Sign in to follow this  
boss351

construction d'une plate forme a 3 m de hauteur

Recommended Posts

Bonjour

de manière a m'affranchir ( en partie) de la turbulence au sol, j'envisage de construire une plate forme en bois a l'aide de madrier.
La plate forme ferai un carré de 3 m de coté pour une hauteur de 3 m par rapport au sol. Je pense utiliser des madriers de 225/75 au 4 coins pour les piliers et des bastaing 175*63 posé en croix sur les cotés pour rigidifier l'ensemble ( a la manière de croix de saint andré). Le plancher en planche de coffrage de 27 mm soutenue par 2 traverses (175*63) écartés d'1 mètre.

Pour la stabilité du scope, je souhaite coulé un pilier béton sur lequel une platine viendra se fixée pour recevoir la monture et le télescope. Ce pilier fera donc environ 3.60 m de hauteur.

Avez vous deja conçu ce genre de plateforme? Tous les conseils sont les bienvenus. quel doit etre la taille du pilier en béton? L'ensemble sera monté sur un sol solide ( empierrement en calcaire de 85 cm d'épaisseur)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Est-ce que le jeu en vaudra la chandelle, la turbulence au sol est-elle si importante? autrement ça doit être réalisable ta plateforme, je pense que ton pilier en béton de plus de trois mètres devra avoir une sacré section pour ne pas vibrer, et être bien sûr désolidarisé de la plateforme ...

Share this post


Link to post
Share on other sites
pour le pilier, je pensais faire une embase de 1 m *1 m * 0.4 m de hauteur puis monter le pilier avec une section de 0.4 m* 0.4m.

Apres est ce que le jeu en vaut la chandelle, he bien j'aimerai avoir des retours d'expériences.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Salut, ton socle fera 0.4m3. Ta colonne fera 0.48m3, elle sera donc
déjà plus lourde que le socle. Ca me semble mauvais. Aussi, tu ne nous a
pas dit ce que tu voulais mettre dessus.
Il me semble qu'il faudrait essayer de mettre 2/3 du poids dans une embase genre 1.2*1.2*1m, puis une première section de 0.6*0.6m sur 1.5m de haut, puis une deuxième de 0.4*0.4*1.5m de haut. Le socle aura donc un volume de
1.44m3, la colonne de 0.78m3...

Je ne suis pas du métier, mais d'après ce que j'ai compris il y a plusieurs aspects:

- avoir un max de poids dans le socle
- ne pas construire une colonne béton fine résonnante
- casser les résonances en optant pour des formes complexes,
des ruptures de forme en qqsorte
- si on peut éviter du béton vibré...à la limite une solution maconnée
avec un vide intérieur rempli de sable, une dernière section coulée en béton...?

A l'époque j'avais commencé à faire une colonne béton pour accéder à 4.5m de hauteur...j'ai laissé tomber après avoir coulé 2m3 de béton, mais pour d'autres raisons...tu trouveras le fil en cherchant "colonne béton" ...

3m ca devrait bien être réalisable.

Encore une fois, je ne connais pas ton projet, je ne te donnes donc pas de recommandation et surtout aucune garantie, juste qqs idées.

bonne journée
T.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Musicos a raison concernant le pieds de ta colonne : c'est comme pour un voilier, si tu n'as pas assez de poids en bas, il aura tendance à basculer.
Donc ton assise devra avoir suffisamment de surface pour répartir le poids. De plus, plus ton poteau sera haut, plus le moment au pied sera important (poteau encastré au sol) : principe du pied de biche pour ouvrir ou soulever certaines charges.

Concernant la plateforme, je ne comprends pas comment tu veux faire passer ton pilier béton au milieu de ta croix. Il te faut faire un schéma de ton implantation et après tu verras ou tu pourras mettre tes éléments constructifs de ta plateforme.

