Sign in to follow this  
jpg&mtl

Prism Version 10 est finalisé...A essayer!!

Recommended Posts

S. clique la dessus :

ça donne ça

le JPG étant une format par nature destructif et pauvre en info; je crois (et comprend) que prism ne le permette pas à l'importation....
Toute fois je pense que dans certain cas ce serai utile ( astrométrie par exemple )

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Merci Fredo !

Je vais tester sur mes images traitées avec DSS pour comparer

J'essaie de comprendre le bazar

Là, les images ouvertes ressemblent à du pointillisme n& b !
lol

Je vais essayer tranquillement

S

Share this post


Link to post
Share on other sites
Pour Super, il suffit de passer 5 mn à lire la doc en français
Fichier
Conversion de fichier par lot
Choisir répertoire entree, APN
Choisir répertoire sortie
Conversion
Et on obtiens tous ses RAW de sa session du soir en CPA ou Tiff, derrière on fait le pré-traitement (Dark, offset, flat)

Quelque soit le soft astro la logique est la même
conversion des brutes(light, dark, offset, flat) en format interne
pre-traitement, traitement.

----
Là, les images ouvertes ressemblent à du pointillisme n& b
----
Si tu affiches des RAW (brutes Canon ou Nikon) la matrice de Bayer apparaît donc cet effet est normal.
A part pour un contrôle hyper rapide, il n'y a pas d'intérêt à visualiser un RAW.
Autant traiter ses brutes pour éliminer les poussières/vignetage, le bruit thermique avant affichage

Pour Fredo il suffit de convertir le Jpg en CPA ou TIFF avant de faire l'astrométrie et RAS

A+

Share this post


Link to post
Share on other sites
S
pour "voir" correctement tes images, tu peux aller dans "visualisation" puis contraste / luminosité

si tu veux avoir l'air cool tape juste F4 (c'est le raccourci clavier)

ou encore clique sur cette icone :

ce qui donne ceci :

joue des curseur et des loupes (elle permettent de (de)zoomer dans la courbe)

[Ce message a été modifié par frédogoto (Édité le 04-01-2016).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
quote:

Pour Fredo il suffit de convertir le Jpg en CPA ou TIFF avant de faire l'astrométrie et RAS

certes... mais on est bien d'accord que ça pourrai être plus simple

Share this post


Link to post
Share on other sites
Re FredoGoto,
oui mais:
combien de personne font de l'astrophoto en shootant des brutes en jpeg
et
souhaitent AUSSI faire l'astrométrie pour recentrer leur télescope sur la même cible de nuit en nuit ou calculer une magnitude d'étoile.

Je loupe peut être quelque chose mais ce n'est que dans les entêtes des brutes Fits ou Cpa qu'il y a toutes les infos nécessaires à l'astrométrie (focale, champ, rotation, bin, Ad, Dec, miroir, taille pixel, etc.).

Prism te mâche 99% du boulot pour le faire, dommage de s'en passer
En Jpeg tu dois tout te taper

De mémoire Iris, veut lui aussi obligatoirement du N/B et du FITS ou Pic

Bonne année à toi

Share this post


Link to post
Share on other sites
Naannn
Maintenant il y a de l astrometrie en pure aveugle. Je le sais car je lui ai cassé les noix à ce sujet et j'ai mis cyril en relation avec JPG :-D

Share this post


Link to post
Share on other sites
Re,
ok parfait, très bien mais:
c'est quoi "l astrometrie en pure aveugle"
c'est quoi l'intérêt de "l astrometrie en pure aveugle"

A+

Share this post


Link to post
Share on other sites
C'est tres pratique, grosso modo, pas de region approximative en entrée de la solution astrometrique.
POur ca il faut pas mal de fichiers en accord avec les champs du materiel utilisé.
Astrometry.net permet cela, online, et aussi localement.

Tres pratique pour resynchro un scope perdu sans acces au net.

Donc tu prend un champ, au pif, et le bouzin te trouve une solution sans aucune aide : c aprend entre 10s et 1mn pour les petits champs.

