Sign in to follow this  
patry

Barlow inversée

Recommended Posts

Depuis quelques temps, à cause de la turbulence toujours présente, j'essaie de réduire un peu le grandissement de ma barlow x2 Ultima.
Pour cela j'ai acheté un second raccord T2/T2 muni d'un porte oculaire 1"1/4.

Normalement, la barlow est en deux partie, un bloc contenant l'optique au format mâle 1"1/4 et une partie dans laquelle vient se glisser un oculaire 1"1/4. Pour imager, je place le premier bloc dans un raccord T2/T2.

J'utilise le montage suivant :
raccord 2"/T2
Roue à filtres T2/T2
raccord T2/T2 dans lequel je glisse l'optique de la barlow
ADC
raccord T2/T2 dans lequel je place la caméra (QHY5L-II)

Voila ma question :
Pour réduire la focale obtenue je renverse ma barlow (optique coté ADC donc) afin de réduire au maximum le tirage. Toutefois, si l'image est effectivement petite, la qualité est loin d'être au RDV.
Et c'est systématique au montage, je pensais au début que c'était lié à la seule turbulence !
Donc je me pose la question si le problème est lié au tirage inférieur à la cote nominale, ou bien au fait que l'optique est montée à l'envers dans le flux et engendre une aberration importante ? Peut être les deux ?

Messieurs les opticiens qu'en pensez vous ?


Marc

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com
Les deux mon Général :-)

Dans une Barlow, la 1er lentille est en général biconvexe, ce qui réduit les aberrations. Si on inverse, c'est la biconcave qui est en premier et cela augmente les aberrations.

D'autre part, une Barlow est calculée pour un tirage donné. Il y a bien sûr une certaine flexibilité, mais si on modifie trop le tirage, la qualité optique chute.

Tu as une idée des valeurs de tirage en montage "normal" et en montage "raccourci" ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Salut,
Depuis quelques temps, je peaufine certains réglages pour les acquisitions des objets du ciel profond en mode rapide. Les objets capturés sont relativement petit , des nébuleuses planétaires qui dépassent rarement la minute d'arc.
Avec mon newton je suis à 1200mm de focale pour une ouverture de 4.8, il faudrait agrandir un peu:
à 2x, c'est trop, je serai à 2400mm et mon ouverture serait de 9.6 , je serai obligé de monter l'expo...
1.7x , je serais ouvert à 8.1 c'est vraiment la limite haute, que pour des objets lumineux a 2000 de focale
1.3x on passerait à 6.2 pour une focale de 1560mm , un bon compromis.

Maintenant comment obtenir ces facteurs particuliers sans l'achat d'une barlow dédiée ?
J'ai dévissé ma barlow 2x Televue, et grâce à différente bague je l'ai disposé devant ma camera, l'asi224mc.
J'ai pris Jupiter, cible nettement plus facile pour mon exemple
Avec 1cm de tirage , distance du capteur à la lentille, j'obtiens 1.3x:
la différence est subtile mais pour mes cibles c'est très intéressant ce facteur:

avec 2cm, j'ai 1,7x à réserver pour des nuits très stable:

Puis la barlow 2x avec le corps dédié vissé, avec mes calculs j'ai plutôt 2.34! :

Pour le fun j'ai finis avec la powermate 5x, qui elle agrandis 5.8!!:

J'ai voulu passer commande d'une barlow avec un coefficient leger , du coup avec deux ou 3 porte oculaire et des espaceurs multiples j'ai pu obtenir une barlow de bonne qualité avec des coefficients modulables legers.


C'était juste pour partager mon expérience ...si cela t'aider Marc

Share this post


Link to post
Share on other sites
Merci exaxe, c'est exactement ce que j'essaie de faire.
Utiliser une x2 à x3 c'est assez facile avec des tubes allonges, mais à moins que x2 c'est là mon problème.

Christian> Je me disais bien qu'il devait y avoir un peu des deux !
Mécaniquement la première partie de la barlow mesure 37mm, de diamètre 31,75mm et le bloc optique (triplet) 10mm au fond du bloc (coté télescope).
La seconde partie mesure 43mm, de diamètre intérieur 31,75mm (forcément) et 39,94mm extérieu. Les oculaires ont parfois leur foyer au niveau de l'épaulement. Donc le tirage pour un oculaire fait 63mm.
Nota ; c'est la variation de la position du plan focal de l'oculaire qui fait varier le grandissement d'une barlow selon les oculaires employés.

