Sign in to follow this  
serge vieillard

et une Rosette - enfin !

Recommended Posts

J'ai passé plus de 4 h à essayer de dessiner cet objet au 250. Alors avec un 460 et l'oeil de Serge... certainement une bonne semaine pour tout croquer avec une certaine finesse.

Mais sur ce type d'objet, je trouve que l'on a une vrai fatigue qui nécessite de faire autre chose puis de revenir. Comme si le cerveau saturait des zones connues et ne les voyait plus... C'est aussi pour ça qu'il faut une semaine. Faut diversifier au sein d'une même nuit.

Très belle oeuvre Serge... Mais il va falloir passer au format A3 et au multi dessinateurs massivement parallèle!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com


magnifique ce dessin ,un petit sur ce forum fait du bien
bravo serge
polo

Share this post


Link to post
Share on other sites
Salut Serge...

On l'a finallement un peu zieute au T1000 la Rosette les dernieres nuits, mais pas question de la dessiner, l'heure de telescope coute cher et je ne te dis pas combien il en aurait fallu !
Les chenaux sombres etaient superbement dessines, autant au 400 il faut les regarder en vision decallee, autant la leur sinuosite frappe l'oeil du premier coup:
Tiens, le Y inverse en dessous de l'amas, etait tout sauf 3 traits noirs droit: bords net et subtil zigzags agrementait chacune des branches. Les autres chenaux a gauche etaient chacun differents, plus ou moins large et tordus...

Nicolas

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ouch ! Mon écran était réglé trop sombre, je n'avais pas vu tous ces drapés, c'est absolument magnifique !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Eh Serge, Nicolas et les autres : et si on divisait cette nébuleuse en 4 quadrants et chacun se concentre sur sa zone. Puis on recomposite l'ensemble en redimensionnant convenablement les 4 morceaux du puzzle. Moi, je rêve toujours d'une sorte de POSS mais en dessin, nous les infatigables fourmis, en train de dessiner un carré angulaire du ciel bien délimité en coordonnées, les plus chanceux auront peut-être un ou plusieurs objets à dessiner, le plus souvent une simple ou complexe trame stellaire. Dans un premier temps, quand l'équipe de Pierre (le GRAD, je crois) aura terminé d'archiver tous nos dessins, on pourrait superposer tous nos objets dessinés sur une carte du ciel suffisamment précise, ça serait déjà magnifique non ?!
QUAND DESSINER L'IMMENSITÉ INSONDABLE DU CIEL PROFOND DEVIENT UNE OEUVRE COLLECTIVE...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je reviens par là, suite à mon obs d'hier soir de cette nébuleuse.
Même avec un oculaire qui donne un grand champ sur le ciel, on n'a que le coeur de la rosette, l'amas stellaire en gros plan.
C'est un véritable exploit que d'arriver à arranger les diverses parties de la neb sans les voir simultanément, même avec un champ pré-étoilé.
Ca nécessite une grosse pratique et une pugnacité énorme ! Et bien sûr du talent.

Fred.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Sur un prodessinateur massivement parallèle, genre multi coeur sur-cadencé... à moins que d'avoir des coups de crayons très semblables je pense que la patte de chacun va transparaitre. Ca peut être un genre....

Mais peut-on imaginer que les feuilles de dessins circulent et que chacun vérifie et remette sa patte. Le fond serait partagé et le gros du travail fait en parallèle donc plus vite. Avec un peu de tolérance pour le coup de crayon des autres, ça peut uniformiser le rendu. Mais est-ce que ça ne va pas moyenner les reliefs????

Pierre

Share this post


Link to post
Share on other sites
C'est aussi ce que je pensais Pierre, le style de chacun ressort immanquablement,mais est ce que ça ne serait pas quelque chose d'unique justement ? Du dessin à quatres astrams, une expérience à tenter !

Share this post


Link to post
Share on other sites
en tout cas, je vote pour !!!!
ah oui, un grand dessin commun....
c'est typiquement ce qu'on pourrait essayer de faire lors d'une rencontre astrodessin, plus sympa que par mail interposés.
ce qu'il faudrait, ce serait un compositage minutieux des meilleures zones de chacun, ou comme le dit Fabrice, une mosaique à réassembler.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Quel talent! On dirait une photo!! je ne sais pas quoi dire....Bravo bravo bravo!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Fantastique Serge............ C'est vraiment très beau et sacrément bien rendu !
Bonne continuation, Yohan qui espère te rencontrer un de ses 4 à l'Alifant

Share this post


Link to post
Share on other sites
Un coup de crayon remarquable ...
tu es très fort.