Dernier point important, regarde le post fait par Fred_76 : http://www.astrosurf.com/ubb/Forum2/HTML/042107.html

C'est très instructif et évite certains pièges :-)

Share this post


Link to post
Share on other sites
bonjour,
pour ma part,je ferai un appui dalle un peu plus large pour la stabilité
1.5 par 1.5 15 a 20 cm epaisseur feraillé c'est suffisant
pour la colonne fait la creuse, et de section degressive
tu peux pas exemple utiliser des blocs a bancher
il faut bien ferailler dans le sens vertical 1 fer de 12mm tous les 15 cm placés pres de l'exterieur
sinon il y a peut etre un plan en demandant a edf s'il n'ont pas des poteaux beton en recup avec 3 a 120° lies avec du beton
il faut prendre qulqu'un avec un camion grue pour le transport et le mise en place
Pierre

Share this post


Link to post
Share on other sites
merci pour vos reponses. effectivement faire un socle plus large, un pilier qui decroit en section au fur et a mesure de l'elevation...

toutes vos reflexions sont bonnes a prendre.

Share this post


Link to post
Share on other sites
salut,

la vraie question c'est :
y a t'il vraiment moins de turbulence a 3m de haut ???
car sinon c'est se faire c...r pour rien

Enfin c'est toi qui voit
faudrait avoir des mesures précises de turbulence en fonction de la hauteur , et sur ce lieu d'observation précisement

[Ce message a été modifié par compustar (Édité le 26-03-2016).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le gros problème sera les vibrations de la colonne.

La fréquence de résonance pour une colonne est donnée par la relation :

fr = (1,875²/2pi)x(EI/(0.23Mc+Mt))^(0.5)

Où :
E est le Module d'Young du béton, en Pa
I est le moment d'inertie quadratique de la section de la colonne; en m4
Mc est la masse de la colonne, en kg
Mt est la masse de l'équipement posé sur la colonne, en kg
Le résultat est en Hz

I=a^4/12 pour une colonne de section carrée de coté a (en m)
I=(a^4-b^4)/12 si la colonne est creuse, le creux ayant un coté b (en m)
I=piDe^4/64 pour une colonne de section ronde, de diamètre De (en m)
I=pi(De^4-Di^4)/64 si la colonne est creuse, de diamètre intérieur Di (en m)

E=15x10^9 Pa pour du béton
E=210x10^9 Pa pour de l'acier

Si tu utilises un tube acier rempli de béton, il suffit de remplacer EI dans la formule de la fréquence par EaIa+EbIb, c'est à dire la somme des valeurs pour l'acier (indice a) et le béton (indice b).

L'idéal est d'éviter d'avoir une fréquence de résonance inférieure à 40 Hz car c'est dans ce domaine que se trouvent les vibrations propagées par le sol quand on marche ou qu'on fait tomber un objet. Si tu te trouves à proximité d'une route, les vibrations vont jusqu'à 80 Hz environ.

Pour une colonne de 3,60 m de haut, il va falloir un sacré diamètre...

[Ce message a été modifié par Fred_76 (Édité le 26-03-2016).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
C'est probablement hors sujet, mais si tu peux abandonner le béton pour la "ferraille", tu peux faire une structure à base de triangles. Par exemple :

Si c'est bien calculé, la structure se déforme sans introduire de dépointage (un peu comme le Serrurier).

Mais l'alu revient probablement beaucoup plus cher que le béton (sans parler de l'usinage).

Share this post


Link to post
Share on other sites
Une structure triangulée en tubes d'acier remplis de sable sec, ça fonctionne bien aussi
En récup' chez un ferrailleur, on peut trouver son bonheur pour le prix au kg ; après bien sûr il faut jouer de la tronçonneuse et du poste à souder, sans oublier quelques plots en béton bien dimensionnés pour l'ancrage au sol...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Juste pour savoir, quelle est la nature du terrain?

[Ce message a été modifié par astrovicking (Édité le 26-03-2016).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonjour Bertrand
Dans ta region n'oublie pas également la dimension de la stabilité au gel : la tête de fondation doit être à 90 cm sous le sol si tu envisages une construction pérenne (quoi que les longs épisodes de gel deviennent rares ces dernières années). Absolument drainer les abords de la fondation
Perso, comme dit plus haut, une solution maçonnée avec du sable est une solution que jai deja vu pour des colonnes supportant des hauts parleurs de salon pour des soucis de vibrations : je maconnerais donc avec des agglo de chainage d'angles, largeur 20, et je remplirais aussi de sable, compactage hydraulique
Une solution aussi est de prendre du sable à forte densité : cela tombe bien, il y a du sable de la SAM sur Neuves Maisons !
Joyeuses Pâques

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ce principe là adapté à une construction plus petite devrait faire l'affaire et en plus ça s'intègre mieux dans le site qu'un gros tas de ferraille ou un gros bloc de béton armé.

