Guilherme de Almeida

Variation de la longueur focale d'un Maksutov-CassegrainCT

Recommended Posts

Bon soir,

On sait que la longueur focale effective d'un télescope Maksutov-Cassegrain dépend de la distance entre le miroir primaire et le miroir secondaire. Mais cette variation de la longueur focale effective c'est beaucoup plus grande que majorité des personnes le croyent habituellement.

Les télescopes Maksutov-Cassegrain qui faisent la mise au point par le déplacement d'un des miroirs (en géneral c'est le primaire qui bouge) sont des exemples très typiques. Des véritables "case study".

Pour reveler tout ça, j'ai fait un travail "dur" mésurant la longuer focale effective de mon Intes-Micro Alter M715 comme fonction de la distance (distance "x") entre le filletage arrière et le plan focal. J'ai utilisé la méthode des temps de traversée du champ visuel, à l'aide d'un oculaire astrometrique (ayant un echelle très bonne sur le plan du diaphragme de champ).

Je pense que ces résultats peuvent être utiles aux amis qui ont des Mak-Cassegrain. Mes résultats sont pour le Intes-Micro M715, mais ils seront aussi valables pour les autres MCT f/15. Après ce travail, j'ai produit un document Excel qui peut être configuré pour chaque valeur de x, en donnant la longueur focale effective obtenue pour ce même "x. Le "x" est expliqué au document lui-même.

Voici mes résultats pour la longueur focale effective de mon Intes-Micro Alter M715 (180 mm f/15 nominale:

http://www.astrosurf.com/re/focal_lenght_M715.xls

(mon document est écrit en ANGLAIS)

(comme je n'ai pas une page Web personnelle, mon travail est dans la page Web d'un ami).

On voit le f(effectiv) pour plusieurs valeurs de "x", mais un peut introduire une valeur de "x" personalisée (dans le rectangle jaune), en obtenant automatiquement le f (effectif) et le f/D qui résultent pour ce même valeur de "x".

Très amicalement.

Guilherme de Almeida

[Ce message a été modifié par Guilherme de Almeida (Édité le 03-04-2016).]

  • Like 1
  • Thanks 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com
Bonsoir,

Il semble que mon article n'a pas ramassé un nombre d'interessés aussi considerable que je pensais. Donc, on peut croire que:

a) Très peu d'astronomes amateurs ont des MCT (Maksutov-Cassegrain Telescopes);

b) Ceux qui ont des MCT, ne veulent pas savoir rien concernant la longueur focale de leurs instruments;

c) Toutle monde connaissait déjá cette information;

d) Peut de personnes croyent aux résultats publiés dans mon article, ce qui est étonnant, car le travail a été fait avec tout le soin, comme on attendrait d'un vieux professeur de Physique: je souis à la retraite, pas encore endormi!)...

Amicalement,
Guilherme de Almeida

[Ce message a été modifié par Guilherme de Almeida (Édité le 07-04-2016).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonsoir Guilherme,

Pour avoir déjà lu pas mal de tes publications, je sais que tu fais un travail remarquable.
J'ai effectivement un Maksutov de 200 à F10, mais c'est vrai que je me soucie peu de sa focale réelle.
Bonne soirée,
AG

Share this post


Link to post
Share on other sites
Mon cher AG,

Je vous remercie beaucoup votre appreciation.

Je comprends votre position en ce qui concerne le "peut d'importance" de la connaissance de la valeur efective de la longuer focale de votre MCT (f(effect).

Dans ce cas, une autre forme forme de "lecture" c'est la simple constatation que la f(effect) varie beaucoup plus qu'il semble d'abbord. Ce n'est pas une augmentation négligible...

Très amicalement,
Guilherme de Almeida

[Ce message a été modifié par Guilherme de Almeida (Édité le 16-04-2016).]

Share this post


Link to post
Share on other sites

merci Guilherme et merci .saci : je pensais pas que la focale du sc changeait de façon importante ! c'est bon à savoir!
polo

Share this post


Link to post
Share on other sites
Hello,

Guilherme pourrait tu me contacter à x m c v s @ f r e e dot f r , j'aurais quelques questions a te poser sur ton beau pays.

A bientot

Vincent steinmetz

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonsoir, Vincent,

Je t'ai dejá répondu, mais sans aucune réponse. En ce qui concerne ton adresse electronique, j'ai ramassé les caractères avant "@" et remplacé "dot" par un point "."

Donc, je crois avoir bien «traduit» ton adresse.

Amicalement.
Guilherme

[Ce message a été modifié par Guilherme de Almeida (Édité le 19-04-2016).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonjour Guilherme

Tes travaux sont toujours pointus et intéressants. Mais je ne possède pas de Mak. En revanche, je suis passionné par la formule de Gregory et je suis confronté au même problème de la détermination de la variation de F par déplacement du miroir secondaire.


JP

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonjour,

j'ai essayé plusieurs fois, même par ton site internet, je n'ai pourtant pas de message d'erreur, c'est le sort qui se lie contre nous !

On peut essayer une dernière fois sur lpckleber@gmail.com

merci

a bientot j'espère !
Vincent

Share this post


Link to post
Share on other sites

Très intéressant : merci pour le travail effectué. :)

 

 

D'après la formule reliant la " distance "x" entre le filetage arrière et le plan focal",  la focale "catalogue" de 2700 mm d'un Intes micro M715 ( 180/2700 ) est atteinte pour x ~ 116,3 mm.

 

De ce fait, avec mon "x" de seulement ~ 58,5 mm ( certes pour un 127/1500 ),  ... pas étonnant que la focale réelle soit inférieure à 1500 mm.

 

A ce sujet, en utilsant sa formule, et en effectuant une proportion d'un coefficient  "1500/2700"  ( pour mon Mak 127/1500 ) , j'obtiens, pour x = 58,5 mm, une focale de ~ 1374 mm.

 

Cela correspond  à moins de 1% près aux 1387 mm que j'avais déterminé avec la Lune. ^^

 

Edited by fljb67

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est bien que tu ai remonté ce fil @fljb67. Avec mon mak 8 F10, on ne peut pas dire que  j'ai un soucis avec cette variation de la focale résultante du fait de la mobilité du primaire mais, globalement, cet instrument n'est pas très pratique sur cet aspect là, du fait des nombreuses conséquences sur le grossissement en fonction du tirage, notamment en photo si l'on veut faire des mesures. De ce fait là, je préfère, pour certaines images et mesures, la LUNETTE/Réfracteur.

Une question que je me pose, par contre. Vaut'il mieux rapprocher le primaire, ou le reculer pour avoir une meilleur définition d'image? Le pouvoir séparateur est-il affecté par les positions respectives? Comment se comporte les abbérations? J'aimerai avoir votre avis.

Edited by STF8LZOS6
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now