Sign in to follow this  
arnaud1

correspondance lunette et tête binoculaire vs jumelles

Recommended Posts

Bonjour a tous

J aurais aimé connaître la correspondance d une lunette de 120mm f/d8 utilisée avec une tête binoculaire dont le diamètre d entrée fait 28mm rapport à une paire de jumelles de diametre x ?

D avance je vous en remercie

Cordialement
Arnaud

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com

C'est pas très compliqué à déterminer en fonction de ce que tu recherche.

Coté luminosité/magnitude limite, au mieux tu divise par deux la surface de l'instrument muni de la tête bino et tu remonte au diamètre équivalent dans chaque œil (cela revient à diviser le diamètre par 1.414). Donc L120mm+bino == J84mm, mais en pratique c'est moins que cela à cause des pertes de transparence de la tête bino.

Coté résolution c'est le diamètre de l'instrument principal qui l'emporte, 120mm ce sera toujours meilleur que 2x84mm (l'œil est un mauvais interféromètre).

Pour le confort, c'est sans doute un match nul car les 2 yeux travaillent de concert et cela évite la fatigue. Par contre si tes 2 yeux n'ont pas la même "performance", il faudra pouvoir ajuster correctement un oeilleton par rapport à l'autre pour compenser, là dessus peut être que les jumelles sont plus adaptées car il y a tête bino et tête bino !


Marc

Share this post


Link to post
Share on other sites

Patry je n'ai pas bien compris ton raisonnement car :

Le fait de mettre la bino derrière une lunette de 120 divise bien la quantité de lumière par 2 donc la surface de la lunette .

S/2 = pi D2/8 = 5652 mm2 ce qui correspond bien à une lunette de D = 84 mm .

Sauf erreur, des jumelles ayant 84/1,414 = 59,4 mm de diamètre seraient équivalentes, non ?

Edit : ha oui il faut tenir compte de la vision binoculaire avec la lunette, c'est ça ?

[Ce message a été modifié par Alain 31 (Édité le 07-09-2016).]

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci Marc et Alain pour ces informations.
J' avais tablé sur une correspondance de 85mm, ce que tu me confirmes.

Cordialement
Arnaud

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui alain, c'est "simplement" le rapport des surfaces.
120/1.414 pour la lunette + bino, et des jumelles de 2x84mm !

Du coup à partir du diamètre on peut retrouver la mag limite.
La lunette seule ; mag ~12,4
La lunette en bino ou bien des jumelles de 84mm : 11,6
Cela pour un grossissement offrant une pupille de sortie de 6mm et sous entendu que ton oeil puisse travailler à ce diamètre (un bon ciel et tout le tralala).

Marc


Share this post


Link to post
Share on other sites

Très intéressant cette discution ...

Donc si je comprends bien, avec mon télescope C8 EdgeHD si j'utilise une bino ça serait l'équivalent d'une J 141 X xx !

C'est très tentant pour observer dans le confort de la vision binoculaire !

... reste le coût de l'opération ...


Pierre

Share this post


Link to post
Share on other sites

La question est loin d'être simple ;-)
Équivalence en terme de quoi ? Luminosité ? Contraste ? Résolution ?

Juste une piste pour montrer que les choses ne sont pas simples : un C8 équipé d'une bino montrera des images plus contrastées qu'en mono en planétaire, lunaire et solaire. C'est tout l'intérêt de travailler avec les deux yeux.

Je laisse les spécialistes s'exprimer sur le ciel profond ;-)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je serai surpris de voir s'il y a une réel différence entre une ou deux sources lumineuses (impression de relief, à rapport de surface égale, grossissement égaux, qualité égale)

Share this post


Link to post
Share on other sites

L'impression de relief on l'a très nettement sur les amas glo, sur Saturne ou la Lune.

Je pense aussi que 84mm c'est le bon raisonnement pour la luminosité par rapport à une paire de jumelles équivalente.

Vous pouvez aussi vous demander dans cette configuration qu'elle est la luminosité équivalente par rapport à du monoculaire.
Il me semble qu'on gagne une vingtaine de pourcent en luminosité avec les deux yeux et non pas racine de 2 comme on pourrait penser intuitivement. On a donc une image d'une luminosité équivalente à un instrument de 95 à 100 mm en monoculaire. Mettons 90 à 95 mm si on prend en compte la perte dans les prismes qu'il n'y a pas dans la lunette équivalente.
C'est un peu décevant dit comme ça, mais ce qui est intéressant, c'est que les détails se montrent à plus faible grossissement, sur une image plus lumineuse donc. L'un dans l'autre on s'y retrouve et c'est pour ça que le ciel profond reste intéressant même avec une tête bino, même si on perd un peu en magnitude limite.

"mais en pratique c'est moins que cela à cause des pertes de transparence de la tête bino."

Oui et non, ce n'est pas forcément moins car là on parle en terme de paire de jumelles équivalente, or il y a aussi des prismes dans celle-ci. Peu de jumelles transmettent mieux que 90%, alors qu'une lunette seule peut grimper à 98%.
Après il faudrait voir le degré de technicité des fabricants de tête bino sur les traitements AR. Chez les fabricants de jumelles, c'est souvent plus de 30 couches sur les prismes et ça peut dépasser 70 chez Zeiss. Je ne sais pas si les fabricants astro ont des savoirs faire aussi pointus. Il faudrait que je mesure ma tête bino à l'occasion

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this