ndesprez

collimation lunette Clavé

Recommended Posts

Bonjour,
Est-il envisageable qu'une lunette de cette qualité ne soit pas collimatable ?
Dans la négative, comment procédait-on pour les productions 1985 référencées 61.00 ?
Perso, j'envisagerai bien une collimation par l'arrière (via la platine porte focuseur). Ce serait bien pratique (nul besoin d'avoir les bras d'un grand singe) et moins onéreux (gain de métal puisque porte barillet simplifié). Cela me parait possible si je tiens compte du f/D 15 et de la précision de fabrication du tube : diamètre 150+/-0,1 mm.
Bien cordialement.
Norma

[Ce message a été modifié par ndesprez (Édité le 13-08-2016).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com

Salut,

Clavé produisait les objectifs mais pas de lunette complète. La construction du tube (ainsi qu'un éventuel système de collimation) incombait à l'utilisateur. Pour la collimation, le plus simple étant de faire varier l'inclinaison du barillet de l'objectif par rapport au tube.

A f/15 je demeure dubitatif quant à l'intérêt d'un système de collimation, si tout a été construit et monté soigneusement au départ. Mais tout le monde n'est pas d'accord avec celà, on a déjà eu ce débat il y a quelqus mois.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour cette réponse. En effet, il s'agit d'une lunette "à construire" et je confirme que l'objectif livré est enchassé dans son barillet lui même assemblé dans un porte barillet tubulaire "tel qu'une opération de collimation reste impossible".
Je pars à la recherche du sujet abordé il y a quelques mois : un peu d'aide serait bien venu

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je rejoins bruno sur les tolerances de collimation.

J'ai été commis d'office un soir de la semaine dernière à la collimation de la très très grande lunette que tu connais. c'est fou comme quelques millimètres ont si peu d'impact sur le déplacement des arcs autour du disque d'airy.
Avec la grande qualité de réalisation mécanique du tube Schaer, on en a conclut qu'il aurait "presque" pu se passer de système de collimation.

t'es sûr que tu veux pas te faire offrir une paire de bras de gibbon pour noel????
C'est pratique pour le tuning de nos bidules Halpha pourtant...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je lui ai également posé la question. C'est fin de semaine ... Sinon pour les bras c'est rappé mais la fée électricité compensera

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hello,
comme précisé par ailleurs, sur ma 120 FD 15, réalisée par R. Lartigau, il n'y a qu'un simple barillet en carton et l'unique lentille en verre Schott RG 610 n'est tenue que par une bague en carton, elle-même fixée tout de même.
Il me semble que la nécessité d'un réglage de collimation ne soit pas nécessaire. http://www.astrosurf.com/jiaifer/pagelunette120.htm
JF

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut Norma et tous,

j'ai eu un 200mm Clavé à F/15. Pas de possibilité de régler quoi que ce soit, si ce n'est l'inclinaison de l'ensemble par rapport au tube.
Au montage, il s'est avéré qu'en plaquant le barillet sur la platine du tube, la collim était parfaite... donc ça rejoint l'avis des copains.

Fred.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir, bonjour à tous,
Je vous remercie pour votre participation. Je crois maintenant les choses simples : la collimation est inutile dans ce cas (1). En conséquence je modifie les plans de ma lunette et je respecte le montage Clavé pour cette 130 supplémentaire.
Bien cordialement.
Norma

(1) f/D15 et tube très bien construit.

[Ce message a été modifié par ndesprez (Édité le 15-08-2016).]

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut Norma,

C'est vrai que j'ai "embauche" Seb pour la colim de la 435,on y a passe une grosse heure,mais le resultat est là,à savoir qu'avant colim par ex sur Venus ça bavait un peu d'un cote,surtout qu'elle est en conj superieure en ce moment,c-à-d presque ronde,et maintenant apres le passage de notre Capitaine prefere (!)Venus est toute nickel en intra ou extra,donc...
Faut quand meme dire qu'avant cette fichue colim,s'pas,Christian et Fred,on a pousse jusqu'à 450x sur le Soleil, et c'etait fabuleux comme images,alors...?
On a voulu controler sur les 2 apos de la bino 210 F9,et là,bien qu'ayant des barillets reglables de chez Mevolhon,le reglage mecanique soigne lors de l'installation n'a pas necessite de reglage,Seb peut confirmer ;-)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut Norma

on parle là d'alignement optique pas réellement de collimation, un truc simple à faire pour voir si tout est orthogonal , je l'ai fais sur la 230mm , tu places devant l'objectif un papier calque avec un trou de 2mm environ au centre , ensuite tu places un Laser ( un bon ) dans le PO et tu observes ou arrive le faisceau, qqs fois on a des surprises