[Ce message a été modifié par Famax (Édité le 04-01-2016).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Salut,
Un outil déjà existant mais étendu dans la boite à outil Prism
pour un pointage parfait et simplissime
(cadrage et recadrage) pour tous les imageurs .
A+
Rémi

Share this post


Link to post
Share on other sites
Re merci Famax,
comme dans Prism:
1:tu renseignes une fois pour toute, les composants physiques de ton setup(focale, diam, taille capteur, taille pixel, etc...),

2:chaque image est parfaitement renseignée par les headers fits ou CPA avec (heure, date, champ, Centre Ar/Dec, AR, Dec, bin ,miroir, binning, miroir, etc)

c'est simple, facile et rapide de recentrer son tube sur sa cible au fil des jours ou de faire de l'astrométrie.
Ca existe depuis longtemps et c'est redoutable de précision, suffit simplement de choisir son catalogue.

Oui Remi, le plugin Astrometry.net est aussi disponible sous Prism (pas essayé)

OUI Messier63 comme d'habitude toujours tes mêmes questions, il y a bien une aide en ligne, une vidéo Prism qui traite du sujet.
Ca va la sauvegarde !!!!!

A+

Share this post


Link to post
Share on other sites
Sur l'utilisation de la résolution par astrometry.net dans prism...

(pour les montures sans codeurs absolus)

- tu démarres ta séance n'importe où sur le ciel (pas d'étoile à pointer en se tordant le cou au chercheur)

- tu fais une photo et tu fais une résolution astrométrique sans rien préciser (ni focale, ni orientation, ni RA ni Dec, ....)

- entre 30" et 2' après, tu as ce qui te manque (focale, orientation, RA, DEC) et tu peux synchroniser ta monture....

- avec cette"solution" tu sautes (goto) vers ta cible et (selon la qualité de ta monture) tu as besoin ou non de refaire une résolution pour être pile poil sur ta cible....

- C'et tellement bon que tu peux même calculer l'erreur périodique résiduelle dans une série de photos (courtes poses)...

La notion de modèle de pointage pourrait devenir désuette, puisque que tu peux vérifier ton pointage quasi instantanément.

Le module installé dans Prism est aussi accessible en "Standalone" avec solution Internet ou Solution locale (si on a pas la 4G en campagne). http://www.astrosurf.com/ubb/Forum2/HTML/040775.html

Share this post


Link to post
Share on other sites
quote:
A partir du moment ou je fais cela dans une structure d'entreprise, et connaissant les taxes, impôts et TVA prélevés en France, c'est vraiment pas simple.

Oui, c'est tout à fait exact. Avoir une entreprise en France n'est pas une chose simple, surtout lorsqu'on est dans des niches comme l'astro amateur, même si on peut faire potentiellement affaire avec des clients professionnels ou organismes privés.
Mais c'est ton choix.
Tu développes des logiciels et du matériel. Il y a des prix marché. Tu as des concurrents. Bref, le truc classique.
Le prix de Prism ne me choque pas. Il existe des logiciels (US) bien plus chers qui en font bien moins et qui se vendent aussi. Comme il existe des softs moins chers ou gratuits qui font des choses aussi intéressantes. Là aussi c'est du classique

Si ta boite fonctionne, c'est bien, c'est que tu as trouvé le créneau. Si au contraire c'est dur pour toi, ce n'est pas de la faute des autres ni des clients ni des concurrents.
Il y a des raisons pour vouloir travailler ou non avec une société ou un logiciel, même s'il est gratuit ou payant, où on va choisir sur des critères qui nous sont propres et qui peuvent aussi passer un refus de bosser avec une boite particulière.
Et là, tu n'y peux rien. Ou alors tu n'a pas su capter les demandes des utilisateurs. Je ne sais pas...
Mais si tu ne vends pas autant de logiciels que tu le souhaites, à toi d'adapter ton logiciel pour qu'il intéresse un plus grand nombre. Et peut-être que l'ouverture vers "l'outre-atlantique" va aider.


Perso je n'utilise pas PRISM car nos 4 setup "CIEL-BOREAL" utilisent MAXPILOT (gratuit), alliés à TheSkyX qui nous a été fournis avec chacune de nos montures Paramount) ni en nomade car aucun de mes matériels n'était alors peu ou pas supporté par Prism (versions 8 ou 9), ce que tu m'avais signalé à l'époque.