Share this post


Link to post
Share on other sites
@ compustar j'en ai pas la certitude

@fred76 t'es un vrai pro, c'est pour cela que j'ai posté ici. La tu éclaires bien mais lumière.

@ Christian la c'est trop gros pour moi et la construction bois me paraissait plus facile

@astrovicking plate forme en calcaire de 85 cm d'eapisseur

@ bulot es tu du coin? j'habite a 10 km de Neuves Maisons

@ms en même temps c'est dans une zone industrielle que je souhaitais implanter la plate forme.

bon en tout cas vos remarques font avancer le schmilblic

Share this post


Link to post
Share on other sites
oui Bertrand, à coté de NMs.
Accessoirement on à la même machine de guerre : un M300 si tu as toujours le tien.
enfin, ta GPDX est toujours en service !

bulot

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonjour le Bulot !

Les hauts parleurs vibrent normalement entre 100 Hz et 40000 Hz. L'amortissement dû au sable est très efficace et il est par exemple utilisé dans les rails de grands 8 pour réduire le bruit. Pour des vibrations de moins de 100 Hz (typiquement moins de 40 Hz pour celles transmises par le sol), le sable ne va pas changer grand chose par rapport au béton.

Lien 1

Lien 2

Lien 3

Il a par contre l'avantage d'être simple à mettre en place et on peut le remplacer par autre chose plus tard si le besoin s'en fait sentir. A ce que j'ai pu lire, il est préférable de ne pas tasser le sable pour que les mouvements entre les grains restent possibles, c'est la mise en mouvement des grains les uns entre les autres qui amortit les vibrations.

[Ce message a été modifié par Fred_76 (Édité le 28-03-2016).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
J'ai deux montages
- 1 Un observatoire avec toit ouvrant à 3 m, le pilier est en agglo de portail, 40*40, maçonné, avec du sable dedans, pas sur toute la hauteur. Lx 200 14" soit probablement 40gs, CCD ect. Résultat: aucune vibration. Le poteau est sur une masse de béton a peu près 1m*1m, sur 50cm de haut. Enfouis a 80cm.
Il n'est pas solidaire de l'observatoire. Evidemment pendant les poses on ne marche pas autour.

-2 Une plateforme a 2m50, pour une lunette, en ouvert. Sur profilé carré de 100mm*100, raccordé à 2m par un boulonnage. Mais a 2m, il est tenu par deux tirants horizontaux (un ancré sur une construction à coté, l'autre sur le poteau précédent, les deux tirant à 90° l'un de l'autre pour stopper les vibrations. Résultat: aucune vibration. Le poteau, là aussi est désolidarisé du reste et sur un bétonnage enterré 80cm*50*50. Sans les tirants, vibrations garanties ! Avec, aucun problème.

Ne pas se prendre la tête, l'essentiel est de ne pas marcher autour pendant les poses ou l'observation. Pendant les manips, les vibrations pas gênantes s'atténuent en deux secondes. La formule miracle du "sans vibration n'existe pas", faire lourd et large et isoler du reste.

Bon courage !

Share this post


Link to post
Share on other sites
@ helix

cela a l'air bien . aurais tu une photo de tes 2 plates formes stp? mon adresse mail est au dessus.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Photos envoyées mais pour la turbu il vaut mieux déménager !
Mon installation me dégage seulement la vue (haies et arbres)
Pas de maçonnerie au sol qui va renvoyer la nuit la chaleur de la journée.
La pelouse est le mieux.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Quitte à monter, monte !
et dans ce cas, j'imagine une strutcure triangulée, ou en poteaux-poutres, un truc avec beuacoup de rigidité intrinsèque mais allégé (et les nombreux noeuds d'une telle structure contreront les résonnances),
plutot qu'une colonne unique à fort élancement et massive.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this