Sign in to follow this  
messier63

J'ai retrouvé le TSC 225 de Gérard Thérin

Recommended Posts

Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com

Titix, donc tu veux dire que le mien (celui d'Emmanuel) est toujours chez lui ? Ca me fait plaisir alors

Pour celui du Boncoin, je suis d'accord, un télescope qui passe par LBC sans passer par les PA astro, c'est toujours un peu louche...

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est alors le tiens. Je ne connaissais qu'une partie de son pédigree.
En tout cas, il a été bichonné avec amour celui là.

Bon ciel
Titix

Share this post


Link to post
Share on other sites

hello,
ha...
une EM 200B qui vibre bien et un bouze optique pourrie d'astig qui met 5h à débuter sa mise en température...
Payez vous n'importe quel C9 d'occase sur une EQ6 d'occase ça fera mieux

Erick

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui, mais ce n'est pas un collector comme le TSC 225 ... .
Déjà le nom fait vibrer plus d'un ... .

amicalement rolf

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est vrai Erick : le TSC225, ça casse pas 4 patte à un canard !!! Au cours d'une séance visuelle, j'ai vu un C9 éclaté un TSC en résolution ...
C'est beaucoup trop onéreux pour 225mm de diamètre ... mais bon, tout les gouts sont dans la nature ...

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'avais un bon TSC 225 et quand il était à côté du petit 300 de Vernet, j'avais compris l'intérêt d'un bon Newton tout simple.

amicalement rolf


[Ce message a été modifié par rolf (Édité le 23-11-2015).]

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le gars du BC m'a laissé un msg hier soir...merci Jérôme pour ton retour, je laisse tomber
Dommage, rien que la monture m'aurait bien "aidé"...

Share this post


Link to post
Share on other sites
quote:
une EM 200B qui vibre bien et un bouze optique pourrie d'astig qui met 5h à débuter sa mise en température...

Il ne faut pas exagérer, j'ai utilisé un TSC 225 de 1990 pendant une dizaine d'années c'était loin d'être une bouse. Par contre 225mm ça reste 225mm, c'était juste plus transportable que mon Newton 200mm Pierre Bourge.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je connais bien le propriétaire du TCS-225 qui est à vendre chez l'ami Markus. Il m'a expliqué les raisons de la revente du tube. Il s'en sépare vraiment à contre-coeur. Ce tube est en effet en excellent état cosmétique. Par contre, je ne connais pas sa qualité optique.

Olivier

Share this post


Link to post
Share on other sites

"Il ne faut pas exagérer, j'ai utilisé un TSC 225 de 1990 pendant une dizaine d'années c'était loin d'être une bouse."

j'en ai un depuis 15 ans... si tu tombes sur le mauvais, (en gros ceux que la seconde serie), ces instruments n'ont un reel interet que pour un collectionneur...
Et pour ceux qui marchent bien, On connait des instruments chinois qui font largement aussi bien et sont plus simple à utiliser...
Moi je serais curieux de savoir pourquoi certains on été modifiés et surtout pourquoi les propriétaires s'en sont séparés si il étaient si miraculeux
A mon sens, à l'heure actuelle il n'ont plus aucun interet en dehors du bel objet...

Erick

Share this post


Link to post
Share on other sites

moi ,j'ai une bouse de 91 depuis 24 ans et je m'en suis jamais séparé sur une em200b modifié fs2 depuis peu
j'ai attendu un super télescope français pendant 5 ans ,j'ai jamais rien reçu ..........alors le tsc 225 a encore de belles nuits à regarder le ciel!!!
polo

Share this post


Link to post
Share on other sites

Idem pour moi! Une bouse de 1991 qui me convient très bien et que je ne suis pas prêt de revendre :-)

Le gros gros souci des télescopes Takahashi est la colle utilisée pour coller le miroir secondaire (Rémy ne me contredira pas). Cette colle avait la fâcheuse habitude de mal vieillir et de générer des contraintes sur le secondaire générant ainsi de l'astigmatisme! Je pense que pour les TSC-225 qui sont devenus des bouses, il faut chercher le problème de ce côté-là. Et je rappelle que les optiques Takahashi de l'époque étaient garanties à vie! Donc, si c'est le cas pour votre TSC-225, retour à Colmar... J'en connais déjà au moins trois (deux CN-212 et un TSC-225) qui ont fait le voyage!

[Ce message a été modifié par Olili (Édité le 26-11-2015).]

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ludes l'affiche maintenant pour 3200 Euro. Il faut y aller au culot, carrément lui proposer 2800 Euros.

amicalement rolf

Share this post


Link to post
Share on other sites

Décidément je ne comprends pas l'intérêt de ce tube
Si quelqu'un passe dans le coin, je veux bien le mesurer pour ma culture personnelle, voir pour faire un article.

Mais bon ça reste un SCT avec du sphérochromatisme. J'imagine que la lame est un peu plus loin du primaire pour avoir une meilleure correction de coma qu'un Celestron.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui, il y avait moins nettement moins de coma que sur un C8 "classique". Je le sais ... j'ai eu un TSC225 ;-)
Le rapport F/D du primaire était plus long que sur le C8.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Effectivement Christian, le primaire du TSC-225 est ouvert à f/d = 2,9 et l'amplification du secondaire est de 4,1x. Ces valeurs permettent au TSC-225 d'avoir une stabilité d'image accrue par rapport à un C8.

Certe, le TSC-225 est un instrument qui a plus de 20 ans. Cependant, nombre de modifications et améliorations ont été apportées pour optimiser les performances du tube optique et sa facilité d'utilisation : le miroir primaire a été surdimensionné pour limiter le vignettage, la lame de Schmidt (très épaisse) est en verre optique, les optiques sont taillées à lambda/20 minimum, des écoutilles ont été adaptées sur le barillet arrière afin d'accélérer la mise en température des optiques, le chercheur peut servir de poignée de transport... Ce sont autant d'innovations qui semblent banales actuellement mais qui étaient révolutionnaires et rassemblées sur un même instrument au moment de sa commercialisation!

Et puis, une bonne optique, même si elle a 25 ans, reste une bonne optique. Il en va de même pour la mécanique. Aussi, il faut admettre que le TSC-225 est esthétiquement réussi et constitue un superbe instrument autant pour observer que pour décorer le salon! ;-)

Olivier

Share this post


Link to post
Share on other sites

<tousse> disons L/8 sur sa longueur d'onde optimale et cela sera déjà très bien

Néanmoins la comparaison avec un CN212 ne serait pas vraiment en faveur du TSC225

Share this post


Link to post
Share on other sites

"Décidément je ne comprends pas l'intérêt de ce tube"

j'ai toujours les images de Mars et de Jupiter gravées dans ma tête lors d'une soirée exceptionnelle à Aniane en 1993 à travers ce tube des grossissements à plus de 3X D avec une image piquée ou l'on sentait qu'on était uniquement limité par le diamètre de l'instrument

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this