Mais je suis l'évolution de Prism et j'apprécie le travail.


quote:
Pixinsight : sf erreur de ma part, il est développé par des gens qui sont payés par une université, et qui ont fait cela pour leur besoin propres.
A partir du moment ou je fais cela dans une structure d'entreprise, et connaissant les taxes, impôts et TVA prélevés en France, c'est vraiment pas simple.

C'est (en partie) faux.

Pixinsight est développé au sein d'une société : Pleiades Astrophoto, S.L.
Elle emploie 2 personnes qui sont donc payées par cette société.
- Juan Conejero (le concepteur)
- Maribel Carracedo
D'autres contributeurs au développement viennent effectivement du monde universitaire et d'observatoire.


Lorsqu'on achète une licence Pixinsight, on paye 230€HT plus la TVA espagnole de 21%.
L'argent sert à payer les factures (hébergement web, ordinateurs et soft de développement) et les salaires.


D'ailleurs, ils en parlent qq fois sur leur forum lorsque ce sujet fait débat.
Je suis d'accord avec les différentes analyses de Juan, mais ça pourrait bien sur s'appliquer aussi à toi sur pas mal de remarques.

---

We have said this many times on this forum: we are not amateurs. PixInsight is our daily job, and I personally have invested a large amount of money and time in this project. I work very hard many hours every day to keep PixInsight alive, and most of the time it is neither fun nor nice: it is hard work with few rewarding moments. We don't need love; what we need is respect and money to pay invoices and salaries.

---

As professional software developers, one of the elements that condition our work is the fact that our market is composed chiefly of amateur astronomers. For this reason our users often see us as amateurs, and hence they sometimes expect us to behave as amateurs, but we are not—cannot be—amateurs. Although we love them, astronomy and astrophotography are neither our hobbies nor something necessarily funny for us. Bear in mind that nothing is helping us. At the contrary, we have to overcome a number of obstacles and challenges that invariably put us in a disadvantageous position to compete in this market. Each achievement, each little success or milestone with PixInsight costs us a huge effort. At the risk of being repetitive (I already have said this recently on this forum), there are no jokes here: we have to sell licenses to pay salaries and invoices.

---

We have said this many times on this forum: we are not amateurs. PixInsight is our daily job, and I personally have invested a large amount of money and time in this project. I work very hard many hours every day to keep PixInsight alive, and most of the time it is neither fun nor nice: it is hard work with few rewarding moments. We don't need love; what we need is respect and money to pay invoices and salaries.

---

This is a very small, extremely competitive market. Other applications are not our friends: they are competing products. If they sell a license, most likely we don't sell a license. If they gain a user, we lose a user. It's just that simple. If someone uses another application and publicizes it, then our potential customers have less reasons to use PixInsight, and again we sell less licenses. We not only have to compete with other applications specialized in astronomy, but with general purpose image retouching applications distributed by multinational companies. We have to compete also with freeware and open-source applications that don't need to sell licenses to earn a living. The line between the current healthy situation and a scenario where PixInsight becomes inviable is much thinner than what may seem. This is the crude reality of facts.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bon moi aussi c'est prism car le traitement est bien meilleur que pix je trouve le rendu beaucoup plus doux et naturel et j'ai enfin réussi à sauvegarder car je l'ai ouvert en administrateur.
Merci encore à vous.
Dommage que AIP ou une autre association ne fasse plus de formation à ce fabuleux logiciel.
jérôme

Share this post


Link to post
Share on other sites
Re,
------
Dommage que AIP ou une autre association ne fasse de formation à ce fabuleux logiciel
-----

AIP a déjà fait des stages PRISM
et chaque année il y a des stages de formation, suffit de visiter le forum pour en connaitre les dates.

Par exemple:
http://www.obs-bp.com/article-mission-prim-en-dirct-118661448.html
http://www.prism-astro.com/forum/viewtopic.php?f=16&t=963&p=5193&hilit=stage#p5193

Suffit d'avoir un nb de stagiaires minimum pour déclencher une session, à définir avec Cyril je présume .

Share this post


Link to post
Share on other sites
"Dommage que AIP ou une autre association ne fasse plus de formation à ce fabuleux logiciel."