Continus a nous envoyer tes chefs œuvres
sans déconné il faut
exposé tes dessins .....sur un évènement astro !!

ca représente combien d'heure de travail?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Sachant que Serge ne répondra pas avant un moment, je donne un début de réponse. Il a déjà exposé. Par exemple:
http://www.astrosurf.org/magnitude78/Actualites/Actualites_2009_2010.htm
http://www.astrosurf.org/magnitude78/ExpoAstroDessin/expo.html

et il exposera encore aux RAP et à Valdrôme.
http://www.astrosurf.org/magnitude78/Astrodessin/index.html

Share this post


Link to post
Share on other sites
Salut Serge,

très belle oeuvre effectivement ! Mais dis moi, pourquoi les aigrettes sur un dessin ? ça ne me gêne pas du tout mais ça m'intrigue fortement...
C'est de la pure provoc envers les astrophotographes ou bien ton désir très enfoui de faire de l'imagerie, hummmm ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
sacré VL !!!! de l'imagerie ? et pi quoi encore !!!!
non point.
Les aigrettes,
c'est d'abord parce que c'est conforme à la réalité !!!! en tout cas sur mon Newton. Mais il est vrai qu'elles sont infiniment plus discrètes dès que les magnitudes grimpent.
Alors pourquoi ?
ben ça me semble une astuce épatante pour rendre cette notion d'éclat des étoiles. Ca me permet d'avoir des étoiles "petites" tout en mettant en évidence une brillance notable. En un sens, elles matérialisent les étoiles les plus brillantes du champ (et pas forcément uniquement celles qui montre REELLEMENT des aigrettes).
Une grande difficulté est de restituer ces champs stellaires, si piquetés tel qu'on les voit en visuel - et qu'aucune photo n'arrive à restituer !!!
Plus les étoiles seront petites, mieux ce sera conforme à la réalité (inreproductible) mais au risque de perdre la dynamique de différenbce d'éclat. D'où cette astuce qui à ce jour ne me déplait pas.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ah bah quand même Serge c'est pas trop tôt !
Belle explication sur ces aigrettes, alliant l'aspect artistique à l'info supplémentaire sur la magnitude, bien joué !
M'enfin, c'était surtout pour te provoquer gentiment, je sais bien que tu n'aimes pas du tout l'imagerie.
Au plaisir de se recroiser un de ces quats !

Share this post


Link to post
Share on other sites
j'aime regarder les images et vos travaux appliqués,
je n'envisage pas une seule seconde faire de l'imagerie. Seule la conception/réalisation d'un imageur m'amuserais.
Valère, à Valdrôme ! bises

Share this post


Link to post
Share on other sites
Serge,

tu sais que tu as une certain talent ?
et il faudra que tu m'expliques ce qu'est un OIII "couillu" !

Christel

[Ce message a été modifié par Petitmotpourmoi (Édité le 21-05-2011).]

[Ce message a été modifié par Petitmotpourmoi (Édité le 21-05-2011).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
on pourrait dire aussi du bien raide....
ca a rapport avec la courbe de la bande passante par rapport à la transmission. En clair, une bande passante très étroite, très sélective, avec une pente très raide, avec une transmission bien ciblée sur cette étrire valeurtrès absolue, très...couillu quoi. C'est du narrow band, un truc du genre.
Les Lumicon sont pas mal pour cela avec leur 10 nm et j'avoue saliver devant les Atrodon à 5 nm voir 3 nm.... Hummmmm, le rêve. seul le prix absolument délirant me freine vers ces filtres ultimes.
Fô lire les magnifiques écrits de l'ami Fabrice sur atsrosurf magazine pour bien voir cet aspect. Ya des courbes, des FWM, des transmissions, etc...
résumons : fô du couillu !!!!
la reciproque est vraie : quand c'est pas suffisamment couillu, on passe à coté de quelque chose....

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this