le premier est inspiré de celui de Texereau et comporte un piston à rainure longitudinale ( cf. Chap. 9 CTA II p. 158). Le second comporte un piston guidé par 5 mini-roulements à billes un peu comme dans les porte-oculaires de type Crayford). C'est une pièce assez difficile à réaliser en raison de sa petite taille et de sa précision mais c'est celle qui me donne le plus de satisfaction en raison de son jeu nul.
Dans les 2 versions, une vis sans fin couplée aux moteurs assure la translation des pistons solidaires du support des miroirs secondaires.

La solution consistant à employer des systèmes de guidage à base de douilles à billes me semble également valable...

Jean-Jacques

Share this post


Link to post
Share on other sites
Salut Rémi

f = f1 x f2 / (f1 + f2 - d)

avec
f1 : focale du primaire
f2 : focale du secondaire (négative)
d : distance entre primaire et secondaire

A ajouter pour la prochain édition ;-)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Salut,

Intéressant ces formules,elles sont valables aussi pour toutes les formules cassegrain, seulement certaines ou juste les gregory ?

Merci !

Share this post


Link to post
Share on other sites
.... Euh ...Christian ... avant de mettre la formule dans la nouvelle version du bouquin .... tu la vérifieras quand même ... elle est fausse ... ... t'as oublié un carré dans l'histoire ....

Stéphane

Share this post


Link to post
Share on other sites
Oops ... gros bug effectivement :-(

Le rapport entre déplacement du foyer et déplacement du secondaire est égal au carré de M.

Merci Stephane et Bertrand (qui m'avait également signalé l'erreur)!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Alors au final comment s'écrit cette formule ? Je voudrais être sûr de ne pas me tromper.
Merci

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le Gregory c'est pas leur truc, ceux qui savent se taisent faut croire...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Christian, lorsque tu dis :

Le rapport entre déplacement du foyer et déplacement du secondaire est égal au carré de M.

J'en tiens compte de quelle façon dans l'équation que tu me donnes un peu plus haut ?

Merci
JP

Share this post


Link to post
Share on other sites
Voici mon projet :
http://www.hostingpics.net/viewer.php?id=304605greg.jpg

et vu que la position de p dans un Gregory s'écrit :

p=(f1+e)/(gamma-1)

on peut en déduire que :

e = p (gamma-1) - f1

avec cela, si je fais varier p de 10 mm le foyer se déplace de 56.5mm
Mais... cela ne me paraît pas tout à fait juste, car si je fais varier cette distance p le grandissement est sensé varier aussi, alors que dans cette équation il reste fixe.

Cette équation vous paraît-elle juste ?

Merci

Share this post


Link to post
Share on other sites
Oui elle est juste mais c'est la première équation qui te donnes la valeur de p tributaire du grandissement choisi, si p varie le grandissement aussi à f1 et e fixes.

Je ne vois pas trop où est le problème un Gregory est un Cassegrain à l'envers si j'ose dire et sur la plupart la MAP se fait essentiellement par déplacement
du primaire, comme on joue sur f1 le grandissement est peu affecté, ton ami Dobcat a fait, entre autres un Gregory avec déplacement du secondaire mais
c'est vrai qu'il y a eu peu de retours . Je trouve le déplacement des miroirs compliqués à mettre en œuvre, pour ma part je vais jouer sur le tirage du PO.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Merci jmpg86, c'est d'autant plus rageant qu'apparemment certains ont la solution mais ne disent rien...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonsoir,

Pourquoi ne pas valider vos formules avec OSLO ?

Cela dit, déplacer le secondaire entraîne un peu d'aberration sphérique, là aussi avec OSLO, on peut voir jusque où ont peut aller ainsi que ce qu'il se passe quand on tilt le secondaire et ce que l'on peut se permettre décemment pour un champ donné et donc en d'autres termes, accéder à la précision de fabrication.

Cela dit, je crois que les formules sont un petit peu plus compliquées si j'en crois ce que j'avais pu lire je sais plus où hélas ! Mais bon je puis me tromper aussi.

[Ce message a été modifié par Rydel_Charles (Édité le 16-08-2015).]

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this