ça c'est le petit monde merveilleux de l'astro ...conflit entre personnes, conflit d'intérêt, etc... ....

Robin

Share this post


Link to post
Share on other sites
Re,
NON AIP a déjà fait des stages Prism.

Robin_des_bois tu cherches quoi avec ta remarque conflictuelle injustifiée ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Philippe Bernhard ->
je n'ai rien a contester dans ton analyse.
Si effectivement je ne rentre pas assez, c'est que j'ai un probleme, et j'ai un probleme, clairement si je me cantonne au seul marché Francais.
La sortie aux USA est effectivement prevue pour augmenter ce chiffre d'affaire.
Que Pixinsight aie deux programmeurs payés a plein temps, c'est qu'il vendent bien. Personnellement, je reverais d'avoir des programmeurs payés a plein temps. Jusqu'a maintenant, y en un seul, (plus qq beneloves sur certaines fonctions), et c'est moi. Avec le chiffre d'affaire de 2015, je suis tres loin de me payer la dessus... d'ailleurs, je ne me "paie" pas la dessus au sens social. c'est tout juste du beurre dans des epinards, et prism ne m'a jamais apporté de salaire, et ni de cotisation comme ma retraite.
Mais cela doit changer et j'y travaille et j'ai bcp travaillé sur Prism v10, et a la version anglaise.
Payer deux programmeur, disons a 2500€ net par mois en Espagne (ce qui n'est pas terrible en France, mais en espagne peut etre bien), ca coute 2500*2*1.8 = 108 000€ / an avec les cotisations sociales.
Si Pixinsight est a 230 € HT , il faut vendre obligatoirement 470 licences par an. Ce n'est qd meme pas rien... et compte tenu de la taille du marché, on peut se demander comment, mais c'est pour sur une assiette mondiale. En comptant les autres charges et les factures de local, de PC d'electricité etc etc, ca doit plutot tourner a 550 licences par an. Apparemment ils y arrivent, mais moi pas, mais j'y travaille.
Avec pour parler de pixisnght, je trouve l'interface et l'acces impossible sans formation intensive, c'ets un investissement lourd en temps. Moi meme, je ne sais rien faire a part charger une image... Je connais bcp de gens qui l'achete et ne l'utulisent pas.
Mais bon pour payer a plein temps deux personnes, ca se vend tres bien.

Cyril


[Ce message a été modifié par Cavadore (Édité le 05-01-2016).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
J'ai loupé la formation de septembre, pas vu passer!
Je pensais que depuis que pix avait pratiquement absorbé tous le monde que AIP ne faisait plus ce genre de stage.
je serai vigilent pour le suivant...
jérôme

Share this post


Link to post
Share on other sites
Re,
----
Je pensais que depuis que pix avait pratiquement absorbé tous le monde
----
Ah bon, d'ou tiens tu cela ??
Apo team + Alsace + Vosges + Suisse + ... = IRIS et Prism ou Prism + Iris.

!!!!!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Messier, en plus pour moi Pix-Prism, on ne parle pas du tout de la même chose !!
Essaie de faire tourner ta coupole avec Pix ...
@+, Thierry

Share this post


Link to post
Share on other sites
quote:
Avec pour parler de pixisnght (...) Je connais bcp de gens qui l'achete et ne l'utulisent pas.
Cyril

Comme tous les logiciels, dont Prism...
Heureusement d'ailleurs que chaque logiciel ait ses adeptes inconditionnels mais hélas ses détracteurs ou ses mécontents. Ca alimente les débats stériles


Certes, l'ergonomie de pixinsight n'est pas forcément évidente au 1er abord mais comme je l'utilise depuis depuis le début, il me paraît simple pour moi surtout lorsqu'on a compris la philosophie de l'interface, des fonctionnalités et du moteur mathématique derrière.
Je fais certaines formations à AIP et mon site web a aussi une partie de tutoriels sur pixinsight.
Mais c'est bénévole car je n'ai pas d'actions chez Pixinsight et je ne vis pas de l'astro amateur...

[Ce message a été modifié par Philippe Bernhard (Édité le 06-01-2016).]

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this