L'ADC Pierro Astro mesure 30mm de long et la QHY5, de part son format voit son capteur à 9mm à l'intérieur du bord de la caméra. Comme celle ci glisse jusqu'au fond du raccord, en butée sur l'ADC d'une part, et que je glisse la barlow également en butée contre l'ADC de l'autre coté et que j'ai tourné l'optique pour la mettre à l'envers, on peut raisonnablement escompter sur 39~40mm de tirage !

Quand je monte la barlow à l'endroit finalement j'ajoute 27mm d'un coup et je repasse à 66~67mm de tirage et je retrouve peu ou prou mon rapport x2 (peut être un poil plus, il faudrait mesurer précisément) !
Mais j'avoue que je ne pensais pas dégrader autant l'image en réduisant le tirage de seulement 20mm !

Voila ce que j'obtiens avec un tirage court :

et ce que j'ai avec un tirage "normal" ou plus long :

C'est assez édifiant non même si la seconde a été un peu mieux traitée coté gestion du bruit !

Optiquement, et sans démonter le triplet, la première face optique coté télescope est plane (visible sur reflet) et la dernière (coté oculaire) semble convexe.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Effectivement, la différence est impressionnante !

"Normalement", cette différence est due à l'aberration de sphéricité. Ça serait intéressant de voir si tu constates bien une augmentation de l'aberration de sphéricité sur une étoile en passant du montage "normal" au montage "raccourci".

J'ai regardé de plus près les designs de Barlow que j'avais sous la main. Il y a une majorité où la 1er lentille es biconvexe, quelques unes où il s'agit d'un plan convexe (1er face quasi plane, comme sur la Clavé), et de très rares où il s'agit d'un ménisque (avec face concave tournée vers le ciel).

Share this post


Link to post
Share on other sites
Mince, Fred bosse déjà sur un concept de barlow dans la gamme 3-6x, il va falloir lui suggérer de plancher sur un projet de barlow 1,2-2x ....

J'avais eu la même problématique à une époque, on m'avait suggéré l'emploi d'agrandisseur Canon 1,4x. Pas essayé, mais gérard Therin a fait de belles séries solaires avec cet accessoire...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Une autre solution est d'utiliser un oculaire à relativement longue focale en projection (idéalement un qui rentre ds un raccord T2/T2 justement).
Un 25 mm avec 60 mm de tirage -- un peu juste peut être pr placer un ADC ? -- te donne 1,4x; 1,6x avec 65mm. Le cas échéant, sur un instrument à f/10 en natif, on peut aussi mettre l'ADC avant.

[Ce message a été modifié par legalet (Édité le 26-03-2016).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Merci pour les pistes, je vais essayer avec un 25mm kellner qui peut rentrer moyennant un tube allonge pour y faire rentrer le corps optique.

Cela fait longtemps que je cherche une barlow (éventuellement en 2", encore mieux en T2) sans trop de succès autour de ces grandissements de x1,2 à x2,5 ! Pour un SC ce serait idéal.
Mais bon je vais certainement finir par changer de caméra et retrouver des photosites plus conséquents (genre IMX174, ou ce qui se fera dans un horizon de 6 mois).

Marc


Share this post


Link to post
Share on other sites
le baader télécentrique TZ2 peut-être?
Tout est vissé, et solide comme un roc. En jouant sur le tirage, on doit bien avoir du 1,5x...
la barlow astrophysics BARCON? le doublet en coulant 2" se dévisse, et on doit aussi atteindre du 1,4x sans trop de souci.

Pour la projection par oculaire, c'est une piste, mais de ce que je me souviens (pour les jupiter des années 90 (!!!) on visait du F/D 60...) c'était mal adapté aux grandissement courts. Dans les cas de grandissement plus court, on empilait les barlow...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Pour le F/D élevés, (ça devrait coller avec le C11 à F/D 10 et au dessus), il est possible d'utiliser un glasspath baader dans un corps de barlow VIP (ou autre montage)

La barlow VIP est d'ailleurs le glasspath 2.6 en fait utilisé à X2.

Il est possible d'utiliser le glasspath x1.7 avec le même montage que la VIP, mais un tube allonge T2 de 15mm au lieu de 2, et d'obtenir un coefficient de x1.3 environ.
Il n'y a pas d'AS sur un cassegrain F20 (testé au Ronchi).

J'avais fait un post sur le fofo d'en face:
http://www.webastro.net/forum/showthread.php?t=125685&highlight=vip+barlow

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this