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci Jean-Pierre, je n'y manquerai pas. Dans ce cas je ne me fais pas trop de soucis : le tube retenu est un G. Neuman (précicion 2/10), le reste est usiné à 5/100.
Amicalement.
Norma

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour l'alignement, y a aussi le bon vieux oeillet d'écolier que tu viens coller sur ton objectif, à l'aide d'un gabarit (disque du même diamètre que ton optique, que tu replie en 4, et tu coupes l'extremité, le trou est alors forcement autocentré...)

c'est simple et efficace, et peu couteux.
A+

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,
Vos échanges sur la lunette Clave me motivent pour m'inscrire sur le Forum que je fréquente jusqu'ici en observateur ! Je viens en effet de terminer une lunette coudée utilisant un objectif Clave de 150 mm, un premier miroir de repli Edmund Optics de 4 pouces à lambda/20 monté en Serrurier et un second miroir elliptique.
La première lumière date de fin mai : malgré une collimation très approximative (réglage grossier des deux miroirs en regardant par le porte oculaire, sans aucun autre moyen) l'image est parfaite et supporte sans problème un grossissement de 320 fois (Nagler 7 mm). Il se trouve que j'ai les caractéristiques optiques de cet objectif. Un calcul Zemax montre que le champ limité par la diffraction (hors chromatisme) est important (de mémoire rayon angulaire supérieur à 25 mn d'arc) ce qui montre que la collimation n'a pas besoin d'être parfaite.
La combinaison est la suivante diamètre 150 focale 2250 :
Lentille bi-convexe coté "ciel":
R1 = 1362.78 mm
R2 = - 770.60 mm
épaisseur 22.46 mm
Intervalle d'air : 0.1 mm
Matière : B 1664 (équivalent à BK7)
Seconde lentille :
R3 = - 782.15 mm
R' = -3309.35 mm
épaisseur : 15.72 mm
Matière C 2036
Tirage 2236 mm
J'ai été "bluffé" par le faible chromatisme : il est quasi invisible sur la lune à 320 fois sur les cratères situés près du terminateur.
Je vais essayer de mettre une photo de cette lunette !
Sinon, j'oubliais : un grand bonjour à tous les participants ! Très rapidement, je pratique l'astro visuelle depuis l'âge de 12 ans en... 1969 date à laquelle j'ai eu mon premier instrument (lunette de 75 mm ADMIRAL 21 pour les plus anciens)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut Remi,

Ben...mon premier instrument etait un 115/900 Admiral,aussi...mais en 1970,j'avais 19 piges;-)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ça ne te rajeuni pas Serge!
(Tiens j'ai retrouvé il n'y a pas longtemps un vieux C&E avec l'annonce de ton mariage assorti d'une photo .)

[Ce message a été modifié par astrovicking (Édité le 21-08-2016).]

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,
J'avais longuement hésité à l'époque entre le télescope 115 mm Admiral et la lunette de 76 (et moins en réalité, car je me suis aperçu l'année dernière que l'objectif était diaphragmé à un peu moins de 70mm par le bafflage, pratique courante paraît-il sur les lunettes japonaises de l'époque...). A part cela j'ai beaucoup observé avec, et l'ai d'ailleurs toujours.
Je serais curieux de savoir ce que donnait leur télescope de 115 ?
A +

Share this post


Link to post
Share on other sites

Une petite question suite à la lecture des caractéristiques de l'objectif touchant à la matière :
B1664 ? S'agit-il bien du hat brasseur de verre strasbourgeois ? Dans l'affirmative, je reste persuadé que cela ne convient pas pour l'observation : c'est plein de bulles !

Amicalement.
Norma

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour !
Pas de problème : l'objectif a plus de 30 ans, les bulles sont toutes parties !!!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now